This game has been added to the database at Oct 11, 2016

edition 2016

Standalone 2 extensions
Achetez le sur
Button to buy on PhilibertButton to buy on Amazon
By : pingouin | Saturday, May 19, 2018 at 11:44 AM
Vicen
Vicen
@pingouin : jettes un oeil à l'autre topic... la FICST (dont je suis membre honoraire) a toujours une solution.
TaiGooBe
TaiGooBe
Tric TracLe départ de cette cinquième étape est donné sous un orage menaçant.

Tric TracD'emblée l'équipe ZIC adopte une stratégie de suiveurs et laisse la poursuite après Bernard Rhino s'organiser...

Tric TracTric Trac
Pierre Mince et Luigi Grupetto bloque bien le peloton... 

Tric TracTric Trac
Ainsi Bernard Rhino passe aisément en tête au premier PK1, tandis que Santana Ranzabal inquiète son directeur sportif...

Tric TracTric TracGianricardo Onmorémenti tente alors une sortie...mais il est repris dans la vallée...

Tric TracTric TracOu Bernard Rhino semble quelque peu fléchir dans les premières pentes du col...

Tric TracTric Trac
Mais il insiste encore, voulant certainement assurer son maillot à pois et passer en tête du col...

Tric TracLe moment ou Domi Steck, n'en pouvant visiblement plus s'effondre dans un fossé...laissant Santana dans la mouise...tandis que l'objectif est atteint pour Bernard Rhino.

Tric TracC'est le moment que choisi Roberto Cana pour se caler dans la roue de Giancarlo Onmorémenti...

Tric TracTric Trac
Et porter son attaque alors que Bernard Rhino semble à bout de forces....

Tric TracEt Roberto Cana règle le sprint de cette cinquième étape de fort belle manière !
(J'ai bien tenu compte de l'aspiration pour les résultats du baroudeur et des deux équipiers Poumons)

Tric Trac
Santana Ranzabal effectue alors un retour du diable Vauvert et fini à l'aspiration des deux inséparables équipiers Asphalte mais il est bel et bien dernier...

 
My top
No board game found
Vicen
Vicen
Flash News
Lisez la dépêche du tour...

Trouble dans l'équipe Asphalte suite à un vice de contrat

On apprend qu'une close stipulait aux membres de l'équipe Asphalte, que ces derniers ne devaient pas attaquer durant les échappées de Bernard Rhino. Le truc c'est qu'ils ne savaient pas au moment de signer que celui-ci s'échapperait sur toutes les étapes !

Si bien que Bernard, outré d'être sans cesse poursuivit, a donc fini par faire appelle aux services d'avocat de la Fédération International de Cyclisme Sur Table (qui avait rédigé pour lui son contrat).

Résultat : l'équipe asphalte a dû se séparer du baroudeur tout en lui versant un dédommagement, dont un pourcentage non négligeable (pour ne pas dire prohibitif) reversé à ses avocats.

On a pas tout les détails de l'arrangement, mais une chose est sûr...
Bernard Rhino arborera désormais le maillot de la FICST !

Dans le même temps, Pauline Ferrant-Sabot, la nouvelle pouline de l'équipe asphalte a été recrutée en renfort pour palier à l'événement, et participera au tour lors de la prochaine étape.

Interviewé, Pierre Mince s'est dit ravi d'avance de pouvoir bientôt faire équipe avec la nouvelle. Car dit il, il sera sans doute très fatigué après l'ascension de Cima Coppi, étape durant laquelle il espère ajouter le maillot à pois à sa collection.

Nul doute que de son côté, Bernard Rhino tentera de conserver le seul maillot qui échappe encore à son ex coéquipier.

 
Vicen
cirdec0774
cirdec0774
Etape 5 :


Tric Trac
Bernard Rhino de l'équipe As-Phal-te est tout de suite rejoint par Pierre Mince qui attaque des le premier kilomètre.

Tric Trac
Barnabé Domest protège efficacement le reste de l'équipe ONZE. L'équipe Poumon reste à l'abri dans le peloton: l'étape d'aujourd'hui est idéale pour Gianricardo Onmorémenti...  

Tric Trac
L'échappée est rejointe à l'attaque de la première difficulté du jour.

Tric Trac
Bernard Savavite reste dans les roues de Gianricardo Onmorémenti et Raymond Coquiveille. A l'arrière, Laurent Roulafond se fait piéger mais ne s'affole pas.

Tric Trac
Au premier PK, c'est Pierre Mince qui passe en tête, suivi de près par Bernard Rhino. La descente est rapide pour les deux leaders qui creusent l'écart !

Tric Trac
Barnabé Domest a attendu Laurent Roulafond dans la montée pour limiter les dégats. L'équipe Poumon mène la chasse ...

Tric Trac
Bernard Savavite place une attaque afin de revenir sur l'échappée, mais il aspire dans sa roue l'ensemble du peloton qui est en file indienne. 

