This game has been added to the database at Jun 16, 2017

edition 2019

Standalone
Achetez le sur
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Amazon
53
réponses
12
followers
By : erween | Monday, November 4, 2019 at 11:38 PM
erween
erween
Cette règle apporte d'ailleur un sacré sel au jeu !
 
My top
No board game found
Venus
Venus
C'est ce que je pensais.
Mais c'est vrai qu'en lisant les règles, vu que le terme " un mouvement clé " était indiqué, je m'interrogeais :p.
Banco :p
My top
No board game found
neomatdam
neomatdam
Première partie, en solo. Je me suis fait fesser par Mr Cauchemard 105 à 47... Mais j'ai trouvé le jeu très sympa, vraiment abordable dans ses mécaniques. Et oui, c'est de l'optimisation d'actions, comme dans d'autres jeux. 
My top
Jost
Jost
Bon ça me rassure de voir que je ne suis pas le seul à avoir pris cher contre M Cauchemar (même si ma fessée a été moins violente 97-43)
Je me suis demandé si j’avais bien appliqué les règles solo (après 3 parties je vois mal comment battre Cauchemar car il amasse facilement les points cauchemars ou j’ai loupé / mal appliqué un point de règlement (possible))
naoko
naoko
Jost dit :...
Je me suis demandé si j’avais bien appliqué les règles solo (après 3 parties je vois mal comment battre Cauchemar car il amasse facilement les points cauchemars ou j’ai loupé / mal appliqué un point de règlement (possible))

+1

My top
neomatdam
neomatdam
Vu qu'il marque 3 points par fragment de cauchemar sur le plateau, je pense qu'il faut essayer d'en récupérer un max, par triplets.
Mes deux premiers rêves étaient de niveau 1 histoire de découvrir un peu le truc et être sûr de les faire. J'aurais dû passer plus vite au niveau 2. Et planter des arbres. 
J'ai besoin de confirmation sur 2 points : 
​​​​​​- une fois qu'on a planté un arbre, pas possible de le déplanter ? 
​​​​​​- lorsqu'on veut compléter une carte rêve, il faut avoir exactement le paysage de la carte, mais on n'est pas obligé d'enlever tous les autres fragments qui sont autour ? 
My top
neomatdam
neomatdam
Toutes les réponses dans la section règles... ici
My top
Florian-Sylex
Florian-Sylex
neomatdam dit :Vu qu'il marque 3 points par fragment de cauchemar sur le plateau, je pense qu'il faut essayer d'en récupérer un max, par triplets.
Mes deux premiers rêves étaient de niveau 1 histoire de découvrir un peu le truc et être sûr de les faire. J'aurais dû passer plus vite au niveau 2. Et planter des arbres. 
J'ai besoin de confirmation sur 2 points : 
​​​​​​- une fois qu'on a planté un arbre, pas possible de le déplanter ? 
​​​​​​- lorsqu'on veut compléter une carte rêve, il faut avoir exactement le paysage de la carte, mais on n'est pas obligé d'enlever tous les autres fragments qui sont autour ? 

- L'arbre s'enracine dans le fragment de rêve et ils ne se sépareront plus jusqu'à votre réveil (après 6 Cycles)
- exactement.

Jost
Jost
neomatdam dit :Vu qu'il marque 3 points par fragment de cauchemar sur le plateau, je pense qu'il faut essayer d'en récupérer un max, par triplets.

Je suis bien d’accord, le problème est que tu ne peux pas tes actions à parcourir le plateau pour récupérer les jetons cauchemars au détriment des autres actions (encore plus si en remplissant les zones tu tires des jetons rouges) 
Disons que j’arrive à ne laisser que 2 jetons rouges par tour , cela fait 36 points au bout de 6 tours ( en mode facile) sans compter les éventuels points avec l’eau.
Réduire la moyenne de jetons rouges par tour est certainement la clé (notamment lors des premiers tours) mais cela devient plus compliqué sur la fin car les jetons défaussés ont plus de chance de ressortir et du coup coûteront 1 action pour les récupérer au détriment de collecter des fragments utiles pour la/les cartes rêves 



 

Florian-Sylex
Florian-Sylex
Jost dit :
neomatdam dit :Vu qu'il marque 3 points par fragment de cauchemar sur le plateau, je pense qu'il faut essayer d'en récupérer un max, par triplets.

