This game has been added to the database at Oct 11, 2016

edition 2016

Standalone 2 extensions
Achetez le sur
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Amazon
By : pingouin | Saturday, June 29, 2019 at 12:18 AM
pingouin
pingouin
Avant-propos

Il y a toujours des TTiens qui ne donnent pas des masses de nouvelles... Bon, je vis avec, hein... mais attendre le dernier moment pour savoir à quoi m'en tenir, c'est pas toujours top
Si vous savez que vous aurez du mal voire une réelle impossibilité à faire la course, je ne vous demande pas un mot signé de vos parents ni même aucune excuse mais si vous pouvez : prévenez-moi. Je n'en prendrais pas ombrage (diable, ce n'est qu'un jeu), je ne suis pas là pour vous juger ou distribuer des mauvais points, par contre toute information est bonne à prendre pour m'organiser (attendre l'heure limite pour rien et improviser des CR au milieu de la nuit n'est pas une passion dévorante)


Avant-propos bis & IMPORTANT

Etape de transition, "facile", "anticipée" et aux délais raccourcis pour des contraintes personnelles dans moins de 2 semaines : la date limite de retour sera avancée, cf plus bas.

Avant-propos TER

Plein de petites choses à recaler, merci de TOUT LIRE

 
13ème étape : le Bourg d'Oisans - Valence
lancée par anticipation

Après le brillant succès de XXXXXXXXXXXXXX* et les bouleversements au classement, la 13ème étape qui devait être une transition promet de proposer un suspense qu'on n'osait imaginer il y a deux étapes encore !!!

* c'est l'inconvénient des étapes anticipées...

Tric Trac

Les coureurs redescendent sur le Bourg d'Oisans où sera donné le départ d'une étape très roulante à travers l'Isère et vers la Drôme...
Après un petite piqûre de rappel par la Côte de Brié, le peloton traverse la capitale du Dauphiné (Grenoble), avant de bifurquer à Voreppe en direction de la vallée du Rhône. Un sprint intermédiaire assez précoce est relevé à Saint Quentin sur Isère, juste avant une dernière petite côte à Sainte Eulalie en Royans.

Tric Trac


Les rendez-vous de l'étape sont :
  • PK1 : franchissement de la jonction Q-c (3 points au 1er, 2pts à tous les autres**)
  • SI : franchissement de la jonction t-d
  • PK2 : franchissement de la jonction K-f (3 points au 1er, 2pts à tous les autres**)
  • PK3-4 : pas de PK.
** suivant le nouveau barème

La ligne de départ est constituée (avant placement de vos coureurs) ainsi :

Tric Trac

Notae :
  • Retour de Stefano SOVEDESO, le sprinter (sans doute piqué au vif d'avoir perdu sa place de leader de l'équipe). Pensez à changer le deck !!!
  • Raymond COQUIVEILLE en position inhabituelle (sans doute fatigué de ses efforts dans l'Alpe-d'Huez)
  • la variante de l'échappée est autorisée. C'est une étape de transition. Une échappée permet de se positionner sur la 4ème*** case de la tuile b
*** en comptant de la ligne de départ, bien sûr...


CONSIGNE IMPORTANTE
 
AU DEPART, votre deck doit inclure autant de Cartes Fatigue que mentionné (en semi-caché, juste avant votre numéro de dossard) en vis-à-vis de vos coureurs en page 1 du topique général. Sauf erreur de ma part, c'est à jour pour tous les participants de l'étape 12 avant ce 28/6 23:00, et SVP fiez-vous à ces éléments par défaut, j'ai ajusté les éléments pour tenir compte des évènements de la 12ème (arrivée, Gruppetto...)

 
.....Météo.....

La montagne est derrière nous... l'Isère c'est une saleté de cuvette
et, vous allez rire, après des jours de propagande médiatique...
Ici aussi c'est
CANICULE
 
Règle spéciale

A chaque fois qu'un de vos coureurs doit remélanger ses cartes pour constituer une nouvelle pioche, il y mélange préalablement une carte fatigue supplémentaire.

oui, c'est lourd.
Non, je n'ai pas choisi...


