By : palferso | Tuesday, June 25, 2019 at 4:44 PM
palferso
palferso
Quand je me suis lancé dans la campagne KS en 2017, j'avais longuement hésité avant d'y adhérer. Harry Cover avait grandement contribué (autour d'une bonne bière... ;-) ) à approfondir mon intérêt alors diffus sur ce jeu. Après avoir pas mal lu autour tant sur ses potentielles qualités que défauts, ce qui m'a décidé définitivement au final est principalement la possibilité (qui me semble incroyablement novatrice) de pouvoir laisser le jeu provisoirement et de pouvoir y revenir au gré des envies et des rencontres.

J'ai donc réfléchi (j'ai eu près de 2 ans pour ça... :-) ) et préparé un projet de jeu autour du 7ème Continent. Le corps principal de ce projet depuis le début était d'y jouer avec mes filles (8 et 12 ans aujourd'hui). Je voulais donc, les connaissant, ne pas les astreindre à jouer, rejouer et/ou poursuivre ce que l'on avait commencé. Je leur ai donc "vendu" le projet en leur disant qu'à tout moment on pourrait faire des pauses en reprenant "en l'état" le jeu où on l'avait laissé et que même si l'une voulait continuer à jouer et l'autre non, elle pouvait nous laisser provisoirement continuer l'aventure sans elle et, quand ça la chanterait, revenir s'intégrer au groupe, apparaissant au coin d'un bois, au pied d'une falaise et/ou au bord d'une plage, etc. Je leur ai aussi dit que de la même manière, si un jour elles avaient un ou une amie à la maison, il/elle pourrai(en)t faire un bout de chemin avec nous. De plus, étant souvent en déplacement professionnel, j'avais également dans l'idée quand on en viendrait à piétiner que j'explore/avance de mon côté pour ensuite "revenir les chercher" en leur contant ce que j'avais découvert. Cet aspect du 7ème continent me semble être d'ailleurs ce qui étoffe réellement et donne chair à l'aspect narratif en lui conférant une forte dimension supplémentaire puisque forcément, la réinsertion d'un(e) aventurier(e), l'intégration d'un nouveau en cours d'aventure, etc. oblige à raconter et à (ré)immerger ceux qui arrivent/reviennent dans le contexte actuel.

J'ai reçu le jeu la semaine dernière (boîte noire + boîte blanche + toutes les extensions), on a attaqué dès ce week-end et on a fait entre samedi après-midi et dimanche près de 7 heures de jeu (!!!) où on a commencé à 3 joueurs, où mon aînée nous a laissé continuer car elle avait autre chose à faire, où j'ai fait une petite heure de solo, où ma fille de 8 ans a réintégré et poursuivi l'aventure 1 heure après ("Ah ben te revoilà Keelan McCluskee, t'étais passée où? Regarde ce que j'ai trouvé..."). On aura fait au total 3 sauvegardes sur les 2 jours où l'on a joué. On a bouclé Le Chant du Cristal et on a attaqué La Déesse Vorace + Le Coffret des Damnés en parallèle. Les repas (familiaux, pas dans le jeu... ;-) ) ont été ponctués de récits de ce que l'on avait découvert, de ce qui nous était arrivé, de supputations quant aux malédictions en cours et de ce qu'on pourrait y faire à la lumière des indices en présence, des éléments vus ou entraperçus, etc. Assez magique et enthousiasmant...

Après, je ne vais pas refaire le catalogue des qualités/défauts potentiels du 7th Continent et n'en suis qu'au tout début de sa découverte mais je voulais insister sur cet aspect peut-être moins évoqué mais qui me semble constituer une autre des facettes hors norme de ce jeu étonnant.

edit: suite aux sages recommandations de znokiss, je mets le lien vers la page du post qui récapitule les ordres et associations que je recommande maintenant que j'ai fait et que je connais toutes les malédictions: ICI
My top
No board game found
palferso
palferso
En complément, voici le plan de jeu que j'ai mis en place à partir de ce que j'avais pu lire (notamment sur les forums du site du 7th Continent) et évidemment quant aux critères familiaux, rythme de vie, attentes, etc. décrits plus haut dans le projet de jeu de mon post initial:

1-Le chant du cristal (démarrage au 009 + Prodige) terminé
2-La Déesse Vorace + Le coffret des Damnés (Prodige + carte 777 + ext. Météo / Repentance / Lâcher la bête / Craignez les dévoreurs) en cours
3-Le labyrinthe de glace (Prodige + les ext. précédemment introduites)
4-Le sanctuaire interdit + L’offrande aux Gardiens (démarrage au nº du sanctuaire + Prodige + ext. Les racines volantes + les ext. précédemment introduites)
5-Le marais de l’épouvante + La traque sanguinaire (Prodige + toutes les ext.)
6- La prison des vents (je pense éventuellement virer Prodige à ce moment là voire avant si je m'aperçois que c'est "trop" facile plus tôt)
7- Un phare dans la nuit
8- Les veines de la Terre
9- Armageddon

