Proute
Proute
Hello,

Histoire de ne pas polluer plus avant le fil de Narak, j'en crée un nouveau pour m'interroger sur l'effet de la hype sur nous autres.

Dans mon cas, ce serait assez le manque d'effet.

J'avoue que quand je suis pressée d'avoir un achat, c'est généralement parce qu'il s'agit de l'extension d'un jeu que j'adore, et encore ! je pourrais attendre tranquillement plein de parties de plus si je ne craignais la rupture de ladite extension.

Je me demandais pour quelle raison il y a la hype. Si un jeu est bon, il le sera encore dans dix ans a priori, en tout cas pour l'immense majorité des gens. Par exemple, pour quelqu'un qui découvre le jeu, ou qui recherche du léger tactique, Carcassonne sera tout aussi bien (quoiqu'un poil plus compliqué avec les paysans) que Kingdomino.

Ici nous redécouvrons Les évadés de Cartagena et cela nous plaît beaucoup à tous les trois.

Quand j'ai découvert Troyes sept ans après tout le monde, cela n'a pas empêché mon cœur de sombrer et d'avoir une Troyite aiguë.


Bref, pour qu'on parle de hype, faut déjà qu'il y ait un lieu où l'on se rende compte qu'il s'agit de la hype. Ce n'est pas à ma table de trois joueurs dont je suis la seule à fournir les jeux que la hype a le moindre sens.

J'imagine donc que là où ça en a, du sens, c'est sur TT quand je lis tout le monde qui dit que ouah ce nouveau jeu il est trop ceci, trop cela, parfait comme ceci, et tu as vu tu peux faire la stratégie machin, pis y a un côté opportuniste et blablabla. On pourrait avoir l'impression de louper un truc si on a pas joué à ce jeu. (Ou pour d'autres, s'ils ne l'ont pas sur leur étagère dans l'espoir fou d'y jouer un jour.)

Je suppose que là où ça a du sens aussi, c'est quand on joue en club avec plein de petits geeks potentiels qui suivent l'actu (les pubs ? le forum de vieux qui pouic sur TT ? les blogs-pubs ? les blogs indés ?) et qui ne papotent donc que de ça pour papillonner sur le jeu suivant dès la partie finie, parce que des jeux dans la hype, peut-être qu'il y en a plus d'un à chaque instant.


Mais sinon, quand vous jouez avec des gens qui se fichent de la hype ludique et veulent juste passer un bon moment avec vous, et même, de préférence sur le jeu qu'ils connaissent déjà bien, quel poids la hype a sur vous ?
el payo
el payo
Proute dit :[...]
Bref, pour qu'on parle de hype, faut déjà qu'il y ait un lieu où l'on se rende compte qu'il s'agit de la hype. (...) 

J'imagine donc que là où ça en a, du sens, c'est sur TT quand je lis tout le monde qui dit que ouah ce nouveau jeu il est trop ceci, trop cela, parfait comme ceci, et tu as vu tu peux faire la stratégie machin, pis y a un côté opportuniste et blablabla. On pourrait avoir l'impression de louper un truc si on a pas joué à ce jeu. (...)

Je suppose que là où ça a du sens aussi, c'est quand on joue en club avec plein de petits geeks potentiels qui suivent l'actu (les pubs ? le forum de vieux qui pouic sur TT ? les blogs-pubs ? les blogs indés ?) [...]

C'est l'idée oui. Mais je pense que le véritable lieu pour ça aujourd'hui ce n'est plus ici ni, dans les clubs, ni dans les blogs.
Ce sont les réseaux sociaux, bien entendu. 

- Youtube en tête, la plateforme de stream de google. 
- Peut-être twitch aussi, la plateforme de stream d'amazon (je n'y ai jamais mis les pieds, mais ça ne m'étonnerait pas que le jeu de société y soit bien représenté).
- Puis Instagram, la plateforme de vacuité de Facebook.
- Le vieux Facebook lui-même.
- Et Twitter.