Tric Trac
A l'attaque de la dernière difficulté, l'équipe Poumon reprend la course en main.

Tric Trac
Bernard Savavite semble en difficulté !!! est ce du bluff ? Alors que Gianricardo Onmorémenti mène le train dans l'ascension, Bernard Savavite se replace dans les roues et reprend des forces dans la portion de descente.

Tric Trac
Laurent Roulafond est une nouvelle fois distancé dans les premières pentes... Cette étape risque d'être compliqué pour lui !

Tric Trac
Gianricardo Onmorémenti ne laisse à personne le soin de donner le tempo lors de cette ascension ! c'est vraiment le patron de la montagne ! Laurent Roulafond semble aller mieux et se replace.

Tric Trac
Bernard Savavite et Laurent Roulafond de l'équipe ONZE restent idéalement placés en vue de l'arrivée.

Tric Trac
Au PK2, Gianricardo Onmorémenti bacule en tête et entame la descente suivi de son coéquipier Raymond Coquiveille et Bernard Savavite.
 
Tric Trac
Ce dernier place une nouvelle attaque mais cela ne suffit pas pour franchir la ligne ! Il est suivi de Gianricardo Onmorémenti qui ne baisse pas les bras. Laurent Roulafond termine en trombe et manque de peu la victoire qui revient à son coéquipier Bernard Savavite !

Tric Trac
Raymond Coquiveille complète le podium.

Première victoire d'étape pour l'équipe
ONZE qui réussit le doublé !!! L'équipe As-Phal-te termine décrochée.
My top
No board game found
Rwain
Rwain
Je viens de terminer ma course... je n'ai pas le temps de faire le CR complet dès maintenant mais je tenais à vous faire part d'une nouvelle incroyable :

J ai eu un PK !!!!!!


Mon tout premier PK depuis le début du tour... je suis tout ému
pingouin
pingouin
Rwain dit :Je viens de terminer ma course... je n'ai pas le temps de faire le CR complet dès maintenant mais je tenais à vous faire part d'une nouvelle incroyable :

J ai eu un PK !!!!!!


Mon tout premier PK depuis le début du tour... je suis tout ému

Et pas n'importe lequel, messieurs-dames...

Ze PK !


 

My top
No board game found
Picz
Picz
C'est un peu dans la confusion, que se fait le départ de cette 5ème étape.
En effet, il semblerait que Bernard Rhino se soit rapproché de la FICST pour négocier son départ de l'équipe Asphalte!
Suite à une mésentente avec ses coéquipiers, Bernard effectuera probablement sa dernière étape sur cette compétition.
Rózsa et Sipos, suspicieux depuis le début sur la Team Asphalte (pratique d'être suspicieux quand on tombe sur plus fort que soi) semblent soulagés de cette décision, même si, ils attendent de voir la prochaine recrue, Pauline Ferrant-Sabot, à l'oeuvre.
En attendant, Bernard est bel et bien présent sur la ligne de départ de cette grosse étape montagneuse qui s'annonce complexe pour la team Szuper Beton!
Les consignes pour nos coureurs, essayer de récupérer des étapes précédentes sans se laisser trop distancer.
Sipos, qui redoute la montagne, semble fébrile, tandis que Rózsa espère pouvoir prendre quelques points malgré la fatigue accumulée.

Sipos, qui part de loin, décide de se placer dès le début dans le groupe et permet au peloton de rester dans la roue de Bernard. Petit départ de l'équipe Asphalte, surement perturbée par ses problèmes internes.
Tric Trac

Bernard Rhino et Gianricardo attaquent la 1ère difficulté du jour en tête. Raymond Coquiveille est dans leurs roues.
Tric Trac

Finalement, Bernard résiste bien et rafle les points du 1er PK.
Petite cassure dans le peloton. Rózsa parvient à rester dans le 1er groupe tandis qu'à l'arrière Sipos, un peu stressé, n'a pas du tout géré ses efforts et a déjà fait appel au compagnon du jour afin de lui quémander un bidon.
Tric Trac

Devant toujours le même trio de tête...
Tric Trac

...L'équipe Asphalte tente 2 attaques de suite mais Gianricardo a des jambes et réussi à prendre de l'avance sur le plat.
Tric Trac

Très belle réaction de Raymond Coquiveille qui arrive à reprendre  Gianricardo au pied de la 2ème difficulté. Les Szuper Beton restent toujours à l'abri derrière...
Tric Trac

... ce qui déplaît à Sipos, qui décide de revenir aux devants du peloton avant d'attaquer la côte.
Gianricardo continue son ascension avec une facilité déconcertante.
Tric Trac