Je reste bien évidemment preneur et à l'écoute de tout commentaire et ressenti de joueurs d'expérience (que cette expérience soit importante ou non).
My top
No board game found
Alfa
Alfa
palferso dit :En complément, voici le plan de jeu que j'ai mis en place à partir de ce que j'avais pu lire (notamment sur les forums du site du 7th Continent) et évidemment quant aux critères familiaux, rythme de vie, attentes, etc. décrits plus haut dans le projet de jeu de mon post initial:

1-Le chant du cristal (avec Prodige) terminé
2-La Déesse Vorace + Le coffret des Damnés (Prodige + carte 777 + ext. Météo / Repentance / Lâcher la bête / Craignez les dévoreurs) en cours
3-Le labyrinthe de glace (Prodige + les ext. précédemment introduites)
4-Le sanctuaire interdit + L’offrande aux Gardiens (démarrage au nº du sanctuaire + Prodige + ext. Les racines volantes + les ext. précédemment introduites)
5-Le marais de l’épouvante + La traque sanguinaire (Prodige + toutes les ext.)
6- La prison des vents (je pense éventuellement virer Prodige à ce moment là voire avant si je m'aperçois que c'est "trop" facile plus tôt)
7- Un phare dans la nuit
8- Les veines de la Terre
9- Armageddon

C’est quoi déjà « prodige » ? Ça marche comment ?

palferso
palferso
Alfa dit :

C’est quoi déjà « prodige » ? Ça marche comment ?

Prodige rajoute 5 cartes action au deck avec pour chacune pas mal d'étoiles (1 entière et 2 demi). Ces cartes sont inclues dans la boîte blanche.

My top
No board game found
mumut
mumut
Je vais suivre tes pérégrinations sur le 7ème continent avec attention.
Je viens également de recevoir l'intégrale en prévision d'y jouer avec ma femme, et je me demandais si j'allais le proposer à  mes filles (8 et 14 ans). En te lisant, je vois que c'est abordable pour les plus petits.
Comment gères tu tous les points de règles avec la plus jeune ? On vient de faire le chant du cristal avec ma moitié et je trouve cela ardu à assimiler. Je pense que ma petite risque d'avoir trop de mal à tout digérer.
palferso
palferso
mumut dit :Comment gères tu tous les points de règles avec la plus jeune ?

On joue de manière très immédiate et ça roule tout seul. Evidemment, je maîtrise les règles et je l'ai lancée dans le bain sans la (les) faire chier avec des histoires de règles et donc sans rien lui (leur) en expliquer en amont. On joue avec les cartes de nos mains faces découvertes sur table. Carte terrain après carte terrain, je lui (leur) explique les actions possibles et elle(s) décide(nt) et même si je peux donner mon opinion en argumentant ce qui me ferait éventuellement prendre une autre option je lui (leur) laisse le choix final (pas plus tard qu'hier, j'étais plus que moyennement partant pour une option que voulait prendre ma plus jeune; elle n'a pas cédé et au final, ça s'est avéré ultra pertinent...). Quand il faut choisir une carte on en discute et en fonction des envies, du type de carte, des capacités et des limites de chacun on attribue sans problème après avoir vu ce que cela pourrait permettre. Les objets ça roule tout seul aussi et elles prennent aussi en compte les mots clés pour les critères d'affectation de telle ou telle carte (ici aussi, je les laisse prendre la décision finale en cas d'options multiples et/ou divergentes même pour des raisons "extra-ludiques": hier par exemple ma fille aînée nous a rejoint en cours de route sur la déesse + coffret et vu qu'elle n'avait pas de cartes avec son perso flambant neuf, elle a tenu à récupérer des objets qui en terme de jeu auraient pu via mots-clé mieux convenir à ma plus jeune ou à moi qui étions déjà "équipés"). Elles font également attention aux ressources disponibles pour construire plus économiquement ce qu'elles ont en main.

Au final, le jeu est très cohérent et elles sont maintenant quasi autonomes dans le sens où je n'ai pratiquement plus à leur rappeler ce que l'on peut faire, ce que permet tel ou tel objet, etc.

My top
No board game found
mumut
mumut
Merci pour toutes tes précisions ;)
Bon ben plus qu'à essayer avec elles voir si la mayonnaise prend !
Iskander
Iskander
Est-ce que tu n'as pas de souci avec le côté scabreux de certaines images ou évènements?

Mon fils de 6 ans est un joueur avide, mais à 4 ans il avait du mal à jouer à Qui l'a vu car il avait peur du fantôme...
palferso
palferso
mumut dit :Bon ben plus qu'à essayer avec elles voir si la mayonnaise prend !

Surtout, laisse-les décider et, je peux me tromper, mais je pense que la mayonnaise prendra. Le jeu est vraiment addictif, prenant et dynamique (si tu maîtrises et assume les règles pour tout le monde) avec notamment des actions et des choix qui marquent une progression (même si c'est dans la mauvaise direction...) et ont un effet concret/directement palpable (qu'il soit positif ou négatif).