C'est là que l'influence et la hype sont.


 

znokiss
znokiss
La seule hype qui me prends parfois (mais je me soigne), ce sont certains projets Kickstarter, qui seraient KS-exclusifs. 

Tiens, là par exemple, je suis un petit peu hypé par Soul Raiders qui arrive bientôt sur KS. Un monde à explorer avec de grandes tuiles façon 7th Continent, un perso à "deck-builder", des combats et des trucs à résoudre.. 
Aucune visibilité sur l'arrivée en boutique, donc à voir quand la campagne arrivera, mais pour l'instant, j'ai la grosse tentation de pledger, et c'est pas la vidéo de partie sortie tout récemment qui me décourage, bien au contraire.

Le risque ? Comme avec tous les KS : que ça ne me plaise pas à réception. Mais à ce moment-là, hop, ça file sur Okkazeo, et en général, je suis très peu perdant.


Par contre, pour les jeux dispos en boutique, j'avoue que je suis plutôt du genre à attendre 3-4 voire 6 mois après la sortie pour en faire l'acquisition si ça m'intéresse, et ce après avoir épluché les règles et les retours des joueurs. 
Donc très peu de hype de mon côté, et jamais de précommandes.

Prenons Narak par exemple. On a vu un petit emballement, de chouettes illustrations, un mélange deck-building et pose d'ouvrier qui semble un nouveau standard en 2020-2021... bref, un enthousiasme certain. 
Là à la limite, ça me fait passer le jeu en "à surveiller sur Okkazeo". 

Après, je me suis un peu intéressé en détail aux règles, j'ai vu les retours.. et au final, quelques parties sur BGA m'ont convaincu de.. ne pas le prendre. 



Bref, ma seule hype concerne des jeux qui m'intéressent mais qui pourraient être éventuellement difficile à trouver.. et heureusement, y'en a assez peu.
OverWhirl
OverWhirl
Perso, je ne suis l’actualité ludique que pour me tenir informé de tout ce qui pourrait potentiellement être intéressant mais je n’achète jamais un jeu qui vient de sortir. Il n’y a donc aucune hype chez moi. Je suis collectionneur et acheter de vieux jeux éprouvés à des prix intéressant me comble entièrement pour ensuite prendre le temps d’en découvrir un au hasard en jouant.
Je pense que la hype, comme tu dis, a encore plus en ces périodes de covid, le côté intéressant de pouvoir partager et échanger sur un même jeu, ce qui doit manquer à beaucoup. C’est à mon avis ça le plus important pour beaucoup plus que le nouveau jeu car comme l’on dit certains ici, il n’y a pas vraiment de nouveaux jeux qui font découvrir de nouvelles mécaniques ou qui sortent de l’ordinaire  d’une façon ou d’une autre depuis longtemps ? 
Proute
Proute
@el payo : oh m... je ne pensais pas être si près de l'ehpad moi aussi !
el payo
el payo
Pour le reste, je pense avoir suffisamment illustré et exposé ma position : la hype je m'en fous.
Toutefois c'est assez satisfaisant de pouvoir parler des jeux et les découvrir en même temps que d'autres personnes sur internet.
Ce n'est pas ça qui me pousserait à acheter une nouveauté, mais c'est juste de le mentionner.

Pour Narak et Bonfire que j'ai acheté en même temps, c'était purement une pulsion consommatrice de ma part.
Ça faisait des mois que je n'avais rien acheté et que plus aucun jeu ne me faisait envie, pourtant j'avais envie de nouveaux jeux et de céder à l'injonction citoyenne de déconfiner mon épargne accumulée.
Ce faisant j'ai fait 2 choses que je n'avais jamais faites jusqu'ici en 12 ans de hobby :
- acheter des jeux sans même avoir lu les règles avant,
- dépenser plus de 50€ pour un jeu.
Proute
Proute
Le début de la fin !


