9050
réponses
126
followers
By : barbi | Monday, October 2, 2017 at 10:06 AM
bast92
bast92
On peut scorer tôt ou tard, tout dépend ce que tu choisis de faire. Un joueur qui investit beaucoup peut faire deux premières manches pourries, et prendre un boost énorme à la manche suivante une fois que tout ce qu'il a mis en place paye, pour revenir au score.
Par ailleurs l'ordre du tour est fondamental donc être celui qui a produit le moins d'énergie à la manche 1 ou à la manche 2 peut être stratégiquement une bonne chose (s'il a bien préparé son affaire par exemple : hop un contrat national en poche en première action de la manche 3).

Aucune partie ne se ressemble : ton plateau société, ton plateau directeur, l'emplacement des barrages neutres, les choix des constructions adverses (type et lieu), les cartes écoulement,... tant de paramètres qui feront que d'une partie à l'autre tu seras obligé de faire des choix complètement différents.

Heureux d'apprendre qu'à deux joueurs il reste intéressant 👍
My top
No board game found
driepick
driepick
bast92 dit :On peut scorer tôt ou tard, tout dépend ce que tu choisis de faire. Un joueur qui investit beaucoup peut faire deux premières manches pourries, et prendre un boost énorme à la manche suivante une fois que tout ce qu'il a mis en place paye, pour revenir au score.
Par ailleurs l'ordre du tour est fondamental donc être celui qui a produit le moins d'énergie à la manche 1 ou à la manche 2 peut être stratégiquement une bonne chose (s'il a bien préparé son affaire par exemple : hop un contrat national en poche en première action de la manche 3).

Aucune partie ne se ressemble : ton plateau société, ton plateau directeur, l'emplacement des barrages neutres, les choix des constructions adverses (type et lieu), les cartes écoulement,... tant de paramètres qui feront que d'une partie à l'autre tu seras obligé de faire des choix complètement différents.

Heureux d'apprendre qu'à deux joueurs il reste intéressant 👍

Madame en redemande déjà une partie ! C’est bon signe...
Clairement la force du jeu, comme à T’Zolkin, c’est que les regles sont hyper simple, les actions très logiques ce qui fait que c’est un jeu profond mais pas lourd. J’adore ce genre d’approche.

My top
No board game found
bast92
bast92
Oui un jeu expert très profond mais épuré.
Moi aussi j'adore, ils se comptent sur les doigts d'une main ces jeux là.

Dernièrement joué à On Mars par exemple. J'aime pourtant certains Lacerda mais là c'est vraiment too much. Aprés les jeux salade de points, les jeux salade de règles... 🥴

​​​​
My top
No board game found
Missmacaron
Missmacaron
Allez je me lance pour la 1ère fois sur ce post, parties à 2 uniquement:
- Nidavellir (1partie), gros coup de coeur, facile à prendre en main, un peu de réflexion mais pas trop, on aime la direction artistique, un jeu qui va devenir un must chez nous je sens
- Champ d'Honneur 2 parties avec la bataille de Bannockburn, que de tension dans ce jeu, je ne sais pas jouer aux échecs, mon chéri joue très bien aux échecs et malgré tout j'arrive à bien l'embêter voire même à gagner! 
- découverte au café Meisia de Wild Space la nouveauté Catch Up Games, jeu de combo avec une super direction artistique, celui ci va vite rejoindre notre ludothèque, un bon potentiel de combo comme on aime
- découverte toujours au café Meisia de Karmaka et Lost Cities, là les deux jeux nous ont laissé froid. Ils nous intriguaient depuis un moment mais ils ont fait un flop.
My top
No board game found
Pit0780
Pit0780
2 parties de Jamaïca, sans l'extension, à 5 joueurs.

Je ne suis toujours pas fan des jeux à 5 joueurs. Les parties sont trop longues. C'est vraiment une configuration chiante.

Par contre, Jamaïca, toujours aussi génial. Y'a toujours des fous rires autour de ce jeu, quelques soient les joueurs. Ca, c'est presque magique :)

Je fini ma première partie bon perdant avec -2 points, et je remporte la seconde avec 27 points !
Jeannot la Pinte
Jeannot la Pinte
Missmacaron dit :
- découverte toujours au café Meisia de Karmaka et Lost Cities, là les deux jeux nous ont laissé froid. Ils nous intriguaient depuis un moment mais ils ont fait un flop.

A combien avez vous joué à Karmaka?
Car c'est clairement et strictement un jeu qui prends tout son sens à 2 pour nous...
Et il est purement génial!
 

Missmacaron
Missmacaron
Jeannot la Pinte dit :
Missmacaron dit :
- découverte toujours au café Meisia de Karmaka et Lost Cities, là les deux jeux nous ont laissé froid. Ils nous intriguaient depuis un moment mais ils ont fait un flop.

