94
réponses
6
followers
By : el payo | Monday, January 13, 2020 at 11:54 AM
jahwork
jahwork
Bien joué NaHo en effet !

Voici la carte finale pour mieux comprendre :

Tric Trac
Décompte final
                          PV avant    PV temples   PV majorités   PV après
alexasteph (bleu)    21               24                4              49
jahwork (orange)    46               20                4              70
NaHO (noir)           64                24                2              90


Pour apporter mon point de vue, je suis venu sur le village 6PV du sud plus pour te "mettre la pression" que pour véritablement le piller.
Bon ça a marché moyennement :D
Effectivement ton placement initial a été déterminant puisque la carte présentait un découpage maritime assez particulier.
Mais c'est ce qui fait la beauté du jeu ! Et j'ai bien apprécié cette partie.

A refaire !
 
alexasteph
alexasteph
En fait, j'ai voulu conserver le temple des régions à 2 bâtiments pour le poser et me développer en conséquence. Ce qu'il ne faut pas faire à Deus. Je n'avais pas les cartes qu'il fallait pour construire, j'ai voulu insister ce qu'il ne faut pas non plus faire à Deus.

Je ne joue pas assez à Deus pour avoir les bons réflexes.
My top
No board game found
jahwork
jahwork
Alors les Putschistes, et vos parties de Deus ?

Pour moi, IRL avec mon fils (13 ans) qui découvre.
Je lui explique le jeu, lui conseille des stratégies... et il me bat 50/40 :-)
Bon j'étais en mode cool, pour favoriser la découverte.
Mais quand même ! Il a vite compris la stratégie militaire à base de "tour de siège" (aka "pompe à PV")
Plus les mers assez contraignantes, plus ses militaires qui me bloquent, je me suis retrouvé un peu coincé,
plus un tirage pas très favorable... bref j'ai peiné à remonté.
Pas grave, j'étais bien content de lui faire découvrir cette perle/pearl ludique !
 
Proute
Proute
A force de le proposer tous les trois-quatre jours depuis un mois, on a enfin feait une partie !

A nouveau avec la production égyptienne, le reste en Rome antique, parce que pas le temps de retrier des cartes pour varier.

Je suis première joueuse et apparemment je choisis tellement bien mon site d'entrée que monsieur Proute vient direct se coller à moi pour 3 pv à la banque. En fait, il aurait pu me les donner en dédomagement pour enquiquinement.

Je démarre avec un bâtiment de production de bois qui peut me rapporter maximum trois bois (une barque vide) puis enchaîne avec du militaire : un éléphant et une baliste.

Vu mes cartes, j'essaie de faire un peu de sous avec du civil afin de me développer de façon scientifique en groupant mes bâtiments, mais autour des gros villages, en pillant un régulièrement, car il y a décidément trop d'océans pour tout faire.

Je sens bien que c'est tendu, mais arrive à peu près à faire ce que je veux et à maximiser mes deux temples. Ça, c'est pour la théorie. En réalité, je cafouille (incroyable, après toutes les parties faites à ce jeu ! La faut au soleil, la digestion ?) en lisant mal la carte du temple des montagnes, croyant que chaque région me rapporterait 4 pv, donc 3 régions max, alors que c'est le contraire. Du coup je n'occupe pas la 4e région montagneuse, ce que j'aurais pourtant pu faire à plusieurs reprises.

Monsieur Proute précipite la fin en s'emparant du dernier temple, je construis une dernière unité militaire pour avoir assez de bâtiments satisfaisant à mon deuxième temple, et quand il rejoue il fait une offrande qui lui assure tous les bonus (il était déjà pété d'or).