Un truc rigolo avec ma plus jeune est qu'elle veille scrupuleusement à ce qu'on ne manque jamais trop, trop longtemps de nourriture, surveille bien sur chaque carte ce qui pourrait nous sustenter (ce qui l'a amenée à y faire des découvertes fondamentales pour notre groupe type nº caché...), me rappelle constamment mes devoirs sur cet aspect et en appelle, quand nécessaire, fermement à mon soutien dans ce domaine!!! Quand le père de famille et le perso du 7th qu'il incarne se croisent...


Hier soir, elle nous a même fait manger de la viande avariée et celui qui est tombé malade, c'est moi!


frown
@Iskander: on a eu jusqu'à présent deux images un peu dures: celle d'un cadavre et celle d'un autochtone qu'on a dû occire pour se défendre (la carte résultante du combat montrait son cadavre ensenglanté) mais mes filles gardent de la distance avec le jeu malgré notre implication passionnée et je prends garde en parallèle à toujours (re)contextualiser. Je suis celui qui va chercher les cartes, qui leur lis le texte d'ambiance et suis donc toujours le premier à regarder la carte (et y prends soin afin justement de pouvoir les préparer, le cas échéant, à ce qui va apparaître). Je verrai ce que je ferai en cas de carte vraiment choquante. Maintenant, 6 ans me semble quand même un peu jeune pour jouer au 7th Continent.

My top
No board game found
Docteur Cheux
Docteur Cheux
  Salut Palferso,

Ma foi, je trouve ton plan de bataille bien étudié et somme toute logique. Je pense pour ma part que tu vas virer le mode Prodige assez vite lorsque vous allez mieux maitriser les mécaniques et l'environnement. La partie Déesse Vorace + Coffret des Damnés + Météo / Repentance / Lâcher la bête / Craignez les dévoreurs risque d'être un peu hardcore, malgré la 777, soit à cause de la double malédiction soit à cause du trop grand nombre d'extensions utilisé, en tout cas, pour une seconde exploration du continent.

Je confirme qu'avec des enfants de cet age, ça fonctionne, mais il est vrai que certaines cartes peuvent poser problèmes aux plus impressionnables. En dessous de 8-9 ans, je m'abstiendrai (pour répondre aux questions plus haut).

Il te manque la session solo où tu joues avec toutes les malédictions et toutes les extensions ;)
My top
No board game found
palferso
palferso
Docteur Cheux dit :
1- Je pense pour ma part que tu vas virer le mode Prodige assez vite lorsque vous allez mieux maitriser les mécaniques et l'environnement.

2- La partie Déesse Vorace + Coffret des Damnés + Météo / Repentance / Lâcher la bête / Craignez les dévoreurs risque d'être un peu hardcore, malgré la 777, soit à cause de la double malédiction soit à cause du trop grand nombre d'extensions utilisé, en tout cas, pour une seconde exploration du continent.

3- Je confirme qu'avec des enfants de cet age, ça fonctionne, mais il est vrai que certaines cartes peuvent poser problèmes aux plus impressionnables. En dessous de 8-9 ans, je m'abstiendrai (pour répondre aux questions plus haut).

4- Il te manque la session solo où tu joues avec toutes les malédictions et toutes les extensions ;)

1- Oui, c'est fort possible. J'ai encore un peu de mal à juger l'impact exact de Prodige même si je me rends bien compte (au-delà de l'ajout formel de cartes dans le deck Action) que cela nous donne beaucoup plus de souplesse et moins d'urgence à "optimiser". On est donc depuis pas mal d'aspects bien moins sous pression mais dans mon cadre de jeu (avec mes filles) et pour la découverte dans dans conditions assez denses (double malédiction + quasi toutes les ext.) je trouve ça pour l'instant parfait et bienvenu. Je conserverai ce mode je pense pour le Labyrinthe et après je verrai mais il est effectivement possible que je gicle Prodige à partir du Sanctuaire + Gardiens.

2- On est je crois pas mal avancés (un peu plus de la moitié je pense) avec Keelan, Amélia et Frankenstein et notre deck Action n'est pas trop mal non plus parce que, comme expliqué plus haut, on a une Keelan très attentive à ce que l'on ne manque pas trop de bouffe et aussi pour d'autres raisons (je viens de nous faire avec Franky un petit coup de revival en passant à côté d'une tombe...). On a déjà fait une tentative d'ouverture du coffret et je pense que la seconde sera la bonne (il faut attendre le contexte favorable et adéquat pour la tenter à nouveau). Quant à la déesse, la seule chose dont je sois certain est qu'on est sur la bonne route et qu'on s'en approche (ce qui évidemment, je l'imagine, n'est ni un gage ni une assurance de réussite tant il est possible qu'on ait laissé des choses en route...). La 777 donne quand même une énorme marge de sécurité (nécessaire à mon sens à notre niveau et stade de découverte du jeu mais qui s'avèrera peut-être, effectivement, pas suffisante au final) qui, quelle que soit l'issue de cette première grosse aventure, nous permettra je pense d'avoir vu et vécu un bon paquet de choses ce qui était le but. Truc marrant avec les extensions (hasard ou pas?) est qu'on s'est tappé depuis le début de Déesse + Coffret un orage, on est tombé sur un dévoreur et on vient de trouver un oeuf!!!!

3- oui.

