Narsir
Narsir
Je suis surpris de ne pas trouver de sujet sur ce jeu que je viens de recevoir, auquel je n'ai pas encore joué (ça ne saurait tardé) mais qui m'attire à fond.

Du coup, je vais faire le feignant et laisser l'éditeur le présenter :

Tric Trac
Saladin, premier volume de la série en Ordre de Bataille, est un jeu destiné à simuler les célèbres batailles de Hattin et d’Arsuf où Saladin fut opposé aux troupes croisées de Guy de Lusignan puis à celles de Richard Coeur de Lion.
Avec Saladin prenez en charge l’une des armées qui se sont combattues. Ordonnez à vos cavaliers d’harceler les rangs croisés ou lancez une charge dévastatrice avec vos chevaliers lourdement armés. Saladin est un jeu épique destiné aux férus d’histoire et de stratégie.

Serez-vous capables de mener vos hommes à la victoire ?

Saladin est un jeu d’affrontement pour 2 joueurs. Après avoir choisi l’un des deux scénarios de bataille et placé les éléments nécessaires, chaque joueur, à tour de rôle, va commander l’une de ses bannières. Il la fera combattre afin de désorganiser celles de son adversaire. Pour cela il lui faudra dépenser des jetons ordre dont le nombre diminuera au début de chaque tour de jeu.

Le joueur qui sera parvenu à préserver la cohésion de ses troupes en conservant les précieux jetons ordre sera déclaré vainqueur.

Tric Trac
Personne n'y joue ?
JudasNanas
JudasNanas
J'ai suivi le développement et j'attends qu'il sorte en boutique pour l'acheter, car le format me plaît beaucoup et j'ai visionné les retours faits par la chaîne Player s aid qui me confortent dans mon intérêt.

Au-delà de cet opus je crois que l'on peut attendre ici une série prometteuse chez Shakos ( il y  a quantités de leaders qui peuvent choisis et donc de batailles qui peuvent être déclinées avec ce concept) à l'instar de ce que Nuts a initié avec 300 pour sa série Ration de combat : jeux courts et dynamiques.

Curieux de ton retour donc.
Uphir
Uphir
Un jeu typiquement dans la ligne éditoriale de Shakos, éditeur qui commence décidément à me séduire de plus en plus avec ses jeux d'histoire accessibles. J'attends ton retour (ou celui d'un autre) avec impatience.
bachibouzouk
Judge Ju
Judge Ju
JudasNanas dit :J'ai suivi le développement et j'attends qu'il sorte en boutique pour l'acheter, car le format me plaît beaucoup et j'ai visionné les retours faits par la chaîne Player s aid qui me confortent dans mon intérêt.

Au-delà de cet opus je crois que l'on peut attendre ici une série prometteuse chez Shakos.

Une petite vidéo de présentation du jeu que l'on a tourné :

https://youtu.be/57KMgIG1z0A

Une partie commentée :

https://youtu.be/KeGeY8XI0Y8

Et d'autres faites par des tiers :

https://youtu.be/kV5pH9l4epw

https://youtu.be/92Z7UZiaARM
 (note : Celle-ci est faite avec la version finale, barrettes plus grandes et nouveaux dés notamment)

Le jeu va sortir en boutique via Pixie Games en mai, mais quelques boutiques qui ont participé au KS l'ont déjà.

Enfin, oui, le jeu va se décliner en série, les prochains opus seront William Wallace et François Ier !

JudasNanas
JudasNanas
Merci pour ces nouvelles, gens de Shakos.

Pour les prochaines sorties, Wallace, j'étais au fait, mais François Ier, je découvre. Très bonne nouvelle pour ma part ! Alors, forcément, la curiosité me pousse : les batailles sont-elles déjà arrêtées pour cet opus ? (J'imagine volontiers des batailles des campagnes italiennes, sans doute les plus emblématiques du règne : Pavie pour une défaite et Marignan pour une victoire...la Bicoque en outsider). Il est peut-être trop tôt pour en parler et je vais commencer par celui qui nous intéresse ici mais c'est encore une fois une excellente nouvelle. 
Immyr
Immyr
 Le jeu et l'ensemble du matériel est très beau et j'ai hâte d'y jouer (dès que j'aurais trouvé un Saladin ou un Richard qui veut bien me défier en duel), dommage il n'y a que deux scénarios car le jeu est très à théme et donc à priori on ne peut pas "inventer" de nouvelles batailles, ou alors en sortant de l'histoire et en faisant preuve d'imagination. (peut être?).
Si les autres jeux de la série Ordre de Bataille sont du même genre je risque de manquer de place sur mes étagères !!
C'est tout à fait ce que j'apprécie de plus en plus, mise en place rapide, thème fort, matériel de qualité, règles "simples" et partie rapides plus ou moins (Inflexibles, Champ d'Honneur, 300, Sun Tzu....comme exemples).
Prince-Baron
Prince-Baron
Je ne comprends pas la remarque concernant le nombre de scénario.