Vos comptes rendus sont toujours vivement encouragés sur le présent topique.
Et je sais, je n'ai pas produits les miens ces derniers temps... ou très en retard

Je vous remercie par avance d'y éviter, dans toute la mesure du possible, toute mention du nombre de tours et du nombre de cartes Fatigue accumulées.
 
Vos résultats sont à transmettre au plus tard et sans dérogation possible le jeudi 11 juillet 2019 à 00:59 heure de mon PC (10/07/19 23:59 Lisboa time).
Oui, c'est très court. Prenez vos dispositions, je laisse quand même deux WE complets.
Et puis j'avais prévenu au lancement de l'étape précédente... voyez-vous, lorsque je prends des vacances c'est plutôt rare, je n'emmène pas mon PC avec moi.


Pour ce faire, vous utiliserez ce formulaire, et je rappelle les consignes principales :
  • répondez pour vous, donc... avec votre pseudo
  • concernant le nombre de tours, le plus simple est a priori de compter les cartes jouées. Attention toutefois pour les éventuel.le.s échappé.e.s !
  • pour les coureurs qui sont restés dans le Gruppetto (= n'ont pas couru cette étape), NE REMPLISSEZ PAS le champ "Nombre de tours" (promis, je n'oublie pas) Vous êtes en revanche obligé.e.s de cliquer sur l'un des boutons de la ligne d'arrivée (c'est comme ça)
  • pour les coureurs qui ont RALLIE le Gruppetto en cours d'étape, sélectionnez l'option "G" dans le menu déroulant du nombre de tours. Vous êtes aussi tenu.e.s de cliquer sur n'importe quel bouton de la ligne, mais ne vous inquiétez pas ça n'a aucune incidence. Vous devez toujours déclarer le nombre de CF dans votre deck+défausse après retrait du coureur
  • N'oubliez pas de vérifier le nombre de tours et de CF sur le page de validation, c'est très important (surtout qu'on risque de réformer les SI/PK) !!!
Si problème : mail/MP me

Le classement final de l'étape sera dévoilé peu de temps après la clôture, et peu de temps avant le lancement de la 14ème étape, lancée quoi qu'il arrive le 12 juillet 2019

Si jamais vous avez des questions ou un souci, n'hésitez pas à me contacter via MP - ou mail pour celles et ceux qui ont opté pour cette solution. Je ne crois pas avoir jamais été trop long à répondre, ni très e*****ant
 
Bonne course à tou.te.s !
My top
No board game found
pingouin
pingouin
Et pour ceux qui se posent la question pendant que je dors : ceux qui n'ont pas couru la 12ème bénéficient du sursis et, donc, leurs compteurs de CF ne sont pas forcément remis à zéro.
M'envoyer un message pour vérifier leurs conditions spécifiques de départ suivant ce qu'ils choisissent de faire
My top
No board game found
antonynoh
antonynoh
alors toi je demande si il y aura du repos pour éliminer les CF, tu donnes une étape qui en ajoute !yes
My top
No board game found
Nakorlecavalierbleu
Nakorlecavalierbleu
même remarque qu'au-dessus, paye ton étape de repos ou comment la canicule peut transformer une banale étape de transition en véritable enfer
mon sprinteur qui était frais comme un gardon à tellement souffert qu'il a du rejoindre le grupetto pour pouvoir accompagner son valeureux leader dans la montagne
My top
No board game found
Vicen
Vicen

Séléné étant déjà KO (à force de courir tout les lièvres), comme ça ce ne sera pas la seule !
(fort heureusement on remélange moins souvent quand on est déjà blindé de fatigues)

Edit : malgré la position en retrait de Raymond Coquiveille, c'est lui qui au final l'emporte à ma table.
pingouin
pingouin
Pour la canicule, je précise juste que c'est une paire de dés qui l'a décidé vendredi soir, pas moi. Ça m'a plutôt fait rire compte tenu du contexte, du coup je l'ai laissé
Ça ne m'arrange pas beaucoup plus que vous, à vrai dire... 