A combien avez vous joué à Karmaka?
Car c'est clairement et strictement un jeu qui prends tout son sens à 2 pour nous...
Et il est purement génial!
 

On a joué à 2 pourtant. Je ne sais pas ce qu'il nous a manqué au final pour l'apprécier....

My top
No board game found
Antoinette
Antoinette
Missmacaron dit :
Jeannot la Pinte dit :
Missmacaron dit :
- découverte toujours au café Meisia de Karmaka et Lost Cities, là les deux jeux nous ont laissé froid. Ils nous intriguaient depuis un moment mais ils ont fait un flop.

A combien avez vous joué à Karmaka?
Car c'est clairement et strictement un jeu qui prends tout son sens à 2 pour nous...
Et il est purement génial!
 

On a joué à 2 pourtant. Je ne sais pas ce qu'il nous a manqué au final pour l'apprécier....

Peut-être plusieurs parties. Nous ça a été le cas pour beaucoup l'apprécier.

Petite question pour Nidavellir, la sensation d'enchères n'est pas "light" à 2 joueurs ?

Antoinette
Antoinette
Sinon hier soir Monsieur a voulu jouer à Wingspan... J'étais étonnée parce qu'il dit apprécier le jeu mais pas les oiseaux alors je pensais que c'était mort pour l'y faire rejouer. Visiblement il avait besoin d'une ambiance zen ^^
J'avais la carte bonus du photographe (couleur dans les noms d'oiseaux), que j'ai trouvé chouette à jouer même si je me suis pris les pieds avec mes cartes oiseaux : entre celles à jouer et celles à défausser/cacher etc...
Les nouveaux objectifs de l'extension sont pour le coup bien sympa à jouer.
Pendant la partie je sentais bien que Monsieur jouait plutôt bien, verdict 70 à 70 (par contre je n'ai pas aimé le critère de départage en cas d'égalité, même s'il m'était favorable).
K.O.nogan
K.O.nogan
Deux parties de Azul la première à trois un soir où mes convives fatigués ont voulu rester en terrain connu. Partie plaisante, vite terminée car mon beau frère menait largement et ne voulait pas prendre le risque de nous voir remonter au score, ma soeur ou moi. La deuxième avec ma 2008 en plus. Le tirage m'est favorable, tout s'enchaîne super bien je fais deux couleurs et une colonne. Je gagne 68 - 66 partagés par 2008 et mon beau-frère et 50 pour ma soeur.
Toujours agréable ce jeu. Un peu de réflexion, un peu d'excitation, un peu de hasard, et voilà.
My top
No board game found
Sysyphus - Pommard
Sysyphus - Pommard
Fin de semaine en terrain bien connu, avec beaucoup de classiques chez nous/

3 parties de ARGH à 4 joueurs.
Ca marche bien, facile à sortir dans un bar et pourtant il manque un soupçon de folie pour le faire sortir plus souvent.


Augustus à 3 joueurs, une joueuse découvre. Ca marche à tous les coups.


Une partie d'
Aventuriers du Rail - Asie Légendaire à 3 joueurs.

J'y avais rarement joué dans cette configuration (plus souvent à 2, 4 et 5) et on s'est rapidement  mis des bâtons dans les roues en posant nos premiers tronçons à Krasnoyarsk. Ca couine déjà.
Les gros tickets en jeu : Krasnoyark Singapore, Astrakhan Hanoi, Khabarovsk Karachi (que je compléterai avec Krasnoyark Peking et Krasnoyark Samarkand).


Le joueur avec Astrakhan Hanoi s'entête à passer vers le nord alors que le centre offre des troncons montagneux valorisés. Il joue ses cartes précipitamment, il a donc du mal à trouver de la flexibilité pour faire face aux imprévus.
Il finira tout de même par passer par un trou de souris pendant que je relie Karachi via Mandalay, Xian, Peking. Comme les montagnes me permettent de défausser des wagons, j'accélère la fin de partie. Mes deux partenaires ont un petit coup de chaud mais je joue la pioche aux destinations pour le plaisir.

Je l'emporte tranquillou même si le bonus de villes connectées accordé à notre ami peu flexible resserrera les scores quelque peu.

Excellente map : dynamique, elle fonctionne aussi bien à 2, qu'à 3, 4 ou 5 joueurs. La mécanique de défausse des trains permet de réduire le temps de jeu pour ceux qui trouvent la version originale trop longue.

Une partie de Splendor à 4, que je gagne à l'expérience.

Une partie de Concordia à 4, sur la carte Imperium, une joueuse découvre.
Je joue 4ème, et décide de démarrer avec le Marchand pour m'offrir une possibilité de poser plus de deux colonies. Je pars donc vers une ville produisant du blé et une autre de l'outil.