Je suis bien d’accord, le problème est que tu ne peux pas tes actions à parcourir le plateau pour récupérer les jetons cauchemars au détriment des autres actions (encore plus si en remplissant les zones tu tires des jetons rouges) 
Disons que j’arrive à ne laisser que 2 jetons rouges par tour , cela fait 36 points au bout de 6 tours ( en mode facile) sans compter les éventuels points avec l’eau.
Réduire la moyenne de jetons rouges par tour est certainement la clé (notamment lors des premiers tours) mais cela devient plus compliqué sur la fin car les jetons défaussés ont plus de chance de ressortir et du coup coûteront 1 action pour les récupérer au détriment de collecter des fragments utiles pour la/les cartes rêves 



 

Bienvenue dans le monde de Mr cauchemar !! :)
Effectivement l'une des clés du mode solo et dans la non prolifération des fragments de cauchemar. Une autre clé est dans le contrôle du nombre de déplacement du Mr cauchemar. Enfin, la clé des clés (vous suivez toujours ?? ) c'est d'avoir des clés pour entrer dans les mondes gratuitement. Et pour cela il faut "activer" / "stocker" sur vos cartes de rêve les fragments afin de débuter le nouveau cycle sans payer d'action.
Enfin dit comme ça, ça a l'air facile :)....

Jost
Jost
Stockage = cartes rêves avec le risque de ne pouvoir les compléter et donc potentiellement perdre 5pts/ carte 
Il faut trouver le juste équilibre et surtout avoir des cartes qui permettent d’être facilement réalisables entre elles 
Bref, il y a encore du chemin pour bouter le cauchemar de nos rêves mais on y travaille 
Florian-Sylex
Florian-Sylex
Jost dit :Stockage = cartes rêves avec le risque de ne pouvoir les compléter et donc potentiellement perdre 5pts/ carte 
Il faut trouver le juste équilibre et surtout avoir des cartes qui permettent d’être facilement réalisables entre elles 
Bref, il y a encore du chemin pour bouter le cauchemar de nos rêves mais on y travaille 

Pourquoi un fragment empêcherait il la réalisation d'une carte du rêve ?
Non non ;)
Tu peux valider ton paysage avec ou sans fragment de rêve sur la carte du rêve. Faut pas avoir peur :)
Vas y fonce !!

Jost
Jost
En fait ce que je voulais dire c'est que d'avoir des cartes rêves pour stocker sous entendait valider ces fameuses cartes rêves (j'ai bien compris qu'un fragment sur une carte rêve n'empêche pas sa réalisation :-)  ) sous peine de perdre des points si ces fameuses cartes restent invalidées. D'où la problématique : combien de cartes rêves pour faire du stock ?? Car 6 tours ça file vite (trop vite même)
antonynoh
antonynoh
conseil pour un solo plus facile si je puis dire : utiliser les cartes dessein de rêve.
ça permet un pouvoir permanent supplémentaire et qlq points de victoire aussi.
bon faut qd même réussir à la validité !
perso, première victoire pour moi. 
My top
No board game found
naoko
naoko
après avoir reçu mon pledge all in semaine dernière, j'ai je pense assez testé le jeu pour avoir un avis et retour dessus.

Contexte : 11 parties de faites (3 en mode normal (sans Mr Cauchemar), 7 en mode avancé, et 1 en mode solo). 9 parties faites à 2, 1 partie à 3 joueurs, et donc 1 en solo.

C'est un retour uniquement sur le jeu de base, je n'ai testé aucune extension encore.

Je vais diviser mon avis en différentes sections : le matériel, les règles, le thème, le ressenti de jeu, avis final.