De mon côté, j'attends toujours que le temps passe avant de me décider pour ces deux jeux, et les choses sont bien faite, ils sont en rupture tous les deux donc pas d'achat compulsif pour moi les concernant.

J'avoue n'être pas trop convaincue par Narak, j'ai l'impression (peut-être fausse) d'un jeu avec plusieurs petits trucs qui pimentent sa découverte, mais qu'après, je le trouverai tiède.
Pour Bonfire, aucune idée préconçue par contre, j'attends juste de voir ce que ça donne, si les amateurs l'aiment toujours d'ici des mois.

Après, j'ai de quoi m'occuper en attendant, c'est vrai. Par exemple là, avec Mini, on recommence HPHB depuis le début, pour voir, suite à ma mauvaise partie ce week-end, et on s'est bien amusés hier.


Moi aussi je trouve agréable de discuter d'un jeu par ici, mais je crois que même si j'achète le jeu "en même temps que tout le monde", je mets plus de temps à le déballer, plus de temps à lire la règle, plus de temps à convaincre mon partenaire d'y jouer, plus de temps, s'il a aimé, à renouveler les parties, plus de temps à découvrir les "ficelles" du jeu, enfin bref, si je lis les commentaires des autres je me divulgâche les découvertes, et quand je les ai découvertes par moi-même, la hype est passée depuis longtemps de toute manière.


N'étant par sur les fameux rézosocio, j'avoue que je ne suis moubourrée que par ce qui passe par hasard devant mes yeux, donc pas grand chose finalement (à part certaines extensions, comme dit plus haut).

Là j'avais repéré Narak parce que CGE et Bonfire parce que mon partenaire aime Feld.
prunelles
prunelles
Alors moi ce qui va me faire acheter un jeu à sa sortie c'est l'affectif : auteur, éditeur, souvenirs autour du jeu découvert en festival ou plus récemment pnp, ou extension d'un jeu que j'aime, etc.

Par exemple :
Happy city
Twin-it Japan
Clairement deux coups de cœur éditeur

Sobek 2 joueurs
Ben... Bruno, déjà ! Et puis Sobek 1er, quel jeu ! Que de souvenirs !

Cascadia
Canvas
Deux PnP reçus au Noël Webludique et deux coups de cœur.

Ext Alchimistes pour les Charlatans de Belcastel
Ext pour Détective club
Ben... Des extensions de jeux que j'aime bien donc ! Mais par exemple, je n'ai pris les Charlatans que en décembre 2020 ! Parce que je ne savais pas quoi prendre avec les points fidélité (je me suis souvenue qu'un de mes PN Suisses de l'année d'avant m'en avait parlé).

Je ne me suis pas du tout intéressée à Narak ni à plein d'autres récents, malgré la hype.

Bref, ma hype est affective et émotionnelle.
Qui l'eut crû ?
jmguiche
jmguiche
Difficile de savoir si on est sensible à la hype ou pas, puisque nous sommes tous certain de notre libre arbitre.

J’achète peu de jeu « avant qu’ils ne soient sortis ». C’est à dire peu de KS, surtout s’ils sortent plus tard en boutiques, peu de « précommande ».
J’achete « avant que cela sorte », des jeux que je suis certain d’acheter : les exits, les unlocks, certains « warteaux » (arg... je n’aime pas ce mot), de rares jeux pour les quels l’auteur et le thème m’attirent, des extensions de jeux dont je suis fan.

Pour beaucoup d’autre jeux, j’attend des retours... est ce de la hype ? Tout en restant méfiant. Je n’achète pas un jeu parce que tout le monde en dit du bien, mais parce que ce que j’en entend me fait croire que ça va me plaire.

Rarement, surtout en période de covid, j’achète au pif en passant devant une boutique ou au fij.

Je ne suis plus un « primo acquéreur », je ne suis pas le premier à acheter un jeu à sa sortie. Enfin, je ne suis plus. J’achète moins, beaucoup moins.

