TTWD
TTWD
Hello,

depuis un an j’ai l’impression que le financement participatif, les KS passionnent de moins en moins le public?
mais C’est juste une impression. Je vais sur Cwowd des fois lire leurs News et j’ai l’impression que c’est beaucoup moins la frénétique que 2017/2018/2019

j’ai lu aussi que ça avait ralenti sur KS, mais surtout que d’autres plateformes concurrençaient KS aussi. Game found par exemple.

Je vois aussi dans mon groupe de joueurs que peu s’y intéressent désormais.
je Crois aussi qu’on a tous reçu beaucoup de jeux du financement participatif (tainted grail, Ankh, Batman, 7e continent…) et qu’on a assez à jouer.

la mode est elle en train de passer pour les grosses écuries du système? 
Monolith est aux abonnés absents médiatiquement j’ai l’impression par exemple.
Awaken Realms est assez calme aussi (peut être concentrés sur leur plateforme Gamefound)
jmguiche
jmguiche
Edit : au vu des chiffres, le ks n’est pas en décroissance. Les éléments de réflection ci dessous ne représente que mon ressenti.

Il y a plusieurs choses très différentes dans le phénomène KS.

Les kiloplastiques. Les jeux qu’on ne peut pas trouver dans le commerce. A mon avis il y a toujours des fans, même si j’ai l’impression que les financements à 5 millions sont derrière nous. Mon avis a moi que j’ai c’est que les jeux ont été assez décevant. Éditions superbes, mais jeux plutôt ok. Ce type de jeux étaient assez rare dans le retail classique. Recevoir 10 kg de figurines en une seule fois, cela n’existait pas. Une fois l’effet de nouveauté, le fomo et l’effet whaou passé, il ne reste qu’un ensemble de boîtes encombrantes qu’on utilise pas ou peu. Il reste des fans, mais je pense qu’en effet la clientèle s’est érodée. 

Les jeux classiques. Qu’on pourrait trouver en boutiques et que, bien souvent on trouve en boutique après le ks. Il y a eu de tout dans ce style. Des jeux « sur produits », des « ok games » et des perles. Et bien souvent, plus c’est « sur produit », plus c’est un ok game. Ici aussi la clientèle s’est érodée. Pour plusieurs raisons. Le phénomène ks là aussi est moins nouveau. Moins d’excitation. Le fomo a presque disparu : si le jeu est vraiment bon il sortira en boutique. Les jeux classiques ont toujours fait moins que les kilo plastique sur ks, en moyenne. Attendre 2 ans un ok game payé d’avance, ça refroidit. Attendre 2 ans pour acheter un bon jeu en boutique, ce n’est pas un problème. 

Qu’il soit ks ou pas, le produit, ce qu’achète le consommateur, reste le même, un jeu. Il y a eu un emballement autour de ce système de vente au début, c’est un effet de nouveauté. Il est à mon avis normal que ça se tasse. Le ks n’est maintenant principalement qu’un système de précommande, il n’y a pas de raisons qu’un système de précommande ks fasse plus de chiffre qu’un système de précommande en boutiques, une fois l’effet de nouveauté passé. 

Alors il reste que « avec le ks, c’est moins cher parce qu’il n’y a pas la marge de la boutique ». C’est peut être vrai pour les kilo plastique, mais j’ai quand même l’impression que la marge de la boutique va plus dans la poche de l’éditeur qu’elle ne reste dans celle du client. Le meilleur indice de ça est que quand un ks arrive en boutique, c’est à un prix comparable à celui payé par les pledgers, pas 2 fois plus cher. Et les goodies vendus sur l’air du « ks exclusive », je pense que beaucoup s’en foutent. Le phénomène « completiste » reste à mon avis assez marginal et si un jeu est inintéressant sans les goodies, cela serait un belle bêtise de le mettre sur le marché sans ! Le « ks exclusive » joue sur le fomo, mais le fomo, a mon avis, est une émotion qui s’érode au fur et à mesure qu’elle est solicitée.

