This game has been added to the database at Aug 24, 2009

edition 2009

Standalone 4 extensions
Achetez le sur
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Amazon
93
réponses
0
follower
By : Bruno des Montagnes | Wednesday, October 7, 2009 at 5:14 PM
Daev
Daev
Hicham dit:... Ceux qui se la jouent bisounours peuvent effectivement être déçus...


Et à Shadow Hunters, si tout le monde se la joue Bisounours, est bien la partie dure très très trrèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès longtemps, même qu'elle ne fini jamais.... :)

A+
Daev.
croustibar
croustibar
sgtgorilla dit:Croustibar, tu �cris avec quoi ??????


avec mes doigts :wink:

(ptêtre un problème de compatibilité avec Apple)
My top
No board game found
Bruno des Montagnes
Bruno des Montagnes
Donc la critique de JsP (que je n'ai pas encore lu) n'est donc pas dû à ce phénomène puisqu'on sait qu'ils n'établissent pas un avis/critique après une seule partie...


Euh... comment dire... ça c'est le discours officiel, et nul doute que c'est la position qui sera tenue en ce qui concerne cet article.
Pour autant, permet moi d'en douter plus que fortement, car bien des éléments de l'article montrent clairement que le testeur, soit était dans une phase de grande inexpérience en ce qui concerne ce jeu, soit avait laissé ses neurones à la maison.

Un exemple rigolo: il est expliqué qu'il faut au moins 3 tours de jeu pour mener un combat: C'est à dire choisir au tour 1 Ares pour construire des troupes, puis au tour 2 Poséidon pour construire et placer ses bateaux comme il faut, puis au tour 3 à nouveau Ares pour enfin déplacer ses troupes.
Bon.. Effectivement, on peut jouer comme ça, et je comprends tout à fait que quelqu'un qui découvre le jeu agisse de la sorte..
Mais j peux aussi garantir qu'un joueur un tout petit peu plus expérimenté (pas beaucoup.. juste une partie de plus par exemple) ou tout simplement plus fûté, aura vite compris qu'il est possible d'agir beaucoup plus vite que ça:
>> Sans l'aide des créatures mythologiques, 2 tours suffisent si on respecte l'ordre 1-poséidon pour les flottes 2-ares pour les troupes + leur déplacement
>> Et pour peu que les créatures mythologiques favorables soient dans la piste, il est même possible de faire ça en un seul tour...

Bref, de la nature même des créatures présentes dans la file, de l'ordre des dieux dans la file, et de celui nécessaire à l'optimisation de votre stratégie va découler une tension au niveau des enchères qui est en complet déphasage avec l'article...

En ce qui me concerne, je n'ai pas de soucis: il a le droit de ne pas aimer le jeu. Mais je suis plus gêné par un rédactionnel lié à un travail manifestement insuffisant.

Mais bon.. tout ça n'est pas bien grave.. on s'en refera une à Essen, sans rancune autour d'une bonne bière ! ;-)
Giludo
Giludo
Bruno si tu es là encore (lol), peux-tu juste me dire un mot sur les 5 figurines dans le jeu, personne n'en a parlé je crois bien. Quel est leur rôle ? Merci d'avance.
Et je peux te dire que Cyclades est le jeu que j'attends vraiment avec une grande impatience, si j'avais Hermès sous le coude, je l'enverrais me chercher une boite à Essen....
My top
No board game found
TS Léodagan
TS Léodagan
C'est aussi ce qui me chagrine. Le problème est qu'il y a un lectorat. Et celui-là sera forcément influencé par l'article, parce qu'on ne peut aucunement savoir qu'un jeu a été assez testé ou non pour justifier la note.