Cela étant dit, malgré le petit côté vaguement antithématique (les plus fatigués sont moins pénalisés), j'ai trouvé l'exercice tactique plutôt intéressant. 
Sur une course à étapes c'est certes contrariant mais ça reste gérable.
My top
No board game found
Nakorlecavalierbleu
Nakorlecavalierbleu
saleté de dé
My top
No board game found
Janabis
Janabis
Ah cette canicule qui s'invite en plein été, décidément, y a plus d'saison ma p'tite dame ! ^^

Mais à chaleur exceptionnelle, course exceptionnelle ... ou presque.

"Nous retrouvons notre ami Picol O'Goulo qui souffrir de la chaleur sur sa moto.

Arrrrrrrh ! A boire !!! Donnez-moi une bière, même dégueulasse, j'ai soif !!!

Picol, l'alcool n'hydrate pas, mais si vous y tenez tant, sachez que si vous vous pressez un peu, j'ai entendu dire que les demis étaient à moitié prix au bar ... de Valence !

Je vais suivre les échappés alors ! Cela tombe bien, parce que justement, Canabis, le petit neo-pro des GiBiCi vient de s'échapper. En solitaire ! Il est madur le gaffet !!!
Valence nous voilà !!!

J'espère que ce n'est pas vous qui l'avez poussé à l'inconscience !?

Non, non, il est parti de son plein gré, bien motivé pas Gianabis, son directeur de course.
D'ailleurs, c'est toute la squadra italienne qui est motivée puisqu'elle rejoint très vite son jeune co-équipier qui mène un train d'enfer dans la côte de Bière.

"Un train d'enfer". Vue la chaleur, c'est un euphémisme. Mais c'est la côte de Brié, Picol, pas de Bière. Brié !
Soit la chaleur est plus forte qu'annoncée, soit votre inconscient vous joue des tours !

Ah oui, pardon. Sûrement mon gosier desséché qui s'exprime.
En attendant, Ranabis, bien habitué à la canicule andalouse, profite du travail de son co-équipier pour passer cette côte en tête.

Tric Trac
Mais il ne s'arrête pas là, Sibanaj lui prend un relais très soutenu alors que Canabis se relève d'un coup, ce qui perturbe le peloton qui se disloque complètement.
Si Ranabis arrive facilement à prendre la roue de son équipier, seul Raymond Coquiveille parvient à suivre les fuyards & derrière ils ne peuvent que constater l'écart qui s'agrandit aussi vite que la chaleur augmente.

Sibanaj n'en reste d'ailleurs pas là, il accélère encore, ne laissant à personne la possibilité de lui disputer les points du sprint.

Tric Trac
Dans son élan, il entraîne aussi à une vitesse folle son équipier jusqu'au sommet de la côte de Sainte Eulalie en Royans.
Raymond n'arrive pas à suivre, il tire la langue. La soif doit être insupportable pour laisser partir les deux coureurs de la GiBiCi.
Derrière, Peggy Soussey-Marieh & Stefano Sovedeso semblent avoir jeté l'éponge, complètement secs. Seul Pierrick Rack tente de revenir, entraînant Canabis dans sa roue, bien décidé à retenir les poursuivants.

Tric Trac
La descente fait du bien, le vent & les zones ombragées sont salvatrices pour tous les coureurs !

Valence n'est plus très loin. Mais ce sont de grandes lignes droites brûlantes qui y mènent. Ranabis & Sibanaj se relayent tant bien que mal, mais ils deviennent des lièvres de luxe pour les poursuivants qui grapillent kilomètres après kilomètres de précieuses secondes.
A ce rythme-là, ils se feront reprendre sur la ligne, cuits à points.
Cela s'annonce très très très chaud !!!

Les coureurs de la GiBiCi donnent tout ce qui leur reste ...

Allez ! Allez ! Allez !
...
Non ! Ils sont repris sous la flamme rouge, comme des poulets sous le grill rouge du four !

& c'est Raymond, en fin roublard qu'il est qui profite de la jonction pour en remettre une couche !
Sibanaj lève le coude pour montrer qu'il n'en peut plus & seul Ranabis arrive à combler le trou que l'accélération du rouleur des Poumons avait provoqué.

Le sprint est lancé, cela va se jouer entre ses deux hommes !!!
Derrière cela se relève, au profit des deux sprinters de la Poumon & de l'Asphalte qui sont tout heureux de rejoindre le peloton avant ligne d'arrivée pour prendre les places d'honneurs.

