8050
réponses
125
followers
By : barbi | Monday, October 2, 2017 at 10:06 AM
Default
loïc
loïc
fatmax66 dit :Papy winchester: on arrête pas d y jouer avec mes fils et entre adultes consentants. Super jeu d enchere avec une réelle profondeur. On adore.

C'est pas "profondeur" le premier mot qui me vient à l'esprit concernant ce jeu. Mais il est en effet totalement passé inaperçu alors qu'il est vraiment très bon. Un petit jeu d'enchère très malin en 30 minutes, on apprécie aussi beaucoup par chez nous.

My top
No board game found
Pit0780
Pit0780
fdubois dit :@Pit : tu préfères DBvB le jeu de cartes au DBvB avec les dès ? 

J'ai jamais joué au jeu avec les dés du coup je peux pas te dire 😁

Proute
Proute
Ces derniers jours...


Monsieur Proute me bat enfin à Res Arcana, finie la belle vie !

Et je le bats enfin à Dominion, mais rien qu'une fois, et il a repris sa série de victoires.



Sinon, je pensais avoir le temps de faire un succédané de TFM avec monsieur Joyeux, mais pas sûrs d'avoir le temps, nous avons plutôt fait un Wingspan, jeu que nous aimons bien aussi.

Je ferai toute la partie sans un seul prédateur quand enfin à la dernière manche je peux en poser un petit. Mais j'aurai plutôt axé ma stratégie sur l'occupation des différentes sortes de terrain (ma carte objectif) et sur les objectifs des manches. Pour m'aider, un petit oiseau d'Europe qui fait pondre à chaque oiseau d'un habitat totalement dépourvu d'œufs.

Des œufs, nos oiseaux n'en auront pas beaucoup pondu, contrairement à certaines parties où ils sont à foison, déjà parce qu'une partie de ceux pondu auront éclos (le coût de pose en œufs), et pour d'autres raisons pas trop identifiées pour ma part.

Bref, une partie aux scores modestes, 86 et 66, mais très agréables. On y joue avec les objectifs bleus, j'aime bien comme ça pour ce jeu.


La partie est assez rapide, nous avons donc le temps de faire un autre jeu. Un vieux jeu... 30 mn, sur la tranche de la boîte... Moui, pourquoi pas ? Nous nous lançons donc dans la découverte (re- pour moi) d'Arena Roma 2, au thème antique tellement original à l'époque de sa sortie. Je n'ose imaginer le thème qui y serait collé aujourd'hui, ça n'en fait pas pour autant un truc qui fait waouh quand on le voit.

On prend un petit quart d'heure pour lire/expliquer la règle et c'est parti... pour une heure de jeu !!!
Nous suivons le conseil de la règle et jouons cette partie sans la corruption et en démarrant avec 4 cartes.

Je suis longtemps à la traîne côté PV, normal, je ne pioche aucune carte qui permet d'en récolter et en plus, un Philosophe de mon adversaire n'arrête pas de mettre son grain de sel et de faire jouer avec seulement deux dés. Normal que le rythme soit un peu plan-plan de mon côté.

Pendant ce temps, après avoir fait un peu de ménage avec mes Mercenaires, je pioche les Bœufs, qui m'évitent de perdre au tour suivant, et loooongtemps après (mes bœufs sont partis depuis longtemps, car je suis à 6 PV avec une rangée bien remplie), enfin de la Taverne vite dégommée malheureusement (avant même de me rapporter quoi que ce soit, dommage car mon adversaire avait 4personnages) et enfin, ENFIN !!! le Forum (que j'ai pêché dans la défausse).

À partir de là, c'est sûr, ça devient plus facile et plus équilibré. Le score devait être de 6 à près de 20 quand j'ai d'abord dégommé les cartes de mon adversaire pour l'affaiblir (ça lui fera perdre 8 points), puis, à l'aide du forum et du personnage qui permet de relancer dédé, j'engrange un max de points.

Finalement, je gagnerai 19 à 17, alors qu'avec ma grande remontée on s'attendait tous les deux à un massacre !

Je pense mieux apprécier une deuxième partie si elle ne tarde pas trop, parce que je me souviendrai des cartes finalement peu nombreuses : eh oui, la deuxième moitié de la partie, une fois compris comment ça se passait et fait le tour des cartes, était bien plus intéressante que la première moitié jouée assez au pif.

Le jeu est bien, même si je pense que s'il sortait aujourd'hui, il aurait sans doute un format plus court, un thème et une apparence différents. Pas dit que je préfèrerais.


Là, vient le gros morceau, la grande surprise de la soirée pour moi. Monsieur Proute nous rejoint et je propose timidement un Concordia, vu qu'on y a joué la semaine dernière (peut-être que j'en ai un peu marre de changer tout le temps de jeu, d'expliquer des nouvelles règles et, de toute façon, de ré-expliquer les règles d'un jeu déjà joué puisque ces messieurs sont versatiles et cette qualité leur fait oublier les jeux joués à peine quelques semaines avant) et je vois des moues en face de moi (ils ont pourtant bien aimé)... On me dit "oh, à ce que tu veux..." mais sans trop de motivation. Je fais "Root ?" d'un air un peu provocateur et vois deux personnes en face qui ne me disent pas oui. D'abord un silence en contemplant les mouches qui volent, puis à nouveau, un "oh, à ce que tu veux..."
Je réponds donc un truc comme, "ah, moi ce que j'aime, c'est du Root (lol, la fille qui n'insiste pas, l'air de rien), du Terra Mystica, du Troyes, du... – Troyes, oui !" s'exclame monsieur Proute. Je consulte monsieur Joyeux du regard. Je vois bien qu'il se dit "ohlala, ça me dit vaguement quelque chose, encore un truc où faut beaucoup réfléchir et qui va être galère..." mais en vrai il dit "oui, pourquoi pas ?"

Yeah ! Ce sera donc Troyes !!! Je n'en reviens pas, je n'y avais pas joué depuis septembre !!! Bon, pas trop de problème pour ré-expliquer les règles à monsieur Joyeux, j'oublie juste de préciser les -2 pv sur les étages de la cathédrale, mais ça vient dans le jeu. Il aura la délicatesse, malgré l'abondance de détails, de ne dire à aucun moment "ça tu l'avais pas dit".