En même temps je comprends que la presse spécialisée ait besoin d'exclus et donc de presser l'information. Là je trouve que c'est allé malgré tout trop vite et que ça peut nuire à un très bon jeu. Dommage. :|

Si je n'avais pas eu l'occasion de tester ce jeu au monde du jeu, j'aurais pu me retrouver influencé par cet article et détourner mon chemin. Sauf que là, je suis heureux d'avoir fait le pied de grue pendant une heure pour chopper un créneau et le tester. Avec Tobago dans un tout autre registre ce sont mes 2 coups de coeur du salon. Et il sera sans doute dans ma ludothèque rapidement.

Rien qu'à imaginer que j'aurais pu passer à côté à cause d'un article, ça m'ennuie. Imaginer que d'autres vont passer à côté à cause de l'article, ça m'agace. Imaginer que c'est toute une flopée de jeux qui ont besoin de parties de décrassage qui pourraient se retrouver dans la même situation, ça m'irriterait.

En tout cas, c'est le genre de choses qui me fait prendre de la distance sur les avis de JSP. J'aime toujours autant les articles de marge, mais il faut se méfier des avis parfois trop tranchés ou rapides. :pouicintello:
TS Léodagan
TS Léodagan
Giludo dit:Bruno si tu es là encore (lol), peux-tu juste me dire un mot sur les 5 figurines dans le jeu, personne n'en a parlé je crois bien. Quel est leur rôle ? Merci d'avance.
Et je peux te dire que Cyclades est le jeu que j'attends vraiment avec une grande impatience, si j'avais Hermès sous le coude, je l'enverrais me chercher une boite à Essen....


Sans vouloir spoiler Bruno, et en attendant sa correction, il y a des monstres mythologiques qui ont un impact sur le plateau de jeu et qui ont un effet sur 1 tour (cyclope, polyphème, pégaze et un minotaure) ou un effet sur le reste de la partie (kraken). Ceux là doivent rester présents sur le terrain tant que l'effet est activé.

A contrario, beaucoup d'autres monstres n'interviennent pas sur le terrain. Ils n'ont pas besoin d'être spécialement présents sur le plateau. :D
Bruno des Montagnes
Bruno des Montagnes
Pas de soucis, Leo

C'est effectivement ça.
Sur les 17 créatures mythologiques, 12 ont un effet one-shot (l'effet est appliqué immédiatement lorsque la créature est achetée. La carte correspondante rejoint ensuite la défausse)
Mais 4 ont un effet plus durable. Elles affectent les règles localement sur le plateau (là où l'on place la figurine correspondante) et restent en jeu jusqu'au début du prochain tour de leur contrôleur. Ce qui fait que si tu choisis une telle créature en prenant le premier Dieu de la file, et qu'au tour suivant tu choisis le dernier Dieu de la file, chacun de tes adversaires jouera deux fois dans l'intervalle, ce qui optimise vraiment le pouvoir de ces créatures.
Reste la 17ème créature: le Kraken... une fois arrivé en jeu ben... lui il ne quitte plus le plateau !!!

C'est joli un kraken sur un plateau
ça fait peur aux bateaux

(tiens.. c'est beau comme du jean-louis aubert) lol
Giludo
Giludo
TS Léodagan dit:C'est aussi ce qui me chagrine. Le problème est qu'il y a un lectorat. Et celui-là sera forcément influencé par l'article, parce qu'on ne peut aucunement savoir qu'un jeu a été assez testé ou non pour justifier la note.
En même temps je comprends que la presse spécialisée ait besoin d'exclus et donc de presser l'information. Là je trouve que c'est allé malgré tout trop vite et que ça peut nuire à un très bon jeu. Dommage. :|
Si je n'avais pas eu l'occasion de tester ce jeu au monde du jeu, j'aurais pu me retrouver influencé par cet article et détourner mon chemin. Sauf que là, je suis heureux d'avoir fait le pied de grue pendant une heure pour chopper un créneau et le tester. Avec Tobago dans un tout autre registre ce sont mes 2 coups de coeur du salon. Et il sera sans doute dans ma ludothèque rapidement.
Rien qu'à imaginer que j'aurais pu passer à côté à cause d'un article, ça m'ennuie. Imaginer que d'autres vont passer à côté à cause de l'article, ça m'agace. Imaginer que c'est toute une flopée de jeux qui ont besoin de parties de décrassage qui pourraient se retrouver dans la même situation, ça m'irriterait.
En tout cas, c'est le genre de choses qui me fait prendre de la distance sur les avis de JSP. J'aime toujours autant les articles de marge, mais il faut se méfier des avis parfois trop tranchés ou rapides. :pouicintello:


Je suis bien d'accord avec toi. De plus, ce qui est complètement paradoxal, c'est que le mensuel fait la couverture avec Cyclades. On pouvait donc s'attendre à une mise en avant de la qualité du jeu ; mais quand on lit le test, on tombe un peu de haut avec un drapeau orange (soit l'avant dernier degré).
Je ne conteste pas le fait que le testeur n'ait pas aimé, je ne peux en juger moi-même face à ma méconnaissance du jeu, mais je vois là -pour avoir été dans le milieu- une sorte de contradiction un peu surprenante de la part d'une revue.
My top
No board game found
sgtgorilla
sgtgorilla
TS Léodagan dit: ...
Si je n'avais pas eu l'occasion de tester ce jeu au monde du jeu, j'aurais pu me retrouver influencé par cet article et détourner mon chemin. Sauf que là, je suis heureux d'avoir fait le pied de grue pendant une heure pour chopper un créneau et le tester. Avec Tobago dans un tout autre registre ce sont mes 2 coups de coeur du salon. Et il sera sans doute dans ma ludothèque rapidement.
Rien qu'à imaginer que j'aurais pu passer à côté à cause d'un article, ça m'ennuie. Imaginer que d'autres vont passer à côté à cause de l'article, ça m'agace. ...

Et bien justement, ce jeu me titillait bcp au départ, surtout par son thème et ses auteurs (qui ne m'ont jamais déçu, encore plus dans leur duo), le fait que Matagot édite est un plus : excellente édition sans matraquage pour l'acheteur mais j'avoue que l'article m'a refroidi surtout quand on me dit que la tension ne viendra que des joueurs et non du jeu.
Mais bon, je l'essaierai dès que je pourrai connaisssant les deux "zouzous" aux commandes mais du coup je ne l'achèterai pas sans essai avant. (comme quoi un article a qd même un impact)...
My top
No board game found
powerwis
powerwis
T'inquiètes SgtGorilla, s'il y a des goodies à Essen je l'achète ! :mrgreen:
TS Léodagan
TS Léodagan
Giludo dit:Je suis bien d'accord avec toi. De plus, ce qui est complètement paradoxal, c'est que le mensuel fait la couverture avec Cyclades. On pouvait donc s'attendre à une mise en avant de la qualité du jeu ; mais quand on lit le test, on tombe un peu de haut avec un drapeau orange (soit l'avant dernier degré).
Je ne conteste pas le fait que le testeur n'ait pas aimé, je ne peux en juger moi-même face à ma méconnaissance du jeu, mais je vois là -pour avoir été dans le milieu- une sorte de contradiction un peu surprenante de la part d'une revue.


Ce qui est dommage c'est qu'avec la nouvelle formule, on n'a plus les post-its pondérateurs qu'il y avait avant. Avant, si un avis était un peu tranché, les post-its savaient pondérer, évoquer les questions de type de public, ou ce genre de chose qui peuvent expliquer un avis négatifs sans nuire à la publicité du jeu.

Le "je mets en avant un jeu pour le casser par un manque de test" peut être très néfaste. Ce qui est dommage pour Cyclades, l'est aussi pour JSP. On fait des articles de fond très intéressants et étudiés en profondeur, et on survole l'article phare du numéro.

Quand on fait le pari de supprimer les parachutes des post-its, il faut à mon humble avis être plus regardant sur la qualité intrinsèque des critiques pour éviter les écueils.

