By : melodynelson | Tuesday, January 31, 2012 at 5:11 PM
Default
melodynelson
melodynelson
Salut,

Je fais parti de ceux qui adorent ce petit bijou qu'est skull and roses, et je m'étonne de ne pas avoir trouvé sur ce forum de discussions consacrées au sujet que j'aimerais évoquer avec vous.

Après quelques parties intenses et mouvementées, j'ai pu constater qu'il existe bien des stratégies pour obtenir des informations sur la nature des cartes des adversaires. L'idée serait d'échanger ici sur les façons d'optimiser ses chances de victoire, sachant que Skull est un jeu ou, quel que soit la stratégie employée, il s'agira toujours de "seulement" réduire l'incertitude quant aux cartes jouées par les adversaires. Effectivement, la prise de risque occupe une place importante dans le jeu, et il semble vraiment difficile de prétendre pouvoir jouer sur des certitudes établies.

Si j'ouvre ce sujet, c'est que je suis persuadé que le jeu autorise une marge de progression importante, et des techniques plus complexes que celles que l'on peut utiliser de manière ordinaire. A ce propos, Hervé Marly a clairement déclaré dans la tric trac tv consacrée au jeu qu'il planchait sur un guide stratégique consacré au jeu, et je suis le premier à espérer que ce projet se concrétisera rapidement sous la forme d'une parution capable d'aider ceux qui souhaitent approfondir le jeu.

Je vous propose donc de nous présenter vos façons de "réduire l'incertitude" dans Skull, en nous livrant vos techniques...

Voici celles que j'applique dans mes parties, les plus communes j'imagine.

- Les fortes enchères. Il semble évident que les personnes qui se lancent dans des paris risqués ( ex: 6 cartes sur 9 placées) ont posés une rose. Il semble que dans ce jeu, arrivé à un certain seuil de cartes pariées, les gens n'ont plus le courage de bluffer ( a raison certainement) et d'annoncer des gros chiffres. Il est facile de lancer un bluff a 4 cartes sur 9, on peut imaginer qu'au moins UNE personne autour de la table dira 5... Mais au dela de 5 (sur 9 cartes), l'usage du bluff commencera vraiment à relever d'un certain courage que peu semblent capable d'employer.

- Se souvenir des cartes placées précédemment. Particulièrement utile lorsqu'un adversaire a placé un skull, cette technique est même utilisée dans la tric trac tv par hervé marly. En l'occurence, l'idée serait de retourner la ou les cartes de celui qui a placé un skull au tour précédent. Effectivement, on peut penser que celui qui a joué un skull et réussi son coup en piégeant quelqu'un sera satisfait de la stratégie qu'il a déployé, et ne tentera pas de la répéter immédiatement, sachant que jouer un skull reste quelque chose de plus marginal que jouer une rose, et qu'il faut bien jouer des roses pour gagner...

- Temps mis à jouer. Il est révélateur d'observer la vitesse d’exécution des personnes, le temps nécessaire à leur prise de décision. Quand quelqu'un semble vraiment hésiter à se lancer dans une enchère ( ex: précédente de 4 sur 9, le joueur hésite à monter a 5) cela peut etre une indication de premier choix. Forcément, celui qui semble vraiment tiraillé, qui se met à regarder les autres pour savoir s'il doit monter ou si on tente de le piéger, nous informe apparemment qu'il souhaite se lancer dans la bataille, et qu'il a donc une rose devant lui. Sachant qu'on peut utiliser cette technique pour justement bluffer les autres, en faisant semblant de réfléchir longtemps, alors que l'on a placé un skull.


- La façon de placer sa carte. Peut on considérer qu'un jeu comme Skull and Roses soit l'occasion d'utiliser des techniques de synergologie, permettant d'interpréter le langage du corps et les expressions faciales ? Peut être que certains brèches sont ouvertes à ce niveau. Toutefois, même si nous sommes tous capable de décrypter le sens de certaines expressions basiques (sourire, grimace, etc) il me semble difficile à des non spécialiste en la matière de se baser sur des interprétations approximatives de la gestuelles des participants. Je serais toutefois ravi de voir ce que des experts auraient à dire sur le jeu et le sens de certaines expressions, gestuelles...
Dans tous les cas, il m'arrive personnellement d'observer parfois de quelle façon les gens choisissent leur carte parmi les 4... N'oublions pas qu'il n'y a qu'une rose dans une main de 4 cartes, et que la sélectionner nécessite de focaliser son attention précisément dessus dans sa main, de la distinguer, la chercher, et la placer... autant d'étapes qui peuvent etre des indices, la ou les roses sont bien plus "faciles" à trouver.

