By : beri | Wednesday, November 2, 2016 at 12:07 PM
beri
beri
Les autres articles :
Se poser les bonnes questions
Stratégie

Petit guide non-exhaustif des points forts, points faibles et combos (autres cartes allant bien avec le trait) des traits du jeu de base.

Chaque trait a un inconvénient universel : il occupe un espace que ne peut pas occuper un autre trait (plus de défense = moins d’efficacité pour se nourrir / vice versa).
 
Chaque trait défensif a un inconvénient circonstanciel : il agit aussi contre mes propres prédateurs (pour les cas où mon prédateur est incapable/n’a pas envie d’attaquer une espèce adverse).
 
Carapace (Hard shell)
+ prédateurs peu corpulents (notamment début de partie)
− inefficace une fois que le prédateur est assez gros (ou Chasse en meute)

Carnivore
+ offre une autre source de nourriture, notamment quand les plantes se font rares / diminue les populations adverses
− très circonstanciel et nécessite un environnement adapté. Si aucune cible valide, extinction assurée.
Combo : Tissu graisseux, Coopération, autres espèces Charognard

Charognard (Scavenger)
+ environnement avec plusieurs attaques par manche (notamment nombre élevé de joueurs)
− environnement avec peu d’attaques par manche
Combo : autre espèce Carnivore (garantie qu’il y aura attaque), Coopération

Chasse en meute (Pack Hunting)
+ si les proies ont une corpulence trop élevée (notamment supérieure à 5)
− ne permet pas de contourner la plupart des défenses

Coopération
+ si nourriture rare (avantage de rapidité), si combo avec Carnivore
− peu utile si nourriture abondante, inutile sur un herbivore placé à gauche d’un carnivore
Combo : Fourrageuse, Long cou, Intelligence, autres Coopération

Cornes (Horns)
+ défense toujours active
− n’empêchera jamais une attaque
Combo : plus dissuasif avec faible corpulence, Carapace
 
Cri d'alerte (Warning call)
+ protège 2 espèces (seul trait permettant cela)
− annulé par Embuscade ; ne protège pas l’espèce qui l’a et prend la place d’un trait qui pourrait la protéger
Combo : autre trait défensif adapté à l’environnement

Embuscade (Ambush)
+ annule Cri d'alerte, qui est une défense très puissante
− quand il n’y a pas de Cri d'alerte
Combo : Cri d'alerte sur mes propres espèces (réserve de nourriture au cas où)

Fertile
+ à la première activation, il est rentabilisé ; si plantes abondantes
− si plantes rares
Combo : Horde défensive, Chasse en meute, d’autres Fertile + grosse injection de plantes

Fouisseuse (Burrowing)
+ ne peut pas être éradiquée par un carnivore non-Intelligent / plus efficace avec faible population (ou espèce qui peut se rassasier très vite)
− moins efficace avec de grandes populations
Combo : Long cou, Tissu graisseux, Intelligence

Fourrageuse  (Foraging)
+ si plantes rares (avantage de rapidité)
− si quantité de plantes suffisante pour tous / inactif avec Carnivore
Combo : Long cou, Coopération, Intelligence

Grimpeuse (Climbing)
+ un trait à la fois défensif et offensif. Plus j’ai de cartes Grimpeuse, moins les autres sont susceptibles d’en piocher pour les contrer.
− un trait à la fois défensif et offensif (donc peut intéresser les adversaires)

Horde défensive  (Defensive herding)
+ infranchissable si population suffisante et prédateurs non-Intelligents
− chaque attaque subie le rend moins efficace ; une fois que le prédateur a plus de population, défense inefficace. Si nourriture rare, la population a du mal à rester nombreuse.
Combo : traits permettant de maintenir une forte population (notamment Intelligence)

Intelligence
+ si je garde des cartes en main, je suis (carnivore : quasiment) sûr de me nourrir
− coûteux en cartes
Combo : Carnivore, Fourrageuse, Coopération, Fouisseuse, Horde défensive
 
Long cou (Long neck)
+ si plantes rares / assure toujours 1 plante
− si plantes abondantes / inactif avec carnivore
Combo : Fouisseuse, Fourrageuse, Coopération

Symbiose
+ infranchissable si les conditions sont réunies et que les prédateurs sont non-intelligents
− potentiellement inutile si l’espèce à sa droite (proie de choix pour les prédateurs) disparaît
Combo : Coopération (le protégé entretient son protecteur)
 