Résultat, il gagne 47 à 45. Mais OUINNN, si j'avais lu correctement cette carte de temple, je gagnais d'un point !!! Sacré soleil... on est pas habitués en février... jouer dehors par beau temps...
jahwork
jahwork
héhé... c'est comme quand tu lis un bonus Wingspan "envergure strictement inférieur" au lieu de "supérieur" (ou l'inverse) et que tu t'en rends compte à la fin (oui oui ça m'est arrivé) :-( ça s'appelle la loose ;-)
 
Proute
Proute
Eh mais oui, mais non, du coup je viens d'aller vérifier, parce que vraiment ça me turlupinait, et j'avais raison durant la partie : c'est bien 3 régions max, chacune donnant 4 points. Donc j'ai... 3 points de plus !

Je vais donc pour marquer ça dans mon petit carnet et... mais hé, en fait je n'avais que 44.

On a donc une égalité parfaite à 47 points chacun. C'est beau, l'amour. laugh
 
MasterMindM
MasterMindM
Eh bien pour une fois, je vais profiter d'avoir une grande expérience à ce jeu pour VRAIMENT parler du jeu. En effet, j'ai terminé ma toute première partie hier (avec mes acolytes de "on line" favoris, le coyote et la binouze :p ).

Qui dit première partie, dit découverte des cartes, du timing (un peu des règles aussi mais de ce côté là ça va, c'était pas trop touffu je trouve, surtout que le fait de jouer en ligne permet d'éviter les erreurs de règle).

Hasard du tirage, chance éhontée, rythme étrange, je ne saurais dire ce qu'il s'est passé, mais j'avais l'impression d'être le seul joueur à faire des points tout au long de la partie. Vol de PV des villages barbares avec nombre carte militaire, quelques défausses pour 2 PV mais surtout une galère (le bateau hein) qui échange 2 ressources pour 3 PV, qui a du me faire au moins 12-15 points sur les différentes activations.

Le revers de la médaille, c'est que le reste du développement est un peu mou du genou, et je peux à mon avis m'estimer chanceux que mon opposant blindé d'argent et de ressources n'ait pas réussi à trouver de quoi les convertir en PV dans la pioche des cartes. Heureusement que les conditions de fin de partie ont été atteinte rapidement !

Bref, difficile d'estimer si cette partie a été représentative ou non, mais quand je compare avec la partie d'alexasteph, jahwork et NaHO, entre le nombre de batiment et le score, je me dis que notre partie a du être plus 'rapide' en termes de nombre de tour (où alors ils ont mis en place des combos de fou pour récupérer cartes, ressources, batiment et argent sans défausser :D ).

Tout ça donc uniquement pour raconter ma vie, dire que c'est difficile de se faire un avis suite à la découverte du timing de jeu et des cartes - mais c'est assez attrayant pour remettre le couvert, et peut être relancer le sujet ? :D
Des retours plus constructifs à faire une fois quelques parties au compteurs :D


Remarque : la direction rappelle que même les joueurs ayant moins de pratique que moi (qui comptabiliseraient par exemple 1/2 partie, ou même 1/3 de partie avec une mauvaise explication de règle) peuvent intervenir, car le ressenti de chacun est légitime ! /D (el payo, je dois avouer que je te dois des royalties, car j'ai placé cette expression deux fois cette semaine...)
My top
Proute
Proute
C'est toi qui as eu la main sur la fin de partie aux villages barbares, ou ça s'est passé autrement ?
MasterMindM
MasterMindM
Proute dit :C'est toi qui as eu la main sur la fin de partie aux villages barbares, ou ça s'est passé autrement ?

Eh bien en fait... J'ai finalement construit le 6eme temple, qui me rapportait relativement peu de point, mais qui déclenchait effectivement la fin de partie. Donc oui j'étais bien le sombre initiateur de l'arrêt du jeu si c'était bien ça la question.