Bref, a mon avis, ks est une bulle, qui a engendré un afflux pendant quelques années, et qui est en cours de normalisation pour redevenir un marché normal. Cela peut meme être pire, les mauvaises expériences ont rendu les clients de plus en plus regardants, moins facile à emballer à coup de « regardez ma belle figurine ».

Il est même possible que le ks redevienne ce pour quoi il a été conçu, non pas un outil de vente pour des grosses machines commerciales, mais un outil de financement pour des produits (jeux), plus de niche, moins masse market, ou un outil de financement pour des petites maison d’édition proposant des jeux eux aussi moins « main stream ». 
On verra. 

Le plus grand perdant là dedans, finalement, c’est peut être le « web ludique », qui a vu des YouTubers vanter les mérites de jeux qu’ils n’auraient probablement pas chroniqué en temps normal et se comporter, du coup, comme n’importe quelle « influenceuses beauté » faisant un « tuto maquillage » sponsorisé par l’Oreal. Il n’y a pas de sot métier, mais faire passer une pub pour un conseil ou simplement un avis, j’ai toujours trouvé ça un peu glauque. 
 
Anzahra
Anzahra
Pour avoir fait quelques KS sur ces 4 dernières années, je fais parti de ceux qui ont largement ralenti le rythme (voir arrêté tout simplement ce type de transaction). 

Tout d'abord, il y avait la notion de nouveauté qui jouait beaucoup. J'ai d'abord été frileux de me lancer dans ce type de financement mais je me suis finalement rapidement laissé prendre au jeu au point d'avoir fait la commande d'une dizaine de jeux en 1 an. Je débutais ma ludothèque et je découvrais de nombreuses nouveautés qui tapaient pleinement dans le style de jeu que j'apprécie. Plus le temps passe, et moins j'ai la sensation de découvrir de nouveaux jeux par ce biais. La plupart des propositions KS me semblent déjà vu à de multiples reprises, que ce soit au niveau des mécaniques ou de l'univers, faisant tomber par la même occasion mon envie de participer à ces financements.

Ensuite, il y a le coût. Il arrive un moment où l'on refait le point sur les dépenses effectuées sur ce type de site et nous nous rendons vite compte que la somme laissée est loin d'être négligeable et que les jeux coûtent de plus en plus cher. Bien sûr, si j'avais acheté ces jeux dans une boutique, le prix aurait probablement été supérieur mais j'aurai sans doute craqué sur la Core Box et quelques extensions plutôt que d'avoir un all-in qui contiendra des éléments dont je me servirai à peine. Je fais parti de ces joueurs qui achètent beaucoup de jeux avec des figurines pour avoir le plaisir de les peindre et de leur donner vie, mais là où la plupart des jeux coutaient environ 70€ il y a encore 3 ans, la plupart des jeux de ce type ne descendent que très rarement sous les 120€, même sur KS ou autres sites, avec parfois un matériel médiocre. Maintenant, je réfléchis donc à 2 fois avant de me lancer dans un jeu qui aura peut-être peu d'intérêt ludique.

Là dessus s'ajoute le manque de place significative dans nos logis. Acheter des jeux par KS dématérialise l'espace dont nous aurons besoin au final lors de la réception du colis alors qu'en l'achetant en boutique, nous nous rendons rapidement compte de la place que cela prendra au final. En prenant un jeu avec ses extensions, nous nous retrouvons rapidement avec 5 boites de jeu à caser qui déboulent à un moment où nous ne les attendions plus. De plus, les projets évoluant en cours de conception, nous nous retrouvons parfois avec des mauvaises surprises à ce niveau. Cela a été le cas avec Horizon Zero Dawn. Bien que je ne regrète pas ce jeu, j'ai eu la surprise de passer de 4 boites annoncées lors du KS à 11boites au total. Autant vous dire que cela ne prend pas la même place et oblige presque à acheter un Kallax uniquement pour la gamme. Avec tous les jeux reçu et achetés au fil du temps, j'ai décidé de lever le pied pour ne pas me retrouver envahi par les jeux. Par la même occasion, cela a engrangé l'arrêt total d'achat de jeux me privant involontairement de nouveautés bien plus attrayantes que certains jeux de ma ludothèque.