A vous pour la suite...
My top
No board game found
YoshiRyu
YoshiRyu
melodynelson dit:N'oublions pas qu'il n'y a qu'une rose dans une main de 4 cartes

Rhooo, jusque là ça semblait très étudié, et bim, le dérapage, la faute technique, le petit rien qui casse tout.
Aller hop hop hop, on me corrige ça tout de suite !
sangohan357
sangohan357
melodynelson dit:Je vous propose donc de nous présenter vos façons de "réduire l'incertitude" dans Skull, en nous livrant vos techniques...

Ma technique personnelle consiste à avoir fait une partie et ne plus y jouer. De cette manière je suis certain de réduire l'incertitude du plaisir dans S&R ... :mrgreen:
My top
No board game found
Jones
Jones
melodynelson dit:
Dans tous les cas, il m'arrive personnellement d'observer parfois de quelle façon les gens choisissent leur carte parmi les 4... N'oublions pas qu'il n'y a qu'une rose dans une main de 4 cartes, et que la sélectionner nécessite de focaliser son attention précisément dessus dans sa main, de la distinguer, la chercher, et la placer... autant d'étapes qui peuvent etre des indices, la ou les roses sont bien plus "faciles" à trouver.
A vous pour la suite...


D'où l'importance, pour ma part en tout cas, de toujours faire semblant d'hésiter entre l'une et l'autre carte, de toujours mélanger sous la table avant de choisir une carte, de balayer toutes ses cartes du regard, pour ne pas donner d'infos à l'adversaire :)

Rapport aux techniques pour gagner, il y en a, ama, autant que d'adversaires. Tout réside dans la faculté à comprendre le jeu des adversaires et le fameux moment où ils cherchent à marquer un point.
Le choix de révéler un joueur est d'ailleurs crucial, il m'arrive de miser en sachant que j'ai de grandes chances de perdre ce tour, juste pour savoir comment joue un joueur...

Mais bon, je ne suis pas un spécialiste du Poker, d'autres pourront dire des choses autrement plus pertinentes :pouicboulet:
My top
BDPHILOU
BDPHILOU
Bon je suis un peu géné de balancer comme ça ma technique gagnante sur internet...

Je suppose que tout le monde va me la copier... :cry: :cry:

Bon, tant pis, je dis tout! :)

Alors, pour gagner à Skull & Roses, des fois je bluffe et des fois, je ne bluffe pas! ;) ;) ;) :lol: :lol: :lol: :lol:
My top
No board game found
Galahad
Galahad
Celui qui lance le défi, le challenger, est forcément le premier joueur du tour suivant, et cela peut être une raison suffisante pour lancer un burn out.
Au bon moment, même si on sait qu'il y a au moins un skull qui traîne, accepter de perdre une carte pour prendre la main au moment-clé peut faire la différence.
My top
No board game found
flashsolaar
flashsolaar
BDPHILOU dit:Alors, pour gagner à Skull & Roses, des fois je bluffe et des fois, je ne bluffe pas! ;) ;) ;) :lol: :lol: :lol: :lol:


C'est assez proche de la mienne : je joue toujours un Skull, sauf des fois où je joue une Rose... :pouicintello:

Fred
melodynelson
melodynelson
YoshiRyu dit:
melodynelson dit:N'oublions pas qu'il n'y a qu'une rose dans une main de 4 cartes

Rhooo, jusque là ça semblait très étudié, et bim, le dérapage, la faute technique, le petit rien qui casse tout.
Aller hop hop hop, on me corrige ça tout de suite !


qu'un skull, évidemment.
My top
No board game found
melodynelson
melodynelson
[/quote]

C'est assez proche de la mienne : je joue toujours un Skull, sauf des fois où je joue une Rose... :pouicintello:

Fred[/quote]


qu'on se le dise.

imparable.
My top
No board game found
Poseidon94
Poseidon94
Salut

Sujet intéressant et je vais essayé de t'apporter mon éclairage sur mon expérience ludique.

Tout ce joue à mon avis sur l'analyse du comportement des joueurs ainsi que sur le type de partie et (tout de même) sur quelques techniques surtout en fin de partie à ne pas négliger.