L'un des joueurs partira en Hispania, Gallia et Brittania mais restera plus ou moins seul dans son coin. Il finira dernier malgré son producteur de vin et son fermier.
Mrs Phus s'installe sur les côtes méditerranéennes. Elle paiera cher le fait de n'acheter qu'une carte avec un Sénateur par deux fois.
La troisième joueuse joue à fond sur le tissu et aura une forte présence en Germania et en Dacia. Le tissu lui permettra d'acheter des cartes à prix fort sans que ca la ralentisse dans sa production. 
Je prends le temps de placer 2 nouveaux colons pour pouvoir me déplacer facilement.
J'avais bien vu l'attrait de la Germania et de la Dacia, je m'y implante pour la production d'outil. Le forgeron couplé à 2 marchands supplémentaires me permet d'acquérir les ressources nécessaires sans dépendre du préfet.

La partie se finit par l'achat de la dernière carte par Mme Tissu. 
Résultat: 117 - 117 (tissu) -115 (Mrs) - 94

Le jeu plait de plus en plus à Mrs, ca augure de nombreuses parties.


Entre potes : Just One et je fais découvrir The Resistance aux habitués du Loup Garou pour une Nuit et de Secret Hitler.
The Resistance a l'avantage de mieux intégrer les moins grandes bouches d'entre nous. Il faut vraiment que j'essaie Avalon celà dit.

Bonne semaine à tous !


 
elshaka
elshaka
J"ai adoré votre discussion sur le tarot. Chez nous quand le jeu de tarot sort c'est qu'on est au moins 5 (ou 6 on l'a déjà fait mais là ça devient de l'hérésie) sinon ça finit en belote cette histoire ...

Sinon ces derniers temps :
Roll for the Galaxy et comme d'habitude madame me plie mais pour une fois avec la production. J'adore mais je suis mauvais en optimisation de mes dés ou sur mes choix stratégiques.

Mombasa et pour une fois avec les pistes 2.  Bizarrement là où d'habitude je suis un peu frustré avec ce jeu (manque toujours de quelque chose), j'ai vraiment eu l'impression de monter quelque chose qui tenait la route. Madame a voulu se spécialiser sur 2 compagnies Mombasa et le Caire pendant que je développais Cape Town. Je prends quelques cartes avec des parts de Mombasa pour limiter la casse. Personne ne monte trop sur les livres de compte (15 points). Mes diamantaires font la différence (50 point marqués et j'ai fait une erreur qui m'a coûté 10 point)
173 164.

Ank'hor à 4 joueurs. Du Splendor like. Si on me propose une partie pourquoi pas mais c'est pas moi qui serait à l'initiative.
25 24 23 21

Coimbra à 4 joueurs. Très longtemps qu'on l'avait pas sorti celui-ci. C'est agréable à jouer. De l'interaction entre joueurs sur le choix de dés et quelle piste on va privilégier. Partie qui aura duré un moment par contre. On aura beaucoup divergé.
Seul bémol le décompte final que je trouve un peu long.
179 179 128 84

It's a wonderful world
On enchaîne les parties. On joue la campagne " Guerre ou paix" de façon très espacée et avec pas mal de parties du jeu de base entre temps.
4 parties sur le week end dernier et 3 ce week end (dont 1 seule de la campagne on prend vraiment notre temps vu que la prochaine campagne on ne la reçoit qu'en novembre normalement).
Clairement on prend le jeu de base pour tester des choses voir comment ça se passe pour jouer la campagne. On se met une petite pression pour la jouer et c'est qu'on se prend vraiment au jeu (ça grince même des dents quand on voit l'autre gagner tous ses bonus pour le prochain scénario).
Bref c'est que ça nous plaît vraiment. Pour nous que du bon.
Missmacaron
Missmacaron
Antoinette dit :
Missmacaron dit :
Jeannot la Pinte dit :
Missmacaron dit :
- découverte toujours au café Meisia de Karmaka et Lost Cities, là les deux jeux nous ont laissé froid. Ils nous intriguaient depuis un moment mais ils ont fait un flop.

A combien avez vous joué à Karmaka?
Car c'est clairement et strictement un jeu qui prends tout son sens à 2 pour nous...
Et il est purement génial!
 

On a joué à 2 pourtant. Je ne sais pas ce qu'il nous a manqué au final pour l'apprécier....

Peut-être plusieurs parties. Nous ça a été le cas pour beaucoup l'apprécier.

Petite question pour Nidavellir, la sensation d'enchères n'est pas "light" à 2 joueurs ?