Bref, début des années 2000, je connaissais un jeu avant tout le monde... maintenant c’est après...

Pour prendre l’exemple de Narak, ma première réaction a été « intéressant on en dit quoi sur tric trac ? » « ha ben rien... créons un fil ! »... puis, à la lecture du fil... « bof... encore ... ». Ce jeu n’a de chance d’atterrir chez moi que si je ne trouve rien d’autre dans une boutique et que je n’ai pas envie de sortir les mains vides.

Jmguiche
EHPAD des lilas
3 route du grabataire
06000 NICE

 
loïc
loïc
Proute dit :
Si un jeu est bon, il le sera encore dans dix ans a priori,
Ce postulat est assez faux. Un jeu reste rarement plus de 3 ans sur les étals. Après, on peut évidemment chercher en occaz, mais pour certains jeux, ça reste très dur.
Les jeux qui restent facile à trouver après 10 ans, ça reste rare.
Rodenbach
Rodenbach
Je préfère le moubourrage à la hype.

Plus sérieusement, je l'ai déjà exprimé plusieurs fois, mais j'aime le temps long avant de découvrir un jeu. BGA a un peu changé ça, sans pour autant me pousser à la surconsommation. Après une vingtaine de jeux découverts depuis le début de l'année, je n'ai acheté que Res Arcana et 7WD. Dans les découvertes que j'aimerais acquérir : Troyes (je suis encore plus tardif que toi, Proute, et tu n'es pas étrangère à mon basculement) et Carnegie. Peut être Happy City parce que c'est un jeu familial tactique et rapide comme j'en ai peu.
Je suis plus sensible à l'appel des jeux déjà installés et toujours conseillés et commentés sur le forum.
Ma tactique est toujours la même pour mes achats : wish-list puis épuration de celle-ci, sur le temps long. Épuration par annulation ou achat 😋.
Je n'ai aucun soucis avec le fait d'acheter sans lire les règles, par contre. Ça fait partie du plaisir du moubourrage chez moi  🥰

Et après avoir commencé mon post sur une blague, je termine en me rendant compte que j'ai bien dissocié les deux notions.
jmguiche
jmguiche
Rodenbach dit :Je préfère le moubourrage à la hype.

Plus sérieusement, je l'ai déjà exprimé plusieurs fois, mais j'aime le temps long avant de découvrir un jeu. BGA

Dans mon Ehpad, le dernier qui utilisait le mot « moubourrage » est mort la semaine dernière...

Ara Qui Rit
Ara Qui Rit

Pas trop de hype chez moi non plus, et il est rare que des jeux qui m'ont plu à une époque ne me plaisent plus aujourd'hui, même si les moeurs et les mécaniques ont changé (peu de personnes acceptent encore d'attendre 10-15 minutes que leur tour revienne par exemple).
Par contre je peux m'auto hyper sur des jeux comme High Frontier, que je lorgne depuis des années, et qui ne serait sans doute jamais sorti en français sans le travail de passionnés doux-dingues.
jmguiche
jmguiche
loïc dit :
Proute dit :
Si un jeu est bon, il le sera encore dans dix ans a priori,
Ce postulat est assez faux. Un jeu reste rarement plus de 3 ans sur les étals. Après, on peut évidemment chercher en occaz, mais pour certains jeux, ça reste très dur.
Les jeux qui restent facile à trouver après 10 ans, ça reste rare.

Ben... en fait, c’est plutôt vrai si on dit plusieurs années, 😉, dix ans c’est un blockbuster... pour les jeux a relativement grand tirage, les « familial »  « familial + » (classification douteuse mais bon... « on se comprend »), mais pour en effet certain jeu de niche, ce n’est pas si vrai.


Je pense à certains éditeurs comme asyncron dont certains jeux peuvent être vite en rupture, parfois moins d’un an,  mais dont le potentiel commercial complémentaire ne permet pas de justifier un reprint. 
Il en est de même pour certaines extensions comme les battle maps de memoire 44. Tu les loupes au départ, c’est loupé pour toujours.
 