D'ailleurs à ce propos, j'ai été surpris que sur le dernier tour d'extra, mumut et Rwain (oh je les ai nommé finalement :D) aient chacun posé une carte temple de plus alors qu'il ne restait plus de pion temple. Puis j'ai appris à lire ! :D

Tric Trac

My top
Guiz
Guiz
Avec ma petite expérience de 78 parties en ligne (une très grande majorité à 2 cependant), Deus est avant tout un jeu de timing, mêlant opportunité tactique et développement stratégique.
On ne se dit cependant pas qu'on va partir sur telle ou telle stratégie mais bien tenter de contrôler notre jeu (et celui des autres) en fonction de nos cartes, l'idéal étant évidemment de trouver la meilleure synergie entre l'ordre de pose des cartes et emplacement territorial.
De plus, passé les premiers tours, il faut constamment regarder le jeu adverse (bâtiments dispo, ressources, mobilité militaire) pour pouvoir poser son jeu et ne pas se faire surprendre par la fin de partie, et dans le meilleur des cas la déclencher pour être sûr de la remporter (en tenant compte des majorité...).

Tric Trac
el payo
el payo
Je voulais ajouter un truc mais je n'ai pas de stats bga à joindre à mon message pour faire autorité et montrer ma crédibilité. 
znokiss
znokiss
el payo dit :Je voulais ajouter un truc mais je n'ai pas de stats bga à joindre à mon message pour faire autorité et montrer ma crédibilité. 

Tric Trac

NaHO
NaHO
el payo dit :Je voulais ajouter un truc mais je n'ai pas de stats bga à joindre à mon message pour faire autorité et montrer ma crédibilité. 


Pour répondre à MMM : les scores à Deus sont très variables, il n'y a pas comme la plus part des jeux une phrase type du genre "si tu dépasses les 100 points tu as fait une bonne partie". Parce que 1) 100 points à Deus c'est carrément chaud de la patate. Et 2) Deus c'est avant tout à mon sens un jeu de développement dans un jeu de timing. Typiquement une partie avec du rush sur les villages peut aller très vite, et induire des score dans la trentaine, tandis que si les positions des joueurs sont bien réparties, ou qu'un joueur arrive à bloquer des villages de telle sorte qu'il contrôle le timer de fin, clairement y a moyen de faire durer la partie et mettre pleins de jolis points (60+) si tu combottes bien avec le civil ou le maritime.

Et c'est un point que j'adore dans ce jeu : en début de partie tu ne contrôles pas les cartes que tu as en main, tu ne contrôles pas le rythme, si tu es dernier joueur tu n'as pas forcément un bon choix de placement, le terrain étant tellement modulable tu peux avoir des zones maritimes qui scindent toute la map et rendent certaines régions très compliqué d'accès, ... Donc tu prends ce que tu as et tu fais ta tambouilles comme bon les Dieux te le permettront ! :)

Mais forcément, quand tu auras gérer ta partie du début à la fin, y aura toujours un casse pieds qui lancera "c'est qu'un jeu de chance" ;)

Guiz
Guiz
NaHO dit :
el payo dit :Je voulais ajouter un truc mais je n'ai pas de stats bga à joindre à mon message pour faire autorité et montrer ma crédibilité. 

Mais forcément, quand tu auras gérer ta partie du début à la fin, y aura toujours un casse pieds qui lancera "c'est qu'un jeu de chance" ;)

Le facteur chance est quand même présent mais les leviers proposés par le jeu sont tels qu'on ne peut pas s'en remettre à lui pour gagner

MasterMindM
MasterMindM
el payo dit :Je voulais ajouter un truc mais je n'ai pas de stats bga à joindre à mon message pour faire autorité et montrer ma crédibilité.

Quel amateur, il ne reconnait même pas le bon site ! :p

Par contre, un grand sage a dit une fois que "le ressenti de chacun est légitime", donc ta parole sera écoutée avec attention même sans faire étalage de chiffres (enfin par moi a minima, et par beaucoup d'autres ici je pense).

 

Guiz dit :Le facteur chance est quand même présent mais les leviers proposés par le jeu sont tels qu'on ne peut pas s'en remettre à lui pour gagner
Toujours du haut de ma misérable expérience acquise sur une seule et unique partie, j'aurais aussi tendance à penser ça. Un petit coup de pouce du destin te gonflerait ton score sur le temple qui va bien où la bonne carte, mais ça va rester un (relativement) faible pourcentage.