Tric Trac

Son objectif est clair: prendre les points au 2ème PK.
Tric Trac

Pendant ce temps, grosse difficulté à l'arrière pour Rózsa qui ne peut, ni bénéficier de la petite portion en descente, ni s'abriter derrière ses coéquipiers.
Son compagnon du jour commence sérieusement à fatiguer et ne peut plus le ravitailler. Rózsa maudit son coéquipier Sipos d'avoir utiliser cette aide précieuse si tôt dans la course.
Tric Trac

Points pris par Gianricardo au sommet de la 2ème montée...
Tric Trac

...qui sort de l'ombre au bas de la descente avant l'arrivée. Toujours suivi par Raymond Coquiveille et l'équipe Asphalte regroupée.
Tric Trac

Rózsa est toujours à la peine au sommet et n'arrive pas à recoller.
Tric Trac

Alors que Gianricardo pensait la victoire acquise, Raymond  fournit un ultime effort, et lui passe sous le nez devant la ligne d'arrivée!
Podium complété par Pierre Mince juste devant Sipos qui prend la 4ème place.
Tric Trac

Rózsa ne pourra même pas profiter de la descente pour souffler et devra fournir son dernier gros effort pour franchir la ligne, en 7ème position et complètement éreinté!

Bilan très très moyen pour la team Szuper Beton! Finalement c'est Sipos qui s'en sort le mieux avec cette 4ème place et surtout qui a su gérer ses efforts en vu de la prochaine étape.
On ne peux pas en dire autant pour Rózsa qui a vécu un véritable calvaire et qui se demande s'il pourra prendre part au prochain départ!
Très belle course de Gianricardo mais aussi surtout, de Raymond Coquiveille qui rafle cette belle victoire d'étape.

La Team Szuper Beton n'a plus qu'a espérer d'autres litiges au sein des autres équipes en lice, et l'intervention de la FICST,  pour espérer figurer en bonne position dans les classements. Et ce n'est malheureusement pas avec leurs primes de course qu'ils pourront verser les pots de vin nécessaire..
My top
No board game found
Marc Laumonier
Marc Laumonier
:-)
belle course beaux commentaires et belles photos !
My top
No board game found
sprigan
sprigan
Wouu mon rouleur a bien bossé. Il a très bien amorcé les montées. Un combat au couteau avec le rouleur éco tout le long de la course avec le même tempo. Au coude à coude mon rouleur passe second le pk1 au profit de son adversaire du moment. Ralentissant tous deux ensuite avant une réaccélération commune pour se trouver en tête avant ce pic, que dis je... Et la grimpette se fait en trio: mon rouleur en tête, le rouleur éco juste derrière et... mon sprinter ! Bien protégé durant la première partie par le compagnon stagiaire (XD), et ayant bénéficié d'aspirations opportunes, celui ci eut lancé son 9 avant la montée pour passer devant la masse et se retrouver juste devant la seule case disponible devant le peloton, se mettant alors en très bonne position pour affronter la pente. Même si la montée se passe bien, mon sprinter tirera la langue au sommet laissant le duo de devant partir chercher la victoire. Mais c'est avec la satisfaction d'avoir vu son coéquipier glaner le pk2. Après une descente bienvenue, le dernier coup de pédale propulsera mon rouleur à la victoire juste devant le rouleur éco. Mon sprinter lui finit 3ème dans le même tour car sa descente fut explosive avec son dernier 9.

Satisfait de cette course, même si les organismes ont trinqué... Les conséquences se verront à l'étape suivante sans aucun doute.
Vicen
Vicen
sprigan dit :
Satisfait de cette course, même si les organismes ont trinqué... Les conséquences se verront à l'étape suivante sans aucun doute.

Et la suivante risque d'être pire.

C'est l'une des premières étapes goodies de l'année de la sortie. Et Gigamic à beau l'avoir nommée "sprint de montagne", y a majoritairement de la montagne et non du sprint. Ce stage est ultra punitif avec les sprinteurs, car y a pas beaucoup de fenêtre pour jouer ses neufs*.

C'est d'ailleurs sur cette dernière étape de montagne qu'on sera fixé sur qui emporte le maillot à pois (à moins que les scores soient très serrés).

*Je l'avais intégré uniquement car y a le système gruppetto, mais il était pas prévu que celui ci soit si punitif (avec les aléas du multi-table).
Le fait d'avoir beaucoup de participants rend les extrêmes plus extrême encore. Mais c'est une bonne leçon pour les saisons prochaines.


Edit : pourquoi mettre une étape que je n'affectionne pas dans le Tour ? Justement parce que je la déteste (histoire d'être au moins une fois à la même enseigne que les autres, qui n'ont choisi aucune étape).