Enfin, comme l'a si bien évoqué jmguiche, tous ces jeux achetés me proposent des centaines d'heures de jeu et il reste encore d'autres jeux à venir. Avant de me relancer dans l'achat d'autres boites, je préfère finir les campagnes déjà acquises pour être certain de ne pas avoir de boites non déballés qui dorment pendant des années dans une pièce au risque de les oublier.

Cela reste une appréciation personnelle mais, en discutant avec mon entourage, j'ai l'impression que cet avis ce partage de plus en plus. Je préfère donc me satisfaire de ce que j'ai déjà plutôt que de tenter l'aventure avec une nouvelle aventure lovecraftienne pauvre de sens ou un nouveau dungeon crawler dans un univers fantastique qui mélangera de manière scabreuse les éléments de mes jeux favoris que je partagerai plus facilement avec d'autres joueurs.
Jambeautiste
Jambeautiste
Hello,

Je rajouterais aux éléments apportés par mes voisins du dessus deux/trois petites choses :

- Les taxes... depuis janvier 2021 (je crois) nous, français, payons plein pot les taxe d'import sur les KS étrangers ; je pense nottement à Massive Darkness 2 qui a été la première grosse douche froide pour moi sur ce point... outre le transport, on s'est fadé une bonne 40aine d'euro en supplément pour s'acquitter des VAT. Autant CMON les fait payer à ses backers, autant certains créateurs les prennent à leur charge dans une certaine mesure. Dans tout les cas, ça devient clairement moins interressant de passer par du KS depuis !

- Les transports... le couple délai/cout est devenu incroyablement plus élevé depuis la crise du COVID. il es possible également que ça dissuade pas mal de créateur de projets.

Bisous !

 
SDO
SDO
Je ne suis pas sur que ce soit le cas… ne pas oublier que Gamefound commence a attirer bcp de projets et que Ravensburger vient d’y investir quelques millions d’euros.
SDO
SDO
A priori +14% YoY.

source
Anzahra
Anzahra
Jambeautiste dit :Hello,

Je rajouterais aux éléments apportés par mes voisins du dessus deux/trois petites choses :

- Les taxes... depuis janvier 2021 (je crois) nous, français, payons plein pot les taxe d'import sur les KS étrangers ; je pense nottement à Massive Darkness 2 qui a été la première grosse douche froide pour moi sur ce point... outre le transport, on s'est fadé une bonne 40aine d'euro en supplément pour s'acquitter des VAT. Autant CMON les fait payer à ses backers, autant certains créateurs les prennent à leur charge dans une certaine mesure. Dans tout les cas, ça devient clairement moins interressant de passer par du KS depuis !

 

Clairement, je n'ai pas eu de problème de taxe supplémentaire pour les jeux mais je confirme les frais de port qui enflent à vu d'oeil. Pour Assassin's Creed Brotherhood of Venice, l'équipe de production a tout fait pour ne pas que nous soyons obligé de remettre de notre poche. Mais ne pouvant plus joué sur la marge, les créateurs ont été obligé d'appeler les contributeurs au secours en prenant le risque de perdre des pledge à cause de ça. Je n'ai clairement rien a reprocher à l'éditeur à ce niveau qui a fait au maximum et j'ajouterai que le jeu vaut largement ces quelques euros supplémentaires mais cela a de gros impactes sur l'implication des joueurs vers ces projets. 

J'ajouterai aussi que des frais de douanes s'appliquent via des KS qui ne sont pas disponibles en France engrangeant parfois des coûts supplémentaires malvenus. Cela m'est arrivé pour une BD sur Innsmouth pour laquelle j'ai eu la malchance d'avoir à payer 14€ de frais de douane pour un comic qui n'est pas sorti en France mais pour lequel la douane estimait que mon achat aurait dû se faire en France et non pas via KS depuis la Grande Bretagne. Au final, j'ai payé 1/3 de mon pledge en supplément de cette façon. Autant dire que j'étais écoeuré d'avoir été pris en otage à devoir payer ces frais à ma postière qui avait le colis devant moi alors que c'est de toute façon un produit que je ne trouverais jamais sur nos contrées.

jmguiche
jmguiche
SDO dit :A priori +14% YoY.

source

Intéressant.
une décroissance de la croissance. Bref, ça continue à croître, mais moins vite.
Il serait interessant d’avoir des infos sur le nombre d’acteurs et l’évolution des parts de marché de chacun.
Pis des infos sur les pledgers aussi. Sont ce toujours les mêmes ? Renouvellement ? Engagement des pledgers sur l’ensemble de leurs pledges ?