 

My top
MasterMindM
MasterMindM
NaHO dit :Et c'est un point que j'adore dans ce jeu : en début de partie tu ne contrôles pas les cartes que tu as en main (...)

Ha ha je crois que nous on a TOUS commencé par faire une offrande au dieu qui permet de piocher deux fois plus de carte. Et du coup on s'est tous retrouvé avec des mains à 10 cartes :p

My top
Proute
Proute
En tout cas, MasterMindM, tu commences en fanfare avec militaires + bateaux de commerce, ce sont deux moyens efficaces de faire des points rapidement, encore plus si personne ne contrôle la fin de partie pour la ralentir.

Vu que vous l'avez finie aux temples et vu vos scores, la partie a dû être bien disputée quand même.


Concernant le départ, si mon partenaire préféré adore commencer ses parties par une offrande à Minerve, je préfère pour ma part poser un bâtiment dès le premier tour, afin de choisir où je vais m'implanter sur la carte.


Sinon, ce midi nous avons fait une nouvelle partie, toujours avec la production égyptienne en territoire romain. Mon adversaire démarre (après offrande à Minerve) avec une baliste qui restera au centre de sa partie, vidant village barbare après village barbare. En dehors de 1) celui que j'ai vidé moi-même avant qu'il ne commence à le ponctionner et 2) celui que je me garde pour activer/ralentir la fin de partie.

Il est efficace, mais de mon côté je développe les secteurs que j'aime le plus : civil et scientifique, ici soutenus par des militaires en poste (histoire d'augmenter le nombre de bâtiments présents par région, mais aussi parce que j'ai une carte scientifique qui score au nombre de cartes rouges posées).

Mon habitude de la production romaine ancrée par une cinquantaine de parties me fait faire une idiotie, gardant mes pierres dans mes barques au lieu de les transformer en or par un bateau puis de les reprendre par unnouveau cycle de production. Au lieu de cela, je donne mon bateau en offrande à Vesta (en plus !) et je me retrouve coincée avec seulement 3 places vacantes pour des ressources (alors qu'un cycle m'en rapporterait une quinzaine que je ne pourrais même pas toutes garder en démarrant à vide) et avec une belle quantité de pierre qui n'a d'avantage que celui d'embêter mon adversaire qui a le temple qui récompense cette ressource.

Ça m'embête surtout parce que je ne peux alors pas poser mon temple au dernier tour* (ce qui m'aurait été assuré par tout l'or reçu en échange des pierres).

Je gagne toutefois sans problème, mais quand même, c'est une leçon à retenir.


*car j'avais déjà posé un temple (à 12 points) et malheureusement aucun bateau.
Guiz
Guiz
MasterMindM dit :
NaHO dit :Et c'est un point que j'adore dans ce jeu : en début de partie tu ne contrôles pas les cartes que tu as en main (...)

Ha ha je crois que nous on a TOUS commencé par faire une offrande au dieu qui permet de piocher deux fois plus de carte. Et du coup on s'est tous retrouvé avec des mains à 10 cartes :p

Il est clair qu'il y a des ouvertures classiques, et celle là en fait partie (éventuellement suivi d'une offrande de 10 cartes pour récupérer 10 ressources identiques histoire de jouer la pénurie - à 2j - mais c'est moche).
Quand je l'ai en main T1, je joue par contre quasi systématiquement les Eléphants de guerre (déplacement de 2 cases de toutes ses armées). Cette simple carte en 1ère position permet de brouiller les pistes et offre des opportunités de blocage en cours de partie... mais il y a plein d'autres combo à découvrir 
HS: pour les chiffres, c'est juste que Deus est un des rares jeux dont je peux enchaîner les parties sans lassitude. Et avec le même adversaire, c'est encore plus sympa 

Proute
Proute
Nous avons rangé Egypte hier soir pour revenir à la base afin d'y jouer à 3.