Rwain
Rwain
En ce matin pluvieux de Septembre, c'est avec un sourire radieux que Dimitri Lajabert, frère du célèbre sprinteur Seigneur Lajabert, arborait le maillot rose d'équipier de l'équipe EPO. Première course en tant que semi-pro pour le jeune frère du leadeur de l'équipe. Après une ou deux heures de préparation mentale par coach Rwain (à base de "t'es un équipier, tu te crèves pour tes deux leaders et tu la ramènes pas, sinon tu finiras comme Le Belanc, VIRE !!!!"), le voici enfin monté sur le vélo, au départ d'une épreuve considérée comme une des plus dures de ce tour d'Europe, avec la montée de la Cima Coppi, qui fait peur aux jambes de nos sprinteurs !
Cet événement pour Dimitri, le plus grand jour de sa vie sans doute, n'attire guère la masse de reporteurs qui couvrent l'événement. Depuis que les histoires internes de l'équipe AsPhalTe ont éclaté dans le peloton, ça fourmille de journalistes autour du bus noir de l'équipe n°1 du tour. Tous n'ont d'yeux que pour Pierre Mince et Bernard Rhino ...
Et si le maillot jaune semblait serein et radieux ce matin, osant même quelques interviews, personne ne put voir le vieux baroudeur hors de sa caravane. Prendra-t-il le départ aux couleurs de l'AsPhalTe ?

La réponse est donnée quelques heures plus tard, et c'est un coup de tonnerre dans le peloton : le baroudeur arbore un maillot blanc sans sponsor pour cette course !!!! Le lien avec AsPhalTe semble bel et bien rompu, et visiblement, cela n'affecte guère l'état d'esprit de notre baroudeur qui, fidèle à son habitude, lance la première attaque.
Tric TracMais bim ! Coup de tonnerre dans le peloton ! C'est le maillot jaune en personne, Pierre Mince, qui lance la poursuite face au Rhino. Et en quelques secondes, il avale son ex-équipier, mettant un point d'honneur à lui passer devant avant la première montée. Visiblement, le contentieux est fort entre les deux anciens leadeurs de l'AsPhalTe, et les beaux sourires affichés par le maillot jaune ce matin étaient de la couleur de sa tunique.

Tric TracLa bataille fait rage entre Mince et Rhino, le maillot jaune semble bien décidé à venir titiller le maillot à pois sur son terrain ! Rhino a le visage fermé, et il accroche les roues de Mince, mais on sent que le maillot jaune a plus de puissance dans la montée, et qu'il va tout faire pour priver le baroudeur des points du PK1 ! Il y a vraiment de l'eau dans le gaz entre les deux dossards ! Et cette bataille fait des victimes derrière : personne n'arrive à suivre le rythme et une cassure se crée dès les premières pentes...
Chez l'EPO, c'est le petit frère Lajabert qui emmène les deux leaders dans sa roue... à croire que les consignes sont bien passées ?

Tric Trac
Pas de surprise au haut de cette première montée, Pierre Mince a tenu à marquer les esprits en se hissant seul en tête au sommet ! Coup dur pour le Rhino qui perd des points précieux dans la course au maillot à pois. Visiblement, le baroudeur prend un coup au moral après cette démonstration de puissance de l'AsPhalTe... ce qui profite à Onmorémenti qui revient dans les roues des leaders après une belle accélération en fin de montée.
Le rythme est élevé, très élevé ! Et les Coyotes peinent à suivre. Rivenque prend un coup de vent dans les premières pentes, et il ne parvient pas à coller au peloton. Pire encore, Lajabert est à l'arrêt ! Une crevaison peut-être ? Toujours est-il que le leader de l'EPO est loin, très loin... mais bien calé dans les roues de son petit frère, qui prend son rôle de porteur de bidon à coeur et protège bien son grand frère du vent.

Tric Trac
Et Pierre Mince continue de mener à vive allure le peloton, marqué serré par les coureurs Poumon... Onmorémenti, dont les premiers résultats ont été des plus décevants, aurait-il enfin retrouvé ses jambes de grimpeur ? En tout cas, cela bouge bien aussi derrière. Rivenque, traumatisé par les bouchons de sa dernière étape, a lâché ses équipiers pour venir recoller aux coureurs de tête. Quant aux Lajabert, ils ont dansé un drôle de balais ! Alors que Dimitri a protégé Seigneur durant toute la montée, il s'est pris un énorme vent dans la descente quand le sprinteur a tout donné pour recoller au peloton...

Tric TracEt là, surprise, ça ralentit ! L'arrivée de la Cima Coppi freine visiblement les velléités offensives des coureurs de tête. Mince et Onmorémenti roulent au pas, reprenant des forces avant d'entamer la plus grosse ascension du tour. Visiblement, cette stratégie n'est pas dans l'optique de Rivenque, qui se lance seul à l'assaut de cette impressionnante montée. En tout cas, ce tassement profite à Dimitri Lajabert, qui parvient à revenir dans les roues de son grand frère... et à Bernard Rhino, qui semble complètement cramé (aurait-il été privé de "soupe" par ses directeurs sportifs avant l'étape ?)