Ceci dit, monsieur Proute le maternera un peu durant la partie, souvent à mon détriment, mais c'est de bonne guerre puisque celui qui accompagne un débutant dans un tel jeu le fera généralement au détriment de sa propre partie.
D'habitude, c'est moi qui le fais, mais là, non, alors ce fut lui.
On démarre avec un Moine, un Diplomate et un Artisan. A la dure, monsieur Joyeux a été tiré au sort premier joueur, je lui dis donc ce que je ferais dans son cas (il a contré un dé noir, il peut donc se placer sur Artisan pour avoir des sous et assurer dans le même tour l'acquisition d'un Moine) (et oui, je materne quand même un peu). Il suit donc mon avis, monsieur Proute n'ayant rien eu à ajouter, et pour ma part je partirai sur le Moine tandis que le dernier occupera le Diplomate.

Au tour 2, nous découvrirons, en plus de la Sécheresse déjà présente, un Conflit de succession. Monsieur Proute ayant réparti ses forces entre l'hôtel de ville (3 citoyens) et le palais royal (2 nobles), il s'attaque aux événements. Ceci dit, je parie aussi sur Henri Ier et la fin me donnera raison, même si je ne serai parvenue à contrer aucun événement (en fait j'aurais pu en contrer un à la fin, mais j'ai pensé faire un meilleur choix avec mes dés, au final l'un ou l'autre aura sûrement fait un différentiel d'1 ou 2 points).

Apparaissent donc l'Apprentissage, la Chasse (qui va vite m'intéresser étant donné que j'ai Hugues de Payns) et le Milicien. Tout se présente bien pour monsieur Proute qui enchaîne les événements tandis que de mon côté je tente d'amasser un petit pécule en combinant la Chasse et l'Artisan, laissant pour l'instant au chaud les 4 cubes qui m'attendent depuis le premier tour sur le Moine. On se place très timidement à la cathédrale et puis c'est tout. Monsieur Joyeux garde la tête hors de l'eau.

Au troisième tour surgissent le Pélerinage, le Capitaine et l'Orfèvre. Monsieur Joyeux étant placé sur plusieurs événements (qui commencent à être nombreux malgré les succès de monsieur Proute sur ce terrain), je lui fais remarquer le rôle que le Capitaine pourrait avoir dans ses plans. Il s'y placera donc, je ne sais plus si c'est à ce tour ou au suivant, je sais qu'il l'activera deux fois durant la partie.
Monsieur Proute continue ses efforts contre les événements à l'aide du Diplomate et construit un peu la cathédrale tout en replaçant ses hommes au palais royal (oui, la vie est dure pour certains).
De mon côté, après quelques hésitations dues au fait que je veux honorer Hugues de Payns au mieux (ça va être mon petit challenge perso pour cette partie), j'opte pour une combinaison Moine-Orfèvre et embauche donc ce dernier. En trois manches, je pense qu'entre mes dés jaunes et mes dés blancs aidés par le Moine, je l'activerai 5 fois, ou même 6 en achetant un dé à l'un de mes adversaires. Du coup, je deviens une pompe à PV et je fais du fric du fric du fric.

Mes compagnons pensent donc que j'ai Thibaut II par chez moi, bien que monsieur Proute suppute aussi que j'aie Hugues de Payns. En tout cas ça fait un moment qu'il est au taquet en influence, aidé en cela par son combat contre les événements (il en aura contré 4 à la fin de la partie). Je déduis de ses soupçons que lorsque je n'ai pas Hugues de Payns, je joue beaucoup plus de mon influence pour arriver à mes fins.

A propos de fins, j'ai de multiples choix lors du dernier tour, au point que je ferai une belle boulette en retournant précocément un dé de peur qu'on m'achète ce précieux 1 jaune (oui, au dernier tour c'est un peu stupide, mais voilà, j'ai bloqué) ou que monsieur Proute utilise son 4 jaune que je convoite. Bref, je panique et après cela on m'achète mon beau 6 blanc (mais quelle truffe !), bien évidemment. Bon, pas grave, j'en achèterai un autre ensuite.

J'ai tellement de sous que même en achetant pour des lots à 3 dés, je finis la parties avec plus de 30 deniers !!!

Pour mon dernier coup, je réfléchirai pas mal pour choisir entre un dernier Orfèvre ou à utiliser le Milicien pour optimiser ma présence sur les événements. Je choisirai l'Orfèvre qui est une valeur sûre et finalement achèterai encore son petit 2 jaune à monsieur Joyeux pour l'emmener avec mon Milicien contrer les Normands.

La cathédrale aura été bien délaissée, alors que toutes nos actions visaient quand même à l'édification de ce fleuron de la ville ! Une perturbation des travaux tardive aura même ruiné ma présence au troisième étage, tandis que mes compagnons auront à peine posé une pierre à chaque étage. On voit bien que le Pape nous avait laissés livrés à nous-mêmes.

Bon, mon Orfèvre aura été un merveilleux artisan, puisque je gagne 50 - 37 - 36. Yeah, j'aime ce jeu !
Le meilleur jeu du monde !!! (oui, une émoticône par auteur)




Voilà, sinon on a fait des petits jeux aussi, toujours appréciés : nos sempiternels Love letter et Mow, mais aussi un Rumble in the House à 5, du Mixmo à 2, et on a même ressorti Schotten Totten où monsieur Joyeux m'apprend à vivre.
 
Antoinette
Antoinette
Récemment :

Splendor
Je n'apprécie pas réellement ce jeu mais on me propose une partie avec un module de l'extension (les comptoirs) que je ne connais pas donc j'accepte.
La partie se passe et je l'emporte sans avoir utiliser le module de la partie. Bon bah... on en restera là.

Fertility 
C'est toujours aussi simple et fluide mais à mon goût cela manque d'une réelle stratégie. On navigue un peu à vue sans réellement avoir à réfléchir et sans possibilité de te dépatouiller si tu es "bloqué". On est dans de la légère optimisation, parfait pour du familial.

Grand Hotel Austria
Découverte du jeu. Voilà un jeu comme il est bon ! J'ai été surprise par sa prise en main vraiment aisée et son thème / mécanique plutôt sympa. On est dans du jeu à l'allemande avec de la gestion qui se tend au fur et à mesure du jeu. Nous y avons jouer à 4, les tours étaient assez longs mais pour notre première partie ce temps nous a permis d'optimiser et de voir nos prochains coups. 

Fugitive
Une de nos pépites à 2 joueurs. Je suis le fugitif et finis par prendre le large alors que le détective était à une carte de m'attraper grâce à un joli coup de bluff final. 
C'est un jeu rapide mais vraiment tendu, la sensation de chasse est toujours aussi bien ressentie.