Ranabis produit son effort, il déboîte sur la droite. Il a la rage aux dents ! Coquiveille est au bout du rouleau !!!
Il jette son vélo ! Ranabis aussi !!!!!
Cela va se jouer à un boyau !!!!!!!!!!!!!!
Vu d'ici, Ranabis est plus rapide. Mais c'est sur la ligne que la victoire se joue & seule la photo finish pourra les départager.

Que vont dire les arbitres !? ...

En attendant leur décision, je vais aller me désaltérer un peu.
Il est où le bar où vous m'avez dit que les demis étaient à moitié prix ?"

Tric Trac
Vicen
Vicen
pingouin dit :Cela étant dit, malgré le petit côté vaguement antithématique (les plus fatigués sont moins pénalisés), j'ai trouvé l'exercice tactique plutôt intéressant.

Disons que ça évite l'embolie exponentielle. Enfoncer un homme à terre n'aurait pas d'intérêt.

Via canicule : (donc hors prise d'air éventuelle)
Un type totalement frai prendra 4 voir 5 fatigues au pire des cas.
Un cycliste un poil entamé en prendra vraisemblablement 4. Un cycliste exténué sans doute que 3.
Seul un mort-vivant (avec presque autant de fatigues que de cartes basiques) n'en prendra que 2 supplémentaires (mais de là à l'envier... ?)



D'autant que la stratégie du type planqué est déjà ultra valorisé par rapport à ceux qui mouille le maillot.

Le domestique/équipier y est pour beaucoup, les cyclistes qui souhaitent franchir les checkpoints bénéficient moins de son soutien. L'absence de récupération entre les étapes (ne serait ce qu'une et une seule fatigue), n'aide pas non plus la prise de risque. Mais cumuler domestique + petite récup, rendrait la gestion de course beaucoup trop facile.

Bref pas mécontent que les cyclistes un peu trop sages fassent l'expérience de quelques fatigues inévitables.

Janabis
Janabis
pingouin dit :Cela étant dit, malgré le petit côté vaguement antithématique (les plus fatigués sont moins pénalisés), j'ai trouvé l'exercice tactique plutôt intéressant.

C'est exactement ce que je me suis dit, mais franchement, cela ne m'a pas vraiment dérangé. Du moins sur le papier, parce que sur le plateau, ce fut autre chose. De toute façon, nous sommes tous logés à la même enseigne, donc bon. De là à dire que j'ai adoré, il y a tout de même une margeounette :P

Bon, sinon, comme chez Vicen, Raymond avait le mors aux dents, tandis que tous les autres fantômes se sont empêtrés dans le goudron fondu, jouant à contre-temps.
Ma course s'est déroulée à la perfection, mais c'était trop beau pour être vrai, j'ai trébuché -encore une fois- lors de l'avant-denier tour ...
La photo finish est implacable, Ranabis est deuxième, pour un micro-millimètre :(

Vicen
Vicen
@Janabis & Pingouin :

Les plus fatigués restent plus fatigués, hein. Donc dire qu’ils sont moins pénalisés c’est un raccourci. C’est pas comme si enfoncé le clou c’était une sinécure !

Un clou déjà bien enfoncé s’enfonce moins vite pour chaque nouveau coup de marteau, mais reste au final que c’est celui qui se coltine le plus gros cumul de fatigue à combattre.

Bref, le système canicule est bien plus équilibré qu’il n’y parait. Se manger 4 fatigues alors qu’on est relativement frais pourri moins la main que d’ajouter 3 fatigues alors qu’on est déjà plutôt cuit. Car l’un reste dilué, tendis que l’autre est engorgé. Au final, pas si antithématique que ça.

Et de toute façon, l’effet de lissage reste extrêmement marginal. (Comparativement par exemple à l’effet colossal qu’aurait eu l’adoption de la récupération fatigue/2 du système du grand tour originel).
Syr99
Syr99
Bon le plan au départ était de laisser tomber le général et d'aller grappiller des pts un peu partout avec mon leader Ray Ussyr puis que ce dernier rejoigne le gruppetto pour se reposer. SIMPLE Non ?