Aquasilver
Aquasilver
jmguiche dit :

Dans mon Ehpad, le dernier qui utilisait le mot « moubourrage » est mort la semaine dernière...

Hadoken est mort ? enlightened

MasterMindM
MasterMindM
loïc dit :
Proute dit :
Si un jeu est bon, il le sera encore dans dix ans a priori,
Ce postulat est assez faux. Un jeu reste rarement plus de 3 ans sur les étals. Après, on peut évidemment chercher en occaz, mais pour certains jeux, ça reste très dur.
Les jeux qui restent facile à trouver après 10 ans, ça reste rare.

Je pense que le message de Proute portait sur la 'qualité' du jeu, pas sur sa disponibilité en boutique.

Rodenbach
Rodenbach
Aquasilver dit :
jmguiche dit :

Dans mon Ehpad, le dernier qui utilisait le mot « moubourrage » est mort la semaine dernière...

Hadoken est mort ? enlightened

🤣🤣

jmguiche
jmguiche
Aquasilver dit :
jmguiche dit :

Dans mon Ehpad, le dernier qui utilisait le mot « moubourrage » est mort la semaine dernière...

Hadoken est mort ? enlightened

Non, c’est Rodenbach. Ce n’est plus vraiment lui qui poste des messages : son fantôme hante son vieux pc et personne n’ose le débrancher.

Rodenbach
Rodenbach

N'étant par sur les fameux rézosocio, j'avoue que je ne suis moubourrée que par ce qui passe par hasard devant mes yeux,

C'est Proute qu'a commencé au message 7 !
Proute
Proute
MasterMindM dit :
loïc dit :
Proute dit :
Si un jeu est bon, il le sera encore dans dix ans a priori,
Ce postulat est assez faux. Un jeu reste rarement plus de 3 ans sur les étals. Après, on peut évidemment chercher en occaz, mais pour certains jeux, ça reste très dur.
Les jeux qui restent facile à trouver après 10 ans, ça reste rare.

Je pense que le message de Proute portait sur la 'qualité' du jeu, pas sur sa disponibilité en boutique.

Yep.

Quant au dernier gars qui parlait moubourrage, il est mort pour me laisser la chambre dans l'ehpad de jmguiche. A moins qu'elle n'ait été déjà réservée pour enpassant.

Rodenbach
Rodenbach
Vivement que Le Zeptien découvre ce sujet ce soir ! 😋
Proute
Proute
Rodenbach dit :Vivement que Le Zeptien découvre ce sujet ce soir ! 😋

Tu peux faire ton malin, si j'ai bien compris toi t'es déjà mort ! laugh

Rodenbach
Rodenbach
Proute dit :
Rodenbach dit :Vivement que Le Zeptien découvre ce sujet ce soir ! 😋

Tu peux faire ton malin, si j'ai bien compris toi t'es déjà mort ! laugh

Ce qui est proprement injuste ! La justice divine a frappé au mauvais endroit, elle aurait dû frapper message 7. 
​​​​​​

jmguiche
jmguiche
Rodenbach dit :
Proute dit :
Rodenbach dit :Vivement que Le Zeptien découvre ce sujet ce soir ! 😋

Tu peux faire ton malin, si j'ai bien compris toi t'es déjà mort ! laugh

Ce qui est proprement injuste ! La justice divine a frappé au mauvais endroit, elle aurait dû frapper message 7. 
​​​​​​

Impossible, la justice divine ne peut l’atteindre, elle est trop rapide : Proute est un vrai courant d’air.