Tissu graisseux  (Fat tissue)
+ si nourriture abondante / sur carnivore très nombreux et très corpulent, carnage
− si nourriture rare
Combo : Carnivore / le remplacer par un autre Tissu graisseux pour encaisser la nourriture et repartir de zéro
Chakado
Chakado
beri dit :
Fat Tissue
+ si nourriture abondante / sur carnivore très nombreux et très corpulent, carnage
− si nourriture rare
Combo : Carnivore
 

Vraiment toujours au top, tes résumés stratégiques.
Fat Tissue est sans doute ma carte préférée du jeu. Pas parce qu'elle serait surpuissante, aucune carte n'est cheatée dans ce jeu, mais c'est une des plus riches en terme de gameplay.
Comme tu dis, avec un Carnivore, on peut faire un carnage, surtout si on attaque des espèces de petite taille, on peut viter amener une espèce à l'extinction.
J'aime bien la jouer sur des herbivores quand le point d'eau est un peu short en nourriture, pour assurer d'assécher complètement le point d'eau et couper la chique aux fertiles.
Rappelons que la nourriture sur le fat tissue n'est ni plante ni viande, ça donne une grande souplesse pour faire switcher son espèce de carnivore à herbivore selon l'environnement.
Et enfin, la nourriture sur le Fat Tissue rapporte des points en fin de partie, c'est donc une espèce qui a joué un tour de plus que les autres, ce n'est pas négligeable du tout.

À l'opposé, j'aimais bien Long Neck lors de mes premières parties, parce que les diplodocus c'est cool, mais maintenant il faut vraiment que ce soit la disette en fin de partie pour que je la sorte. Parce que pendant qu'on se nourrit tranquille dans les arbres, on laisse plein de nourriture au point d'eau pour les autres. Et moi je préfère quand les autres ils crèvent de faim.

beri
beri
Chakado dit :1) assécher complètement le point d'eau et couper la chique aux fertiles.

2) Et enfin, la nourriture sur le Fat Tissue rapporte des points en fin de partie, c'est donc une espèce qui a joué un tour de plus que les autres, ce n'est pas négligeable du tout.

3) À l'opposé, j'aimais bien Long Neck lors de mes premières parties, parce que les diplodocus c'est cool, mais maintenant il faut vraiment que ce soit la disette en fin de partie pour que je la sorte. Parce que pendant qu'on se nourrit tranquille dans les arbres, on laisse plein de nourriture au point d'eau pour les autres. Et moi je préfère quand les autres ils crèvent de faim.

1) J’aime bien avoir plusieurs fertiles et inonder le point d’eau :D
2) Tu encaisses aussi ces points si tu remplaces ce trait (petite MÀJ)
3) Long neck peut très bien fonctionner avec cooperation et/ou foraging quand la nourriture est rare. Ce n’est clairement pas un trait attractif quand on croule sous la nourriture (ce qui est rarement le cas entre non-débutants).

Romn
Romn
Super guide !
Je n'avais jamais pensé à mettre Fat Tissue sur un carnivore mais c'est une très bonne idée oui (mais souvent un carnivore a bien besoin de ses deux autres emplacements pour percer la défense adverse).
Chakado
Chakado
Romn dit :
Je n'avais jamais pensé à mettre Fat Tissue sur un carnivore mais c'est une très bonne idée oui

Oui, c'est vicieux que la carte Fat Tissue soit sur fond vert alors qu'elle sied fort bien aux carnivores.
Après comme tu le dis, c'est circonstanciel, comme tout à ce jeu. Carnivore + Fat Tissue ça dure rarement très longtemps vu que ça prend deux emplacements et ça fait tellement peur qu'on peut parier que des grosses défenses arriveront au tour suivant...
Mais au tour où cette combo arrive, miam miam !

beri
beri
Le fond vert concerne la nourriture en général. Coopération aussi est en vert et concerne aussi bien les plantes que la viande. Seuls Foraging et Long neck ne concernent que les plantes.
Sansdétour
Sansdétour
Mais si c'est très bon Long Neck !

Tout à l'heure, j'avais Long neck + Coopération + Coopération + Coopération + ...... Coopération !

Et si je provoquais une sécheresse ?
beri
beri
Après quelques parties supplémentaires, je trouve la symbiose un peu forte, car ses conditions d’activation sont beaucoup plus stables que celles des autres défenses et que les adversaires ne peuvent rien faire contre elle, à part :
- avoir un carnivore intelligent, mais ça coûte des cartes
- pousser à l’extinction l’espèce qui protège le symbiote, ce qui est loin d’être facile.