Nidavellir
L'installation du jeu donne envie de se plonger dans cette ambiance à la "seigneur des anneaux". On y va donc avec un certain enthousiasme.
Partie sans accroc, c'est fluide, une assez bonne prise en main. Pendant la partie il faut bien regarder son armée, calculer ce qui rapporterait le plus de point à chaque coup, regarder un peu ses adversaires. La fin de partie avec le résultat final finit en "ah c'est toi qui a gagné", il est en effet assez difficile d'évaluer ce que les autres font et donc de s'adapter en fonction. Donc, partie sans accroc mais sans plus.
bast92
bast92
Antoinette dit :Récemment :

Grand Hotel Austria
Découverte du jeu. Voilà un jeu comme il est bon ! J'ai été surprise par sa prise en main vraiment aisée et son thème / mécanique plutôt sympa. On est dans du jeu à l'allemande avec de la gestion qui se tend au fur et à mesure du jeu. Nous y avons jouer à 4, les tours étaient assez longs mais pour notre première partie ce temps nous a permis d'optimiser et de voir nos prochains coups. 
 

Oui un sacré jeu ce Grand Austria !
C'est avec Endeavor Age Of Sail, mon top 2 dans la catégorie Expert light : des choix cornéliens, de l'opportunisme et du blocage, beaucoup de stratégie, de l'interaction à tous les étages, pas deux parties identiques (avec le plateau de jeu, le personnel qu'on a en début de partie, les cartes objectifs, les tuiles de la piste Empereur).
Une pépite ce jeu ! j'y reviens régulièrement avec toujours autant de plaisir, et je suis pas le seul, tous mes potes adorent.

En plus il est aussi bon à 2 qu'à 3.

À 4 si vous aimez les gros jeux ça passera crème car même si on attend, ça turbine là haut on s'ennuie pas une seconde (analyser les plateaux des copains est primordial : quand on hésite entre deux cartes clients autant prendre celle qui intéressait un copain 😂, quand on se rapproche du bonus d'un objectif, quand on pique un dés qui aurait permis à un copain d'éviter un malus Empereur,... l'interaction est forte, très forte même ! et plus on y joue, plus on découvre qu'il y a, si on la recherche, énormément d'interaction à ce jeu 😍).

My top
No board game found
NaHO
NaHO
Après un petit creu en février, c'était le grand retour du jeu chez moi ce week-end !

Ca a commencé par Black Rose Wars. Une première pour moi, tant avec ce jeu qu'avec ce que je pensais être "un jeu de figurine". Bien qu'il présente un certains temps d'installation dû à la richesse de son matériel : placer toutes les tuiles et leurs jetons d'activation, trier les decks de cartes, ... Mais au final, le jeu est relativement simple. Et les figurines ... une forme de surproduction pour moi. En lui-même, le jeu est surtout un jeu de tempo, avec un côté programmatoire à la base du gameplay mais qui s'avère plus souvent ressembler à du "control damage" tant le plateau et les positions des figurines peuvent être altérer entre 2 actions (on jouait à 3). Je n'ai pas du tout joué avec le côté "deck building" très léger, qui nécessite à la fois une bonne connaissance de ces decks et une stratégie fixe que je n'avais pas. J'y suis allé comme un bourrin, à chaque tour je plaçais mes 4 sorts, je ne me suis pas essayé ni a éliminer des cartes de mon deck ni à piocher des cartes de mes souvenirs ou de mon grimoire. Par contre mon but était de jouer les majorités : donner des coups fatals, frapper mes adversaires, provoquer l'instabilité des pièces, ... et effectivement la stratégie "destructive" est simple et efficace. Victoire au 2ème tie breaker (comme quoi, jouer les majorités ça paye !): 48 - 48 - 38.

Wingspan : Toujours à 3, toujours une première (ouais je sais, je suis en retard mais... j'aime pas les buzz). Là encore, je n'invente pas le vaccin contre la rage : je joue les objectifs de chaque tours, je remporte les 3 premiers tandis que sur le dernier tour j'opte pour une stratégie "full carte bonus". Durant cette partie j'en aurais pioché 2 supplémentaires, et j'arrive bien à les remplir, ce qui fera la différence au final. Mes adversaires eux jouent différemment, l'un d'eux jouent aussi les objectifs mais part surtout sur une stratégie oeufs. Il ne piochera aucune carte avant le dernier tour, profitant du 3è dont un oiseau nous fait piocher nous aussi dès qu'il l'active. Il doit avoir tout de même de la chance puisque sans jamais aller piocher, il avait en main à chaque fois les oiseaux pour remplir les objectifs du tour. Enfin le 3è avait opté pour stratégie de pioche justement mais n'a pas du tout joué les objectifs et ne se place que sur le dernier, sans même remplir son objectif bonus. Score final 78-69-66.

Azul : 3 joueurs, 2 débutants. J'explique les règles, donne des conseils "optimise ton plateau de telle sorte pour mieux scorer" et décide de faire l'inverse... Je rame énormément sur cette partie, me fait pas mal bloquer, tandis que je me fais rouler dessus. 109-70-50. Ils m'ont bien bloqué sur les dernières lignes, me prenant plusieurs tours à chaque fois pour avancer dessus. C'était un peu une partie calvaire mais ça a plu aux autres du coup !

Iron Curtains : Je l'aime beaucoup, madame moins. Ce qui fait qu'il n'était plus sorti depuis 4 mois. Le temps que j'oublie un peu le vocabulaire, et totalement les cartes et leurs effets. Mon adversaire, débutant, s'en sort bien. A chaque fois que je préparais le terrain pour jouer une carte adverse (américaine), il arrivait entre temps pour casser mon travail et m'empecher de jouer mes cartes ! Très bon boulot de sa part, qui comprend rapidement les coups payant. Il gagne au décompte final (jusqu'au dernier décompte) sur un score de +3 -3.

[je continue le reste dans le prochain post !]
NaHO
NaHO
Et pour la suite, 

Twelve Heroes :
Classique chez moi, facilement dans mon top3 des meilleurs jeux. Il s'agissait ici d'une partie découverte pour un joueur qui voulait voir "à quoi ça peut ressembler un jeu moins familial". Je n'ai pas voulu lui apprendre le jeu avec les decks de base et j'ai préféré commencé directement par la version japonaise, celle dite "avancée". Clairement c'est donc compliqué pour un nouveau joueur contre un joueur expérimenté. Mais j'ai essayé de le conseillé et insister sur l'importance de la nourriture. Je remporte assez aisément la première mine tandis qu'on se bat plus férocement pour la ferme centrale. Je finis par lui offrir cette dite ferme (ce qui me permet de récupérer mon béhémoth sans avoir à le nourrir pour attaquer avec un peu plus de vigueur la cité qui se trouvait sous la mine. Ajouté à mon homme-arbre, il a eu beaucoup de mal à approvisionner ses troupes en nourriture. La fin s'annoncait depuis ma conquête de la mine vu les héros que j'avais en jeu. Au dernier tour il me demande de "l'achever", je coopère en mettant 21 points d'attaque sur la dite cité pour récupérer le dernier point d'influence.