- Matériel :
Un sans-faute. Les pions en bois sont magnifiques, sûrement un peu fragiles par contre. Mr Cauchemar est top et j’adoooooooooore le bonhomme de neige (extension). Actuellement il ne suffit pas d’avoir un bon jeu, il faut également un beau jeu, et là sylex tape dans le mille. En plus, avis perso et donc très subjectif, l’emploi du bois à la place du plastique est très appréciable : plus doux, chaux, mignon, plus en accord avec la douceur du thème.

Les graphismes sont très réussis (avis unanime de toutes les personnes qui ont vu le jeu), et ils servent bien le jeu. Exemple : les dessins des cartes rêves sont vraiment en adéquation avec le dreamscape demandé (logique en même temps), mais tout de suite cela rend le thème beaucoup moins plaqué et le jeu bien moins abstrait.

Seul bémol, j’ai le carton du plateau suivi des tours (là où l’on place les tuiles desseins et les pioches de cartes) qui gondole vraiment à mort. Il va falloir que je lui fasse subir une petite semaine sous une pile de bouquins….


- Règles :
Claires, précises, bien illustrées. De nombreux rappels de petits points qui permettent d’éviter des oublis. Il manque cependant je trouve une FAQ à la fin, car pas mal de petits points qui nous ont posés questions.
Notamment : les fragments de terre : doivent-ils obligatoirement être sur le dessus de la pile pour avoir le déplacement gratuit ? ; Les cartes objectifs qui permettent une fois réalisées d’avoir la capacité d’activer le pouvoir du lieu de son choix : quand Mr cauchemar est sur un lieu, peut-on quand même faire le pouvoir du lieu de cette façon ou pas ? ; en mode simultané, comment gère-t-on la limite du stock des arbres ? par exemple sur une partie j’ai sifflé à mon adversaire tous les arbres, et donc il n’a pas pu faire un dreamscape car il n’avait plus d’arbre de dispo et qu’il en avait besoin d’un dans son dreamscape. Dans ce cas, respecte-t-on l’ordre des jetons d’initiative pour la prise des arbres ? Mais dans ce cas, quid du mode simultané ?
Bref, une règle claire et bien expliquée, mais des petits points flous qui arrivent quand on commence à maîtriser le jeu est se tirer la bourre.


- Le thème :
Perso j’adore. C’est original, ça change, c’est frais ! mais c’est un thème inhabituel pour un jeu de type hard-fun (je classerai de façon subjective dreamscape dedans). Et force est de constater que dans mon entourage de joueurs, c’est un thème qui n’attire pas. Pour plusieurs joueurs, une fois que je leur ai vanté les qualités ludiques, ils ont été OK pour essayer et ont accroché. Mais de prime abord, le thème les a rebuté. Plusieurs personnes n’ont même pas voulu l’essayer tellement le thème ne leur plaisait pas.
Pour moi il y a une poésie indéniable qui se dégage du jeu et du thème, mais je constate clairement que les gamers n’ont pas l’air très poètes…
Donc un thème très hors des sentiers battus, c’est à mon sens bien, mais commercialement parlant je crains qu'il ne soit préférable de rester dans les thèmes vus et revus….

- Ressenti du jeu :
Là, on arrive dans le cœur de mon avis.
Déjà c’est un jeu qui a une vraie et forte courbe de progression que la lecture des règles ne laisse pas présager. Ce n’est qu’au bout de 3 parties qu’avec mon mari on a commencé à vraiment imbriquer les actions et les pouvoirs des lieux/cartes pour monter en puissance. De même, au départ tu te cantonnes au carte rêve de la pile 1 en te disant que déjà elles sont dures. Et après tu comprends que les piles 2 et 3 sont certes plus difficiles, mais offrent des pouvoirs plus forts, et qu’il y a entre certains dreamscape des ressemblances qui permettent de facilement modifier un paysage en un autre. La progression de nos scores a d’ailleurs été nette. Sur la première partie on a fait une petite trentaine de points chacun. Et sur la dernière, mon mari a fait 96 points… Donc énorme progression. Plus on joue, plus on contrôle et maîtrise, et plus il y a de plaisir de jeu. Le pendant de la chose, c’est que maintenant où les joueurs jouent difficilement plus de 1 à 2 parties d’un même jeu, il y a pas mal de monde qui risque de passer à côté du vrai plaisir du jeu.