Alors je ne sais pas vraiment ce que tu veux dire par light du coup... Pour une partie à 2 règle particulière on place 3 nains dans chaque taverne, chacun en choisit un on défausse le 3ème. Du coup on a pas mal de choix ce qui parfois amène LA carte qui nous irait bien et c'est là que se pose la question de savoir si on fait tout pour l'avoir ou non. A 2 il est assez simple de retenir les pièces que l'autre a en sa possesion et en fonction de son jeu de savoir si tel ou tel carte va l'intéresser et où ça vaut le coup de se battre ou non. Mais bon ça marche pas toujours comme on pense lol J'imagine qu'à plusieurs la mise d'enchère se passe différement mais pas testé à plusieurs donc je ne sais pas.
J'espère avoir répondu un peu à la question...

My top
No board game found
Khazaar
Khazaar
Hier, petite partie solo d'Apex Theropod V2 pendant que ma chérie est à sa séance de sport. Première prise en main du Gigantosaurus, contre le Tarbosaurus. Du coup j'y vais mollo en mode easy (3 cartes Emergence) pour découvrir le deck. J'ai eu un peu de  bol au tirage, notamment du deck de chasse, car les minions et le boss apparaissent assez tard, ce qui m'a laissé le temps de générer pas mal de points évolution, et d'aller chercher de grosses cartes Apex, dont le Dominion, avant de les affronter. J'ai même généré tellement de points que je n'ai pas pu tout dépenser avant la fin.

Quand le boss montre afin son nez, j'ai le Dominion en main (Infiltrate x2), un Hatchling, un Oeuf et Metabolic Growth (qui donne un point d'attque supplémentaire à chaque Hatchling) et deux carcasses. Je joue l'Oeuf, je révèle une carte du deck d'Apex, tadaaa, un Hatchling, que je peux prendre immédiatement en main donc. Et je tire une carte de mon deck, un autre Hatchling, youhouuuu ! Je joue donc Metabolic Growth (6 points d'attaque avec mes 3 petits Hatclings, pas mal), et mon Dominion. Je le sens bien, je sais que je vais amocher pas mal le boss avec la double capacité Infiltrate et les 11 points d'attaque générés, en me prenant moi même une modeste carte de blessure. J'applique le double Infiltrate (deux cartes de dégâts sur le boss), et là, alignement optimal des planètes, un Virus (3 points de dégâts) et une blessure légère (1 point de dégâts). Le Tarbosaure s'écroule, vaincu par la morsure fatale et infectée de mon Dominion, avant même que les Hatchlings se lancent dans la bataille !

Prochaine partie, je la joue en intermédiaire, je pense que le deck est plutôt efficace !


Tric Trac
christophej2
christophej2
Une partie de Paris : New Eden à 3 joueurs, ma 2eme partie.

Comme la première partie, c'était vraiment sympa.  
Ca s'explique vite, on a du mal à créer une stratégie par manque d'expérience mais elle se dessine au fur et à mesure de la partie. Je trouve que la dose de hasard est parfaite pour ca. Ni trop ni pas assez.
L'idée, c'est de jouer 4 tours et à chaque tour, faire une action parmi 5 
Pour faire une action, il faut prendre un dé. Chaque face possède une couleur.
Les dés servent à se développer (acheter des cartes) sur 5 axes. 3 axes de développement pour scorer, 1 axe de nourriture (faut manger comme à Agricola mais en cas de réussite on peut marquer des PVs) et enfin 1 axe qui donne des bonus.
Il y a de l’opportunisme sur les 5 actions différentes avec souvent un intérêt à la faire en premier mais pour faire une action il faut prendre un dé, 5 faces différentes la aussi avec un intérêt à choisir une couleur parmi les 6 possibles. C'est rare que la combo dé + action associées soit jouable. On s'adapte sans cesse.
Le joker est le bienvenu pour rendre le truc totalement jouable et pour créer de la tension sur la phase développement.

Bref pas évident à expliquer le principe car je le trouve original sans trop savoir pourquoi.
Il me donne envie d'y retourner en tout cas.
Partie à 3 avec 2 débutants qui a duré 1h et tout le monde a apprécié.

Ensuite une partie d'Hadara toujours à 3 joueurs dont 2 débutants. 1h également.

J'ai vraiment bien aimé.
C'est fluide, c'est challenging, on sent bien la montée en puissance, surtout sur l'argent qui reste le nerf de la guerre.
On me l'a présenté comme un nouveau 7 Wonders mais j'aurais plutôt dit qu'il ressemble a un autre jeu dont j'ai oublié le nom. On joue des cartes qui ramènent des cubes, cubes qui permettent de ramener des cartes. Et ainsi de suite.
Simple et efficace.