Dans Saladin ils fonctionnent comment?

C'est lié aux cartes? Au placement de départ?
Maximus Vulpes
Maximus Vulpes
Le jeu propose deux scénars, avec placement des troupes déterminé par le scénar, au recto ou au verso du plateau.
Tu as également des cartes d'activation de troupes propres au scénar que tu joues. Et tu n'en as que deux en effet, mais les scénars me semblent facilement rejouables.
Judge Ju
Judge Ju
JudasNanas dit :Merci pour ces nouvelles, gens de Shakos.

Pour les prochaines sorties, Wallace, j'étais au fait, mais François Ier, je découvre. Très bonne nouvelle pour ma part ! Alors, forcément, la curiosité me pousse : les batailles sont-elles déjà arrêtées pour cet opus ? (J'imagine volontiers des batailles des campagnes italiennes, sans doute les plus emblématiques du règne : Pavie pour une défaite et Marignan pour une victoire...la Bicoque en outsider). Il est peut-être trop tôt pour en parler et je vais commencer par celui qui nous intéresse ici mais c'est encore une fois une excellente nouvelle. 

Marignan et Pavie pour les batailles de François Ier !

Judge Ju
Judge Ju
En fait le principe de la série est :

Un chef (Saladin pour Saladin cqfd), et deux batailles, une victoire (Hattin) et une défaite (Arsouf).

Il y aura donc 2 batailles par jeu de la série. Et pour chaque bataille un jeu de cartes (bannières) différent.

La rejouabilité est assurée par le fait que le déroulement d'une bataille va fortement varier en fonction :

1. Des choix des joueurs. Est-ce que je pousse en centre, je m'acharne sur une aile, j'essaie de prendre Arsouf...

2. Du hasard via les dés de combat qui font qu'on peut avoir des surprises (bonne ou mauvaise), qui demanderont d'adapter notre stratégie pour faire face au "chaos" de la bataille. 

Donc les choses se passeront très rarement de la même manière et ce qui sera vraiment important après 3 - 4 tours de jeu, ce sera la capacité du joueur à faire des choix car il n'aura plus assez d'ordres pour commander toutes les bannières.

Personnellement, je trouve qu'il y a un petit côté addictif où on a envie de remettre çà pour tester d'autres options !
Narsir
Narsir
Premières parties hier (3 Arsuf et 1 Hattin).

"Les ordres, c'est la vie !"

Quand tu te fais dépouillé de tes ordres, c'est l'engrenage infernal.
C'est la part d'aléatoire que l'on trouve dans les wargames, et c'est bien.

Pour le reste je le trouve très tactique et original. Pour l'instant je n'ai joué que Saladin, ce sera intéressant de se plonger dans la peau des Croisés. 

On réfléchit à l'enchaînement des actions et réactions de l'adversaire. On retrouve bien des sensations liés au harcèlement, à l'attentisme, a l'impatience des chevaliers de lancer une charge...

La première partie est allée très vite : on découvre et constate la "sanguinarité" du jeu.
Peu a peu, la durée s'allonge. Pour l'instant nous n'avons pas souvent capturé de bannières adverses, mais avec l'expérience nous y arriverons peut-être plus souvent.

Nous avons passé un bon moment (sinon nous n'aurions pas enchaîner 4 parties) et avons hâte d'y retourner.
Le Banni
Le Banni
Cool, j'espérais un CR de ta part car ton avis m'a laissé perplexe ("8/10 vraiment mauvais" ). Merci donc pour ton retour. Ancien wargamer pur et dur, je suis de plus en plus séduit par des modèles plus légers (M44, Inflexibles, ...) où les sensations priment sur le souci du détail (et une durée plus courte, soyons franc).

Une interrogation cependant : n'a-t-on pas l'impression désagréable d'une confrontation statique,où chacun campe sur ses positions (par la force des choses, vu les choix du concepteur) ? J'hésite car je crains en caricaturant volontairement que cela pourrait se réduire à une succession d'attaques frontales dont l'issue ne dépend que des dés.
 
Narsir
Narsir
Quoi !
j'ai mis ça comme avis 😮 

fausse manip, je vais aller rectifier.

A chaque tour, on perd un ordre. Donc il faut agir, d'autant plus qu'il est possible d'effectuer des tirs (à distance) avec lesquels l'attaquant ne risque pas de subir de pertes.
Saladin est avantagé sur ce plan.

Les Croisés peuvent faire des charges, dévastatrices (3 dés de dégâts contre 1 côte Saladin).
Mais si les troupes Ayyoubides n'ont pas encore agit, elles peuvent "esquiver", de façon différente suivant la bataille.
D'où un petit jeu du chat et de la souris.

Chaque troupe est très limitée quant à ses cibles potentielles, et celà peut varier si la troupe est engagée, ou pas.

Ceci plus des spécificités d'actions sur certaines troupes forcent à réfléchir et module/varie la façon de les jouer.

