8
réponses
1
follower
By : Elpenor | Sunday, May 12, 2019 at 10:06 PM
Elpenor
Elpenor
Bonjour,

Je suis nouveau sur le forum.

Je travaille comme rédacteur de questions de jeux télé depuis deux décennies déjà. Cette activité professionnelle m'a amené à développer le concept d'un jeu de société axé sur la culture générale (beaucoup) et sur la stratégie (un peu).

J'aurais aimé avoir des avis, des discussions, avec des gens qui connaissent bien les jeux de culture générale (de type "Trivial Poursuit" ou "Time's up", en gros), mais j'ai l'impression d'un grand vide à ce sujet sur les forums.

Je n'ai jamais créé de jeu de société et ma méconnaissance du milieu, des usages, des codes me freinent. Il n'y a quasiment aucune passerelle entre l'univers des jeux de société et celui des jeux télé, donc je reste un parfait néophyte ici. Je me retrouve donc avec un certain nombre de questions : quel est l'état du marché pour ce type de jeux ? mon jeu est-il cher à produire (il exige très peu d'accessoires, quasiment pas de travail d'illustration, mais un grand nombre de cartes) ? etc.

De plus, mon projet possède 2 caractéristiques assez handicapantes, d'un point de vue de sa conception :

- il nécessite un temps de rédaction des questions très long, que j'estime à 2 ans voire plus. Le délai peut paraître aberrant mais c'est ce qu'il me faudra pour faire des recherches, croiser les sources, rédiger correctement les questions, les corriger, etc.

- il me sera difficile de présenter un prototype avant d'avoir rédigé un très grand nombre de questions. Le principe du jeu l'exige. Donc impossible de faire "tester" le jeu sans avoir préalablement effectué une grosse part du boulot avant. 

J'aimerais donc trouver une personne qui connaît un peu le milieu des jeux de culture générale et qui serait prêt à  échanger avec moi sur le sujet. Ses réponses m'aideront peut-être à savoir si mon concept vaut la peine et s'il est potentiellement "commercialisable". J'essaie de rester pragmatique : je n'aimerais pas passer plusieurs années de ma vie à développer un jeu s'il est jugé inexploitable à la minute où que je le présente.

Merci !



 
My top
No board game found
Arkayn
Arkayn
Bonjour et bienvenue,

Difficile de répondre à toutes ces questions.

Il y a une idée de base : créer mêlant jeu de culture générale et stratégie. Le succès d'un trivial Poursuit ou d'un Time Up montre qu'il y a un créneau pour ce type de jeux. Mais cela ne suffit pas.

La mécanique de jeu est très importante. Là, nous pouvons t'aider.

Pour faire un comparatif, un des premiers jeux vidéo du monde "Computer Space" a été un échec retentissant. Il fallait quasiment un diplôme d'ingénieur pour pouvoir y jouer. Au contraire, un jeu comme Pong était très simple à prendre en main et a eu énormément de succès.

Dans le domaine du jeu de société aussi, il y a eu de gros ratages parce que la mécanique n'était pas au point, ou trop complexe, ou carrément inintéressante. Mais le public de joueurs a changé et parfois une heure et demi d'explications de règles ne fait plus peur à certains joueurs.

Le mieux est donc que tu nous exposes ta mécanique. Même sans pouvoir y jouer directement (ou en mettant quelques exemples de questions) nous pouvons déjà nous faire une idée.

Cela ne risque rien. Il n'est pas dans la culture du jeu de piquer les idées des autres.
 
My top
No board game found
Nydhyana
Nydhyana
Bonjour Elpenor,

Tu es déjà sur une bonne voie, celle du questionnement et de la prise de repères, d'informations, de la ou tu souhaites poser tes pas, et tu es déjà conscient de pas mal d'élements d'importances.

Pour avancer dans ta démarche, je te dirai d'aller voir du côté de la SAJ : http://www.societedesauteursdejeux.fr/
Tu pourra, si tu le souhaites découvrir la démarche du collectif, adhérer (15 euros, c'est pour la bonne cause), et je dirai surtout voir sur la carte dynamique si tu as des copains auteurs autour de toi. Le mieux serait d'habiter près d'un collectif d'auteurs ou la tu aura de suite des retours pertinents sur ton proto de la part d'autres auteurs comme toi.

Ensuite, s'il t'es possible de te rendre sur un festival de jeux de sociétés, le top est de rencontrer des éditeurs dont la ligne éditrice peut contenir des jeux comme le tiens. Le super travail de jlamouche et de la communauté : https://www.trictrac.net/forum/sujet/les-editeurs-et-leur-ligne-editoriale-en-quelques-mots
pourra t'aider à cibler. Pour ne citer que Matthieu d'Epenoux, de Cocktail Games, incontournable du jeu de communication.