Pour ce qui est des techniques de fin de partie, en faite je n'en ai qu'une en tête. Il y a un moment dans les parties longues (lorsque la majorité des joueurs joue prudemment) où les joueurs possèdent moins de cartes, où d'autres n'ont plus de skull et où il devient plus simple de calculer le nombre de roses à retourner. A ce moment précis, il est impératif de prendre la main (à condition bien sûre d'avoir déjà gagné une manche) au risque de perdre une carte même (au pire vous ferez cracher une carte à quelqu'un d'autre).
Je m'explique : lorsque vous avez la main, c'est vous qui fixez la la hauteur de mise tout de suite et vous avez un sacré avantage (dans ce type d partie bien sûre).

J'ai pu observé vraiment (globalement parce qu'il y a toujours de drôle de parties aussi) deux types de parties. Les longues et les courtes. La partie courte est difficile à contrôler par nature et je pense survient avec des joueurs novices ou lorsqu'un joueur limite suicidaire tente avec des joueurs frileux. Les parties courtes se jouent souvent sans bluff !
La partie longue plus fréquente avec des joueurs chevronnés est révélatrice de l'observation et de l'analyse des joueurs les uns sur les autres, elle révèle aussi le doute mais apporte à mon avis tout le sel du jeu.

Pour ce qui est du comportement des joueurs, je ne suis vraiment pas un expert. Je me fie avant tout au rythme d'une partie. Observez vous dans votre quotidien et vous vous apercevrez que vous faites souvent les même choses de la même façon, ce sont les habitude ! CHOUETTE !!!
à partir de là, Il faut trouver ces séquences rythmiques dans le jeu des autres joueurs (désolé si ça parait un peu abstrait et opaque mais j'ai fait pas mal de musique étant jeune et ça peu servir à beaucoup de choses l'air de rien)
Donc lorsqu'un joueur vous répète la même chose plusieurs fois, il risque de changer de stratégie et s'il n'en change pas alors il risque de ne pas en changer tout de suite, etc...

Donc en 1, observer comment jouent les joueurs, plutôt skull ou plutôt rose. Bluff t-il ?
En 2, quel rythme de jeu. Un coup sur deux il joue un skull.

Bref, j'ai gagné à skull and roses !
Default
Hervé Marly
Hervé Marly
Bonjour à tous,

Oui, il y a vraiment des stratégies gagnantes à Skull & Roses.
Effectivement j'avais pensé écrire un genre de bréviaire pour les décrire, mais est-ce vraiment une bonne idée ?
N'est-il pas plus équitable de laisser à chacun l'opportunité de les construire ?
Il me semble maintenant qu'il serait un peu trop facile de révéler les erreurs à ne pas commettre et les paris à faire.

• Comme aux échecs, selon la physionomie des parties, il y a plusieurs ouvertures classiques et quelques coups obligatoires pour gagner en finale …

• Comme au poker, selon l'attitude des joueurs et les positions autours de la table, il y a des choses à faire ou à ne pas faire. Il faut être attentifs aux "tell" et aux "pattern". Il faut utiliser l'intox…

Tout cela est démontrable.
En tournois, les "pros" finissent toujours par vaincre.
Donc, faut-il révéler des stratégies gagnantes à ceux qui n'ont pas fait l'effort de les découvrir ?
Je ne sais pas !

En tous cas, merci à tous ceux qui aiment mon jeu, ils ont compris que S&R n'est pas la simple variante d'un célèbre jeu de bluff, en toute modestie :wink: .