Maintenant, l'équipe est très professionnelle et JSP fait un travail excellent, tout comme Plato d'ailleurs. Là, un grumeau est passé à travers le tamis. C'est fait et c'est dommage, mais c'est humain. Je souhaite juste que Manu prendra notre commentaire en compte pour éviter de reproduire. :)
adel10
adel10
oui mais en même temps je préfère ça qu'une revue qui aime tous
sans discernement
My top
No board game found
Logan
Logan
adel10 dit:oui mais en même temps je préfère ça qu'une revue qui aime tous
sans discernement

C'est pas faux. Ca prouve au moins une certaine indépendance de la revue.
powerwis
powerwis
Logan dit:
adel10 dit:oui mais en même temps je préfère ça qu'une revue qui aime tous
sans discernement

C'est pas faux. Ca prouve au moins une certaine indépendance de la revue.


suis d'accord aussi.
doivent-ils aimer tous les jeux ? juste parce que les auteurs sont de bons auteurs ?!?!

je pense qu'ils sont assez pro pour donner de bons avis.

ça permet aussi d'attendre que le jeu soit joué et testé par d'autres avant de foncer et l'acheter puis de regretter.

Bravo JSP !

ps : juste pour ne pas me faire lyncher par Bruno et autres => je précise que je compte acheter le jeu à sa sortie !
TS Léodagan
TS Léodagan
Quand il y a des affirmations erronées : 3 tours pour envahir (c'est dans la critique quand même), ou des réflexions de première partie, ça semble un signe évident de manque de pratique ou d'étude du jeu critiqué.

J'aime beaucoup JSP, je suis abonné, je suis pour la liberté de la presse, mais en tant que lecteur et homme, j'ai aussi le droit d'avoir l'esprit critique.

Là, pour moi, il y a une critique qui a été trop vite faite, et des erreurs en témoignent. Si ça avait été le fait d'un joueur lambda, peu m'importerait. Pour ce qui est d'un critique dans une revue professionnelle, je trouve que là c'est plus grave. Le destin d'un jeu peut en partie en dépendre, et là on ne peut pas se permettre de bâcler un avis.

Maintenant, je ne dis pas "JSP c'est mal", je dis "attention, dérive". C'est humain, c'est normal, mais chez JSP ce sont des professionnels et ils doivent conserver une qualité éditoriale impeccable.

Personnellement, quand je lis l'édito je me dis "chouette ils ont raison donner un jeu à critiquer à quelqu'un qui n'est pas chaud spécialement pour le jeu en question est sain, ça permet de pousser les critiques à sortir de leur registre et à apprendre la polyvalence et l'objectivité" mais il faut suivre derrière pour éviter le "dénigrement pour frotter le vernis de l'affect pour saisir l'essence d'un jeu".

Là, ça n'est pas ce qui a été fait. Ecrire que Cyclades n'est pas un jeu de conquête n'est pas suffisant. Ce n'est pas un jeu d'enchères non plus. C'est un jeu de chasseur opportuniste, c'est une guerre froide où chacun affute ses lames pour l'heure fatidique de l'opportunité de victoire, parfois grâce aux enchères, parfois non. Cette essence là n'a pas été identifiée par le critique.

Maintenant, la critique du critique est d'autant plus facile que je ne suis pas sûr de pouvoir faire mieux. Anaël a fait un très bel article sur Boulogne, une belle critique sur Batt'l Khaos, mais voilà, sur Cyclades, il est allé trop vite pour moi. Il y a lisiblement quelque chose qui n'a pas été vu.
powerwis
powerwis
TS Léodagan dit:
Là, ça n'est pas ce qui a été fait. Ecrire que Cyclades n'est pas un jeu de conquête n'est pas suffisant. Ce n'est pas un jeu d'enchères non plus. C'est un jeu de chasseur opportuniste, c'est une guerre froide où chacun affute ses lames pour l'heure fatidique de l'opportunité de victoire, parfois grâce aux enchères, parfois non. Cette essence là n'a pas été identifiée par le critique.


je crois qu'il l'a très bien identifié justement, il dit à 2 endroits dans l'article :

"...chacun poursuit sa stratégie et ne ressent de friction que lorsqu'un adversaire vient le déloger d'une enchère sur un dieu."

ou

"...les joueurs se talonnent du début à la fin sans jamais vraiment se frotter les uns aux autres, jusqu'à ce que, soudainement, l'un d'entre eux construise sa 2ème cité et emporte la victoire grâce à une enchère remportée."

et à un 3ème endroit il parle lui aussi de guerre froide.