C’est pourquoi je propose la modification suivante :
- Cette espèce ne peut être attaquée si l’espèce à sa droite a une plus forte somme de corpulence + population qu’elle. 

Ainsi, que l’espèce à droite soit plus corpulente va aider à ce que la symbiose soit active, sans pour autant la rendre infranchissable. En attaquant l’espèce à droite, on rend le symbiote plus vulnérable.
Ça rend aussi le gameplay plus varié : l’espèce à droite peut être moins corpulente, mais il faut alors qu’elle soit bien plus nombreuse, ce qui se tient thématiquement.

**********

Exemples où cette nouvelle version est active :
corpulence 1 / pop 2 / symbiose
corpulence 4 / pop 1

corpulence 4 / pop 2 / symbiose
corpulence 1 / pop 6

Exemples où cette nouvelle version est inactive :

corpulence 1 / pop 6 / symbiose
corpulence 4 / pop 2

corpulence 3 / pop 1 / symbiose
corpulence 1 / pop 3
chris06
chris06
Chakado dit :
Romn dit :
Je n'avais jamais pensé à mettre Fat Tissue sur un carnivore mais c'est une très bonne idée oui

Oui, c'est vicieux que la carte Fat Tissue soit sur fond vert alors qu'elle sied fort bien aux carnivores.
Après comme tu le dis, c'est circonstanciel, comme tout à ce jeu. Carnivore + Fat Tissue ça dure rarement très longtemps vu que ça prend deux emplacements et ça fait tellement peur qu'on peut parier que des grosses défenses arriveront au tour suivant...
Mais au tour où cette combo arrive, miam miam !

J'ai du mal à interpréter cette carte. En gros si je comprends bien on engrange la nourriture sur la carte par rapport à sa taille donc une espèce de taille 3 va mettre 3 nourritures sur sa carte à chaque tour en plus de sa nourriture en fonction de sa population ou est ce que c'est juste le complément?

Si quelqu'un peut éclaircir ce serait sympa .

Chakado
Chakado
chris06 dit :

J'ai du mal à interpréter cette carte. En gros si je comprends bien on engrange la nourriture sur la carte par rapport à sa taille donc une espèce de taille 3 va mettre 3 nourritures sur sa carte à chaque tour en plus de sa nourriture en fonction de sa population ou est ce que c'est juste le complément?

Si quelqu'un peut éclaircir ce serait sympa .

En gros cette carte fonctionne comme des emplacements de nourriture supplémentaires.
Si tu as une espèce de taille 3 + Fat Tissue, tu te nourris normalement mais une fois que tu as atteint ton maximum théorique (i.e. ta population) tu peux continuer à te nourrir en posant de la nourriture sur ta carte Fat Tissue jusqu'à ce qu'elle soit pleine (i.e. 3 nourritures pour ton espèce de taille 3).
La nourriture sur Fat Tissue ne vient pas "automatiquement", c'est une action "se nourrir" comme une autre. Donc si tu es omnivore, tu la prends de la mare. Si tu es Carnivore, tu dois attaquer d'autres espèces.
C'est pour ça que Carnivore + Fat Tissue c'est violent : même une fois que le Carnivore complètement nourri, il peut continuer à attaquer pour remplir sa carte Fat Tissue.

beri
beri
Et ça ne sera pas 3 nourritures de plus à chaque manche, puisque la nourriture qui est sur le FT en manche N y reste et va être transférée vers le plateau d’espèce en manche N+1, réduisant d’autant la nourriture que tu devras prendre en N+1.
jahwork
jahwork
Trop bien ce guide, merci beri !

Ya moyen que tu mettes le nom des traits en français (en mettant l'anglais entre parenthèses par exemple) ?
beri
beri
Et voilà !
DocGuillaume
DocGuillaume
Grandiose !
Merci ;)
jahwork
jahwork
beri dit :Et voilà !

Merci !

Alfa
Alfa
Super !  
Japann
Japann
À quand un guide sur évolution climate  avec les nouvelles cartes et surtout , on peut avoir 4traits de caractère donc nouvelle stratégie, en tous cas merci pour tous les "topics" que tu fais sur ce jeu.
My top
No board game found
beri
beri
Quand j’aurai pu y jouer suffisamment et ça, c’est pas demain la veille.

À moins que Climate soit vite disponible en version numérique.