Salutations ludiques,
Rendez-vous à Cannes.
My top
No board game found
iki
iki
Pour moi la prise de l'initiative(être le joueur1 ou pas très loin de celui ci) est super importante.
Perso j'aime bien mettre le rythme à la partie, en étant très svt dans les enchères
Ensuite comme bcp de jeux tout dépend de la dynamique de la partie et du profil des joueurs , agressifs , prudents, kamikazes, etc...
J'essaie très vite de trouver les tendances des joueurs dans leurs enchères et j'observe les adversaires sur leur timing dans leurs actions: pose de cartes , temps pour répondre aux enchères.
Voir jusqu où un joueur est prêt à aller dans l'enchère pour essayer de le pousser à la faute en le faisant dépasser son "confort" d'enchère pour le déstabiliser.
Ensuite il se peut que certains joueurs donnent des tells ou simulent de faux tells , le métagame peut aussi influencer la partie.
Ensuite, je parle pas mal( aussi pour préparer un bluff qq coups avant) pour avoir, enfin essayer d'avoir des infos. C'est pas tant la question que je pose qui compte mais la façon dont on me répondra surtout.
J'ai aussi remarqué qu'un joueur qui va perdre une carte assez vite dans la partie aura tendance à "serrer" le jeu jusqu'au moment ou un défi sera gagné, dans ce cas j'évite le plus possible de retourner sa 1ere carte posée.
My top
No board game found
Hervé Marly
Hervé Marly
Tout à fait iki ;-) Bien vu !
My top
No board game found
rhoderine
rhoderine
La connaissance de ses adversaires , et "l'historique" des parties disputées doit aussi etre prise en compte .
My top
No board game found
melodynelson
melodynelson
Hervé Marly dit:Bonjour à tous,
Oui, il y a vraiment des stratégies gagnantes à Skull & Roses.
Effectivement j'avais pensé écrire un genre de bréviaire pour les décrire, mais est-ce vraiment une bonne idée ?
N'est-il pas plus équitable de laisser à chacun l'opportunité de les construire ?
Rendez-vous à Cannes.


Oui Hervé, je pense que c'est une bonne idée, meme si ce message laisse malheureusement à penser que tu es revenu sur ta décision... Comme je le disais plus haut, je suis persuadé que ce jeu permet une certaine marge de progression, et que la pratique "intensive" ne peut pas nécessairement permettre a elle seule d'optimiser au maximum sa maitrise du jeu, des choses à faire et à éviter. J'apprécie beaucoup le jeu par exemple, j'y joue souvent depuis 2 mois, mais je me sens encore limité sur certains points, et je pense ne pas etre le seul dans ce cas. Je pense que certains conseils de ta part seraient les bienvenus pour dévelloper les aspects du jeu les moins immédiats. Par ailleurs, le jeu ayant connu un fort succès, succès qui devrait encore s'amplifier, un petit guide ne me semble pas inapproprié, ce serait également un bel objet véritablement apprécié par les gens qui aiment et pratiquent le jeu. Comme une façon de remercier ces derniers pour leur soutien également. Un petit manuel avec des illustrations inédites de Rose serait du plus bel effet par exemple, quelques mots sur la genèse et l'historique du jeu... Je crois qu'il y a de quoi faire. Ce manuel serait aussi l'occasion de démontrer aux sceptiques et non convaincus que le jeu ne relève pas complètement du hasard. Skull sera toujours critiqué par des gens qui n'en décernent pas les subtilités, et se bornent à le critiquer pour son aspect incontrôlable, simpliste. Donc une opportunité de convaincre une partie du public, tant ceux qui sont déjà dans le cas des détracteurs que ceux qui y viendront inévitablement.

Je ne vois que des avantages à la parution d'un tel document, qui pourrait concerner tous les joueurs, et pas que les "accrocs", même si ces derniers seront les plus ravis.

Et si la crainte de mettre ainsi ton jeu " a nu " et d'en révéler les secrets se fait sentir, n'oublions pas que les conseils ne sont que des pistes, car l'incertitude occupera toujours une place non négligeable dans le jeu... Toutes les stratégies que je développe plus haut n'ont pas toujours été payantes dans mes parties, loin de la... Ce qui fait la force du jeu, c'est sa capacité à rendre chaque partie unique... La vérité de Skull est dans l'instant, dans l'intuition, l'instinct primaire dirais tu... La stratégie n'est qu'un enrobage à cela finalement, mais un enrobage qui peut s'avérer utile, déterminant.

Pourquoi ne pas imaginer par exemple un manuel en série limitée avec le jeu ? Je crois que la licence Skull doit pouvoir se permettre ça.

Et si une parution ne te semble pas envisageable, un fichier pdf de 5 pages fera l'affaire, ou meme une section approfondie sur le site du jeu...
My top
No board game found
Roolz
Roolz
Ma technique:
1-sortir une bouteille de whisky
2-servir les autres joueurs/euses sans discontinuer
3-...
4-win !

Ca marche pas souvent car je me sers en même temps... mais je persévère!
My top
No board game found
Docky
Docky
Roolz dit:Ma technique:
1-sortir une bouteille de whisky
2-servir les autres joueurs/euses sans discontinuer
3-...
4-win !
Ca marche pas souvent car je me sers en même temps... mais je persévère!


:lol: Merci, j'ai bien ri...