Yzha
Yzha
Des chiffres pour valider cette baisse?
Ou juste une sensation ?
Iskander
Iskander
J'essaie d'éviter dans le mesure du possible les projets participatifs, qui sont défavorables pour les consommateurs, mais j'avoue que en général j'en finance un par an, car c'est la seule façon d'avoir certains jeux.
Yzha
Yzha
SDO dit :A priori +14% YoY.

source

Merci!

On dirait des débats politiques : quelqu'un donne une sensation, tout le monde a son avis. La vraie donnée est rétablie. Mais ça continue à parler sur le fake.

C'est beau!

SDO
SDO
jmguiche dit :
SDO dit :A priori +14% YoY.

source

Intéressant.
une décroissance de la croissance. Bref, ça continue à croître, mais moins vite.
Il serait interessant d’avoir des infos sur le nombre d’acteurs et l’évolution des parts de marché de chacun.
Pis des infos sur les pledgers aussi. Sont ce toujours les mêmes ? Renouvellement ? Engagement des pledgers sur l’ensemble de leurs pledges ?

On est quand même sur une croissance a deux chiffres sans compter les 20M€ de GF (rien qu’avec son top 10) - je crois que c’est leur première vraie année « commerciale. » 
Pour un marché annoncé en décroissance, c’est pas mal…


 

jmguiche
jmguiche
Il n’est clairement pas en décroissance.
Il croit moins en 2021 que les années précédentes.
Est ce une tendance durable ou seulement contextuel ? on verra.
 
fatmax66
fatmax66
La TVA fait mal
Peu de VF
Les frais de port

tout ça cumulé n aide pas.
Acathla
Acathla
Yzha dit :
SDO dit :A priori +14% YoY.

source

Merci!

On dirait des débats politiques : quelqu'un donne une sensation, tout le monde a son avis. La vraie donnée est rétablie. Mais ça continue à parler sur le fake.

C'est beau!

avis = fake ?..
on dirait des débats politiques, les personnes expriment quelque chose et l'inverse est utilisé...

d'ailleurs la plupart des intervenants ont une vision interessante de ce ralentissement.

sur le deuxième article de Gus, il signale quand même que la croissance est portée par les adaptations du jeu vidéo et les extensions....



 

SDO
SDO
Il y a quand meme un gros décalage entre le titre du fil et la réalité.

Et ca n’a rien de surprenant qu’un marché qui devient « mature » soit tiré par des blockbusters (licences et extensions.)

Toute croissance finit forcément par ralentir, le marché n’est pas extensible à l’infini. 20% (en intégrant Gamefound) de croissance dans notre contexte économique post COVID, ca reste énorme.

Le financement participatif dans le JDS, qu’on l’aime on ou pas, continue d’être en forte croissance. C’est factuel, c’est pas un jugement de valeur. Scoop : la croissance va continuer de ralentir.

Croit il plus vite que le JDS retail, c’est une bonne question…
Vicen
Vicen
Y a des profils de joueurs qui aiment se faire tondre et plumer. Certains en dilapidant dans les all-in sans avoir aucune idée de ce que le jeu offre réellement (ni même si ils se feront livrer un jour). C'est un peu comme précommander la version deluxe ultime edition de jeu vidéo (les gameurs ont appris à se méfier).