ça concorde tout à fait avec ce que tu dis qu'il n'a pas identifié, non ?
:roll:

EDIT : j'espère que j'aurai l'occasion de le tester avec Bruno au Spiel. Me réjouis déjà :D
adel10
adel10
TS Léodagan dit:Quand il y a des affirmations erronées : 3 tours pour envahir (c'est dans la critique quand même), ou des réflexions de première partie, ça semble un signe évident de manque de pratique ou d'étude du jeu critiqué.
J'aime beaucoup JSP, je suis abonné, je suis pour la liberté de la presse, mais en tant que lecteur et homme, j'ai aussi le droit d'avoir l'esprit critique.
Là, pour moi, il y a une critique qui a été trop vite faite, et des erreurs en témoignent. Si ça avait été le fait d'un joueur lambda, peu m'importerait. Pour ce qui est d'un critique dans une revue professionnelle, je trouve que là c'est plus grave. Le destin d'un jeu peut en partie en dépendre, et là on ne peut pas se permettre de bâcler un avis.
Maintenant, je ne dis pas "JSP c'est mal", je dis "attention, dérive". C'est humain, c'est normal, mais chez JSP ce sont des professionnels et ils doivent conserver une qualité éditoriale impeccable.
Personnellement, quand je lis l'édito je me dis "chouette ils ont raison donner un jeu à critiquer à quelqu'un qui n'est pas chaud spécialement pour le jeu en question est sain, ça permet de pousser les critiques à sortir de leur registre et à apprendre la polyvalence et l'objectivité" mais il faut suivre derrière pour éviter le "dénigrement pour frotter le vernis de l'affect pour saisir l'essence d'un jeu".
Là, ça n'est pas ce qui a été fait. Ecrire que Cyclades n'est pas un jeu de conquête n'est pas suffisant. Ce n'est pas un jeu d'enchères non plus. C'est un jeu de chasseur opportuniste, c'est une guerre froide où chacun affute ses lames pour l'heure fatidique de l'opportunité de victoire, parfois grâce aux enchères, parfois non. Cette essence là n'a pas été identifiée par le critique.
Maintenant, la critique du critique est d'autant plus facile que je ne suis pas sûr de pouvoir faire mieux. Anaël a fait un très bel article sur Boulogne, une belle critique sur Batt'l Khaos, mais voilà, sur Cyclades, il est allé trop vite pour moi. Il y a lisiblement quelque chose qui n'a pas été vu.


bon ça aussi ça arrive souvent, j'ai très souvent l'impression d'avoir testé les jeux plus a fond qu'il ne me semble être testé par les journalistes de jsp ou autre, et je suis assez souvent pas d'accord. Mais finalement je croit que ce qui compte c'est qu'il parle de jeu
Dans le cas de cyclade je ne le connais pas ce jeu mais je le veux , alors leur avis m'importe peu dans ce cas

les testeurs ne peuvent pas faire 50 parties de chaque jeu , mais c'est vrai que j'aime bien quand il ya plusieurs avis
My top
No board game found
Hicham
Hicham
powerwis dit:
je crois qu'il l'a très bien identifié justement, il dit à 2 endroits dans l'article :
"...chacun poursuit sa stratégie et ne ressent de friction que lorsqu'un adversaire vient le déloger d'une enchère sur un dieu."
ou
"...les joueurs se talonnent du début à la fin sans jamais vraiment se frotter les uns aux autres, jusqu'à ce que, soudainement, l'un d'entre eux construise sa 2ème cité et emporte la victoire grâce à une enchère remportée."