Ben on va dire que tout ne s'est pas déroulé comme prévu .... encore une fois ! 
Tentative d'échappé de Ray Ussyr dès le début de course, mais le peloton ne lui laisse aucune marge. 
Tant pis, il va la jouer gros bras et partir à fond ! 

Et bien les autres aussi !!
Tric Trac

Et que croyez vous qu'il se passa au sommet de la 1ère bosse ? 

Derrière Syr Ose fait l'accordéon avec la fin du peloton mais il peut compter sur son coéquipier pour garder le contact. 

Ray Ussyr décide de continuer son effort malgré la fatigue qui commence à s'accumuler dangereusement, pour s'adjuger les pts du S.I. Il porte son effort et jette toutes ses forces sur la ligne  .... mais qui arrive comme 1 balle pour lui disputer ce sprint de pacotille ? Stefano Sovedeso !
Et que croyez - vous qu'il se passa ?
Tric Trac
Ray Ussyr, rouge comme une tomate, puise dans ses dernières forces pour monter le plus vite possible la dernière difficulté du jour et la franchir avant ce sprinteur en carton ....
Et que croyez vous qu'il se passa ?
Tric Trac
Ben non pour 1 fois, j'ai eu un peu de chance 
Stefano Sovedeso continue son effort tandis que Ray Ussyr cherche juste un peu d'air en suçant sa propre roue !?broken heartTric Trac
Heureusement, Syr Ose se réveille enfin et prend les choses à son compte. Avec l'aide de l'équipe Asphalte, il revient sur le sprinteur de l'équipe Poumon. 
Tric Trac
Derrière Ray Ussyr continue de tituber sur la route, mais j'oublie de le faire arrêter et du coup ne se repose pas en vue de l'étape suivante ! Même le directeur d'équipe est un boulet ! heartAu final Syr Ose réussira à sauter sur la ligne le sprinteur Eco pour remporter la course tandis que Ray Ussyr franchira la ligne 2 tours plus tard complètement grillé ! 
Tric Trac 


 
Marc Laumonier
Marc Laumonier
Les Riton font 1 et 3 sous une chaleur atroce et au prix d'une fatigue très certainement excessive...
Sont-ils tombés dans le piège de Valence ? 
Nous le saurons au regard des courses à suivre...
une journée de repos serait fortement bienvenue !!
My top
No board game found
Nakorlecavalierbleu
Nakorlecavalierbleu
manquerait plus que l'on se tape un coups de froid sur la prochaine étape et que l'on se prenne une fatigue pour chaque carte fatigue jouée ^^
My top
No board game found
antonynoh
antonynoh
une course de gestion de la fatigue, jouant qlq cartes pour garder un équilibre carte forte/faible.
malgré un tirage un peu défavorable entre les deux pks, l'équipe reste soudée pour passer la montée.
Domi étant cuit, Sox et Rooky font l'effort pour revenir dans la roue des Asphaltes partis assez loin. effort récompensé par qlq aspirations dans la dernière ligne droite. 

plutôt content d'avoir su gérer la fatigue de Sox et faire une course correcte. 
reste plus qu'à bien s'hydrater avant la prochaine étape !
My top
No board game found
pingouin
pingouin
@antonynoh
Est-ce toi qui as posté tes résultats jeudi (04/07) en début d'après-midi ?
Tranmission sans identifiant... et tu n'es pas enregistré par ailleurs

[edit ; ah ben non, apparemment c'est quelqu'un d'autre. Tu as oublié de transmettre tes résultats, du coup]

@tou.te.s
Je me permets de rappeler que la clôture sera ce jeudi, sans décalage possible. Merci de prendre vos dispositions pour ne pas louper le coche !

 
My top
No board game found
antonynoh
antonynoh
j'ai corrigé ça, autant pour moi
My top
No board game found
Vicen
Vicen
Perso, mes cyclistes se sont débarrassés respectivement de cinq et sept fatigues.
La rouleuse est restée à l’équilibre (autant de carte qu’avant), la sprinteuse a diminué de trois, mais reste incroyablement fatiguée.

Toutefois, je suis assez satisfait du temps de ma sprinteuse au vu que la moitié des cartes jouées était des fatigues. J’estime le retard potentiel sur les premiers devraient être compris entre 30 secondes et 1 minutes.

