This game has been added to the database at Aug 24, 2009

edition 2009

Standalone 4 extensions
Achetez le sur
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Amazon
By : Hicham | Friday, September 11, 2009 at 9:55 AM
croustibar
croustibar
La Rouquine dit:Pour ma part, je trouve les combats toujours aussi obscurs...
Pourquoi ne pas int�grer un exemple illustr� comme dans les autres phases du jeu ?!
Pour ma part, cette complexit� apparente me refroidi un peu � l'id�e d'acheter le jeu.
Il serait int�ressant de pr�ciser dans la phase 1 que les cr�atures doivent �tre d�fauss�es face visible.
Cet �l�ment n'est pr�cis� qu'en page 3 dans l'explication li�e � l'utilisation d'une cr�ature...


A l'usage, la complexité des combats n'est vraiment qu'apparente :D
My top
No board game found
duinhir
duinhir
Vu en cours d'utilisation sur le monde du jeu (mais pas testé), ça a l'air de déchirer
TS Léodagan
TS Léodagan
Joué au MdJ. Ca déchire :P

Vraiment très bon et en plus pas tellement complexe à jouer. Avec Tobago et Shadow Hunters, c'est avec Cyclades que je me suis le plus amusé. :pouicok:
lolo-ratchet
lolo-ratchet
P'tite question à la lecture de ces règles : je ne vois pas à 2 joueurs comment peut fonctionner la phase d'offrandes (= enchères). En effet, dans 90 % des cas dans ce genre de situation, les 2 adversaires évitent de 'payer' trop au risque de compromettre le reste de la partie, chacun à tendance à choisir un dieu différent et donc à annihiler cette phase. C'est ce qui se passe dans les Princes de Florence que j'adore à plus de 2 mais auquel je ne trouve aucun intérêt à juste 2.
Le risque n'est-il pas le même ici ? Qq l'a vu tourné à 2 ?
My top
No board game found
ocelau
ocelau
lolo-ratchet dit:P'tite question à la lecture de ces règles : je ne vois pas à 2 joueurs comment peut fonctionner la phase d'offrandes (= enchères). En effet, dans 90 % des cas dans ce genre de situation, les 2 adversaires évitent de 'payer' trop au risque de compromettre le reste de la partie, chacun à tendance à choisir un dieu différent et donc à annihiler cette phase. C'est ce qui se passe dans les Princes de Florence que j'adore à plus de 2 mais auquel je ne trouve aucun intérêt à juste 2.
Le risque n'est-il pas le même ici ? Qq l'a vu tourné à 2 ?


Je n'ai pas (encore) joué à Cyclades mais je perçois 2 différences avec les PdF :

- l'enchère sur le dieu a 2 intérêts : celui du bonus octroyé (<=> les tuiles récupéré aux Pdf) mais aussi l'ordre du jeu. Vu qu'il y a des affrontement, l'aspect ordre de tour me parait très important et peut donc nécessiter quelques sacrifices
- Je vois plus les Pdf comme un jeu de plannification où dans une certaine mesure prendre d'abord un saltimbanque puis un parc ou le faire dans le sens inverse ça peut se gérer. Cyclade est plus un jeu d'affrontement et il me parait important d'être très réactif à l'autre et se dire "je lui laisse Mars, je ne vais payer si cher" risque de se traduire par une jolie conquête adverse :pouicgun:

(Pour les Prince de Florence, nous on jouait avec l'extension qui apporte plus de tension dans les enchères, sinon effectivement ça tourne un peu à "bon je te laisse le parc je le prendrai au prochain tour")
Bruno des Montagnes
Bruno des Montagnes
En ce qui concerne Cyclades. à deux joueurs, chacun dispose de 2 pions offrandes et on va donc enchérir sur 2 dieux chacun par tour.
Il faut donc prendre en compte:
- ce que l'on va dépenser (et donc ce qui va nous rester pour bénéficier au max des actions disponibles avec les dieux choisis)
- ce qu'on va réussir à faire dépenser à l'adversaire (le nerf de la guerre c'est l'or.. et ce sont les pièces dépensées à tort qui font perdre)
- l'ordre des dieux ds la file (d'un part parce que ça peut permettre des enchainements intéressants), mais aussi parce que récupèrer le premier dieu c'est aussi la garantie de pouvoir accéder à la créature mythologique de son choix.
- qui va aller sur apollon

bref, c'est bien tendu, même à deux..
lolo-ratchet
lolo-ratchet
Bruno des Montagnes dit:En ce qui concerne Cyclades. à deux joueurs, chacun dispose de 2 pions offrandes et on va donc enchérir sur 2 dieux chacun par tour.
Il faut donc prendre en compte:
- ce que l'on va dépenser (et donc ce qui va nous rester pour bénéficier au max des actions disponibles avec les dieux choisis)
- ce qu'on va réussir à faire dépenser à l'adversaire (le nerf de la guerre c'est l'or.. et ce sont les pièces dépensées à tort qui font perdre)
- l'ordre des dieux ds la file (d'un part parce que ça peut permettre des enchainements intéressants), mais aussi parce que récupèrer le premier dieu c'est aussi la garantie de pouvoir accéder à la créature mythologique de son choix.
- qui va aller sur apollon
bref, c'est bien tendu, même à deux..


:pouicnul: :pouicnul: :pouicnul: C'est vraiment nul vos commentaires ! V'là que j'vais être obligé de l'acheter maintenant... :mrgreen:
My top
No board game found