(pardon)

Rodenbach
Rodenbach
T'as pas honte ? 🤣
Tasmat
Tasmat
(et voilà, 4 messages en lien avec le topic et le reste c'est du copinage, ah bravo :D)

J'avoue de mon côté que je ne sais pas vraiment si je suis concerné ou non. Oui, je me hype dans le sens où je lis et suis énormément l'actualité ludique cependant je n'achète pas ou peu (1- parce que mon ratio nombre de jeux/ possibilité de jeu est très faible et 2 -  parce que j'ai une notion d'espace réservé aux jeux chez moi déjà occupé (càd une armoire)). Je compense mon temps de jeu famélique par du gavage d'informations finalement, mais sans "passer à l'acte" derrière.

Après j'adore me faire de la "hype inversée", c'est-à-dire en virtuel traîner sur BGG et tomber sur des jeux que je ne connais pas et qui me donne envie (plus grand monde n'en parle notamment car "anciens" donc c'est souvent une découverte fortuite) . Et en réel, c'est jouer et faire jouer les reliques de l'asso que plus personne ne connaît (et donc que personne ne joue...)

D'ailleurs sur ce dernier point, c'est plutôt ce fléau qui me fait peur : la flemmardise de la lecture de règles ! Dans notre asso, les nouveautés sont jouées car les gens ont vu des vidéos ou lus des articles qui parlent (vaguement) des règles - vous imaginez le nombre d'erreurs qui en découlent :D. Et les autres jeux ne sont pas joués, non pas parce qu'ils ne sont pas bons, nouveaux ou intéressants, mais juste parce que "non mais je connais pas la règle"... Quelle tristesse ^^
Ara Qui Rit
Ara Qui Rit
Tasmat dit :D'ailleurs sur ce dernier point, c'est plutôt ce fléau qui me fait peur : la flemmardise de la lecture de règles ! Dans notre asso, les nouveautés sont jouées car les gens ont vu des vidéos ou lus des articles qui parlent (vaguement) des règles - vous imaginez le nombre d'erreurs qui en découlent :D. Et les autres jeux ne sont pas joués, non pas parce qu'ils ne sont pas bons, nouveaux ou intéressants, mais juste parce que "non mais je connais pas la règle"... Quelle tristesse ^^

Elle est bien ton asso, en tant que règlivore, on peut choisir son jeu ! crying

Acathla
Acathla
La hype je la sens un peu ici (a mon égard j'entends) en voyant et revoyant plusieurs fois le nom d'un jeu sur le forum...
(ce qui me fait penser que je regarde à peine la pub en haut de la page trictrac...)

au bout de quelques années (peut être quelques mois... ;-) si ce nom de jeu apparait encore...je vais m'y intéresser
(exemple découverte (a jouer vraiment) de Troyes il y a un an...après je ne lui porte pas le même AMOUR que certains ici...mais effectivement il est sympa...)

edit ah oui...le meilleur club c'est le PUTSCH
Mog
Mog
A vous lire, tout le monde serait épargné par la hype... et pourtant je vois plein de sujets portant sur le dernier jeu sorti...

Personnellement, je distinguerais les KS (ou autre plateforme participative) des jeux boutique. Je n'ai aucune hype sur les jeux boutique. J'ai commencé BGA avec le second confinement, et au plus, si on parle d'un jeu j'essaie de l'essayer dessus (dernièrement Narak, Happy city et Beyond the sun). Mais pour l'instant, aucun ne m'a convaincu (en même temps BGA est plus sympa pour les jeux que l'on connait déjà que pour découvrir, j'ai l'impression). Si un jeu me hype, je mets une alerte sur Okkazeo... et parfois j'achète (par exemple Spirit Island le plus récemment). J'ai plein d'alertes, mais à moins de trouver une super annonce, j'ai du mal à franchir le cap.

Sur KS, c'est un peu différent. Je me hype plus, mais le plus souvent pour des projets de petits porteurs... Pour les gros projets, je sais que je pourrais en trouver en seconde main ou en retail. Il m'arrive tout de même de céder aux sirènes des grosses machines, mais plus rarement (le dernier étant It's a wonderfull kingdom, mais je ne possédais pas IWW et je sais que ce jeu pourrait plaire à Mme)...