Ayant la main qui va bien, je pars sur du militaire avec une Tour de siège bientôt suivie par deux centurions. Au cours de la partie, ils seront complétés par un Camp provisoire et une nouvelle Tour de siège. Autant dire que j'ai pacifié du barbare, mais aussi des cohortes voisines ! J'aurai régulièrement harcelé monsieur Proute avec mes Centurions, à chaque fois qu'il avait peu de fortune, le ruinant et par là même ses plans.

Et heureusement que je l'ai bien ralenti, parce que de son côté il met en place une petite combo de derrière les marécages : il en occupe rapidement 4, puis bientôt 5 (le 6e est occupé par moi depuis le début) et construit alors un bâtiment civil qui lui rapporte de l'or selon les marécages occupés, mais aussi un bâtiment scientifique qui rapporte des points pour les marécages. Il aura par la suite d'autres cartes scientifiques, rapportant elles aussi des points (pour les cartes de production et pour les cartes civiles, je crois) et activera tout cela autant qu'il le pourra.

De mon côté, j'ai heureusement assez tôt une carte scientifique qui me permet d'activer une carte rouge, et une autre qui rapporte des points pour les cartes rouges. Ceci explique pourquoi j'ai posé tous mes militaires aussi vite que possible, et comment j'ai pu continuer à embêter mon voisin même après cela.

De son côté, monsieur Joyeux essaye de comprendre comment optimiser ses bâtiments de production tout en faisant un barrage de bateaux sur la carte qui est traversée par 4 océans formant une ligne. Il sera lui aussi voisin de monsieur Proute, mais c'est sa Légion qui le harcèlera (et moi à la fin, mais juste pour 1 point). Dès le moment où nous sommes voisins, il subira lui aussi ma double centurie et sera rançonné au même titre que monsieur Proute. Je deviens riche et c'est bien.

Oui, c'est bien, parce que vu la carte, je ne pourrai pas finir la partie aux villages barbares, je décide donc de poser des temples, et ils sont bien : temple qui récompense les forêts (check), temple qui récompense la fortune (check) et temple qui récompense l'étalement (check -1), 35 points de temples, donc. Je n'aurai pas la majorité pour la fortune, c'est monsieur Proute qui l'emportera, mais j'aurai celle au blé.

Monsieur Proute aura posé le dernier temple et il nous reste alors chacun une action à jouer. Pour monsieur Joyeux, une belle offrande de sept cartes à Cérès afin de tabler sur les majorités (il prend plein de pierres pour tenter de garder le monopole sur monsieur Proute), pour moi, il me reste deux temples en main, que je ne peux poser faute de cartes colorées suffisantes dans mon tableau, je fais donc une offrande à Cérès moi aussi, prenant le monopole du blé sans trop d'espoir, et monsieur Proute va finalement construire un dernier bâtiment scientifique qui lui rapportera du point à gogo, mais me permet de garder l'avantage sur le blé.

Deux autres majorités seront pour monsieur Joyeux qui aura finalement réussi à optimiser sa flotte entre galères et navires marchands. Il construira deux temples qui, même s'ils n'auront pas été exploités à fond, lui rapporteront des points.

Je remporterai cette partie 72 - 65 - 40, mais la lutte fut rude.

 
jahwork
jahwork
Merci dame Proute pour ce CR captivant ! On s'y croirait.
Proute
Proute
Merci jahwork.
Proute
Proute
Chakado dit :
znokiss dit :J'ai un compte BoiteAJeux, mais je n'ai jamais joué à Deus. 

Je peux lire les règles et voir un peu, mais est-ce que quelqu'un serait tenté de faire une partie d'initiation avec un gros nul ?

Il n'est pas trop tard pour découvrir Deus !
Les règles tiennent sur 4 pages et sont donc assez condensées. Pour rappel il y a l'explication en TTTV avec Sébastien Dujardin, qui est un des meilleurs explicateurs de règles qui soient. Ça permet sans doute de mieux se rendre compte du jeu que la lecture abstraite des règles.
Et je suis partant pour une partie d'initiation où je peux répondre à tes questions ! Je t'invite.