4- celle-ci je me la garde sous le coude pour quand j'intègrerai mon EHPAD.


My top
No board game found
Tintaglia
Tintaglia
Je confirme que jouer deux maledictions rend le jeu un peu trop long a mon gout.
Nous avions fait le coffre des damnes et l'offrande aux gardiens a la fin j'ai craque ;).
 
palferso
palferso
Tintaglia dit :Je confirme que jouer deux maledictions rend le jeu un peu trop long a mon gout.
 

Malgré nos plus de 10 heures de jeu depuis qu'on a attaqué avec Le Chant du Cristal, je ne trouve pas ça trop long (mais nous sommes encore en phase de "découverte" et je n'ai aucune notion d'une longueur étalon à ce jeu si toutefois il y en a une...).

Le choix de jouer 2 malédictions en parallèle tient à plusieurs raisons que je n'ai pas forcément directement exposées dans mon projet initial: si au lieu de 9 aventures, on devait en faire 12, je sais que je risque de perdre mes filles en route (il n'est évidemment pas certain qu'elles me suivent de toute manière jusqu'au bout du plan de 9 aventures). Donc, je voulais en faire un maximum avec elles avant qu'elle(s) ne lache(nt) éventuellement l'affaire. Vu qu'elles n'ont aucune pression quant à l'obligation de participer sur toute la durée à toutes les sessions d'une aventure, ça fonctionne nickel (de mémoire, on a fait dans l'ordre jusqu'à présent des sessions de 3 /2 /1 /2 /2 /3 /3 / 1 joueur(s)) et comme je le mets plus haut, ça fomente et stimule au contraire leur curiosité puisqu'elles s'informent en "off" régulièrement de ce qui s'est passé, de ce qui a été découvert, elles réfléchissent aux choix qui pourraient être opérés, à ce qui pourrait arriver, etc. Elles demandent également fréquemment de consulter ce qu'on a cartographié ainsi que le mini-classeur Besace & Carnet notamment pour (re)consulter les indices et ce qu'on a glané. Le 7th Continent existe donc chez nous hors de son cadre stricto sensu d'objet ludique et du jeu qu'il structure, et je pense que c'est forcément en grande partie dû à ces choix de jeu initiaux (notamment celui de laisser chacun(e) libre d'arrêter ou de s'intégrer à tout moment d'une pause à l'autre voire même en plein milieu d'une session en cours).

Ensuite, je me suis aperçu que les 2 malédictions captent vraiment leur intérêt et qu'elles pèsent souvent dans leur choix et réflexions en prenant en compte les problématiques parfois divergentes qu'impliquent l'une et l'autre (par exemple, on sait maintenant suite à la première tentative d'ouverture du Coffret qu'il faut un autel pour pouvoir l'ouvrir efficacement et on en avait trouvé un durant Le Cristal assez éloigné et à l'opposé du chemin que l'on avait commencé à suivre vers la Déesse: on a donc dû assez vite se confronter à un choix qu'on n'aurait pas eu à faire si on n'avait fait qu'une seule malédiction...).

Enfin, dernier point d'importance, on ne recommencera de toute manière pas une quête où l'on aura échoué. On passera à la suivante et à d'autres contextes. Si une fois qu'on les aura toutes faites on a envie de remettre le couvert sur celle(s) où l'on n'a pas réussi et bien on y reviendra et sinon, vu le nombre d'heures qu'on aura de toute manière passé autour de ce jeu, ce ne sera vraiment pas grave ou, du moins me concernant, ça ne m'empêchera ni de dormir ni de jouer à d'autres jeux et le 7th Continent emportera avec lui une part de mystères encore irrésolus...

My top
No board game found
Harry Cover
Harry Cover
Content de voir que tu n'es pas déçu et qu'il fonctionne avec tes enfants !
c'est chouette comme aventure ludique et familiale

tu as bien fait de mettre 2 malédictions, ça permet parfois de maintenir une attention/tension et de faire des découvertes inattendue

je pense m'y remettre bientôt de mon côté
My top
No board game found
Chakado
Chakado
Je n'avais pas commenté, mais juste pour dire que moi aussi, je me réjouis de voir Palferso vivre une aventure familiale avec le 7ème Continent !
N'hésite donc pas à poster davantage de compte-rendus, c'est tout mignon et je les lirai avec plaisir.
Tintaglia
Tintaglia
palferso dit :
Tintaglia dit :Je confirme que jouer deux maledictions rend le jeu un peu trop long a mon gout.
 

Malgré nos plus de 10 heures de jeu depuis qu'on a attaqué avec Le Chant du Cristal, je ne trouve pas ça trop long (mais nous sommes encore en phase de "découverte" et je n'ai aucune notion d'une longueur étalon à ce jeu si toutefois il y en a une...).


10 heures pour le chant du cristal me semble un tantinet long :).
pour le coffre du damné et l'offrande au gardien nous avons depassé les 30 heures sans problème,
je n'en pouvais plus et pourtant je suis habitué au mode campagne.
Bon il faut dire que ces deux la sont nerveusement eprouvantes.

palferso
palferso
Harry Cover dit :c'est chouette comme aventure ludique et familiale

tu as bien fait de mettre 2 malédictions, ça permet parfois de maintenir une attention/tension et de faire des découvertes inattendue
 

Yep. Encore une fois, merci de me l'avoir fait découvrir.