Je me suis posé la question du groupetto, mais je crains que le temps de ce dernier soit trop exécrable pour être envisagé par ceux pour qui accorde une importance à leur position dans le classement équipe.
Nakorlecavalierbleu
Nakorlecavalierbleu
c'était peut-être l'étape la plus intéressante pour prendre le gruppetto
My top
No board game found
Vicen
Vicen
Nakorlecavalierbleu dit :c'était peut-être l'étape la plus intéressante pour prendre le gruppetto

à n’en pas douter.

Mais reste que c’est difficilement envisageable pour certains (ceux pour qui le chrono est important pour une raison ou pour autre). Par exemple, quand on a un maillot blanc à défendre. ;)

Mais effectivement, sur le long terme, j’aurais sans doute mieux fait de prendre l’option concernant Séléné. Avoir snobé le groupetto est certainement une erreur tactique qui me coûtera cher au final.

Vicen
Vicen
Après une canicule, les probabilités météorologiques pour la prochaine course sont :
16/36 : ensoleillé (sans effet)
10/36 : canicule
4/36 : venteux
3/36 : couvert (sans effet)
3/36 : pluvieux
0/36 : brouillard

Donc pas impossible de de nouveau se coltiner une canicule.
(Une canicule de deux jours n’aurait rien d’étonnant. Oui car même si on met des semaines à jouer, du point de vue fictif, les épreuves se suivent de jour en jour)

Prévisions météo pour E14 :
53% clément (ensoleillé ou couvert)
28% canicule
19% orage (pluie ou vent)

N’en concluez donc pas que le temps a de fortes chances d’être clément, c’est vraiment loin d’être sûr.


@Pingouin :
Concernant de futures saisons du grand tour, peut-être serait-il intéressant de connaître à l’avance le temps de la prochaine étape. Et donc pouvoir adapté sa stratégie en fonction du temps prévu pour l’étape du lendemain.
sprigan
sprigan
Chaud devant !

Sur un départ au rythme de sénateur, mon équipe anticipe la fatigue à venir en se la coulant douce, en mode promenade, sans trop freiné et en s'aidant des aspirations et d'une bonne coopération avec mon domestique pour rester dans le peloton, bonne dernière.

Le pk1 revient très justement à un poursuivant qui ne semble pas être très inquiet de la chaleur... 

Dans cette première côte je vois le sprinter asphalte déjà en train de peiner, accélérant trop brusquement à en perdre de l'afflux, puis ralentir des 4 fers en pleine ligne droite. Personne n'est rassuré pour lui sur ses chances de briller, mais ce n'est pas mon problème.

L'objectif du Sprint Intermédiaire semble galvaniser l'équipe Poursuivant qui se détache du peloton. Soizic décide d'entamer une première accélération histoire de faire illusion... Mais les Poursuivants ne poursuivent que leurs ambitions, car devant rien ne les arrêtent: le SI est pour eux.

Derrière mon équipe joue intelligent les coups, entre accélération et aspirations, Rafi semble savoir ce qu'il fait, et lorsque Soizic lève le pied, c'est Rafi qui appuie le sien, le domestique faisant le lien. On revient ainsi derrière les Poursuivants sur la fin de ce premier tiers.

La seconde côte s'annonce déjà devant. Le rouleur Asphalte semble interressé par le pk2, il accélère. Devant l'équipe Poursuivant. Mon équipe reste derrière mais bénéficie parfois de 3 aspirations. J'aime.

Les Poursuivants jouent leur atout dans la côte, perdant de l'afflux. Le rouleur Asphalte aurait pu en profiter mais non, il laisse échapper le pk2 au bénéfice des Poursuivants. Derrière Rafi s'installe au milieu du peloton en sortie de, côte mais l'aspiration imprévue laisse Soizic seul devant en haut de la montée, abandonné par son coéquipier. Il doit alors faire un effort volontaire et se fatiguer pour revenir dans le peloton. C'est le premier couac de communication entre mes coureurs. Espérons que ce soit le seul.

Le peloton se resserre à la fin du second tiers. Soizic essaye de bénéficier de la descente. Rafi lui ne s'en préoccupe pas, il accélère un peu et se retrouve derrière les Poursuivants.
La descente bénéficie à Soizic qui se repose un peu. Il est au milieu du peloton.