Nous avons donc fini hier cette belle partie d'initiation (tu parles !) à laquelle je m'étais invitée.

Tu parles, oui, parce que znokiss a joué comme un vieux de la vieille, abordant tout de suite une stratégie couplée civil-scientifique qui a abouti sur le temple valorisant les régions à 5 bâtiments. La classe internationale, quoi.

Voyant cela, Chakado est tellement choqué qu'il piétine les trois quarts de la partie, en état de sidération ; il se réveillera quand la carte sera bien remplie et fera quelque chose comme 35 points en deux ou trois tours, comme le vieux briscard du jeu qu'il est !

De mon côté, je produis assez rapidement, fais un peu de commerce, beaucoup de militaire avec la Tour de siège, suis largement en tête quand je vois que znokiss, en débutant avisé, ne finit pas son village (le dernier) ; j'hésite bien à le faire pour lui, mais n'ai pas envie de lui donner 3 points, selon les deux coups qu'il lui resterait à jouer (je suis première joueuse, ce n'est donc pas à mon avantage de mettre fin à la partie), il peut faire une remontée suffisante pour me dépasser (je ne suis peut-être pas si largement en tête que cela, tout compte fait). MAIS MAIS MAIS !!! A trois tours de la fin, je comprends ma méprise : le village est cerné par Chakado, pas par znokiss !
Seulement, c'est là que Chakado démarre sa remontée fulgurante, zut. Si j'avais mieux fait la différence entre qui est bleu et qui est noir, je n'aurais pas hésité, cinq ou six tours plus tôt !

Les choix que je fais lors de mes deux derniers tours ne seront pas tout à fait optimaux (j'ai plus de mal à suivre en virtuel qu'en vrai), mais je gagne finalement de peu : 82 - 77 (Chakado) - 71 (znokiss).

Je vais laisser mes deux compagnons de jeu raconter un peu mieux que moi, parce que j'ai du mal avec une partie étalée sur près de deux mois et n'arrive pas à faire cela avec l'historique. Vraiment, le jeu virtuel, même sur BàJ que je trouve mieux foutue que BGA (moins de missclicks, historique plus lisible pour moi), ce n'est malheureusement pas pour moi. Je ne vois pas bien les bâtiments, je veux dire que mon cerveau n'interprète pas les choses aussi bien que quand je les vois en vrai sur le vrai plateau, et puis il manque le plaisir de toucher le jeu, de voir les visages de mes partenaires, de pleurer pour dire mais en faiiittteuuuuuuh, je préfèrerais faire autre chooooseuuuuuuuu, t'as pas encore jouééééééé alleeeeeez steuplééééééééé ! (oui, on peut mieux faire ça sur BàJ qui demande si vraiment, mais vraiment, tu veux faire ça, ça ne m'empêche pas de réaliser 22 secondes après avoir cliqué, quel que soit mon temps de réflexion avant le click, de me dire donc, ah mais non mais en fait ça là c'était vachement mieux j'aurais fait 1 point de plus ou le même nombre mais mieux !)

En tout cas, merci pour cette belle partie, et surtout, félicitations à znokiss !

Chakado
Chakado
Merci pour ce beau compte-rendu, et bravo pour cette victoire incontestable !
C'est quand même un jeu vraiment drivé par les cartes qu'on a en main. Il y a toujours quelque chose à faire, mais on a tous nos sensibilités, et il y a clairement certaines distributions que je préfère par rapport à d'autres.
Là, j'ai commencé avec pas mal de militaires en main, ce qui m'a permis de m'étaler assez rapidement et de me positionner sur des villages. C'était sans compter sur les immondes tours de siège de Madame Proute, qui ont siphonné à fond les villages que je visais. Je crois que j'ai fait 0 point en village barbare malgré toute ma force militaire sur le plateau, autant dire que j'étais un peu dépité.
Mon étalement général a fini par me permettre de redécoller, mais un peu tard, j'avais quand même gâché pas mal de ressources pour pas grand chose.

