8
réponses
0
follower
By : dmgt | Friday, October 8, 2004 at 10:29 AM
dmgt
dmgt
Vu la frilosité des editeurs pour editer les jeux de créateurs inconnus ne serait il pas possible, à travers de petites boites d'édition, de partager les frais de production entre le createur et la sté d'édition.
Voir eventuellement s'associer en montant une Societe à participation.

Cela permetrrai, peut etre, de faire editer plus de jeu inconnu, car moins de risques de perdre de l'argent.
My top
No board game found
Fox62
Fox62
Une idée du genre me taraude depuis un petit moment mais je me demande dans quelle mesure elle serait viable.
Peut être faudrait-il faire une association de designers qui, pour en faire partie, devraient payer une souscription. En attendant que l'asso fasse ses premiers bénéfices elle proposerait chaque année à chacun de ses adhérents de présenter un jeu à une élection où chaque souscripteur pourrait voter (sauf pour son propre jeu) et c'est le jeu élu qui serait édité.
Mais bon, ce n'est qu'une idée en l'air
Ludovic V.
Ludovic V.
Une idée qui a été débattue, plusieurs fois et sur tous les points que tu evoques (assoc, vote du jeu...)

Voici quelques liens de nos anciennes discussions sur hexagames :
(je vois encore françois Haffner nous allumer pour avoir voulu faire des bénéfices en montant une association :D )

:arrow: les editions premier jeu
:arrow: Produire moins de 1000 jeux
:arrow: Ludoscope

Bonne lecture et bienvenue si tu souhaites rallumer le foyer...

Ludovic V.
My top
No board game found
Fox62
Fox62
ben je ne crois pas qu'il y ait de mal à faire faire du bénéfice à une association même si elle est a but non lucratif puisque la seule condition à remplir c'est d'avoir réinvesti les fond en fin d'année afin d'avoir les comptes à 0. D'autre part beaucoup de revues associatives Rémunèrent leurs auteurs alors pourquoi ne pas transférer ce concept au monde du jeu. Je tâcherais volontier de me joindre à vos conversations à ce sujet. Merci pour l'invit
Ludovic V.
Ludovic V.
Pour avoir lancé deux des trois sujets retrouvés, je ne suis pas le dernier à penser comme toi. :wink:

Ludovic V.
My top
No board game found
cberg50
cberg50
Sujet déjà débattu effectivement, je me permets de réitérer mon conseil :

Attention, le soucis c'est pas l'édition contrairement à ce que l'on pourrait penser mais la logistique et la DISTRIBUTION ensuite !!

Je pense qu'il faut avoir trouvé une solution de distribution avant d'envisager l'édition;

a++ cb
My top
No board game found
Fox62
Fox62
Ben c'est très simple. Qu'est-ce qu'un distributeur? C'est un intermédiaire entre l'éditeur et le détaillant. C'est une entreprise qui utilise un réseau de distribution, des commerciaux qui se rendent chez les détaillants et qui lui proposent et négocient la vente des produits. Nous sommes donc tous potentiellement une partie de ce réseau de distribution. On connais tous une ou deux boutiques spécialisée et on est chacun dans une région différente du pays. Pour le transport ensuite, on improvise selon les déplacements éventuels de chacun et au pire il y a la poste.
De toutes façons cette infrastructure n'aurait pas pour objectif principal de fair gagner de l'argent aux auteurs mais de la notoriété. enfin dans un premier temps.
dmgt
dmgt
Je voyais plus ca dans l'idée da s'associer ponctuellement avec une boite d'edition pour limiter les risques, en partageant les frais de fabrications et de distributions.

Evidemment les grosses boites ne seont pas interressées mais j'imagine qu'il y a plein de petites boites qui cherchent a editer le plus de jeux possibles avec le moins de risques possibles.
My top
No board game found