@Tintaglia: on a mis un peu plus de 4h pour le Cristal et on doit en être à un peu plus de 6h sur la Déesse + Coffret. Cela fait donc plus de 10h de jeu depuis qu'on a attaqué le 7th Continent. Par contre, si 10h te semble long, 30h pour une double malédiction ça me semble très, très long (même si une fois de plus, j'ai trop peu d'expérience pour avoir l'idée d'une durée étalon sur telle ou telle malédiction(s)).

A noter que l'on cartographie (autre dimension sympa du jeu, son côté "arts plastiques" de la Force, auquel mes filles et moi prenons aussi du plaisir) ce qui, je pense, devrait éviter au fur et à mesure de l'avancement des malédictions et avec une connaissance plus pointue du Continent de trop piétiner sur certaines malédictions. On verra. Comme je le mets plus haut, en cas de lassitude de leur part je pourrai terminer en solo la malédiction ou avancer de mon côté pour ensuite "revenir les chercher" en leur faisant part d'avancées significatives qui les motiveront peut-être à raccrocher le wagon.

Encore une fois, au-delà de ses nombreuses qualités et quelques défauts intrinsèques qui sont tous assez évidents, ce que je trouve fabuleux avec ce jeu est la souplesse et liberté presque totale qu'il permet dans les va-et-vient potentiels des joueurs.

My top
No board game found
Tintaglia
Tintaglia
palferso dit :
Harry Cover dit :c'est chouette comme aventure ludique et familiale

tu as bien fait de mettre 2 malédictions, ça permet parfois de maintenir une attention/tension et de faire des découvertes inattendue
 

Par contre, si 10h te semble long, 30h pour une double malédiction ça me semble très, très long (même si une fois de plus, j'ai trop peu d'expérience pour avoir l'idée d'une durée étalon sur telle ou telle malédiction(s)).

Je ne pourrai pas t'en dire plus sans spoiler, mais effectivement nous n'aurions pas pu faire plus long :). Ah si... au 7th contient tu peux toujours faire plus long du fait de ta liberté d'action justement et des quêtes secondaires.

La cartographie est indispensable du fait de la quantité d'information à se mémorer si tu ne veux pas perdre trop de temps das les quêtes suivantes. Tu fais donc bien !
palferso
palferso
palferso dit :liberté presque totale qu'il permet dans les va-et-vient potentiels des joueurs.

Quand je me réfère à liberté de va-et-vient, je me référais surtout à la liberté pour n'importe quel joueur ou joueuse d'arrêter ou de s'intégrer à tout moment d'une pause à l'autre voire même en plein milieu d'une session en cours mème si, bien entendu, il y a également une énorme liberté de choix quant aux explorations et aux potentiels va-et-vient géographiques.

My top
No board game found
Mirada
Mirada
Petite réflexion sur la phrase dans le manuel page 13.
'sa pelle lui rapporte 1 succès pour chaque symbole 7 obtenu à l' étape de résultat. '
Par contre pour le radeau par exemple qui contient 2 étoiles et 1 étoile avec un 7 ? 
Merci d'avance 
ASTRAL
ASTRAL
Le symbole  étoile 7 sur la pelle veut dire que pour chaque 7 obtenu sur les cartes piochées tu gagnes 1 étoile de succès ( donc aucun de plus s'il n'y a pas de 7 , le 7 est comme une étoile bonus si tu as les cartes te permettant de les utiliser ) .

Pour le radeau  si tu l'utilises en piochant 3 cartes pour l'exemple et que tu obtient une étoile et deux 7 , au total ça te fera 5 réussites : 2 étoiles du radeau + 1 étoile de la pioche + 2 étoiles par les 7 piochés transformés par le radeau

(note pour l'exemple que si le radeau te donnait 2 étoiles 7 au lieu d'une tu multiplierais les 2 7 piochés par 2 , pour 7 réussites totales)
My top
No board game found
palferso
palferso
Par avance, merci à Mirada d'ouvrir un post dans le forum "Points de règles" en donnant par exemple un titre à son sujet du type: "plusieurs étoiles avec 7" afin que ceux ayant des doutes sur ce point ou sur d'autres aient une chance de trouver leur réponse.

Sinon, on doit en être à présent à près de 14h de jeu depuis qu'on a commencé (4 bonnes heures pour le Cristal et près de 10 pour la Déesse + Coffret) et je sens qu'on approche (j'estime qu'il doit nous rester entre 2 et 4h max mais je peux évidemment me tromper...). Par contre, on est/a été empoisonné(s), blessé(s), ensanglanté(s), parano(s) et fatigué(s) et l'utilisation de la 777 est très proche...

Très beau jeu, si original dans son approche, son(ses) déroulé(s), ce qu'il fait vivre et comment il le fait vivre.