Impressionnante première partie de Znokiss, en tout cas, qui est effectivement parti sur des stratégies moins évidente et qui réussira magistralement ses gros bourgs à 5 bâtiments. On peut peut-être considérer qu'il a construit un peu trop de bâtiments de production (un truc que les débutants font souvent), mais même ça il a réussi à bien le rentabiliser avec l'Académie (1 PV par carte verte posée).

Mais sinon, je suis comme Madame Proute : le jeu en ligne est un ersazt, certes très utile pour creuser un jeu, mais au fond ce n'est pas ce qui m'intéresse dans le JdS. C'est avant tout de passer de bons moments autour d'une table. Et je réalise que j'utilise assez peu l'historique pour voir ce qu'on fait mes adversaires, alors que dans une partie IRL je surveille tout.
Mais bref, c'tait cool.

La page de la partie.
znokiss
znokiss
Bon ben voilà, une boîte de Deus est en approche de ma demeure.
Bien joué, Mme Proute et Chakado. Il n'aura fallu qu'une partie d'initiation.

Je crois que le déclic s'est fait quand Proute m'a dit "et en vrai, c'est tellement plus joli, t'as les bâtiments en bois qui poussent sur le plateau, c'est tout beau"... couplé au gameplay que je trouve fun avec sa monté en puissance, je pouvais pas ne pas voir ça. 

Merci le club.

 
Chakado
Chakado
znokiss dit :
Je crois que le déclic s'est fait quand Proute m'a dit "et en vrai, c'est tellement plus joli, t'as les bâtiments en bois qui poussent sur le plateau, c'est tout beau"... 
 

Mme Proute a tellement raison.

Liopotame
Liopotame
Ha ça y est j'ai fait ma première partie depuis le démarrage de cette session.
Conditions typiques : j'ai envie de jouer, mais je ne sais pas trop à quoi, un peu de lassitude... Bon aller on va ressortir Deus !

Le setup initial est assez favorable au militaire : 2 villages à 6 PV, 1 à 4 PV et un dernier à 3 PV.

Mais j'ai en main de départ le temple qui permet de marquer 6 PV par région avec 5 bâtiments, ainsi qu'un bâtiment de production de blé (1 blé par bâtiment dans la région), et un bateau qui permet d'échanger blé et pierre contre 3 PV.
Du coup je me dis qu'il ne me manque qu'un bâtiment de production de pierre pour profiter des échanges avec le bateau (bâtiment que je n'obtiendrai pas, je garde donc longtemps mon bateau en main et je devrai changer mon fusil d'épaule en cours de partie).

Vu la configuration de la carte je repaire un champ de blé pour commencer adjacent à une montagne qui me permettra également de me positionner au centre de la carte et entre 2 villages à 6 et 4 PV.

Ma partenaire va elle jouer logiquement plutôt le militaire et s'étendre sur la carte en s'octroyant un village à 6 PV et celui à 3 PV (sa position de départ). Elle profitera également d'un temple qui lui rapportera 4 PV par marécage occupé et plusieurs cartes de science qui lui rapportent des PV par type de région occupée.

De mon côté je vais réorienter ma stratégie lorsque je pioche en même temps une carte qui rapporte 1 PV par région occupée avec 3 bâtiments et celle qui rapporte 2 PV par région occupée avec 4 bâtiments, qui du coup se combinent bien avec mon temple que j'avais joué assez tôt.

En fin de partie je jouerai également un temple qui me rapporte 4 PV par temple joué, mais c'était surtout pour avoir mon 5ème bâtiment dans ma zone de montagne. La partie se terminera à l'épuisement des villages barbares grâce à une tour de siège grâce à laquelle j'aurais pu siphonner le village à 4 PV.

Je l'emporte finalement 61 à 48, je pense que mon Hippopodame aurait dû accélérer la partie car j'ai mis plusieurs tours à démarrer mon moteur à PV alors qu'elle-même a fait un départ canon.