Si je devais comparer les 2 jeux, Paris New Eden me donne l'impression d'avoir à peine cerné le jeu alors qu'Hadara, j'ai l'impression d'y avoir déjà joué plein de fois. (j'exagère bien sur ^^)
Mais dans un format 15 min/joueur, j'aime beaucoup les 2.
Hadara plus simple et plus accessible que Paris New Eden qui est plus profond et plus interactif.

 
el payo
el payo
christophej2 dit :c'est challenging
J'espère que c'était rewarding aussi 
znokiss
znokiss
christophej2 dit :il ressemble a un autre jeu dont j'ai oublié le nom. On joue des cartes qui ramènent des cubes, cubes qui permettent de ramener des cartes. Et ainsi de suite.

Là, tu parles sans doute de Century ou It's A Wonderful World.

jahwork
jahwork
el payo dit :
christophej2 dit :c'est challenging
J'espère que c'était rewarding aussi 

Complètement aware même !

znokiss
znokiss
Je vois ton point, ça fait sens.
christophej2
christophej2
znokiss dit :
christophej2 dit :il ressemble a un autre jeu dont j'ai oublié le nom. On joue des cartes qui ramènent des cubes, cubes qui permettent de ramener des cartes. Et ainsi de suite.

Là, tu parles sans doute de Century ou It's A Wonderful World.

Ah merci, impossible de remettre le nom dessus mais c'était bien Century.

@el payo : pour moi ca l'était yes

Cowboy Georges
Cowboy Georges
Hier soir, partie de Scythe à 3 avec de l'extension dedans. Je ne saurais pas vous dire exactement comment, le pote qui a amené la boite a fait sa sauce pour mettre les nouvelles cartes Rencontre et les aéronefs en jeu, avec pouvoirs asymétriques.

Tirages des peuples aléatoires : on est 2 côte à côte alors que le germano-guerrier est tout seul de l'autre côté de la carte (ce qui l'embête pour faire des combats autant que ça l'arrange pour se développer).

Début de partie, mes 2 camarades s'éloigne assez vite de leurs bases, le germanique pour faire des rencontres, le rusviet pour se téléporter très vite sur l'usine avec ses mech pas chers et son pouvoir fumé.
De mon côté je reste sagement chez moi et commence mes améliorations en limitant ma prod pour viser un objectif totalement ridicule à postériori (cartes Usine + pas plus de 3 ouvriers + une autre condition).
J'enrôle assez vite mes premières recrues pour profiter des actions adverses et une fois mes coûts de construction réduits, je bascule sur les bâtiments (bonus de fin de partie pour les bâtiments près des tunnels).

J'arrive quelques rencontres. Et on remarque que les nouvelles sont complètement wtf : sur une carte, une option m'était inutile, la 2e était impossible car pas assez de popularité, et la 3e avantageait mes adversaires. Génial. La suite : gain de 2 popularité gratos + possibilité d'en gagner 5 (oui, 5 d'un coup !) si je chope une carte Usine. Le truc bien fumé. Mais sur la rencontre suivante, dans le même tour, le rusviet, qui est déjà sur place, peut détruire toutes les cartes restantes. Ca fait plaisir...
Encore un truc qui va bien dans le sens de l'équilibre déjà instable du jeu.

On est presque content, on oublie quelques pouvoirs mais finalement assez peu rapport à la débauche pléthorique dont le jeu fait preuve.

Le germanique approche de la fin de partie avec toutes ses recrues, tous ses méchas et 2 combats remportés. J'ai peur qu'il n'en gagne un 3e et mette fin à la partie avec un objectif. Je réalise donc un des miens (20 thunes) et fait en sorte de finir mes bâtiments (j'ai déjà validé max de puissance, les améliorations et les recrues). Mais il ne finit pas et le rusviet en profite pour se répandre sur la carte grâce à ses méchas qui balade ses nombreux ouvriers (il est à la traine sur les étoiles) mais perd un point de popularité en allant chercher un terrain chez le germanique pour valider un objectif. Il perd un palier soit un 20aine de points en recomptant à la fin ! Je me permets donc un combat face au rusviet, trop étalé et affaibli par son combat contre le germanique pour remporter ma dernière étoile.

Scores sans appel avec 20pts d'écart entre chaque joueur en gros.

Toujours le même ressenti. Un jeu faussement interactif où il vaut mieux optimiser dans son coin. Plaisant à jouer, très "rewarding" comme on dit (et c'est vrai) mais faut se fixer un cap et s'y tenir. Le jeu est faussement opportuniste. Tenir une strat ne permet pas de s'adapter à ce que font les autres. Il y a une inertie de dingue. Pour rentabiliser telle action faut que je me place ainsi et que j'ai telles ressources pour faire la ligne du bas. On programme parfois 3 tours à l'avance.
Le germanique a voulu "profiter" d'une excursion de mon leader pour l'attaquer. Certes il gagne une étoile mais il dira après coup que ça l'a mis dedans tellement ça l'a ralenti sur son plan et sa production.

