7
réponses
0
follower
By : Anarrima | Tuesday, February 12, 2019 at 8:05 PM
Default
Anarrima
Anarrima
Bonjour,

Je m'appelle Julia, j'ai 37 ans, j'ai inventé un jeu de société sur le solfège. Je l'ai envoyé à deux maisons d'édition. La première m'a téléphoné pour me dire que c'était très intéressant mais qu'il ne correspondait malheureusement pas à leur ligne éditoriale et la deuxième m'a dit la même chose mais par mail. J'y ai joué en cours de solfège, en famille et il a plu à tout le monde. Je ne sais plus à qui le proposer, parce qu'il est assez spécifique et je pense que les maisons d'éditions ont peur de l'éditer. C'est un jeu de plateau avec des cartes où il faut répondre à des questions de solfège (théorie, notes, rythmes). Mon professeur me dit qu'il a sa place. La ludothécaire avec qui je travaille aussi et il a plu également à d'autres professionnels du jeu. 
Alors aidez-moi s'il vous plaît, je ne sais pas si je dois envisager l'auto-édition ou si je tente autre chose. 
My top
No board game found
osakahari
osakahari
- Salut, j'ai malheuresement l'impression qu'il n'y a que l'auto édition ou alors les toutes petites maisons d'édition, pour éditer les projets de jeunes auteurs inconnus.
- Moi meme je lance mon projet en auto edition.
- Conseil fait des festivals en plus des joueurs, tu rencontrera de jeune créateur avec qui tu pourra echanger.

 
My top
No board game found
Nydhyana
Nydhyana
Bonjour Julia,

Loin d'être un expert du domaine, je me permets d'avancer quelques éléments, qui ne doivent pas être trop érronées. Bien sûr, tout est possible, et c'est aussi cela qui est génial, la bonne rencontre, le coup de coeur, on appelle cela comme on veut...

Un jeu doit pouvoir trouver son public. Quel est le public du jeu ?

Un éditeur propose des jeux, des objets ludiques, en aucun cas des outils pédagogiques. Si les joueurs apprennent des choses en plus de s'amuser, c'est du bonus bienvenu mais ce ne doit pas être le propos de base.

Surtout que le joueur doit avoir les compétences pour être capable de jouer. Sinon, il risque d'être mis en défaut et passer une mauvaise expérience de jeu.

Solfège = niche = potentiel commercial faible.
As-tu fait jouer le jeu, sans être présente ? Avec des joueurs, éloignés du milieu de la musique ? Des joueurs qui lisent seuls la règle et jouent ? Ces crashs tests te montreront si ton jeu passe bien auprès d'un public neutre, généraliste, ou s'il est destiné à un public averti.

Faire découvrir le jeu et avoir des retours de ressenti de jeu, dans des festivals locaux, des associations de jeux.

Le jeu doit aussi rentrer dans la boite : coût de fabrication ---> prix de vente = prix que le joueur est prêt à payer ?

L'auto-édition, avec des partenaires économiques impliqués (conservatoire, région, associations, ...) peut permettre au jeu de voir le jour et de trouver son public. (jeu proposé dans ces mêmes lieux - conservatoires, magasins de musique, libraires, que sais-je...)

Si ton jeu est bien conçu, dimensionné et profitable pour son public, il devrait recevoir un bon accueil de celui-ci.

Bien sûr, l'énergie à fournir, et les compétences à mettre en oeuvre, pour faire exister son jeu, auquel on croit, ne sont en rien comparables à celles d'un auteur édité par un éditeur...

Je te souhaite une bonne aventure et sa réussite.
My top
No board game found
Anarrima
Anarrima
Bonjour,

Merci beaucoup pour vos réponses. Je vais essayer les festivals, le faire tester à d'autres comme vous me l'avez conseillé. je dirai qu'il est pour un public jeune, pour les premières années de solfège puisque c'est la base. Après c'est ça le problème, je crois qu'il faut un public averti pour pouvoir y jouer. Je l'ai fait tester en famille avec des musiciens et des non musiciens. Certains non musiciens y sont arrivés et m'ont donné des conseils pour que tout le monde puisse jouer, certains autres non musiciens n'y ont rien compris du tout. 
J'ai demandé aussi pour le financement avec les conservatoires de ma région, mais aucun n'a les fonds nécessaire pour m'aider à l'éditer ou en éditer quelques exemplaires. 
Je vais encore le tester et tout essayer avant de penser à l'auto édition. Sinon le faire vivre dans les conservatoires, peut-être que si je le présente ils auront envie de m'aider ou même à la fac de musique qui sait ? 
On m'a conseillé aussi le site Ulule ? c'est peut-être une bonne idée je n'ai pas regardé encore en quoi cela consistait.
My top
No board game found
Nydhyana
Nydhyana
A un moment donné, la créatrice que tu es, a besoin de relais de compétences, pour que l'aventure se poursuive, jusque la ou tu souhaites que le jeu aille.

Et c'est bien en présentant le jeu, que tu pourra créer les conditions d'une rencontre qui fera avancer ton projet. Ulule est une plateforme ou tu peux présenter ton jeu, à des joueurs qui vont se dire, ok je paye pour que le jeu puisse être fabriqué et me soit envoyé. C'est plus confidentiel que le grand bain Kickstarter international. Du coup Ulule est peut être mieux adapté. L'intérêt d'une plateforme comme Ulule est de toucher des acheteurs, au dela de ses premiers cercles, que sont la famille, les amis, la région, les entités cibles du jeu : conservatoires, écoles et autres. Mais donc, le jeu doit être finalisé, beau, attractif, bien vendu, présenté et tout le toutim, les potentiels acheteurs ne vont pas te connaître, être sensibilisé en amont au projet, avoir un pré avis positif. Bien sût il sera important de présenter le jeu et son histoire (la story telling) pour fédérer et intéresser, au dela du seul jeu, qui est également une aventure humaine.

Bref, tout cela, il faut savoir le faire, et donc s'entourer de personnes relais qui auront ces compétences (sourcing matériel, relation fabricant, commercial, ambassadeur du jeu, community manager, recherche de financements, relations mécènes, animateur de tables de jeu, testing, retour de ressenti, développement du jeu, illustrations, règles, cuisinier, aubergiste, garde d'enfants, kiné, astronome, influenceur, prototypeur, soumarinier, et enfin le reste) et voudrons les mettre au service du projet, et c'est en présentant le jeu que tout cela se mettra en place, si cela doit se mettre en place.

Pour éditer un jeu, il suffit de lancer un dé à 6 faces et faire 7. C'est possible et tout l'intérêt du jeu est la.
My top
No board game found
Anarrima
Anarrima
Merci Nydhyana pour ta réponse.

Ok donc je vais plutôt le présenter d'abord aux festivals de jeux et le peaufiner avant de faire quoi que ce soit d'autres. je pense qu'il a besoin d'améliorations et d'évoluer encore. Il faut aussi que je le finalise comme tu dis que je revois la présentation et tout ça. 
Il y a un festival de jeux vers chez moi au mois de Mai avec des créateurs et des éditeurs, j'irai m'y promener et je leur en parlerai, je verrai si ça les branche ou pas. :)
En tout cas c'est sûr c'est une vraie aventure, même s'il n'est jamais publié, je suis contente de l'avoir créé.
My top
No board game found
Entelechie
Entelechie
Bonjour à toi.
Peut être peux tu te tourner vers les éditeurs de partitions ou méthodes de musique / solfège.
Ils ont le publique, ils ont les points de vente, c'est peut être plus vers là qu'il te faut aller regarder.
Bon courage à toi en attendant.
 
My top
No board game found