Tric TracRivenque est parti pour son ascension du Tour ! Après avoir soufflé durant la première moitié de l'étape, il semble bien décidé à mener un train d'enfer dans la Cima Coppi. Le peloton s'étire en file indienne et Mince est obligé de fournir de nouveaux efforts pour recoller à l'attaque du rouleur EPO. Les Poumons restent en embuscade pendant qu'on assiste à un geste incroyable en fin de peloton !
Seigneur Lajabert, en pleine fringale, semble à la ramasse totale dans les premiers mètres de la montée. Il avait déjà montré de gros signes de fatigue en début d'étape et la fin de course semble lui promettre une lente agonie... sauf que son frère arrive à ses côtés pour lui transmettre un bidon. Une ou deux goulées et une bonne poussée plus tard, Seigneur semble retrouver des ailes ! Bon, Dimitri, lui, s'écroule sur le côté... pour le plus grand plaisir de son directeur sportif. En voilà un qui a respecté les consignes.

Tric Trac
Devant, Onmorémenti fournit un effort de dingue pour revenir sur Rivenque et marquer les points du PK2. Mais il fournit son effort bien trop tard et c'est le rouleur EPO qui arrive en tête du plus grand sommet de ce tour d'Europe ! C'est la joie chez les Coyotes, et ce d'autant plus que Lajabert semble ragaillardi par son "rafraîchissement" spécial. Bon, Dimitri est à l'agonie sur le bord du chemin, mais qui est-ce que cela intéresse ???

Tric Trac
Dans la descente, Rivenque met un énorme vent à Onmorémenti, qui voit même Lajabert revenir d'on ne sait où à un rythme assez incroyable. Le sprinteur EPO règle tout le monde dans la descente et vient prendre la seconde place derrière son équipier. C'est la soupe à la grimace chez les AsPhalTe, la lutte de pouvoir sur les premières pentes entre Mince et Rhino aura coûté trop d'énergie aux deux porteurs de maillot.
Joie et bonheur chez l'EPO par contre, qui efface un peu la déception de l'étape précédente. Et le Dimitri semble prometteur... s'il parvient à se relever et à respirer normalement, peut-être qu'il pourra participer à la prochaine étape.
pingouin
pingouin
Incroyables comptes rendus, messieurs !
Le niveau monte chaque fois un peu plus !


Je signale à toutes fins utiles que la clôture est prévue pour samedi prochain.
Certes, ça fait cinq jours, mais bon :
Il me manque un certain nombre de résultats, quand même...

 
My top
No board game found
pingouin
pingouin


J-3
(en gros)


 
My top
No board game found
sgtpepere
sgtpepere
Faut que je m'y mette ce soir !
bilbokristof
bilbokristof
Et c'est parti pour cette 5è étape! Un peu à la bourre, mais Simone a eu du mal à décuver se remettre de ses émotions de la dernière étape...

La consigne pour cette étape est de rester au contact, il serait bien que les fous du guidon se débarrassent de quelques cartes fatigues... Et c'est dans cette étape mythique qu'apparait Camille la coéquipière, jeune recrue des Fous du Guidon.

Bernard Rhino, comme à son habitude part fort et derrière, le peloton s'étire déjà. Simone, qui ne veut pas rester derrière, joue un 9 et se retrouve bien placée parmi les poursuivants.

Rhino est décidément en forme, puisqu'il commence seul l'ascension du 1er col de la journée. Il aperçoit le sommet mais Raymond Coquiveille (la vache, je viens de comprendre le jeu de mots! moi qui suis fan de contrario je n'avais rien vu! ) n'est pas loin derrière. Pierre Mince est à la traîne, mais il a au moins commencé l'ascension, pas comme le reste du peloton dont les FDG...

Bernard Rhino passe seul le PK1, derrière, les poumon et asphalte se gènent alors que les FDG calent dans la montée (surement les excès de la veille): 1 CF pour Robert qui n'en a pas besoin... Gianricardo se fait coincer dans la montée pour la 2è fois!

Rhino profite de la descente pour accroître son avance. Derrière ça se resserre, même si Robert est seul encore dans la montée.

Le baroudeur est décidément en grande forme et motivé à prouver qu'il est le meilleur dans la montagne, il accélère encore. Robert, en queue de peloton, bénéficie d'une triple aspiration. Il en avait bien besoin.

Bernard entame l'ascension mythique mais le peloton accélère et revient presque sur lui. Les FDG sont en queue de peloton. On pourrait croire que c'est dur pour eux mais ils en ont encore sous la pédale.

Encore et toujours lui, Rhino semble inarrêtable aujourd'hui. Le poursuivants sont groupés et Simone se voit offrir une gourde suspecte par Camille. On me dit dans l'oreillette que c'est la direction qui aurait autorisé cette pratique. Etrange, mais ce n'est pas Simone qui va s'en plaindre! En dernière position, elle évacue peu à peu ses CF, protégée par Camille. De toutes façons, la consigne pour elle était de limiter la casse.