Vous l'aurez compris, pour moi la jeu a des défauts qui surpassent malheureusement ses qualités (pourtant bien réelles).
Ça devait être ma 5e partie. Peu de jeux ont le droit a autant de secondes chances. Mais j'ai des potes qui aiment. Y'a des chances que j'y rejoue quand même.

Autre point : selon le nombre de joueurs le jeu n'est pas du tout le même. C'était presque moins pire à 3 qu'à plus où tout le monde va se jeter sur celui qui ose s'affaiblir lors d'un combat (alors que c'est déjà ce qui s'est passé au dernier tour).
D'ailleurs la fin de partie c'est yolo!, ça part tous les sens et celui qui joue le dernier coup a quand même de grandes chances de l'emporter vu le différentiel que ça peut créer. Sur un déplacement, un combat (ou plus) et 3 ou 4 territoires, c'est vite une 15aine de pts d'écart.
My top
No board game found
Le Zeptien
Le Zeptien
Cowboy Georges dit :Hier soir, partie de Scythe à 3 avec de l'extension dedans. Je ne saurais pas vous dire exactement comment, le pote qui a amené la boite a fait sa sauce pour mettre les nouvelles cartes Rencontre et les aéronefs en jeu, avec pouvoirs asymétriques.

(...)

Vous l'aurez compris, pour moi la jeu a des défauts qui surpassent malheureusement ses qualités (pourtant bien réelles).
Ça devait être ma 5e partie. Peu de jeux ont le droit a autant de secondes chances. Mais j'ai des potes qui aiment. Y'a des chances que j'y rejoue quand même.

Ah ouich...! un ressenti très mi-figue mi-raisin. En fait, tu y joues surtout pour faire plaisir à tes potes joueurs et c'est tout à ton honneur...blush...  j'ai jamais joué à Scythe (pas vraiment de raisons objectives, je l'évite presque instinctivement et pas beaucoup d'occasions non plus), et là tu me confortes dans mon choix du coup.  

My top
No board game found
brokoli
brokoli
Une partie de mon jeu préféré de 2016 : Terraforming Mars (sans variante placebo) avec ses extensions Hellas et Turmoil.
Je joue Saturn System et développe un moteur d'argent énormissime dès les deux premières générations. Je suis fortement propulsé par les badges joviens joués par mes adversaires. Cela me lancera dans un jeu de pose de cartes très confortable. Cependant, comme d'habitude, je me fais coiffer au poteau sur les trois objectifs, toujours trop proche du but... cela me donnera un retard en point un peu pénible.
La partie est belle, bien serrée, et s'achève après seulement 8 générations. Malgré mes énormes facilités économiques et d'excellentes tournures politiques, je ne fais que 60 points (dont les 2/3 en NT), dépassant Cinematics à 54. Teractor (qui a beaucoup joué Jovien) obtient la victoire avec 62 en ayant quasiment rien posé sur Mars, et Lakefront Resort fait une superbe performance avec 21 points de cartes dont quasiment pas de jovien, à la dure, pour un total de 61.
Mon erreur, sans doute avoir converti le moteur en point trop tard, mauvais timing de partie certainement.
Et c'est définitif, j'adore Turmoil.

Une partie de mon jeu préféré de 2017 : Clans of Caledonia. Nous avons dans notre groupe un surdoué du jeu, une machine infernale qui nous écrase à chaque partie et encore plus avec le Clan Stewart (bonus sur les achats/ventes marchandes) qu'il adore car il maitrise énormément l'aspect marchand du jeu. Autant le dire, c'était plié à la première manche. Mais je me suis battu comme j'ai pu avec le Clan MacDonald (pêcheurs) qui était jusqu'à cette partie le seul clan que je n'avais encore jamais joué. Appréciation du clan : très fun, on a une façon détournée de naviguer et une certaine facilité pour s'étendre, et si les pêcheurs rapportent peu ils sont très peu coûteux à poser. J'ai essayé de focaliser mon gain de PV sur les objectifs de manche, assez costauds puisque celui valorisant la viande et les cases 5-6$ étaient de sortie, mais j'aime cette façon de jouer.
Malgré un départ lent, le clan Buchanan (double contrat) s'avèrera être un solide concurrent pour la deuxième place, avec, fatalement, des contrats en quantité. Mais mon monopole du tabac, meilleure ressource de cette partie, me permettra un score solide de 150, contre 135 pour Buchanan et 186 pour Stewart.