Par contre, je comprends pourquoi les auteurs recommandent Le Cristal puis La Déesse pour démarrer: Le Cristal parce qu'il n'a pas d'autre finalité que d'explorer sans qu'importe la direction (ce qui permet de se familiariser avec les règles mais aussi de découvrir et commencer à connaître le continent sans avoir à se prendre la tête sur où aller) et la Déesse parce que son indice cartographie schématiquement et oriente donc sur la direction à prendre ce qui fait qu'on ne se déplace pas à l'aveugle (même si le jeu est suffisamment bien fait pour que l'on soit quand même souvent en proie aux doutes et/ou que l'on s'aperçoive au bout d'un moment qu'on n'avait pas pris exactement le chemin qu'on pensait suivre). Je confirme aussi l'intérêt de jouer avec deux malédictions en parallèle au moins pour les débats et choix quant aux options les plus pertinentes qui s'offrent à nous en terme de tiraillements qu'on ressent parfois comme antinomiques (pour schématiser, favoriser/accélérer la résolution de l'une par rapport à l'autre tout en pensant à comment on pourra plus ou moins bien retomber sur nos pieds avec l'autre à la lumière des éléments que l'on a à ce moment...).
My top
No board game found
Mirada
Mirada
Trop tard j'ai eu ma réponse et désolé.
Par contre google trouve vraiment les réponses à tous et je vois que sur certains points de règles on été nombreux à se planté. 
J'ai vraiment apprécié la déesse vorace je suis en cours dessus. Je me suis fait bouffer par un requin 🦈 à ma première partie. 
palferso
palferso
Mirada dit :Trop tard j'ai eu ma réponse et désolé. 

Ça ne t'empêche pas de créer le sujet dans le forum adéquat avec la réponse qui t'a été donnée plus haut afin que des joueurs qui pourraient se poser la même question aient plus de chance de trouver leur réponse que dans un post intitulé "Mes premiers pas sur le 7ène Continent" et qui ne se trouve pas dans le forum "Points de règles"...

My top
No board game found
Mirada
Mirada
C'est fait 😉👌
mumut
mumut
Bon pour moi ces premiers pas ne sont pas probants. 
Déjà mes filles, n'ont même pas voulu essayer 😕 Je l'ai pourtant bien vendu comme un petit jeu de survie où l'on se réveille sur une île sans eau ni nourriture à la recherche d'une statuette démoniaque. Tu parles... des têtes de mules comme leur mère 😀 Quand c'est non , c'est non.
Bon on a quand même parlé un peu fort pendant le jeu pour appâter le chaland. On a eu des pointes de curiosités sur «rhooo, il est pas beau ce cadavre» ou «wahou un trésor, c'est une couronne !!». Je ne désespère pas de les voir venir se joindre à nous sur une futur session de jeu.

Par contre ma femme, elle, a bien mordu à l'hameçon. Elle joue l'indienne dont j'ai oublié le nom et moi Victor Frankenstein. On en est à 6 six heures d'exploration et je crois qu'on est pas bien doué question survie. 
Bon déjà on a loupé les engrenages. Je pense savoir où il y en a un, notre pusillanimité nous aura sans doute joué des tours. Pour le deuxième comme on débutait, je suis persuadé qu'un numéro caché nous est passé sous le nez en début de partie. 
D'ailleurs notre premier numéro a été trouvé totalement par hasard alors que j'examinais la carte à la loupe pour voir s'il n'y a avait pas de trace de pas. Ils sont pas très visibles ces cochons ! Tout est fait pour que tu ne les trouves pas si tu ne les cherches pas. Du coup, on reéxaminé toute les autres cartes encore en jeu et on en trouve d'autres. Mais, ô frustration, pas moyen de revoir la carte du lieu de départ, on est déjà ailleurs ! (on décide de ne pas tricher, on se garde ça pour un deuxième essai)

Bon donc, au sous-marin, départ en radeau vers le nord . Enfin je crois, on espère suivre le chemin de l'indice. On ressort bredouille de nos plans chasse (quand ça veut pas, ça veut pas.) On a faim et malgré le mode Prodige, on a déjà dû tenté l'expérience interdite de Frankenstein pour renflouer notre deck d'action (amusante la conséquence d'ailleurs). L'endroit où on se trouve n'à pas l'air de coller avec le tracé de l'indice, on a l'impression d'être trop à l'Est. Enfin bref je crois qu'on est perdu !! Mais c'est quoi cette île...

Excellent jeu. Une fois les mécaniques assimilées, c'est très fluide et on se prend vraiment au jeu. Je comprend mieux le bruit qu'il a fait l'année dernière.