C’est donc un jeu d’optimisation pur, faire le plus efficient possible (le plus de choses en le moins d’actions possible), et là je dis que c’est un vrai jeu gamer. Le cerveau fume vraiment. Je trouve que c’est là un des gros plus de ce jeu : des règles expliquées en 10min et finalement très simples (de ce que j’ai constaté, il faut max un tour aux personnes pour vraiment assimiler les règles, donc ça va vite) mais des vrais sensations d’un gros jeu de gamer en un temps de jeu assez court (on joue en 35/40 min environ à 2 et 1h à 3). Dans ce sens sylex est pile poil dans la mouvance des jeux actuels : court, épuré et dense intellectuellement.

J’ai un vrai plaisir à faire mes dreamscape et réfléchir à comment passer de l’un à l’autre, c’est très plaisant de voir et faire la chose, en plus le fait de rajouter les petits arbres donne des plateaux très jolis !

La variante avancée devient indispensable dès que l’on y a goûtée. Passé l’appréhension de prendre des fragments cauchemar et de perdre des points, on comprend vite qu’en fait bien maniés ils deviennent un atout très puissant. De même, Mr cauchemar qui permet de désactiver le pouvoir du lieu où l’on finit son tour, ça permet de faire des coups sacrément vaches ! Bref, Mr cauchemar emmène la dose d’interaction qui me semble manquer dans le jeu en mode simple.
Le jeu a une très forte dose de frustration : 6 tours c’est court, très court. Ce qui fait que l’on a immédiatement envie d’en refaire une pour tester une nouvelle stratégie. Dans ce sens je trouve la durée du jeu parfaitement calibrée : elle est suffisante pour mettre en place une stratégie, mais assez courte pour frustrer, ne pas pouvoir tout tester, et avoir envie de recommencer !

En ce qui concerne l’interaction, elle est trop faible à mon gout dans le mode de jeu normal car uniquement indirecte. Par contre, elle est très bien dosée avec Mr Cauchemar où il est bien plus possible de directement mettre des bâtons dans les roues de ses adversaires.

Le point maintenant qui me « fâche » : l’attente qui peut être longue et très passive durant le tour des autres. C’est un jeu clairement où il peut y avoir de l’analysis paralisis, et dans ce cas ça devient long d’attendre son tour. Avec mon mari qui optimise tout au poil, ça m’est arrivé d’aller lancer une lessive, faire du thé, etc… pendant son tour en attendant que le mien revienne tant l’attente me semblait longue. Ce sentiment s’est confirmé sur ma partie à 3 joueurs où j’ai trouvé que j’attendais vraiment trop mon tour de jeu, et clairement je n’ai aucune envie d’y jouer à 4. Donc vraiment un sentiment de passivité durant le tour des autres. D’autant plus qu’il est difficile de planifier ses actions avant son tour, le plateau étant susceptible de fortement changer. Donc j’y joue volontiers à 2, OK pour 3 mais pas avec n’importe qui (spéciale dédicace à une de mes amies avec qui un terraforming mars à 2 peut durer 3 heures…), mais pas du tout envie de le tester à 4.
Il manque, à mon gout, un mécanisme qui permette d’être plus actif durant le tour des autres. Par exemple (je ne dis pas que l’idée est bonne, mais c’est ce qui me vient à l’esprit) un pouvoir que l’on puisse déclencher pendant le tour des autres, ou une action que l’on puisse faire pendant qu’un autre rêveur se déplace sur le même lieu que nous… Bref, quelque chose qui fasse que l’on soit moins dans une attente passive pendant que les autres jouent. Après, avec des joueurs moins "j'optimise tout de la meilleure façon possible au monde", c'est un point qui doit bien moins apparaître