Enfin une partie de mon jeu préféré de 2019 : Barrage.
On me laisse gentiment le plateau USA, nation la plus criminellement sous-estimée du jeu tant le potentiel de sa 3e centrale est dévastateur, ça s'est encore vu ici alors que je n'ai même pas eu besoin de poser de centrale sur la jonction de plaine sud-est pour avoir une production passive complètement indécente grâce à 3 centrales sur la deuxième ligne d'écoulement de l'eau. J'ai Mahiri Sekibo, dont le pouvoir faible est fortement compensé par un meilleur capital de départ (9 crédits), loin d'être négligeable. Après une première manche laborieuse, un barrage de colline bien placée sous un Wilhelm Adler montagnard me permettra de m'envoler en production, et la partie est faite. Je jouerai avec ce seul barrage durant les 3 premières manches (avec un neutre de sécurité en plus).
Je l'emporte 166 (USA - Mahiri Sekibo) - 135 (Allemagne - Graziano del Monte) - 85 (France - Jill Mc Dowell) - 35 (Italie - Wilhelm Adler). Les deux derniers étaient des joueurs débutants, mais qui comme les scores ne le montrent pas ont fait un excellent départ malgré tout.
Cowboy Georges
Cowboy Georges
Le Zeptien dit :

Ah ouich...! un ressenti très mi-figue mi-raisin. En fait, tu y joues surtout pour faire plaisir à tes potes joueurs et c'est tout à ton honneur...blush...  j'ai jamais joué à Scythe (pas vraiment de raisons objectives, je l'évite presque instinctivement et pas beaucoup d'occasions non plus), et là tu me confortes dans mon choix du coup.  

Il semble que nous ayons effectivement quelques goûts en commun ;)
En fait, y jouer n'est pas si désagréable. Comme je le dis, le jeu est assez rewarding, on a toujours au moins l'impression d'avoir construit quelque chose.
Mais à l'arrivée je ne sais pas vraiment pourquoi j'ai gagné alors que j'ai fait à peu près comme si c'était un jeu solo. Mes adversaires sont-ils si mauvais que ça ? Ai-je vraiment optimisé comme un fou ? Auraient-ils du essayer de venir m'embêter ?
Aucune idée. Et pas envie de creuser. C'est sans doute ça le pire.
 

brokoli dit :
Une partie de mon jeu préféré de 2016 : Terraforming Mars (sans variante placebo)


J'aime.
C'est discret mais ça fait mal :D

My top
No board game found
bast92
bast92
J'ai eu la même impression que toi.
Un jeu qui invite à l'interaction mais qui la rétribue bien mal, c'est bancal... (j'ai comme toi gagné en restant dans mon coin, aussi discret que possible, sans aller chercher le truc au milieu que tout le monde se disputait - il y a bien deux gus qui sont venus me taper dessus mais ils se sont retrouvés affaiblis, loin de chez eux, ça les a plus desservis qu'autre chose...).
 
My top
No board game found
polo_deepdelver
polo_deepdelver
Wingspan avec l'extension Europe à 4 joueurs (extension dispensable en termes de mécanismes, mais au moins les oiseaux y sont plus familiers). On se tient dans un mouchoir de poche (79-76-74-71), chacun s'étant plus ou moins spécialisé dans un type de scoring (je suis par exemple premier sur 3 objectifs de manche sur 4). Le fait notable fut que, pendant les trois premières manches, peu d'actions de ponte ont eu lieu. Mais en dernière manche, on s'est lâché : 10 actions de ponte sur les 20 actions !

J'aime toujours autant, surtout quand tu sais que tu peux battre zerico !
My top
No board game found
bast92
bast92
Partie à 4 joueurs de Projet Gaïa

Un joueur connait le jeu et TerraMystica, un autre juste TerraMystica, un autre en a fait une partie il y a un an mais a tout oublié (bibi), un autre découvre.

​​​​​​J'avais au préalable visionné une vidéoregle car de mémoire ce jeu est vraiment touffu ! un Lacerda like.

La partie commence, comme attendu je suis paumé : une mine ? une amélioration de mine ? une avancée sur une piste recherche ?...
Je me lance sur une mine sans conviction, mais bon, vu que le but du jeu est de coloniser l'espace ça doit être une idée pas si con que ça.
Surtout que la ressource la plus essentielle et coûteuse semble être le minerai.

Je vous passe les détails mais plus on joue plus on comprends, et rapidement se dégage un priorité : avancer sur la piste Terraformation et la piste Portée pour pouvoir s'étendre et donc construire des mines, avec toutes les bonnes choses qui en découlent : revenu de minerai, possibilité d'amélioration des mines, créer des Alliance, faire les objectifs des manches, et les objectifs de fin de partie (Alliances et occupation des tuiles espace), sans oublier de bloquer les copains dans leur extension 😆
car oui ce jeu a de l'interaction, et si on prend le temps de regarder le plateau des copains (tout est visible) on peut deviner leurs intentions.
Donc blocages et grincements de dents il y aura, chambrages en règle également, de l'ambiance autour de la table ! 🥰🥰🥰

La montée en puissance est très marquée : on galère comme pas possible à marquer des points en début de partie, alors qu'en fin de partie ils pleuvent.
Autre point que j'ai adoré : pas d'effet win-win, un joueur en retard mais qui capitalise pour que ça paye plus tard (en ciblant 2-3 objectifs de manche qui payeront énormément) peut très bien revenir et finir par gagner (c'est ce que j'ai fait).