Une petite question à ceux qui auront eu le courage de me lire jusqu'ici malgré mes fautes d'haurtaugraf 😉 : comment s'obtiennent les compétences avancées ? On peut les acheter quand on veut ou, comme je le pense, doit-on attendre que le jeu nous y invite ?
Khazaar
Khazaar
mumut dit :Par contre ma femme, elle, a bien mordu à l'hameçon. Elle joue l'indienne dont j'ai oublié le nom et moi Victor Frankenstein. On en est à 6 six heures d'exploration et je crois qu'on est pas bien doué question survie. 
Bon déjà on a loupé les engrenages. Je pense savoir où il y en a un, notre pusillanimité nous aura sans doute joué des tours. Pour le deuxième comme on débutait, je suis persuadé qu'un numéro caché nous est passé sous le nez en début de partie.
Il faut parfois prendre certains risques et se montrer curieux...
mumut dit : Une petite question à ceux qui auront eu le courage de me lire jusqu'ici malgré mes fautes d'haurtaugraf 😉 : comment s'obtiennent les compétences avancées ? On peut les acheter quand on veut ou, comme je le pense, doit-on attendre que le jeu nous y invite ?
Ne t'inquiètes pas, le jeu te dira clairement quand et comment tu peux échanger les points d'expérience durement acquis contre des cartes de compétences avancées. De temps en temps, il faut savoir faire une pause pour mieux avancer par la suite...
palferso
palferso
mumut dit :Bon déjà on a loupé les engrenages. Je pense savoir où il y en a un, notre pusillanimité nous aura sans doute joué des tours. Pour le deuxième comme on débutait, je suis persuadé qu'un numéro caché nous est passé sous le nez en début de partie.

Ce que tu as loupé, on l'avait aussi loupé au cours du Cristal et du coup, comme vous, on s'était aussi déplacé en radeau. Du coup, quand on a attaqué la Déesse + le Coffret, on a mis un point d'honneur à ne pas relouper ce qu'on avait loupé et on y est arrivé assez vite. C'est quand même plus facile quand tu réexplores... La cartographie me semble également fondamentale afin notamment de pouvoir efficacement revenir sur ses pas si le besoin s'en fait sentir.

Hier soir, on s'est refait une petite session à 2 ce coup-ci avec ma fille aînée. On a enfin ouvert Le Coffret à notre 3ème tentative, on a fait péter la 777, on a quasiment un full deck avant d'attaquer la dernière ligne droite et on connait des coins de chasse/pêche donc, on va se battre. J'en suis à présent persuadé, il aurait été totalement illusoire de pouvoir espérer à notre niveau aller aussi loin sans Prodige ni la 777... Je ne suis donc pas mécontent d'avoir intégré tout ça sur la découverte et mes filles sont chaque jour impatientes de s'y remettre. Et chaque jour, si l'une n'a pas joué, elle nous demande des précisions sur ce qui s'est passé et chaque jour, on échange sur les options qui s'offrent à nous, ce que l'on pourrait faire au cours de notre prochaine session, ce qu'il faudrait faire, etc.

On avait mis plus de 4 heures pour le Cristal et, après la session d'hier soir, on en est à 11h bien tassé sur Déesse + Coffret. Je pense qu'on devrait finir (ou se faire exploser) en une bonne 15aine d'heure au final pour notre double malédiction.

My top
No board game found
palferso
palferso
palferso dit :La cartographie me semble également fondamentale afin notamment de pouvoir efficacement revenir sur ses pas si le besoin s'en fait sentir.

Suite à mon message précédent, à noter en complément pour être tout à fait complet que j'ai rapidement terminé en solo hier soir juste pour revenir à l'endroit où l'on a décidé reprendre nos aventures et à partir duquel on est quasi-certains qu'il faudra poursuivre nos recherches et notre progression. J'ai donc reparcouru le chemin (que l'on avait cartographié au cours de sessions antérieures) de manière rapide et efficace pour arriver à l'endroit que l'on avait identifié via notre map perso comme prochain "lieu de départ idéal" (évidemment, je me suis tapé de nouvelles cartes exploration pas forcément toutes sympathiques en chemin mais au moins, j'étais certain que ce ne serait que le minimum syndical...).

Ceci pour confirmer que la cartographie me semble essentielle, tout comme le fait de démarrer par le Cristal (en 009) puis la Déesse (qu'elle soit couplée ou non avec une autre malédiction) qui permettent une découverte du 7ème Continent relativement "guidée" et qui posent selon moi des bases fondamentales pour les scénars futurs (règles + connaissance/orientation sur le Continent). Enfin, je surconfirme également que je ne me vois pas jouer à ce jeu en "pur solo", en "pur à 2", "en pur soluo", etc. En effet, sa souplesse pour jongler à volonté avec les entrées et sorties des joueuses et joueurs est tellement originale, agréable, rigolotte et constructive tant dans la dramaturgie ("Zut, Keelan est pas là et on avait justement besoin de sa pelle!!!") que dans la densité narrative ("allez Franky, au lieu de te plaindre de notre absence raconte-nous ce que tu as découvert de beau...").

My top
No board game found
palferso
palferso
Et ben voilà. 15 bonnes heures au total et on a conclu notre première double malédiction. Malgré la 777, on a été ultra limite. Il est une fois de plus évident que sans Prodige et la 777, on n'aurait jamais réussi. Mais ces éléments nous ont indéniablement permis de gagner en expérience quant à assimilation des règles, quant à affinement d'intelligence de jeu notamment en termes de gestion et de timing, quant à connaissance du continent et quant à plaisir d'avoir malgré tout résussi à conclure favorablement le couple Déesse + Coffret.