Bon, go modifier l'avis !
enpassant
enpassant
Le Banni dit :Une interrogation cependant : n'a-t-on pas l'impression désagréable d'une confrontation statique,où chacun campe sur ses positions (par la force des choses, vu les choix du concepteur) ? J'hésite car je crains en caricaturant volontairement que cela pourrait se réduire à une succession d'attaques frontales dont l'issue ne dépend que des dés.

Je me pose aussi la question, surtout après avoir vu des vidéos de parties.

Narsir
Narsir
enpassant dit :
Le Banni dit :Une interrogation cependant : n'a-t-on pas l'impression désagréable d'une confrontation statique,où chacun campe sur ses positions (par la force des choses, vu les choix du concepteur) ? J'hésite car je crains en caricaturant volontairement que cela pourrait se réduire à une succession d'attaques frontales dont l'issue ne dépend que des dés.

Je me pose aussi la question, surtout après avoir vu des vidéos de parties.

C'est ce à quoi j'essayais de répondre juste au-dessus :
A chaque tour, on perd un ordre. Donc il faut agir, d'autant plus qu'il est possible d'effectuer des tirs (à distance) avec lesquels l'attaquant ne risque pas de subir de pertes.
Saladin est avantagé sur ce plan.

Du coup, s'il fait perdre un ordre aux Croisés, ils doivent se remuer la couenne.
S'ils perdent des lances, ils doivent se remuer la couenne.

Donc ils vont finir par aller au contact.

C'est vrai qu'il y a du hasard (forcément avec les dés), mais les parties sont rapides.
Nous avons fait 3 parties de suite sur Arsuf, pour nous départager, puis 1 seule d'Hattin car au bout de 4 nous avons eu envie de changer de jeu.

C'est certain que ce n'est pas assez pour se rendre compte de la rejouabilité et du renouvellement des parties, mais les règles sont simples, les parties rapides et je l'ai trouvé "frais" dans ses mécaniques (Forcément par rapport aux autres jeux que j'ai).

pilum
pilum
Ce jeu est tout sauf statique.
D'accord les troupes ne bougent pas "physiquement", mais c'est à prendre, au fond, comme un jeu de cartes.
C'est le nombre d'ordres qui bouge, et vite...
Et ça force à réfléchir .
Prince-Baron
Prince-Baron
S'il y a peu de mouvements réels.

Est-ce que l'on voit au moins les évolutions des unités suite aux pertes subit ?
Narsir
Narsir
Très clairement oui.

il y a des barrettes en bois qui représentent les lances de la bannière.
et tu les vois diminuer.
De surcroît tu as un malus au commandement quand tu perds un certain nombre de lances, variables suivant les bannières.
pilum
pilum
C'est un peu comme marvel champion le jeu de cartes: il n'y a pas de figurines qui bougent car c'est un jeu de cartes.
Mais c'est vraiment trépidant, car on a l'oeil sur les points de vie du héros, et on panique souvent.
cossack39
cossack39
Testé hier en festival à Besançon et adopté aussitôt. 
Deux parties sur arsuf, une de chaque côté. 
Le jeu semble corseté dans ses choix et c'est le cas mais il offre de nombreuses possibilités par le biais des points d'activations et le coût des différentes actions. 
en gros, moins une action est chère plus les conséquences seront facheuses pour l'unité activée. 

Ma seule interrogation reste dans la rejouabilité: est-ce que, à cause du nombre très restreint d'opportunités d'engagement, on risque pas de se retrouver dans une mécanique type: A fait ça,  B fait ça en réaction, qui fait que A fait ça... ?

Sinon le jeu reste un très gros plaisir et sera mon prochain achat. 
JudasNanas
JudasNanas
J'ai reçu le jeu il y a peu et c'est exactement ce que j'en attendais.
Les inquiétudes manifestées ici ou là par certains quant au caractère statique du jeu, même si elles semblent légitimes du fait de la configuration même de la conception, ne me paraissent pas fondées lorsque l'on commence à multiplier les parties en voyant ce que la bête à dans le ventre. 
Paradoxalement, l'absence de mouvement ne rend pas le jeu statique pour autant à mon sens. Tout est induit par les activations et donc les actions effectuées qui rendent cinématique (oui, dans la tête, on est d'accord) les charges, les fuites, le déluge de flèches qui s'abattent sur vous. Les allers retours des activations sont ce qui fait tout le sel et le mouvement dans ce jeu et c'est excellement bien fait.
La rejouabilité c'est toujours un débat et ce n'est jamais quelque chose qui m'intéresse tant un jeu me semble pouvoir offrir par les diversités qui naissent de l'adversaire affronté, du camp choisi, de la tactique décidée etc.
En l'occurrence je trouve que, vue le format, le champ des possibles est vaste et du haut de mes 4 parties je n'ai pas l'impression de pouvoir m'en lasser rapidement. 
Le système d'activation et d'attrition des ordres rend parfaitement le chaos et l'impossibilité de maîtrise d'un champ de bataille de l'époque et c'est bigrement bien pensé et retranscrit. 
Personnellement, j'aime beaucoup.