Bernard s'approche du toit du monde. Dans son rétro, Pierre Mince joue des coudes avec Gianricardo, juste devant Robert qui croit en ses chances! Malgré ses CF, il reste de bonnes cartes à jouer..Au fin fonds, Simone est dans la petite descente, toujours protégée par Camille, qui fait un travail remarquable.

Bernard est le roi de la montagne!!! Il passe en solitaire le PK2. Juste derrière lui, Gianricardo est en forme et a distancé Pierre Mince, qui protège un petit groupe où se trouvent dans l'ordre Raymond, Robert et Pierluigi. C'est dur dur pour Simone, toujours bien protégée par Camille.

Mais Bernard cale juste devant la ligne et aspire les poursuivants. Robert est idéalement placé! Derrière Camille et Simone rattrappent Pierluigi.

INCROYABLE FINAL!!!! Bernard, après une course incroyable où il remporte les 2 PK et où les cartes peloton sont tombées en descente pour lui, n' a plus de jus et sort deux 3 consécutifs! Il est dépassé par Raymond qui est dépassé par Robert qui gagne l'étape!!!
Simone quant à elle, à la faveur d'un gros sprint dans la descente passe la ligne le même tour et est aspirée.
Mais toute l'équipe des Fous du Guidon attendra Camille pour la féliciter comme il se doit. La nouvelle coéquipière aura fait la course parfaite, protégeant ses leaders (Simone retombe à 0 CF). Robert, par contre, remporte l'étape mais arrive à 4 CF. La fin risque d'être compliquée.

Et c'est toute l'équipe des FDG qui se rue sur Camille, à bout de souffle qui passe la ligne 1 tour après. Elle est portée en triomphe car nul ne se trompe, c'est grâce à elle que les Fous du Guidon ont connu une belle journée.

Aucun doute, camille sera au départ de la prochaine étape.
Marc Laumonier
Marc Laumonier
nouvelle étape !
équipe Asphalte un peu molle ce qui donne toute latitude au baroudeur qui s'amuse tout seul
il passe le PK1 sans problème en tête
les Frères Riton sont à l'arrière bien protégés et en profitent pour se reposer, ils montent la 1ere difficulté en arrière toujours protégés
le baroudeur à nouveau relance sa machine, seul, le rouleur Poumon tente de le rejoindre en contre-attaque
d'ailleurs le baroudeur est rejoint au pied de la grosse côte par un de ses équipiers et par le rouleur Poumon
dans cette grosse montée Stanislas Riton et son coéquipier à force d'être derrière sont distancés... première fatigue pour Stanislas !
les 6 montent ensemble mais le grimpeur est bloqué et ne peut pas montrer toute sa facilité
et le baroudeur passe encore en tête le PK2, même si le grimpeur lui passe devant juste après
le grimpeur file dans la descente à tombeau ouvert
et c'est déjà l'arrivée : le grimpeur passe premier, le baroudeur reste second (il aura fait une course exceptionnelle !!)
et Raymond Riton arrivera enfin grâce à de bonnes cartes conservées pour la fin à terminer in extremis 3ième... (une fois de plus !)
le reste du peloton finira juste après
et Stanislas enfin avec une descente vertigineuse terminera à deux tours lui aussi in extremis et bien fatigué
cette première course de montagne fut un calvaire pour lui...
à quand les vrais sprints !!!???
My top
No board game found
cemi59
cemi59


Tric TracEt voilà l'étape tant redouté , pour Vertigo on va tenter de limiter la casse .

Tric Tracet c'est parti comme à son habitude Bernrd Rhino fausse compagnie au peloton , personne ne voulant rouler l'équipe vertigo se retrouve piéger en téte du peloton et se résigne à rouler pour limiter la casse.

Tric TracA la sortie de la première difficulté Bernard Rhino ne faiblit , derriére l'équipe Vertigo arréte de fournir l'effort et laisse l'échapée partir

Tric TracLa physionomie de la course ne bouge pas , personne ne roule et Bernard Rhino continu son aventure

Tric TracA l'approche de la grosse difficulté de la journée la course s'anime , Pierre Mince place une attaque mais Raymond Tada vigilent lui saute dans les roues et un trio se forme en téte de la course .