Pharaon :
Après 12H, je propose de lui apprendre Pharaon. Son premier tour est court, il dépense ses ressources et s'en va. Il suit l'objectif de son scribe, va à la pyramide. Ce qui est logique lorsqu'on ne connait pas le jeu, c'est la partie la plus aisée à évaluer en terme de PV. Moi j'en profite, je lui montre sévèrement comment on fait durer les tours à Pharaon en jouant sur le nil, les artisans et les offrandes. Il en profitera pour récupérer 4 jetons, mais moi je progresse sur les différentes voies. J'accumule les artisans, les nobles et surtout joue à fond la progression sur le nil (j'obtiens au passage le noble optimisant le nil et les artisans différents). Il me bloque au début l'accès à une bonne sépulture et décide donc de faire une croix sur ce côté du plateau, je n'irais pas de la partie. A partir du 2è tour il comprend mieux donc qu'il vaut mieux chercher des ressources pour maximiser ses actions, mais son objectif de pyramide lui coute cher. A la fin de la partie il aura tout de même réussi à la construire entièrement, il possède même un noble valorisant chaque niveau de sa pyramide, donc il marque 80 points grâce à cet axe, pour un total de 138 points. Pas mal du tout pour une première. Je gagnerai tout de même avec 171 points notamment grâce à des nobles m'apportant 72 points à eux seuls.

Kikafé :
Changement de public, à 3 joueurs. Ce jeu marche très bien dans ma famille. Tellement que mes cartes sont toutes pliées à part une unique couleur jamais jouée :D
C'est un jeu de casse-phalanges. Chez nous ça rigole pas quand il faut crier l'innocence de notre lapin ! 0-1-3.

Startups
Autre classique familial, ce qui me surprend toujours un peu parce que je le trouve toujours "visqueux" startups. Dans le sens où c'est compliqué d'établir une stratégie, on sait jamais vraiment ce qu'il faut faire, et le jeu peut vous filer entre les doigts comme une anguille. C'est justement peut-être ce manque de controle qui leur plait. 25-15-10.

Médici le jeu de carte :
Et le nouveau jeu du jour pour ma famille, Médici. Jeu de stop ou encore simple et efficace. Le jeu en double phase leur a un peu posé problème au début, entre la phase bateau et la phase stockage. Mais on a fini par en enchainer 3 parties, une victoire chacun, ce qui est en général très bon signe :)
 
bast92
bast92
Vinhos cuvée 2016
4 joueurs
3h30

Un Lacerda comme je les aimais : complexe mais épuré, seulement 8 actions possibles, un thème logique et fort, une iconographie exemplaire, beaucoup d'interaction (surcoût de placement, ordre du tour, export, vignobles, tuiles experts, tuiles magnats, foire aux vins), aucun chemin tracé on tatonne, de l'adaptabilité, une durée raisonnable à 4 joueurs.

Au final une grosse grosse envie d'y revenir.

​​​​​
 
My top
No board game found
jahwork
jahwork

Puerto Rico
2j avec mon fils (13)
Une partie bien disputée où il gagne 51/43
Comme d'habitude, le timing est essentiel à ce jeu.
Plusieurs expédition à blanc le prouveront... à mon désavantage :(
Avec son refuge on aura vite épuisé le nombre de colons,
faisant que je serai le seul à construire un bâtiment de prestige (merci le grand marché)
mais sans même pouvoir l'activer ! Arg, rageant.
On en refait une ? :-)
PR c'est bon, jouez-y !

It's a wonderful world
2j, 2e scénario de Guerre & Paix avec le collègue.
On joue en face B (face identique pour tous)
On commence à faire du contre draft (léger)
La partie aura été tendue puisque très peu de production/recyclage de noir.
Je perds 42/45, en ayant bien scoré sur les jaunes/financier
Sysyphus - Pommard
Sysyphus - Pommard
Ce weekend

Miniphus et Babyphus ont redemandé du Guju Guju et du Twin it! Babyphus d'ailleurs nous a surpris à trouver des paires à Twin it...!

Vendredi soir, on a joué avec un couple d'amis à Kingdom Builder et aux Charlatans de Quedlinburg.
Ils découvraient les deux et je suis sûr qu'ils ont déjà commandé une boite des Charlatans.

On joue avec les marchands, les ermites et les pêcheurs + oasis, ferme, grange, enclos. Je prends bien le temps d'expliquer les conséquences de chacun de leur coup tout en leur disant combien de points ils scorent après chaque coup. On finit dans un mouchoir de poche 42-40-40.

Mrs nous rejoint pour les charlatans, on joue avec le set qui nous convient le plus pour une première partie. Je me retrouve très vite à la ramasse, bénéficiant même de 20 queues de rat en cours de partie, avec l'événement qui les double. Mais rien n'y fera, je finis bon dernier. Madame a trouvé à qui parler puisqu'elle termine deuxième à 2 points.


Samedi, 5 Frenchies (tous des collègues) se sont présentés au tournoi Azul dans une boutique sympa de Salt Lake, l'un des organisateurs parlant d'ailleurs un excellent français.

On a retrouvé certaines têtes du tournoi précédent.
Première partie très serrée : 70-67-66-40, un de mes potes a glissé une belle peau de banane sur le dernier coup qui me donne un -11, bien vu.

Il passe donc en table 1 avec les vainqueurs, pendant que 3 d'entre nous se retrouvent en table 2 avec la gagnante du tournoi précédent.
Pour l'anecdote, pendant la partie, je vois l'un des joueurs de la table 1 (je suis plutôt distrait mais j'aime bien aussi faire deux choses à la fois) qui glisse la main dans le sac à tuiles tout en mangeant des chips et je fais remarquer à mes amis que j'étais bien content que ca n'était pas ma boite. Ils me corrigent de suite, c'était bien ma boite, la seule ayant le jeton premier joueur en carton... Je suis un peu écoeuré mais du coup on a bien rigolé pendant la partie. Hélas, on finit en 6 tours, et notre amie américaine bouche tous ses trous pour me souffler la victoire 99-96-78-74. Elle aura bien bénéficié de mon attachement au jeton premier joueur puisqu'elle était assise à ma gauche.