Au moins l'article de JSP nous donne l'occasion d'insister sur ce point : il ne faut surtout pas jouer comme ça !! si l'on ne s'intéresse pas à ce que font les autres joueurs, le jeu n'a effectivement plus aucun intérêt.
Ce n'est pas du tout un jeu de gestion où l'on doit par des choix judicieux arriver premier, mais un jeu de confrontation, où il faut sans cesse se battre sur TOUS les fronts pour éviter de se faire déborder par un joueur.

Ce qui affligeant dans l'article, c'est que l'auteur décrète une manière de jouer totalement à l'encontre du jeu, et explique de manière péremptoire que, du coup, le jeu ne fonctionne pas bien. C'est acceptable de la part d'un avis lambda sur Tric Trac, ça l'est moins d'un professionnel.
My top
No board game found
PioT
PioT
Pourtant l'auteur, vu qu'il perd en restant tranquillement dans son coin, aurait pu (dû ?) rebondir sur cette stratégie infructueuse et imaginer qu'une autre, plus offensive (et pas seulement sur le terrain), pourrait être appliquée.
Il m'arrive souvent sur une 1ère partie d'être assez passif face à mes adversaires tout simplement car je ne comprends pas l'intérêt de telle carte, telle action,... A la fin de la partie je comprends mes erreurs et imagine une nouvelle façon de jouer. C'est ça qu'il manque, une remise en cause de la part de l'auteur sur la façon dont a été abordé cette partie. J'imagine qu'il ne peut pas enchaîner de nombreuses parties jusqu'à trouver la stratégie la plus optimale mais il aurait dû au moins laisser entrevoir d'autres manières de jouer. Là c'est "On est dans son coin","Personne n'embête personne","Et paf on perd tout d'un coup".
My top
No board game found
powerwis
powerwis
Hicham dit:
Ce qui affligeant dans l'article, c'est que l'auteur décrète une manière de jouer totalement à l'encontre du jeu, et explique de manière péremptoire que, du coup, le jeu ne fonctionne pas bien. C'est acceptable de la part d'un avis lambda sur Tric Trac, ça l'est moins d'un professionnel.


Hicham, je comprends tout à fait votre position mais s'il peut jouer de la sorte c'est que le jeu en offre la possibilité.

donc si un pro joue de la sorte alors j'imagine qu'une bonne majorité des gens achetant le jeu jouera de la même façon et les déceptions seront grandes.

et, bien sûr, je pars du principe qu'il ne fait pas exprès de jouer "mal" car sinon effectivement on peut plomber presque n'importe quel jeu.

n'est ce pas justement à l'éditeur dans ce cas de veiller à ce que les joueurs soient guidés, vers au moins, les stratégies de base ?
Hicham
Hicham
powerwis dit:n'est ce pas justement à l'éditeur dans ce cas de veiller à ce que les joueurs soient guidés, vers au moins, les stratégies de base ?


C'est vrai, et c'est pour ça que je pense que l'article a au moins un mérite : nous pousser à communiquer sur l'esprit du jeu, pour que des joueurs ne passent pas à côté du jeu à leur première partie.

Après, je me dis que c'est aussi ler rôle d'un critique professionnel... que sa culture ludique et son expérience doivent en faire un joueur un peu au dessus de la moyenne...
My top
No board game found
Logan
Logan
powerwis dit:n'est ce pas justement à l'éditeur dans ce cas de veiller à ce que les joueurs soient guidés, vers au moins, les stratégies de base ?

Je change un peu de ce sujet polémique sur JSP pour rebondir sur cette phrase. Je trouve dommage que sur 95% des jeux européens, il n'y ait pas un chapître dans les règles pour donner au moins quelques indices sur les stratégies de base, cela permettrait parfois d'éviter quelques déconvenues lors des premières parties. De nombreux jeux américains incluent ces fameux conseils depuis des années et je trouve que c'est vraiment une excellente chose.
Logan
Logan
Hicham dit:
powerwis dit:n'est ce pas justement à l'éditeur dans ce cas de veiller à ce que les joueurs soient guidés, vers au moins, les stratégies de base ?