Tric TracDans la longue montée , regroupement général et gianricardo Onmorémenti se porte aux avants postes 

Tric TracContre toute attente , c'est Pierre Mince qui franchit le sommet en téte suivi de prés par Onmorémenti . Derrière les coureurs de l'équipe Vertigo limite les dégats


Tric TracEt contre toute attente c'est à un sprint massif que nous allons assister , pour l'équipe Vertigo tout espoir de victoire c'est èchapèe 


Tric TracIncroyable c'est Onmorémenti qui franchit la ligne en téte et remporte cette étape .Raymod Tada termine a la  3éme place tandis que Simon Tagne est tout heureux de franchir la ligne d'arrivée avec l'ensemble du peloton 

Voilà pour cette étape qui a été très surprenante pour moi , les coureurs finissent groupés alors que l'on aurait pu s'attendre a plus d'écart et la victoire du grimpeur qui n'a pas su faire la différence sur la grosse ascension et qui l'emporte  au sprint .
voilà à bientot pour la prochaine étape 
My top
No board game found
pingouin
pingouin
Ces comptes rendus sont toujours incroyablement esthétiques


Bon, dites moi les gens... j'ai un souci...
non, j'ai deux soucis...
Le plus gros, là maintenant, c'est qu'il me manque deux résultats et qu'il reste moins de 20 heures
(dont un peu de sommeil peut-être...)
My top
No board game found
Abileor Bordeaux
Abileor Bordeaux
joué à l'instant et une mauvaise perf...
sgtpepere
sgtpepere
C'est joué, j'ai plus qu'à remplir le formulaire. :)
pingouin
pingouin
Merci à nos vaillants Abileor et sgtpepere pour le coup de rein dans la dernière montée !

Voici donc les résultats de la Cima Coppi, 5ème étape du Tour

Tric Trac

Tout d'abord, bienvenue à l'équipe Patate de Cammat04 qui vient se frotter aux vielles gloires du peloton...
Elle n'a pas choisi l'étape la plus simple !

Pardon à ceux qui ont souffert... mais les résultats de cette étape ont été étonnamment homogènes, là où je m'attendais à de très gros écarts et explosions en vol.

Enième perfomance de groupe des robots, avec un festival du Baroudeur clôturé en beauté par sa victoire en solitaire...

Les classements sont à jour en page 1. Faute de consensus sur la manière et/ou la pertinence d'un ajustement, nous laissons tous ces classements en l'état.
Si cela vous gratte, faites comme moi : considérez que les robots sont effectivement des fantômes et ne sont pas dans le classement. Les réflexions sont en cours pour un équilibrage en saison 3


Le 6ème étape est en préparation, attendez le feu vert s'il vous plaît, il y a une petite règle complémentaire.
My top
No board game found
pingouin
pingouin

Et voici la
6ème étape du Tour : Sprint de montagne
(on est proches de l'oxymore)


LISEZ ATTENTIVEMENT CE QUI SUIT

Tric Trac

départ donné le 29 septembre 2018 à 11h tapantes

Il y a bien 3 PK :
  • milieu de la tuile L
  • fin de la tuile D
  • entrée de la tuile H
 
#######
 
ATTENTION
pour cette étape seulement

 
MISE EN PLACE SPECIALE

Tric Trac

Pas de Baroudeur, donc
(la fatigue, sans doute... le sentiment que la Maillot à pois ne quittera plus ses épaules, également...),

mais c'est votre Domestique qui se pique d'une échappée (quel idiot)

Pour celles et ceux qui jouent sans Domestique : eh bien vous ne mettez rien, ce sera une course parfaitement normale du coup.

+
 
REGLE SPECIALE
 

Si l'équipe AsPhalTe révèle une carte "Attaque" (2*9 ou 2 pour ceux qui n'ont pas l'extension) la valeur de la carte que vous avez jouée pour le Domestique devient un 2.

(ça lui apprendra la discipline)


ENFIN...

Je rappelle que vous devez partir avec votre deck complété des CF mentionnées dans l'inventaire "semi-caché" en page 1, qui est à jour et (j'espère) sans erreur.


Les derniers résultats doivent me parvenir par le formulaire habituel au plus tard le samedi 13 octobre 2018 à 13h45


Préparez-vous bien... je crois que sous ses airs patelins cette étape est un peu difficile en fait...

 
Bonne chance et bonne course !
My top
No board game found
Cammat04
Cammat04
Bon dur dur cette première mais c'est une découverte et effectivement je pense que j'ai pas choisi le meilleur moment. Mais on va apprendre et progresser.


L'inventaire "semi-caché" .... il est où page 1 ? merciii
pingouin
pingouin
@Cammat04
C'est la liste des inscrits (premier post du sujet)
Si tu surlignes tes coureurs, tu verras apparaître le nombre de cartes fatigue (CF) pour chacun.
A ce jour c'est facile : ce sont les chiffres communiqués en fin d'étape précédente !

C'est une disposition peu élégante mais nous pensions que l'info des CF devait rester "confidentielle" pour que chacun se pose la question de l'option tactique "rejoindre le Gruppetto" prise - ou non - par les adversaires.
En pratique, cette dimension du jeu ne semble pas fondamentale - il semble que l'on puisse s'accommoder d'une certaine dose de CF dans son deck sans impact notable sur le niveau de performance.
My top
No board game found
Cammat04
Cammat04
ok merci pour ces précisions.
cemi59
cemi59
Bon bé je suis désolé mais je porte réclamation sur le classement de cette 5 éme étape .