La carte en fin de partie :

Tric Trac
Et mon tableau : aucun commentaire, j'ai acheté le jeu avec les cartes déjà sleevées

Tric Trac
Jer
Jer
Ca donne envie de s'y remettre.
znokiss
znokiss
Liopotame dit :Et mon tableau : aucun commentaire, j'ai acheté le jeu avec les cartes déjà sleevées

Ahaha, j'ai failli faire une remarque sur les capotes, puis j'ai lu ta phrase en petit yes

Proute
Proute
Une partie intéressante à 2 joueurs.

Nous avons Marine + Militaire + Civil romains et Science + Production égyptiennes.

Rapidement, mon partenaire essaye de m'étouffer dans mon petit coin de paradis, voyez plutôt :

Tric Trac
Il fait en parallèle un rush militaire dans le but de piller les villages barbares, de préférence avant que je ne les saigne avec la tour de siège (et ne m'enrichisse avec la baliste).

Nous aurons d'ailleurs une égalité des militaires et bâtiments sur le village en haut à gauche, et ce sera la première fois que le cas se présente lors d'une de nos nombreuses parties (j'ai dû consulter la règle pour voir ce qui se passait).

De son côté, Égypte oblige, il ne produit que de la pierre, mais se fait une fortune conséquente qui lui permettra de pallier ce manque de diversité dans les ressources.

Il arrivera à me bloquer au point que je serai obligée de payer 3 pv pour poser un navire quelconque dans un lieu presque quelconque, tout ça pour pouvoir construire mon deuxième temple.

A propos de temples, j'aurai dû faire des choix cruels durant cette partie, enfin presque cruels, puisque de toute manière mon absence de flotte m'aurait interdit d'en poser un troisième (qui aurait été tellement beau, celui qui récompense les régions à 5 bâtiments ; mais j'ai fait ma mickette et j'ai préféré assurer avec celui qui récompense les régions à 4 bâtiments, que j'avais aussi).

A la fin, la situation fut la suivante :

Tric Trac
On voit bien comment monsieur Proute a contrôle le territoire et les villages barbares, ainsi que mon échappée là en bas, prête à cueillir les deux derniers points sur le village barbare (j'en ai grappillé deux avec ma tour de siège lorsque ma flotte a débarqué mon éléphant de guerre dans la région d'à côté).

J'ai remporté toutes les majorités sauf la pierre et gagnerai 54 à 44, bien qu'on ait l'impression qu'il menait la danse avec son contrôle des régions. Il a principalement scoré avec ses trois temples tandis que j'ai fait pas mal de points avec mes autres bâtiments (24 pour les temples, 8 pour les majorités et donc 22 durant la partie grâce aux cartes civiles, scientifiques et la tour de siège).
Proute
Proute
Une partie à 2, qui nous change de l'ordinaire.

Elle aura duré moins de 20 mn (mise en place comprise), avec une stratégie militaire blitz de monsieur Proute.

Il quadrille le territoire avec sa tour de siège et ses éléphants, malheureusement aidé par ma propre tour avant que je ne le voie venir.

J'étais 1ère joueuse donc je ne peux même pas assurer les majorités et en remporterai trois seulement.

Il gagne 19 à 17, probablement nos plus faibles scores.

On a tous les deux été surpris par la rapidité de cette partie. Je me demande si les joueurs qui décrètent rapidement que c'est LA stratégie pour gagner n'ont pas eu une partie plus ou moins comme celle-ci dans leurs premières et cherchent ensuite à la reproduire, ou n'y jouent plus en se disant que c'est trop fumé.

Chez nous, ça arrive rarement qu'un joueur puisse la déployer à ce point efficacement sans que l'autre joueur ne l'en empêche. Là, en plus je l'ai aidé, alors tant pis pour moi, je ne m'en sors encore pas trop mal au score, pour quelqu'un qui n'a rien eu le temps de faire.