Tour 3: me voilà en table 1 avec mon ami vainqueur de la 1ère partie, et deux finalistes du tournoi précédent.
Ce coup-ci, l'américaine se trouve à ma droite, et même si elle sait que je prendrai le jeton premier joueur, elle ne le prendra jamais, se retrouvant 4ème à l'ordre du tour toute la partie. Elle refait la même stratégie qu'à la partie précédente en commançant par couvrir son tableau par la droite et en laissant la diagonale jaune ouverte. Elle n'a pas vu que les tuiles jaunes sont sorties en nombre sur les deux premiers tours et elle galèrera toute la partie.

J'ai bien vu comment mon pote avait gagné ses deux premières parties, étant à sa gauche, je le perturbe pas mal. Le troisième joueur essaye de mettre des bâtons dans les roues mais se prendra les pieds dans le tapis.
On finit 1 et 2. Le troisième joueur se qualifiera tout de même pour la finale, puisqu'en table 2 notre 5ème joueuse viendra rafler la mise après 2 deuxièmes places, éliminant donc les derniers prétendants.

En final, je suis entouré par les deux autres Frenchies, j'ai bien vu comment chacun jouait, j'arrive à être flexible sur les 3 colonnes du centre tout en finissant une ligne en 5 tours pour éviter toute mauvaise surprise. On finit 1-2-3 !

81-64-56-44

Bonne ambiance relax, un bon moment ! 

Après un footing dimanche, mon pote propose de refaire un Terraforming Mars à 9h du mat'. Le temps de prendre un bon déjeuner et connaissant ses tendances à l'AP, je lui propose plutôt de découvrir Dominion, avec le set débutant de la boite de base. Ca lui a bien plu, il a apprécié la fluidité de la partie et de l'enchainement d'actions !

J'ai fini mon weekend en nettoyant mes tuiles Azul !
Default
Iskander
Iskander
Merci pour le CR, j'aurais vraiment eu du mal avec le sac de chips, enfin de tuiles ^_^
Proute
Proute
A ma dernière rencontre avec des moldus, ils ont commencé à manger des dattes medjoul (celles qui collent bien) en jouant à Linko! (avec mon jeu, et je jouais avec eux, je m'étais juste absentée un instant) et ont été choqués que j'enlève le paquet de dattes de la table...
Iskander
Iskander

Oui, concernant les néophytes, je suis toujours attentif à la façon dont ils manipulent les cartes. Si je vois qu'ils les prennent en les tordant, je leur indique tout de suite ce qu'ils sont en train de faire, que les jeux ont un certain coût, et que je veux qu'ils manipulent les cartes avec soin.
polo_deepdelver
polo_deepdelver
DomiNations à 3 joueurs : Je me suis bien fait poutrer (du style 370-230-160) par deux joueurs ayant déjà une partie au compteur, car je me suis trop dispersés dans mes savoirs (au final 2 objectifs réalisés, contre 4 et 5 à mes adversaires). Mais j'ai beaucoup aimé ce jeu de développement, et suis chaud pour en refaire une partie, maintenant que j'ai vu mes erreurs.
My top
No board game found
Janabis
Janabis
Quelques petits jeux, comme cela, en passant, c'est toujours agréable, surtout en période de sevrage forcé.

I know, histoire de démarrer tranquille à l'apéro.
A cinq, je démarre petit joueur, mais cela ne paye pas vraiment face aux autres qui se gavent de points. Changement de tactique, je remplie la culotte & ... cela ne paye pas non plus. Pas mon soir. Ou tellement peu.
Seul moment de gloire, lorsque je réponds "coron" à un question d'architecture française, soulevant moquerie & fou rire dans l'assemblée formée par mes adversaires ... alors que c'était la bonne réponse ! NIARK NIARK NIARK ^^
Ils s'en souviendront longtemps :P
Même si au final, le Père Noël m'a achevé ... 24-20-18-17-16
Toujours aussi plaisant, malgré la défaite cuisante (à l'inverse de ma dernière partie de ce jeu).
+++

Pour digérer, on enchaîne par la découverte, pour ma part, de Chakra.
A quatre joueurs cette fois, dès l'explication des règles, je pense saisir rapidement le fonctionnement du jeu, à raison je pense. Même si cela ne s'est pas vu dans les premiers tours. Car cela n'est pas toujours évident de faire coïncider théorie & pratique, surtout sur une toute première partie.
Alors que je viens tout juste d'aligner deux chakras, deux adversaires me pointent du doigt en disant qu'il faut me mettre des bâtons dans les roues parce que je suis trop bien avancé ... je proteste en répliquant qu'ils en ont tous alignés trois !!! (Bon, même si c'est vrai que ma tactique prenait bien forme & que j'avais aussi trois chakras en bonne voie d'alignement :P )
Bref, après avoir joué un avant-dernier coup quasi inutile histoire de faire traîner un peu le suspense, je donne le coup de grâce en alignant mes trois derniers chakras d'un seul coup.
Score sans appel : 15-10-8-7
Le jeu est mignon, simple, léger & plaisant, mais même si j'ai passé un bon moment, j'appréhende un peu ma façon d'y jouer qui risquera fort d'être toujours la même. J'y rejouerai donc certes avec plaisir, mais pas trop souvent.
+

On passe ensuite à du plus costaud, Un monde sans fin.
A trois. Ce n'est certes pas ma configuration préférée, je le trouve plus intéressant à quatre car plus tendu du string, mais c'est toujours aussi agréable.
En revanche, rien ne se passe comme prévu ou presque. Démarrage bizarre, je me retrouve avec pleins de ressources que je n'ai pas demandé, tellement que je pourrai presque me passer d'actions, mais zéro connaissance médicale, zéro loyauté. Bizarre. Du coup, je me retrouve déboussolé & n'arrive plus à savoir comment marquer des points.
Du jamais vu, les évènements ne nous procurent aucune construction ou juste une seule, l'hospice, vers la fin de partie que je m'empresserai d'achever histoire que les autres n'en profite pas. Pour m'adapter, je pense alors me rabattre sur les maisons, mais c'est tard & les évènements me font repousser l'échéance qui n'arrivera finalement pas.
Tout au long de la partie, j'ai eu la sensation d'être en avance sur les âges, mais dans l'incapacité de marquer des points. Au final, c'est sans surprise que ma femme l'emportera largement grâce à ses connaissances médicales & à ses 10 points de guérisons. 51-42-41,5
Toujours un délice !
+++