Si les deux secteurs suivent le même chemin, bientôt y aura ce qu'on appelle les baleines qui dépensent un max dans les microtransactions (en multiples goodies qui deviendront payants). Et attendez qu'on vous propose d'acheter les NFT des illustrations.
limp
limp
Je ne répond qu'au post initial, n'ayant pas encore lu les autres.
Donc, pour ma part, je note que les éditeurs parlent de bonus KS exclusive, mais qu'on trouve ensuite ces exclus sur leurs sites ou directement dans les VF, quand ils ne "changent pas d'avis" et les sortent tout simplement en boutiques.
Je note que les prix deviennent fous avec du matériel parfois superflu et qui parfois nuit à la visibilité durant les parties.
Je note que depuis plusieurs mois les taxes sur les produits venant de l'étranger font mal et sont systématiques (le BGG store va voir moins de français lui passer commande).
Je note que maintenant, les VF de KS VO arrivent en même temps ou même avant le KS (je n'ai pas reçu mon KS du jeu de "voitures avec taquin", qui est sorti en Vf il y a deux ou trois mois).
Je note que la quasi totalité des jeux prennent du retard et que parfois tu attends ton jeu deux ou trois ans. J'ai un éditeur qui a deux ans et demi de retard, qui ne veut pas rembourser et qui a modifier la totalité des règles du jeu entre-temps (le jeu : Sweet Mess : fuyez ses éditeurs...).
Je note que le SAV de éditeurs underground est foireux. J'attends par exemple ma carte manquante d'un ks depuis plusieurs mois car ils n'ont rien sur place et l'enverront avec les prochains envois.
Je note qu'un des arguments majeur de backé est que le jeu revient moins cher, mais entre les frais de ports et ceux de douanes, il nous revient largement moins cher qu'en boutique (ou vpc française, avec ou sans franco de ports).

Mais je note que finalement, ce n'est pas un mal pour nos boutiques de jeux. Tant mieux pour elles.
En plus, ça nous permet de ne pas acheter à chaud, d'attendre plus d'échos de joueurs ou même d'y jouer avant achat. J'ai perso largement diminuer mes KS et je pense que ce doit être assez général pour les raisons évoquées plus haut.
Acathla
Acathla
il ne doit pas y avoir de chiffre, mais la croissance de la revente de KS doit aussi être interessante a suivre...
Narsir
Narsir
Je ne pense pas que ça baisse au global, ce doit même être l'inverse.

Mais de par chez nous ça semble avoir diminué.

J'imagine que :
  • La TVA
  • l'augmentation des coûts de transport
y sont pour quelque chose.


Avec en prime les délais, qui pouvaient déjà être faramineux avant le Covid.

Et il doit y avoir un impact dû aux carottes à répétition avec côté boutiques :
  • même prix, et de temps en temps moins cher
  • arrivées parfois simultanées
  • KSE moyennement E quelques fois

edit : correction d'une grosse coquille
L. de Nantes
L. de Nantes
Suroffre ludique actuelle, frôlant le délire, pas slmt sur les plateformes de financement participatif, et, sur lesdites plateformes, prix eux déjà de plus en plus souvent allègrement délirants, avec ou même sans fdp et TVA. D'aucuns diraient que ça ressemble à une (grosse) bulle ;-)...

Perso, je n'ai jamais bien compris cet engouement pour le financement participatif de j2s, sans même songer à ses possibles ratés (au pire: jeu financé, mais jamais livré): il y a déjà bien plus qu'assez de choix et de renouvellement en boutique, y compris du reste de jeux issus du financement participatif (le comble étant, pour ces derniers, d'être alors vendus aussi voire moins cher que sur KS & Co et presque en même temps que voire avant leur livraison aux backers), non?

Just my 2 cents...

Serviteur!
Uphir
Uphir
Comme beaucoup d'autres qui se sont exprimés ci-dessus, j'ai quasi complètement arrêté ce mode de consommation. Le fait est que recevoir X années après un jeu que j'avais plus ou moins oublié ne me donnait pas envie d'y jouer. La hype était passée. Le phénomène est connu, le fameux FOMO sur lequel aiment jouer les marketeux, et effectivement, j'étais complètement dans le truc; la satisfaction de posséder l'emportait sur l'envie de jouer. Il m'est arrivé plusieurs fois de me dire, une fois la boîte en main; "mais pourquoi j'ai acheté ça ?" (heureusement, souvent, ça se revend bien !).