Anecdotes rigolottes de notre dernière session:

-on a croisé une larve de ver de roche que je voulais occire derechef tant notre deck d'action était bas et là, suprise, ma plus jeune fille d'ordinaire si prompte à vouloir manger tout ce qui bouge ou frémit, refuse catégoriquement! Elle dit que ça suffit qu'on a trop tué comme ça et qu'on va être gentil avec cette larve... J'insiste un peu, sans succès. Bon, ben on a un nouveau compagnon d'infortune... Je suis inquiet, on révèle la carte exploration suivante pour poursuivre notre route et là... un ver de roche géant!!! Le genre de truc qui, s'y on devait s'y frotter nous aurait vidé sans problèmes à ce moment du jeu ce qui nous restait de cartes dans notre deck. Il voit qu'on a pris soin de sa larve, il voit qu'elle nous adore, ils se font un calin et ils nous foutent la paix! Incroyable. Si on avait dessoudé sa progéniture comme j'en rêvais, on aurait été très mal...

-on est arrivé peu après au bord d'un fleuve où l'on a eu la joie de trouver un lieu où les poissons pullulaient. A l'issue de la première pèche, il nous restait 2 cartes (!!!) dans notre deck d'action. On n'a même pas voulu prendre le risque de faire du feu qui nous aurait obligé pour être certain de le réussir de piocher 1 ou 2 cartes dans la défausse remélangée. On a donc mangé cru avant de faire notre feu et de repêcher dans la foulée pour manger cuit. On avait vraiment une sensation de "paix" et de "retour aux sources" avec notre petit feu au bord de ce fleuve gorgé de poissons que l'on faisait cuire à la braise en discutant entre 2 bouchées de ce qu'il nous restait à faire. On a même refait une 3ème pêche (qui en terme de jeu s'avèrera inutile puisqu'on concluera avec beaucoup de cartes en réserve au final) tellement on se sentait bien ici et tellement on avait flippé peu avant de se retrouver à court d'énergie, tiraillés par la faim et la fatigue...

-ma fille était même déçue que ça se finisse "aussi tôt" (!!!!!) car elle n'a pas eu le temps de pousser à bout l'éducation et la croissance de sa bestiole qui était née de l'oeuf qu'on avait trouvé vers mi-parcours.


Après à présent une bonne 20aine d'heures de jeu au total, nous n'en sommes définitivement plus à nos premiers pas et je n'interviendrai donc plus sur ce post sauf pour faire part des ajustements éventuels que je ferai à mon plan de jeu en fonction de nos avancements au cours de nos pérégrinations futures.

Pour l'instant, je m'en tiens donc à celui-ci:

1-Le chant du cristal (démarrage au 009 + Prodige) terminé
2-La Déesse Vorace + Le coffret des Damnés (Prodige + carte 777 + ext. Météo / Repentance / Lâcher la bête / Craignez les dévoreurs) terminé
3-Le labyrinthe de glace (Prodige + les ext. précédemment introduites)
4-Le sanctuaire interdit + L’offrande aux Gardiens (démarrage au nº du sanctuaire + Prodige + ext. Les racines volantes + les ext. précédemment introduites)
5-Le marais de l’épouvante + La traque sanguinaire (Prodige + toutes les ext.)
6- La prison des vents (je pense éventuellement virer Prodige à ce moment là voire avant si je m'aperçois que c'est "trop" facile plus tôt)
7- Un phare dans la nuit
8- Les veines de la Terre
9- Armageddon
My top
No board game found
bonob
bonob
Bonjour et merci pour cet excellent sujet !

Je viens de recevoir la totale et de tout déballer. En suivant les conseils indiqués avec chaque extension, j'ai intégré toutes celles qui peuvent ne pas être jouées même en intégrant les cartes parmi les autres.

Il y en a trois (Lâcher la bête !, Craignez les dévoreurs et Face aux éléments) où rien n'est indiqué : j'en déduis que si les cartes de ces extensions sont ajoutées parmi les autres, il n'est plus possible de jouer sans la météo, les dévoreurs ou "la bête" ?

Est-ce que c'est bien le cas ?
Est-ce que ces trois extensions ajoutent beaucoup de complexité ?
Est-ce que c'est dérangeant pour une toute première partie ?


J'imagine que c'est aussi pour ça que tu les as inclus dès le début ?

Je me pose aussi une question : pourquoi inclure "le chemin de la pénitence" dès la déesse vorace, ça n'ajoute pas à priori trop de difficulté ?


En tout cas, merci aussi pour ce récap' de l'ordre dans lequel jouer les malédictions.
Même si ce ne sont plus tes premiers pas, je suis preneur de ton retour une fois que tu auras poursuivi sur ta lancée !


Bon labyrinthe !
 
ASTRAL
ASTRAL
En fait ça rajoute des rencontres aléatoires ( du brouillard) . Pour la météo au pire tu ignores la carte et tu en mt une autre mais bon c'est pas plus difficile que le reste , avec des effets positifs ou négatifs ( ex : marcher sous la pluie ça peut te nettoyer mais si tu vas trop loin tu prend un coup de froid) . 
Lacher la bête ben tu trouves un oeuf , à toi de décider quoi en faire .
My top
No board game found