Mon bouclier anti-hype, c'est mes goûts qui me font plus aller vers des projets singuliers... Je peux aimer les jeux populaires (j'aime TFM, Res arcana...), mais je sais que je trouverais plein de gens (y compris dans mon asso) qui les auront et du coup, je ne me sens pas de les acheter.
ThierryLefranc
ThierryLefranc
Bonjour,

La "Hype", c'est moi.
Je suis totalement auto-hype.

"Ce faisant j'ai fait 2 choses que je n'avais jamais faites jusqu'ici en 12 ans de hobby :
- acheter des jeux sans même avoir lu les règles avant,
- dépenser plus de 50€ pour un jeu." El Payo

Ma version :
"Ce faisant il y a 2 choses que je fait depuis des années :
- acheter des jeux sans même avoir lu les règles avant,
- dépenser plus de 50€ pour un jeu."


Hype, hype, hype hourra !

Hop !
Rodenbach
Rodenbach
Ah oui toi Thierry t'es à un level rarement atteint :P
merlin2812
merlin2812
La hype, personnellement, j'aime beaucoup. Partagé des découvertes, donner envie de jouer, c'est un grand plaisir. Après, le soucis, effectivement, c'est la déception... Ce que je ressens dans ce post, c'est que nous sommes tous à différents parcours dans notre aventure ludique, et que l'importance de cette hype est toute relative en fonction de notre expérience dans le jeu.
Au tout début, on est tout excité, on a envie de tout tester, et il faut bien avouer que majoritairement, on sera en accord avec l'excitation des uns et des autres. Mais par la suite, avec un bagage plus conséquent, cela devient plus compliqué, d'où les déceptions... Mais au fur et à mesure, on commence à cerner les gens qui ont un peu les mêmes gouts et on se fait un peu moins avoir. 

Pour ma part, j'ai largement de quoi jouer pour plusieurs vies, mais j'aime découvrir la nouveauté, moins qu'avant, certes, mais cela reste un plaisir. Je traine donc de temps à autres sur les forums et autres réseaux sociaux pour m'inspirer. Avec son lot de mauvaise pioche. La dernière en date: le dilemme du roi. Encensé par tous au mois de décembre, en rupture dans les boutiques, je me précipite dessus et... Mwouais. Très moyen pour moi. Evidemment, je ne suis pas un grand fan de jeux narratifs, je ne peux que m'en prendre à moi même. Mais toujours cet espoir de tomber sur la perle rare!

L'inverse: my city de Knizia. Petite hype qui a attiré ma curiosité, et succès complet chez moi, au point de faire la campagne jusqu'au bout, fait assez rare pour être signalé.

Bref, on aime partager et échanger autour d'une passion commune, la hype n'en est qu'un élément, que j'apprécie pour ma part, mais qui n'est pas une obligation.

Je suis assez d'accord aussi avec le fait qu'un jeu ne restera pas souvent accessible 10 ans. Sauf s'il a trouvé un très large public, ce qui permettra de multiples rééditions, mais sinon, c'est plus compliqué. De la même manière, avec le temps qui passe, on en parle moins, ce qui ne rend pas le jeu moins bon, mais le rendra moins accessible par méconnaissance. Quelques exemples illustratifs:

-Le bien et le Malte de Kiesling. Une bombe ludique pour ma part. J'ai l'impression qu'il n'a pas trouvé son public, plus grand monde n'en parle, pas sur qu'il fasse de vieux os.
-Riverboat du meme auteur, de la même année. Il a encore moins fait parler de lui. Je trouve que c'est une petite pépite ludique. Pareil, si on en parle plus, dans 10 ans, personne n'aura l'idée de le tester, surtout avec l'avalanche de nouvéautés dans la sphère ludique.

Bref rien n'est simple. Mais c'est un peu ce qu'on aime, non? Trouver des jeux géniaux qui sont passés sous les radars...

Bon jeu à tous!

merlin