Maintenant, cette tendance que l'on retrouve chez plusieurs tric traciens si j'en crois les messages ci-dessus n'est pas, visiblement, une généralité si l'on en croit les chiffres.
Kalte
Kalte
Narsir dit :Je ne pense pas que ça baise au global, ce doit même être l'inverse.

As-tu des statistiques démographiques pour étayer ton propos ?

 

florica.fluture
florica.fluture
En ce qui me concerne, j'ai commandé quelques jeux par ce biais, et les délais monstrueux ainsi que la sortie boutique m'ont bien refroidi (je suis plutôt mainstream dans mes goûts ludiques) . Au final, quel que soit le prix, je préfère soutenir les magasins. 
MasterZao
MasterZao
Mon petit grain de sel pour expliquer ce décalage entre baisse ressentie et chiffres qui montrent que la croissance faiblit mais est toujours forte :
  • A mettre en perspective avec les différents "type" de souscripteurs. J'enfonce des portes ouvertes, mais ici on est quand même sur un gros biais, avec des consommateurs "enthousiastes", voire compulsif, donc peut-être que pour "nous les gros joueurs/consommateurs", il y a effectivement un "vrai" gros ralentissements des achats via financements participatifs.
    Et pourtant la croissance est là, mais a priori portée par de grosses licences "populaires". On pourrait donc en conclure que le public qui porte cette croissance serait donc plus dû à une captation plus importante d'un nouveau public composé principalement de "moins gros joueurs/consommateurs de JdS".
    Comme déjà évoque plus haut, avoir des chiffres par type de public (est-ce possible ?) permettrait d'affiner l'analyse.
 
  • Autre paramètre possible : la localisation. On parle de diminution à cause de l'augmentation des prix (TVS, fdp, etc.)
    C'est surtout vrai pour l'Europe en ce qui concerne les taxes mais pas forcément pour le reste du monde. Il serait intéressant de pouvoir comparer les chiffres par zone géographique.
    En ce qui concerne la disponibilité en boutique de plus en systématique, voire parfois avant les versions campagne et de plus en plus souvent avec des différences de contenu/prix minimes (voire inexistantes)avec ces dernières, il me semble que c'est un phénomène plus global à l'échelle mondiale.


Voilà, voilà, point de vue à la louche et pas franchement étayé.
L. de Nantes
L. de Nantes
MasterZao dit :Mon petit grain de sel pour expliquer ce décalage entre baisse ressentie et chiffres qui montrent que la croissance faiblit mais est toujours forte :
  • A mettre en perspective avec les différents "type" de souscripteurs. J'enfonce des portes ouvertes, mais ici on est quand même sur un gros biais, avec des consommateurs "enthousiastes", voire compulsif, donc peut-être que pour "nous les gros joueurs/consommateurs", il y a effectivement un "vrai" gros ralentissements des achats via financements participatifs.
[...]

A côté des 'repentis' bon gré, mal gré, il y a aussi je pense, sans vouloir faire outre mesure du cas de ma modeste personne une généralité, probablement un certain nombre de (+ ou -) "gros joueurs/consommateurs" pour ainsi dire naturellement immunisés et complètement hermétiques à ce genre de canal d'achat et ses bien/trop criardes sirènes marketées.

A mes yeux, KS & co ne sont qu'une source d'information parmi d'autres sur la production ludique à venir (et aussi, d'une certaine manière, sur le degré de déraison que la passion du, voire l'addiction consumériste au j2s peut atteindre).

MasterZao
MasterZao
L. de Nantes dit :
MasterZao dit :Mon petit grain de sel pour expliquer ce décalage entre baisse ressentie et chiffres qui montrent que la croissance faiblit mais est toujours forte :
  • A mettre en perspective avec les différents "type" de souscripteurs. J'enfonce des portes ouvertes, mais ici on est quand même sur un gros biais, avec des consommateurs "enthousiastes", voire compulsif, donc peut-être que pour "nous les gros joueurs/consommateurs", il y a effectivement un "vrai" gros ralentissements des achats via financements participatifs.
[...]