Des gens comme d'autres auteurs, des éditeurs, pourront de donner des retours de ton proto. Alors soyons cash, ce que ne manqueront pas d'être les personnes que tu rencontrera, si ton jeu est bien estampillé, pour le moment, ''Trivial Poursuit", tu va avoir des retours du style de ceux qu'a eu Christine Larquetout avec son jeu Toutilix. Le papotache suivant : https://www.trictrac.net/actus/toutilix-de-le-papotache pourra te donner une bonne vision du parcours qui peut t'attendre (c'est moche, mal foutu, çà le fera jamais, ...) bref, tout retour sera profitable pour peu que tu les digères bien, pour te faire avancer dans ta reflexion et ton obstination.

Si le fond de ton jeu est bon, des gens sauront le voir et la forme viendra avec ta connaissance des codes que tu cherches déjà à intégrer. Donc bonne aventure à toi et ton jeu. Je vais encore citer Michel Lalet (Abalone, ..., agent d'auteurs, ...), dans la dédicace de son livre "Auteur de jeux de société Un art à part entière", qu'il m'a faite : "... Ce métier du jeu est un long et lent chemin, aussi la première règle est de ne jamais renoncer ni se décourager !..."

J'allais oublier les justes conseils de Bruno Cathala, auteur de talent, prolifique et communiquant de talent, prolifique : https://www.trictrac.net/actus/la-relation-auteur-editeur-1ere-partie

Prépare bien la présentation de ton jeu, le pitch, la punch line (consulter le nouveau Larousse pour remplacer ses anglicismes beurks) et la mécanique générale, le déroulé d'une partie. Les auteurs et éditeurs sauront se rendre compte du global sans y jouer vraiment avec tout le matériel final. Et de toute façon, entre l'état actuel de ton proto, ta version 10 et je te le souhaite une version éditée, les modifications seront à priori énormissimes, il restera la base de ton jeu et c'est cela que tu dois bien identifier et faire passer aux testeurs.

L'exemple du jeu "La Petite Mort" de François Bachelard est un bon exemple, il y en a bien d'autres disponibles sur Tric Trac du parcours de vie et évolutif d'un jeu : https://www.trictrac.net/actus/carnet-dauteur-la-petite-mort-par-francois-bachelart-part-1-3

Au plaisir d'avoir des nouvelles, bonne route, ludiquement,
Nydhyana
My top
No board game found
Elpenor
Elpenor
Merci pour vos réponses bienveillantes, Arkayn et Nydhyana.

Je ne me sens pas encore prêt à détailler le concept et la mécanique du jeu sur un forum (rien de personnel, il s'agit juste d'un peu de paranoïa de ma part). Je préfère attendre un peu et dévoiler tout ça, de visu, à un salon par exemple.

Mon principal questionnement, actuellement, concerne la forme que prend mon jeu. Comme je le disais précédemment, celui-ci ne nécessite pas grand chose : un dé, des pions mais... 1000 à 1500 cartes à jouer, sans illustration. Et c'est le nombre de cartes à jouer qui me fait m'interroger. C'est beaucoup, mais les règles du jeu (qui sont très simples, d'ailleurs) le justifient.

Ce que je retiens néanmoins de vos interventions, c'est qu'il vaut mieux passer outre pour le moment. Et que si le projet est suffisamment fort, ce nombre peut être "acceptable" commercialement (après tout, certaines éditions du Trivial Poursuit en comptabilisent presque autant).

Merci encore.
My top
No board game found
znokiss
znokiss
Avertissement : j'ai peut-être l'air bien méchant dans le post qui suit mais c'est pas volontaire, j'exprime uniquement un avis avec des bouts d'infos d'ici et là et ce, dans le but d'aider Elpenor dans sa démarchue.

Je reviens sur la question qui me semble la plus importante en premier post :

 
Elpenor dit : quel est l'état du marché pour ce type de jeux ?

Mon avis est que c'est un créneau très tendu. Pourquoi ?

Sur le secteur, on a plusieurs cas de figure :

  • Le vénérable et immanquable ancien : Trivial Pursuit (et toutes ses multipes variantes), qui continue de se vendre par palettes à chaque Noël, destiné à un public principalement non-joueur et basés principalement sur les questions. Je classe ici les "produits dérivés" comme le bien connu Burger King ou les adaptations de Tout Le Monde Veut Prendre Sa Place et consorts qui viennent de la TV et ont également leur petit succès.
 
  • Les jeux qui innovent côté gameplay en proposant un twist, un truc décalé ou marrant. Je pense à TTMC ou IKNOW par exemple qui peuvent plaire à des gamers ou encore les MachinTrucIQ de Helvetiq sur différents thèmes (le sport, la bière..). Je mets là-dedans également les jeux de mots à twist, comme Jetlag ou Just One, qui sont plutôt des jeux d'ambiance que de culture G.
 
  • Les jeux qui sortent de la seule culture générale en proposant un thème ou une spécialité. comme les Défis Nature de Bioviva ou certaines versions de Cardlines. On peut aussi mettre ici les douze-milles version de Quiz divers et variés qu'on trouvera plus en librairie et magasins généralistes qu'en boutiques de jeu.