Pour finir, tout en légèreté, avec Welcome.
A trois. A croire que je n'avais pas bien digéré, car là aussi je m'y suis mal pris.
Je me lance dans ma tactique habituelle, avant de tenter une nouvelle approche que je lâcherai à mi-parcours pour me lancer vers un nouvel objectif afin de devancer une adversaire. Trop tard, je me rabats alors sur le troisième objectif, mais c'est peine perdue. Je m'éparpille alors sur un peu tout ce que j'avais entamé sans vraiment savoir ce que je fais ... enfin si : n'importe quoi. Pensant frapper un grand coup final avec de gros lotissements à gros points, les cartes ne m'aideront pas & beaucoup de mes lotissements ne verront jamais le jour. J'arrive tout juste à me relancer en décrochant un objectif ! ... Sur le dernier tour :(
Pas très glorieux tout cela. Il est temps d'aller se coucher.
112-99-88
Une autre sorte de méthode pour rendre ma femme heureuse.
++
polo_deepdelver
polo_deepdelver
Barrage à 3 joueurs : dvd nous a bien sûr largement battu (146-69-47) (mais comment il fait ?). Personnellement, je n'ai éprouvé aucun plaisir à disputer cette partie dès la fin de la première manche. Je ne voyais plus du tout comment me développer, je n'arrivais pas à mettre en place un petit circuit liquide. C'est un jeu où la moindre erreur se paye cash, et là ça m'a fait très mal. J'y rejouerai, mais ce n'est plus un coup de cœur. Donc revente de ma boîte (il y a 3 autres boîtes dans mon entourage, donc j'aurai l'occasion d'y revenir).
My top
No board game found
bast92
bast92
Ce jeu est effectivement très difficile à bien jouer et vraiment sans pitié. Et face à un excellent joueur comme DVD, la partie peut rapidement tourner à la correction, sans espoir de revenir au score.

Mais je trouve que même si on perd (de beaucoup ou pas), on apprend énormément à ce jeu :

- à aller à l'essentiel (toute dispersion peut être fatale - il vaut mieux différer que changer son fusil d'épaule sans arrêt).

- à enchaîner ses actions au bon moment et à temporiser s'il le faut (le timing est une des clefs de ce jeu, à 3 et 4 joueurs).

- à se donner des objectifs raisonnables dans un premier temps, quitte à être plus ambitieux en cours de partie si tout se passe bien.

- à trouver un équilibre entre jeu à court terme et jeu à long terme, et trouver à quel moment enclencher la bascule de l'un à l'autre (trop tôt c'est un peu comme l'automatisation à Pipeline : un frein énorme, trop tard et il manquera une manche pour que ça paye).


Je vais y jouer avec DVD dimanche, à 2 en mode par équipe (2 plateaux chacun), on a tous les deux très envie de tester cette variante.
Je m'attends à une belle correction, ayez une petite pensée pour moi 😂
My top
No board game found
polo_deepdelver
polo_deepdelver
bast92 dit :
Mais je trouve que même si on perd, de beaucoup ou pas, on apprend énormément à ce jeu :

- ne pas y jouer avec DVD

J'ai modifié ta liste. :)

Après, il y a perdre et perdre. Autant lors de ma première partie avec DVD, il nous avait battu encore plus largement, mais au moins il y avait lutte derrière pour la deuxième place. Là, dès la première manche, je savais que c'était mort pour moi, donc peu de plaisir. Peut-être y jouer d'abord tranquillement à deux pour sentir quelques trucs, avant de s'y frotter à plus.

My top
No board game found
bast92
bast92
Oui, et essayer de trouver des partenaires du même niveau, car je comprends ta frustration.
On joue pour s'amuser avant tout, mais à un jeu comme ça où on peut facilement se faire bloquer, on peut avoir l'impression de perdre son temps face à un joueur d'échec qui arrive à la fois à jouer son jeu et à bloquer les jeux adverses.

Vous devriez lui donner un handicap le temps que vous progressiez : pour lui, interdit de jouer avec les tuiles avancées par exemple.
Ça se fait au golf, pourquoi pas aux jeux de sociétés.
My top
No board game found
Pit0780
Pit0780
Première partie à 3 joueurs de It's a Wonderful World.

Les 4 tours passent extrêmement vites...! On fini avec des scores très légers : 25-21-19.
Très peu de cartes tirées donnaient des points de victoire...  du coup on a fait avec ce qu'on avait...!

Très bon ressenti. Ma copine un peu moins. Trop mathématique lors de la phase de planification. 
Un jeu qui faut sortir quand on n'est pas trop fatigués :)

Hâte d'essayer la campagne Guerre et Paix !



Et pour finir, notre première partie, toujours à 3 joueurs, de Charterstone.

Le premier ressenti est très positif. Malgré un début de partie à l'aveugle et très répétitive (tu poses, je pose, tu poses, je pose, tu poses, je récupères, tu récupères, je pose, tu poses...), la fin de partie a dévoilé quelques petites nouveautés après l'ouverture de quelques caisses, et on a trouvé ça plutôt cool. C'est frais, agréable. On a conscience que ça va pas être du jeu expert, mais pour l'instant, le jeu était très plaisant.

Seul truc, pour l'instant, qui me chagrine un peu : aucune gêne entre les joueurs, vu qu'on peut se placer sur un emplacement déjà occupé. 

On ne sait pas trop ce que ça va donner sur la durée, mais pour l'instant, on a hâte d'y retourner !

Les scores : 38-37-29. (on est d'accord qu'on ne compte pas les points de victoires indiqués sur les Assistants ?)
Default
pièce
pièce
De mon côté: 6 parties de ROOt en solo avec le Boot trouvable sur ce site.
2 victoires avec Canopée (au bout de 4 parties) et Alliance. Je me demande si le hasard du tirage des cartes, surtout pour l'alliance (en raison de la place des jetons sympathies).
3 parties de Paladins solo: 1 victoire en mode facile (2 parties) et une defaite écrasante face à l'IA en mode difficile.
My top
No board game found
brokoli
brokoli
polo_deepdelver dit :Barrage à 3 joueurs : dvd nous a bien sûr largement battu (146-69-47) (mais comment il fait ?). Personnellement, je n'ai éprouvé aucun plaisir à disputer cette partie dès la fin de la première manche. Je ne voyais plus du tout comment me développer, je n'arrivais pas à mettre en place un petit circuit liquide. C'est un jeu où la moindre erreur se paye cash, et là ça m'a fait très mal. J'y rejouerai, mais ce n'est plus un coup de cœur. Donc revente de ma boîte (il y a 3 autres boîtes dans mon entourage, donc j'aurai l'occasion d'y revenir).