Un seul de mes coureurs figure au classement alors que je suis formel ; photo à l'appui ; mes deux coureurs ont franchi la ligne d'arrivée 

Tric Trac
Mrs les agent du du FisCt  il va falloir enqueter je soupçonne quelques malversations 
C'est inadmissible on va tout de méme pas repartir sur les mémes bases que lors du précédent tour
l'équipe vertigo se réserve le droit de ne pas prendre le départ de la prochaine étape et de quitter le tour si on en restait là .

Rageusement
Mrs les organisateurs 
Yvon Payaller Manager de l'equipe Vertigo
My top
No board game found
pingouin
pingouin
cher monsieur Payaller

je suis un peu perplexe, parce que j'ai regardé le classement et Simon y figure bien
(tu noteras que je n'ai pas modifié mon post depuis 10h31)

[edit : de façon générale, n'hésitez pas à m'envoyer un MP si vous décelez une erreur, ou même si vous avez un doute
je vous rassure, ma machine est plus impitoyable que vous, et me rappelle à l'ordre à chaque faux pas
normalement les petits et gros bogues sont derrière moi, mais on ne sait jamais...]
My top
No board game found
cemi59
cemi59
Roohh je suis tout confus .

J'avoue que le classement de mes coureurs  ne me satisfait pas du tout .
Donc dans l'espoir de vous tromper , et de regagner quelques places j'ai fait une tentative d'intimidation .

Manifestement vous avez de suite compris la supercherie .

Je m'excuse (si jamais celà peut me faire gagner quelques placeslaugh
et je  tiens a vous remercier pour le travail fourni (pensez à mes places )
Cordialment (toujours pour mes places)Yvon Payaller 
My top
No board game found
pingouin
pingouin
Nan mais aucun soucis j'avais bien reçu le MP

le virement aussi

(et je préfère que ce soit un signalement "pour rien" plutôt qu'il y ait une vraie erreur gênante...)
My top
No board game found
pingouin
pingouin
Ah, et... euh... j'ai couru la 6ème étape.
J'adresse toutes mes non-félicitations à son auteur, elle est vraiment dure et surtout merdique à souhait

et cet imbécile de domestique qui part devant... quelle idée, aussi...

j'ai des photos exclusives mais pas trop de temps pour faire le CR

peut-être cette nuit, si Dieu me prête vie - et insomnie
 
My top
No board game found
Rwain
Rwain
pingouin dit :@Cammat04
C'est la liste des inscrits (premier post du sujet)
Si tu surlignes tes coureurs, tu verras apparaître le nombre de cartes fatigue (CF) pour chacun.
A ce jour c'est facile : ce sont les chiffres communiqués en fin d'étape précédente !

C'est une disposition peu élégante mais nous pensions que l'info des CF devait rester "confidentielle" pour que chacun se pose la question de l'option tactique "rejoindre le Gruppetto" prise - ou non - par les adversaires.
En pratique, cette dimension du jeu ne semble pas fondamentale - il semble que l'on puisse s'accommoder d'une certaine dose de CF dans son deck sans impact notable sur le niveau de performance.

C'est en grande partie à l'aide du domestique que l'on peut jouer ainsi il me semble. Il est bien plus facile grâce à lui d'épuiser les cartes fatigues en surplus dans les premiers tours d'une course. En tout cas, ça a pas trop mal fonctionné pour mes coureurs jusque là (bon, d'un autre côté, je n'ai jamais été beaucoup dans le rouge, mes coureurs ayant surtout connu la masse anonyme du peloton, plus que la gloire des avant-postes et des gains de fatigue).
D'ailleurs, j'avoue avoir été un peu déçu de me voir si loin dans cette étape (encore!), je pensais vraiment avoir une plus grande chance de bien figurer, encore raté !!!

Sinon, je vais faire mon pénible, mais en terme de suggestion : ajoutez un petit différentiel dans les classements, pour voir si on a progressé entre les étapes ou non. Là, le classement n-1 est effacé entièrement par le classement n, du coup, dur de voir si on a gagné/perdu du temps sur les équipes/cyclistes autour de nous, ou si on a fait une belle remontée/gamelle. 

Vicen
Vicen
C'était pas une si bonne idée d'inclure une étape que je n'aime pas.

J'aurai sans doute dû la modifier au préalable, pour amélioré son design (en supprimant le relief QH par exemple).
Car effectivement pour les sprinteurs, elles est imbuvable (trop peu de fenêtre).
La faute aussi à mon système gruppetto trop punitif en l'état.

Du coup vu que Séléné n'a que très peu de fatigue, je sais pas quoi faire.
L'envoyer à la casse ou pas ? Tel est la question.
Car l'installé dans le groupe escargot, risque de compromettre mon classement équipe au temps.
Arf... dur dur (et j'imagine même pas le dilemme pour ceux dont leur leader est le sprinteur).