- Avis final :
Dreamscape est à mes yeux un très bon jeu : un thème frais, des mécanismes orignaux (je n’en peux typiquement plus du sempiternel placement d’ouvrier avec transformation de ressources de type argile en brique en maison en points de victoire), une interaction très bien dosée en mode cauchemar (assez pour ne pas être dans son coin mais pas de pan dans ta gueule qui serait malvenu pour ce type de jeu), un jeu dense et tendu.
Je lui reproche toutefois le fait que clairement il a tendance à faire faire de l’analysis paralisis aux joueurs et que l’attente peut parfois être longue entre ses tours.
Une très bonne courbe d’apprentissage, mais à une époque de jeu kleenex il ne faudrait pas que cela fasse que les joueurs passent à côté.
Le thème me semble toutefois un peu en inadéquation avec le public visé (gamers), et je crains que les a priori vis-à-vis du thème fassent qu’il trouve difficilement son public. Thème et esthétique font penser à jeu familial type dixit. Sauf que c’est clairement jeu pour gamers qui optimisent tout. Donc les gamers risquent de ne pas le prendre, mais les familles s’y perdraient dans ce jeu.

Bref, un très bon jeu, et qui à mon avis peut et mérite de percer car il sort clairement du lot  mais qui aura besoin de retours, articles etc… pour ne pas passer sous les radars car il est très hors des sentiers battus que ce soit du point de vue du thème ou de la direction artistique.
My top
zerico
zerico
...
Merci pour ce retour complet et finalement très proche de mon ressenti (effet : ouf ! je ne suis pas seul !). Je confirme qu'il ne semble pour le moment pas trop percer auprès de mes potes joueurs, j'ai entendu : thème antinomique avec la méca, méca trop artificielle et "pas fun"...
Mog
Mog
Personnellement, le thème est ce qui m'a d'abord attiré dans le jeu. J'avoue que les thèmes med fan et sf ont été surexploités, et ne pas gouter aux thèmes réalistes et historiques (sauf exception). Comme quoi...

Pour le temps d'attente, je veux bien croire que ce soit un élément problématique. Je n'ai joué que seul ou à deux (et ma femme joue rapidement... ) ; je n'ai pas été du tout gêné par ça. Après, pour ce genre de jeu, un petit timer peut être utile (quelque soit le jeu, les gens qui passe trois plombes à jouer leur tour me fatiguent un peu ;) ).

 
My top
No board game found
naoko
naoko
zerico dit :
...
Merci pour ce retour complet et finalement très proche de mon ressenti (effet : ouf ! je ne suis pas seul !). Je confirme qu'il ne semble pour le moment pas trop percer auprès de mes potes joueurs, j'ai entendu : thème antinomique avec la méca, méca trop artificielle et "pas fun"...

de mon côté, je n'ai pas le sentimé que le thème est antinomique de ma mécanique, mais par contre que le thème est clairement peu parlant, voir pas accrocheur, pour le public cible.

Et sinon, essaye de faire perseverer tes joueurs ! c'est clairement un jeu qui se dévoile au bout je dirais de 3 parties. S'arreter sur ses sensations après seulement une partie, pour moi c'est je pense passer à côté du jeu.

My top
ocelau
ocelau
Bon retour Naoko, quelques remarques :

- resolution en simultané : de mémoire la règle précise bien qu'alors on suit l'ordre d'initiative.

- temps d'attente : souvent joué à 3 ou 4, effectivement un peu de temps d'attente mais j'en profite pour réfléchir à ma construction et mes déplacements (les clés changent peu)

- interaction : point que tu n'évoques pas ce sont les objectifs de fin de partie, souvent sur des règles de majorité. Ils sont très souvent décisifs pour la victoire.  Il y a aussi la course aux arbres, l'ordre du tour et puis bien sûr la prise de fragments ( typiquement les blancs sont souvent convoités). J'ai fait une fois monsieur cauchemar et j'ai préféré sans
polo_deepdelver
polo_deepdelver
zerico dit :
...
Merci pour ce retour complet et finalement très proche de mon ressenti (effet : ouf ! je ne suis pas seul !). Je confirme qu'il ne semble pour le moment pas trop percer auprès de mes potes joueurs, j'ai entendu : thème antinomique avec la méca, méca trop artificielle et "pas fun"...

Emmène-le (si possible) aux 24h, je suis prêt à lui redonner sa chance.

My top
No board game found
zerico
zerico
Ca doit pouvoir se faire (si j'oublie pas).