Barrage a la réputation d'être un jeu où "la moindre erreur se paye cash" mais de par mon expérience, je ne suis pas vraiment d'accord. Si une erreur peut assurer une défaite, il y a quand même toujours moyen de limiter la casse et de s'en sortir correctement après une grosse boulette, et j'en ai vu de beaux retournements de situation.
Là, 69 et 47 points, ce sont vraiment des scores extrêmement bas qui ne sont pas dus qu'à une seule erreur. Un joueur expérimenté qui fait une grosse erreur n'arrivera jamais à de scores aussi bas (je dis ça sans condescendance aucune : tout est une question d'expérience). Bref, je te conseille de persévérer.
Si je peux donner un autre conseil, la plus grosse erreur de débutant que je vois c'est d'être trop ambitieux dans ses constructions : placer un premier barrage en montagne est bien souvent une très mauvaise idée même avec un pouvoir de directeur qui aide. Barrage est un jeu où le moteur doit généralement se construire progressivement, avec des constructions modestes au début pour assurer un revenu qui permettra de faire les plus grosses.

Et pour le joueur trop fort, je compatis, on en a un chez nous aussi, qui en l'occurrence pour Barrage a déjà atteint les 180 points. Mais bon, de temps en temps on arrive à l'avoir :p

polo_deepdelver
polo_deepdelver
brokoli dit :
polo_deepdelver dit :Barrage à 3 joueurs : dvd nous a bien sûr largement battu (146-69-47) (mais comment il fait ?). Personnellement, je n'ai éprouvé aucun plaisir à disputer cette partie dès la fin de la première manche. Je ne voyais plus du tout comment me développer, je n'arrivais pas à mettre en place un petit circuit liquide. C'est un jeu où la moindre erreur se paye cash, et là ça m'a fait très mal. J'y rejouerai, mais ce n'est plus un coup de cœur. Donc revente de ma boîte (il y a 3 autres boîtes dans mon entourage, donc j'aurai l'occasion d'y revenir).

Barrage a la réputation d'être un jeu où "la moindre erreur se paye cash" mais de par mon expérience, je ne suis pas vraiment d'accord. Si une erreur peut assurer une défaite, il y a quand même toujours moyen de limiter la casse et de s'en sortir correctement après une grosse boulette, et j'en ai vu de beaux retournements de situation.
Là, 69 et 47 points, ce sont vraiment des scores extrêmement bas qui ne sont pas dus qu'à une seule erreur. Un joueur expérimenté qui fait une grosse erreur n'arrivera jamais à de scores aussi bas (je dis ça sans condescendance aucune : tout est une question d'expérience). Bref, je te conseille de persévérer.
Si je peux donner un autre conseil, la plus grosse erreur de débutant que je vois c'est d'être trop ambitieux dans ses constructions : placer un premier barrage en montagne est bien souvent une très mauvaise idée même avec un pouvoir de directeur qui aide. Barrage est un jeu où le moteur doit généralement se construire progressivement, avec des constructions modestes au début pour assurer un revenu qui permettra de faire les plus grosses.

Et pour le joueur trop fort, je compatis, on en a un chez nous aussi, qui en l'occurrence pour Barrage a déjà atteint les 180 points. Mais bon, de temps en temps on arrive à l'avoir :p

J'avais commencé par placer une centrale alimentée par deux barrages neutres, mais mes adversaires sont venus se placer avec une autre centrale et un barrage en aval : ma position était devenue bien moins intéressante. Et je ne voyais pas du tout comment me réorienter.

Et puis la gestion des contrats me dérange : tu peux avoir des contrats "faibles" pour soi à l'étalage, les prendre quand même (il faut bien en avoir), puis retourner des contrats plus intéressants... mais pour tes adversaires. Er ça non plus, j'apprécie moyen.

Il y a peut-être le coût de la frustration, mais dans l'esprit du jeu de réseau très interactif, je préfère largement Age of Steam.

My top
No board game found
bast92
bast92
AoS est plus simple, les mécanismes sont moins nombreux, on a donc l'impression de mieux maîtriser les choses, malgré une interaction tout aussi féroce.

Pour les contrats, il ne faut pas rester obnubilé par les contrats qui donnent des constructions gratos (si ce sont ceux là auxquels tu penses).
De ma petite expérience ils ne sont pas plus utiles que d'autres contrats en apparence beaucoup moins forts.
Par exemple un petit contrat à 4 qui donne 2 rotations de roue + 2 machines, c'est un contrat très fort et facile à remplir, qui peut aider plus qu'un contrat avec bâtiment gratos.
Ou un bâtiment avec 4 thunes + 1 goutte immédiate.
En fait tout dépend de quoi tu as besoin à l'instant considéré.
Recevoir un contrat avec une conduite 4 alors que tu aurais plutôt besoin de libérer des machines ou de recevoir des thunes/des gouttes, ça sert pas à grand chose (en tout cas dans l'immédiat - et ça c'est important en début de partie : il faut que ça serve tout de suite, pour ne pas galérer pendant 3 manches).

C'est d'ailleurs un aspect du jeu assez difficile à gérer : bien choisir ses contrats en fonction de ce dont on aura besoin au moment où on pourra les remplir, c'est à dire dans qqs tours. Il faut donc bien anticiper, mais comme l'interaction est forte, il faut essayer de choisir des contrats "polyvalents" : qui vont aider même si un gros méchant contrecarre tes plans, t'obligeant à réorienter tes priorités.



 
My top
No board game found
Le Zeptien
Le Zeptien
polo_deepdelver dit :Barrage à 3 joueurs : dvd nous a bien sûr largement battu (146-69-47) (mais comment il fait ?). Personnellement, je n'ai éprouvé aucun plaisir à disputer cette partie dès la fin de la première manche. Je ne voyais plus du tout comment me développer, je n'arrivais pas à mettre en place un petit circuit liquide. C'est un jeu où la moindre erreur se paye cash, et là ça m'a fait très mal. J'y rejouerai, mais ce n'est plus un coup de cœur. Donc revente de ma boîte (il y a 3 autres boîtes dans mon entourage, donc j'aurai l'occasion d'y revenir).

Diantre ! Là Polo tu me refroidis pas mal sur Barrage. Je commençais à m'y intéresser (un peu de loin, c'est vrai mais bon...) et là... te voir un brin déconfit comme ça, c'est pas fréquent. Je vais donc essayer d'y jouer une fois pour voir surtout que mon instinct ludique me joue des tours en ce moment alors prudence...

My top
No board game found
driepick
driepick
Le Zeptien dit :
polo_deepdelver dit :Barrage à 3 joueurs : dvd nous a bien sûr largement battu (146-69-47) (mais comment il fait ?). Personnellement, je n'ai éprouvé aucun plaisir à disputer cette partie dès la fin de la première manche. Je ne voyais plus du tout comment me développer, je n'arrivais pas à mettre en place un petit circuit liquide. C'est un jeu où la moindre erreur se paye cash, et là ça m'a fait très mal. J'y rejouerai, mais ce n'est plus un coup de cœur. Donc revente de ma boîte (il y a 3 autres boîtes dans mon entourage, donc j'aurai l'occasion d'y revenir).