Rafi accélère encore. Il est au devant de la scène. Ce coup ci il veut bénéficier de la seconde descente. Mais il se fatigue pour en arriver là. Derrière un poursuivant, Rafi forme le trio d'une échappé qui voit le Rouleur Asphalte s'inviter.

Celui-ci reprend la tête de la course.
Derrière ça s'organise pour revenir et reformer un unique groupe. Soizic accélérant comme il faut.

La dernière ligne droite se profile. Rafi accélère. Soizic en a encore dans les jambes aussi, mais il tarde à faire parler la poudre !! 

Rafi termine en trombe, premier et seul, laissant le Poursuivant et le Rouleur Asphalte derrière la ligne d'arrivée. Malheureusement Soizic aurait pu finir avec Rafi dans le même tour pour un joli doublé si il avait accéléré le moment opportun. Il finira quatrième, c'est dommage. Car la gestion de cette course était plutôt réussie. 

La chaleur a un peu entamé l'organisme de Rafi malgré la prudence, Soizic lui s'en sort mieux. J'espère que Rafi va tenir le coup à la prochaine étape.

Édit: Oh, le sprinter Asphalte... Je crois qu'il nous a fait une insolation... Quelque part dans un virage... 
cirdec0774
cirdec0774
Pour cette étape, comme mes coureurs étaient reposés, j'ai attaqué du début à la fin.
Première moitié d'étape pour mon rouleur qui a gratté tous les PK avant qu'il ne commence à ressentir la fatigue caniculaire. 
Mon sprinteur à fait la descente à fond pour finir par l'emporter seul en tête. 
My top
No board game found
sgtpepere
sgtpepere
Ah la canicule !!! Mon sprinteur n'a rien compris et s'est mis à partir comme un cinglé, ça lui a donné le SI ainsi que le second PK mais il a morflé tout le reste de la course, des fulgurances lui permettant à peine de reprendre le peleton qui lui s'est bien économisé jusqu'à la fin où ils ont bourriné. C'est Raymond qui remporte la course chez moi aussi. Quand à mon équipe, ils arrivent tous les deux complètement rincés après la bataille en donnant un dernier coup d'accélérateur assez inutile ...
pingouin
pingouin

Flamme Rouge !!!
My top
No board game found
pingouin
pingouin
FLASH SPECIAL

TOUR DE FRANCE

13ème étape : Bourg d'Oisans - Valence

Bon, aujourd'hui les p'tits loups ce sera service minimum (encore plus que d'habitude, disons), parce que le PC course est en pleine migration estivale, les derniers résultats sont parvenus just in time (+ une légère incertitude sur un  ou deux retours)... et il faut lancer la 14ème,
...bref, c'est un peu le Bronx.

Merci à celles et ceux qui ont joué le jeu et tenant les délais raccourcis sur une étape éprouvante !


La 13ème aurait dû être tranquille et reposante, et elle a presque décimé le peloton (voyez donc la couleur des coureurs...)

D'étape transition, c'est devenu une sorte de guerilla rurbaine dont il est difficile d'identifier un grand bénéficiaire...

Bien sûr, des coureurs frais ont su tirer leur épingle du jeu, c'est cool mais ce n'était pas calculé (je vous ai déjà dit que c'était les dés qui avaient décidé de la canicule ???)

Je publie donc sans fioriture les résultats intermédiaires et le final avant une mise à jour des classements généraux.

Tric Trac

Tric Trac

Tric Trac

Tric Trac
Une nouvelle victoire fantôme, donc... vu les conditions climatiques c'était prévisible...

Bravi à l''équipe Lessteph pour une belle étape toute en vitesse, à cirdec0774 pour sa persévérance, aux protagonistes du maillot blanc Roulta Bécaen et Romain Cocotte pour rester au coude à coude, et à ceux du maillot vert qui se débrouillent pour rivaliser à la CF près pour quelques points ! Et le tout à distance et sans concertation !

Bravi à tous ceux qui ont joué la course à fond sans calculer...


Il y avait vraiment de quoi faire un résumé de course... mais la période est compliquée pour les alcidés...

Stay tuned, folks





 
My top
No board game found