A côté des 'repentis' bon gré, mal gré, il y a aussi je pense, sans vouloir faire outre mesure du cas de ma modeste personne une généralité, probablement un certain nombre de (+ ou -) "gros joueurs/consommateurs" pour ainsi dire naturellement immunisés et complètement hermétiques à ce genre de canal d'achat et ses bien/trop criardes sirènes marketées.

A mes yeux, KS & co ne sont qu'une source d'information parmi d'autres sur la production ludique à venir (et aussi, d'une certaine manière, sur le degré de déraison que la passion du, voire l'addiction consumériste au j2s peut atteindre).

C'est tout à fait possible, mais pour le coup ce ne seront pas eux qui pourront expliquer la baisse ressentie puisque, par définition, ces personnes n'ont jamais participé à la croissance de ce marché particulier.

L. de Nantes
L. de Nantes
MasterZao dit :
 

C'est tout à fait possible, mais pour le coup ce ne seront pas eux qui pourront expliquer la baisse ressentie puisque, par définition, ces personnes n'ont jamais participé à la croissance de ce marché particulier.

Observer ces croissance et baisse ou du moins ralentissement n'est/ne serait pas suffisant pour se faire une/sa petite idée? Allons donc ;-)...!

Ronan7780
Ronan7780
Je pense que ce n'est pas ce que voulait dire MasterZao.
Il ne dit pas (il me corrigera si je me trompe), que ceux qui n'ont jamais participé ne peuvent pas "expliquer" le phénomène, dans le sens où ils n'auraient pas d'avis intéressant à donner.
Mais plutôt que la baisse, ou le ralentissement, de KS ne peut pas s'"expliquer" par une désertion de ces personnes, puisqu'elles n'y ont jamais participé.
 
Yzha
Yzha
Narsir dit :Je ne pense pas que ça baise au global, ce doit même être l'inverse.

C'est la débandade !

Narsir
Narsir
Kalte dit :
Narsir dit :Je ne pense pas que ça baise au global, ce doit même être l'inverse.

As-tu des statistiques démographiques pour étayer ton propos ?

 

Je l'attendais celle-là.
C'est pour ça que j'ai écrit "je pense".

edit : mince ! Je n'avais pas vu la faute de frappe ! Pourtant je me suis relu 😅

TTWD
TTWD
que d'intéressantes contributions!

Je crois que le messagede jmgiche se rapproche de ce que je ressens. Bref, rien de serieux dans ce que je dis pusique ce ne sont qu'émotions.

Toutefois, je constate une chose positive. J'ai l'impression que les boutiques proposent des supers jeux type KS désormais, mas les jeux de qualité, pas les kilopastiques de Mythic Games ou Monolith (au secours!).

Y'a une espèce d'alignement salutaire des boutiques sur la consommation des joueurs je crois.

En tout cas, j'ai fait deux ou trois KS, et effectivement j'ai assez à jouer jusqu'à la fin de mes jours su les jeux à scénar. Donc je n'y vois pas trop d'intéret.

Et puis je ne sais pas les productions de jeux tradi sont, j'ai l'impression plus chouettes qu'auparavant: Robin des Bois, les jeux de Pfister, le travail de localisation de Matagot ou Super Meeple...

Pas très structuré mon message.

En fait les éditeurs, je crois, ce sont alignés. au contraire d'auparavant.
Ils savent très vite désormais repérer les bons projets VO de KS et se positionner pour les localisations. Donc moins d'intéret de s'occuper de KS, car on sait que si le jeu est convaincant, un editeur va s'en occuper pour nous le rendre disponible. (Matagot, le fait très ien avec Aeon End, ou Root, et Summoner wars meme si ils passent par du participatif pour lancer le projet... mais on sait que si ils proposent des localisations c'est pas pour rien)
En conséquence je crois que ces plateformes ont encore du potentiel pour le marché anglophone mais maintenant nous, francophones, on va laisser aux éditeurs le tri des bons projets et acheter quand ils auront amené le bazar sur les étals.