Diantre ! Là Polo tu me refroidis pas mal sur Barrage. Je commençais à m'y intéresser (un peu de loin, c'est vrai mais bon...) et là... te voir un brin déconfit comme ça, c'est pas fréquent. Je vais donc essayer d'y jouer une fois pour voir surtout que mon instinct ludique me joue des tours en ce moment alors prudence...

Barrage c'est clairement un jeu où l'erreur n'a que très peu sa place mais chaque partie est prennante et le plaisir ludique intense. j ai longuement hésité avant achat et vu l'excitation de tous mes amis à chaque partie, j ai bien fait de craquer.

My top
No board game found
Proute
Proute
Pffffff... une partie de Concordia, ce soir, à 2 sur l'Italie.

Je suis contente parce que je ne démarre absolument pas comme les autres parties, partant plus sur la carte que sur les cartes pendant quelques tours.

Tout se passe bien, la partie est serrée, il ne reste plus que le Forgeron en lice et il me reste 3 maisons à poser. Je suis déjà présente sur 4 forges. Et là, la fatigue m'empêche de raisonner comme il faut, et au lieu de prendre le forgeron qui me faisait 12 points + la carte concordia 7 points, je fais un architecte pour me poser dans deux provinces (je poserai la dernière après que mon adversaire aura fini la partie en prenant le forgeron pour m'empêcher de l'avoir), ce qui m'aura rapporté en tout 14 points.

Bon, en fait je n'aurais pas gagné, monsieur Proute a trop bien joué et gagne 150 à 133.

Ce qui est bien à ce jeu (comme à beaucoup, en fait, surtout quand on les débute), c'est que les victoires sont bien réparties entre lui et moi.

Mais bon, le jeu est très froid, je ne suis pas très à l'aise avec, j'ai toujours l'impression de souffrir tout du long alors qu'en face c'est la fête du slip (et que je te vends 8 tissus, et que je pose 4 colons d'un coup, etc.), et pourtant, en ce moment j'ai tout le temps envie d'y jouer. Je dois être maso.
Harry Cover
Harry Cover
Tang Garden à 3 joueurs :
c'est simple, c'est très beau mais pas très ergonomique, les petites icones sur les paysages et les cartes personnage sont difficilement lisibles même en se référant aux couleurs car entre le oragne clairé le orange mi foncé, le orange jane et le orange marron vaut être sous le bn angla de lumière.

Mis à part ça, le jeu est sympa, pas mal de hasard sur le tirage de tuiles et de cartes quand même, on peut s'embêter très légèrement. 
 Un bon ok game qui sortira du lot grâce à ses décors.
Le moine va nous faire très mal - 81 -70 -70 (bon dernier)

Glen more chronicles à 3
Là on sent bien la différence de niveau de qualité ludique si on compare au précédent,  un autre jeu de pose de tuiles mais on navigue dans les hautes sphères tellement ce jeu est bon.
les apports de cette nouvelle version sont excellents. Le plateau des clans est une riche idée. 
Vous pouvez ranger votre vieille version 
J'utiliserai beaucoup les tuiles d’échange pour générer du PV : 120 - 99 - 80 je l'emporte mais une belle remontada du 2e qui était largué une bonne partie du jeu
 
My top
No board game found
Alfa
Alfa
MINT DELIVERY : je le trouvais planplan a sa sortie , mais rejoué avec les 2 extensions c’est vraiment
pas mal !

Apres un MINT WORKS incontournable en voyage, hâte  de voir MINT COOPÉRATIVE et MINT CONTROL 
Iskander
Iskander
On déterre Century : Spice Road. Ma femme n'est pas dans la partie, et ça se ressent 81 - 40. Toujours aussi sympa, de la pure construction de moteur.

J'ai aussi fait 5 parties de Paper Tales avec le mode solo du roi Liche. Pour l'instant je n'ai qu'une seule victoire au compteur, avec le mode le plus simple, avec 3 défaites à un point ou égalité avec avantage pour le roi Liche. En tout cas ce mode me permet de vraiment apprendre à jouer ce jeu, il y a pas mal de cartes que je comprends nettement mieux.
Default
Proute
Proute
Proute dit :Pffffff... une partie de Concordia

[...]

Mais bon, le jeu est très froid, je ne suis pas très à l'aise avec, j'ai toujours l'impression de souffrir tout du long alors qu'en face c'est la fête du slip (et que je te vends 8 tissus, et que je pose 4 colons d'un coup, etc.), et pourtant, en ce moment j'ai tout le temps envie d'y jouer. Je dois être maso.

Nouvelle partie ce soir à 3 joueurs, toujours sur l'Italie.
Toujours la fête du slip pour monsieur Proute. J'ai l'impression que pour moi c'est super dur. Monsieur Joyeux va scorer un max sur deux dieux mais ça ne suffira pas. 121 - 99 - 92

Je n'arrive pas, mais alors pas DU TOUT à faire ce que veux à ce jeu. Parfois c'est même dur de savoir ce que je veux. frown

Jost
Jost
Ace of Aces : Wingleader: à la demande de Mme, on ressort cette antiquité, comme cela fait une éternité qu’on n’y a pas joué, on reste sur le jeu de base. Aucune surprise quant au résultat final, je finis en flammes en évitant pour une fois de faire un 0. 

Je réclame ma revanche avec 

Sun Tzu : 6 tours équilibrés, on est à égalité à l’issue du 6eme tour. 3 provinces pour elle et donc un scoring final plutôt en sa faveur. Mon objectif: Chu donnant 5 pts au dernier décompte doit passer neutre pour que je l’emporte (surtout qu’il n’y a que 4 armées). Tout est clair dans ma tête et là c’est le drame je fais au tour 7 et 8 la même connerie en inversant les résolutions des provinces, bilan je ne réduis pas assez le nombre de troupes à Chu. J’aborde l’ultime tour en mode défaitiste max. Je pose mes actions sans y croire, pour moi c’est mort. Résolution : je choisis « enfin » correctement la première province et là erreur de Mme qui se voit obliger de dépouiller Chu de 3 unités, il ne reste plus qu’une armée dans cette satanée province. Malheureusement mon +1 est ailleurs  et ne sert à rien (on a choisi la même carte pour Chu). Bilan défaite de 3pts et encore plus dégoûté