Tu parles plus haut de mécanique du jeu, cela me semble le point central, essentiel de ton jeu. Des jeux à fiches de question, on en trouve des brouettes (je pense en trouver 30 en 10mn de recherche) et il me semble très très difficile d'en lancer un de plus sur le marché. Je pousse même jusqu'à dire que ce genre de jeu est mort-né sans un twist, un truc de gameplay original ou un matériel jamais vu.

Mais attention, parce que des jeux "à twist", il en sort également toutes les semaines, j'en ai cité quelques uns plus haut et même avec de très bonnes idées, ça ne suffit pas toujours à assurer leur succès.

Ce que je veux dire, c'est que plus grand monde aujourd'hui n'est intéressé à se retrouver autour d'une boite contenant 1'500 questions/réponses ou un quiz, tant bien même que ces questions serait hyper bien trouvées et originales.
Il faut un truc qui dénote, un gameplay innovant.

C'est là que je te conseille d'axer tes recherches. Il me semble qu'écrire 1'500 questions ne te pose pas de soucis, c'est même ton métier et comme dit, il n'y a qu'à se baisser pour en ramasser, des boites à questions.


Désolé d'être aussi tranchant, c'est mon avis sur la chose et le point de vue en mode "Tiens, j'ai cette idée, comment puis-je la marketer ?"
Arkayn
Arkayn
Tu peux aussi demander un devis à un imprimeur dans ta ville. Il en existe même en ligne et qui sont bien moins chers. Bien sûr, en grande quantité, le prix sera divisé.

Tu auras déjà une première idée du coût. Et si 1 000 ou 1 500 cartes font peur à un éditeur (ou tu comptes te lancer dans l'auto production ?), tu peux envisager un deck de base de 400 ou 500 cartes par exemple et vendre les autres à part, par 400 ou 500 aussi.

Pour l'exemple, un jeu comme "Blanc Manger Coco" est vendu dans les 27 € (en moyenne) et comprend 600 cartes couleur. Idem pour Time's Up. Le deck supplémentaire est au même prix.

En noir et blanc, le prix est moins cher mais pas tellement. Le procédé d'impression couleur utilise 4 plaques (cyan, magenta, jaune, noir) de base. Supposons qu'on puisse imprimer 100 cartes sur un jeu de plaques (je suis infographiste et j'ai travaillé en imprimerie). Pour 1 000 ou 1 500 cartes , il en faudra 10 ou 15 plaques x4, à 40 € la plaque. En noir et blanc, il ne faut qu'une seule plaque (noir). Soit entre 1 600 à 2 400 € contre 400 à 600 €.

A cela il faut ajouter le papier et le coût d'impression. Mais que l'on imprime 1 000 exemplaires de chaque carte ou 10 000, le prix des plaques reste le même. On ne les paye qu'une fois. Il faut juste plus de papier et plus de temps (dans cet exemple entre 10 minutes et une heure).

En gros, pour 1 000 exemplaires de 1 000 à 1 500 cartes (on ne compte que les cartes et pas tous les à côté -mise en pages, plateau de jeu s'il y en a un, accessoires, boîte, règles...) on doit pouvoir compter entre 2 700 et 3 500 € en couleur et 1 500 à 2 300 en noir et blanc, soit 2,7 et 3,5 € le set couleur et 1,5 et 2,3 € le set Noir et blanc.

Bien sûr, si tu ne produits que 100 exemplaires de ton jeu, le prix des plaques reste le même. Le prix de l'impression baissera un peu mais pas beaucoup. Ce qui coûte cher, c'est de caler les plaques (les installer sur la presse à imprimer).

J'espère avoir été assez clair. N'hésites pas si tu as besoin que je détaille plus le processus d'impression.

Voilà pour le côté "pratique". Reste la jouabilité. Là, il faut tester et retester avec des personnes en qui tu as confiance. Bien noter toutes les remarques. Cela veut dire parfois aussi renoncer à quelque chose (ou le modifier), même si tu y tenais, alors que les testeurs te diront que ça ne marche pas.

Il arrive qu'un concept soit totalement modifié entre l'idée et la réalisation.





 
My top
No board game found
Elpenor
Elpenor
@znokiss : Merci pour ton message. J'ai parlé de questions mais il ne s'agit en fait pas vraiment de cela (il s'agit plus d'affirmations/d'énigmes, faisant appel à de la culture générale). Et la manière dont les joueurs doivent y répondre ne correspond pas à la mécanique habituelle (il ne s'agit pas de donner, "bêtement", une réponse à une question. C'est un peu plus original. J'ai fait un énorme raccourci pour ne pas avoir à détailler la règle du jeu. Je suis bien d'accord avec toi sur le fait qu'un simple jeu de questions/réponses classique n'aurait pas trop d'intérêt.
My top
No board game found
Elpenor
Elpenor
@Arkayn : Merci pour tes explications détaillées et éclairantes.
My top
No board game found