Bref j'ai adoré cette partie !
Un sacré jeu que j'ai très envie d'approfondir.

Juste une crainte : certaines factions me semblent plus fortes que d'autres (celle que j'ai eu par exemple Les Terraniens).

Scores : 138 - 123 - 122 - 56.
My top
No board game found
Proute
Proute
Par ici, on a doucement fait un petit Kingdom builder, à 2, que j'ai proposé à monsieur Proute qui refuse rarement une partie de ce jeu.

Nous avons tiré les objectifs Lords, Ermite et Citoyens, plus la carte Patrie de l'extension Crossroads. Niveau plateaux, nous avions la Tour, le Phare, le Bateau et le Chariot.

Bon, eh bien la première règle quand on rejoue à un jeu auquel on n'a pas joué depuis longtemps, c'est de bien relire les conditions des objectifs avant de commencer à jouer, parce que j'ai cru que les Citoyens me rapporteraient 1 point par cité (au lieu de 1 point par paire de cités) et que j'ai axé mes placements là-dessus.

J'ai quand même dû pas trop mal me débrouiller, parce que je perds, mais seulement de 2 points.


Un jeu toujours agréable, on n'a pas fini d'y jouer malgré toutes les parties déjà faites.
Le Zeptien
Le Zeptien
brokoli dit :Une partie de mon jeu préféré de 2016 : Terraforming Mars (sans variante placebo) 

Tout comme Cowboy Georges, j'avais aussi remarqué ces trois petits mots subtilement placés. J'avais pas osé relever pour dire merci, mais voilà... c'est efficace, c'est précis, c'est fin et ça se mange sans faim.

Donc finalement... Merci. 
cheeky
 

My top
No board game found
loïc
loïc
Vous êtes vraiment qu'une bande de blaireauxLa seule chose qui sauve le cow-boy, c'est qu'il trouve le tarot à 4 chiant car on mélange plus qu'on ne joue. Ca fait lège comme avantage
My top
No board game found
Janabis
Janabis
loïc dit :Vous êtes vraiment qu'une bande de blaireauxLa seule chose qui sauve le cow-boy, c'est qu'il trouve le tarot à 4 chiant car on mélange plus qu'on ne joue. Ca fait lège comme avantage

Oui, mais cela, c'est parce qu'ils n'ont toujours pas compris que le tarot, sans draft, ce n'est pas du vrai tarot ...
surprise

remigrec
remigrec
bast92 dit :[...]
Juste une crainte : certaines factions me semblent plus fortes que d'autres (celle que j'ai eu par exemple Les Terraniens).
[...]

Juste pour jouer sur les mots, elles ne sont pas plus fortes mais plus faciles à jouer surprisePour les terraniens, ce n'est pas pour rien qu'elle fait partie des 4 factions conseillées pour des premières parties: leur axe de développement est plus facile à lire et à mettre en place (un peu comme les cow-boys à GWT si j'osais)

A l'asso, retour sur Barrage full extension, à 4, 2 nouveaux et 2 avec quelques parties déjà jouées. Tout le monde a apprécié même si les nouveaux ont été perdu les 2 premiers tours (dans le sens mais par quoi commencer) ce qui se reflètera sur le score final (113 - 108 - 69 - 49 a peu de chose prêt). J'hérite en tant que 1er joueur (je déteste être 1er à ce jeu car amha les premiers placements sont cruciaux et la justesse des choix dépend fortement du placement des autres joueurs) du plateau américain (production d'energie par écoulement naturel dans les centrales) et comme Directeur de la possibilité de stocker 4 gouttes dans des barrages de niveau 3 (un peu antagoniste du coup...). J'abandonne mon pouvoir national pour profiter du pouvoir du directeur en construisant des barrages de niveau 3 en plaine et colline avec des canalisations de niveau 3 et 4 (grâce à un objectif) pour cibler des productions autour de 14 (contrats communs) grâce aux 4 gouttes. un peu rouillé, je cafouille la mi-partie et oublie complétement l'objectif final, terminant second. Sur cette partie, tous les emplacements de barrage seront construit (ce qui mettra un peu à mal mes structures en plaine, m'obligeant à injecter de l'eau et a ne pas produire à chaque tour pour viser des grosses productions sur les tour à objectifs plus rentable), la vainqueur fera un tour de grosse production sur un objectif très rentable pour elle + objectif final + pt de victoire du plateau. 

My top
No board game found