C'est vrai, et c'est pour ça que je pense que l'article a au moins un mérite : nous pousser à communiquer sur l'esprit du jeu, pour que des joueurs ne passent pas à côté du jeu à leur première partie.

Dans cet esprit, je vous suggère (voir mon message précédent) d'essayer d'inclure dans vos prochains jeux un petit chapitre sur les stratégies de bases pour éviter certaines déconvenues suite à une première partie :wink:.
djibi800
djibi800
Hicham dit:
Ce qui affligeant dans l'article, c'est que l'auteur décrète une manière de jouer totalement à l'encontre du jeu, et explique de manière péremptoire que, du coup, le jeu ne fonctionne pas bien. C'est acceptable de la part d'un avis lambda sur Tric Trac, ça l'est moins d'un professionnel.


En même temps les avis sur tric trac sont souvent bien plus pertinents que ce que l'on peu lire sur JSP. Je ne parlerai pas de l'article portant sur Cyclades, j'ai juste eu l'occasion de le voir tourner au MdJ et même si la mecanique m'a furieusement donné envie de l'essayer je n'y ai pas joué. Par contre je peux parler d'un jeu que je connais bien qui, dans ce même numéro, a recolté la récompense supreme sur JsP, le "bush ambré" : Steam. AoS/Steam etant un de mes jeux preferés, je ne peux que m'en rejouir. Cependant je ne trouve vraiment pas la teneur de l'article à la hauteur du jeu, il pourrait bien être plat et sans interet que ça n'aurait aucune importance mais là, ce qui m'ennuie c'est que l'auteur nous raconte que Wallace a supprimé la phase d'enchères et la phase d'emission d'action et que c'est bluffant, tellement c'est mieux comme ça, sans preciser qu'il y a deux niveaux de règle et que dans la version standard de Steam ces 2 phases sont toujours présentes, rendons grâce au seigneur... C'est quand même dommage qu'à la lecture de cet article on ait le sentiment erroné que Wallace a simplifié son jeu en profondeur, ce qui n'est bien evidemment pas le cas (on a juste deux niveaux de regle dont l'un servira de tremplin pour le niveau standard) et effectivment, on peut legitimement se demander si l'auteur a bien lu les règles.Sans compter qu'il omet de nous parler du nouveau système d'approvisionnement qui est quand même l'evolution majeure du jeu. Enfin tout ca pour dire que les débats qui ont suivi la sortie du jeu sur tric trac étaient mille fois plus interessants que cet article et je ne doute pas qu'il en sera de même pour la sortie de Cyclades.
My top
No board game found
Logan
Logan
djibi800 dit:... l'auteur nous raconte que Wallace a supprimé la phase d'enchères et la phase d'emission d'action et que c'est bluffant, tellement c'est mieux comme ça, sans preciser qu'il y a deux niveaux de règle et que dans la version standard de Steam ces 2 phases sont toujours présentes, rendons grâce au seigneur... C'est quand même dommage qu'à la lecture de cet article on ait le sentiment erroné que Wallace a simplifié son jeu en profondeur, ce qui n'est bien evidemment pas le cas (on a juste deux niveaux de regle dont l'un servira de tremplin pour le niveau standard) et effectivment, on peut legitimement se demander si l'auteur a bien lu les règles.Sans compter qu'il omet de nous parler du nouveau système d'approvisionnement qui est quand même l'evolution majeure du jeu.

Je n'ai pas lu l'article, mais si ce que tu dis est vrai, c'est vraiment nul et remet gravement en question la confiance que l'on pourrait avoir avec JSP. Que l'auteur d'un article passe à côté des finesses d'un jeu comme cyclade, ça peut se comprendre, mais faire une présentation aussi grossière et déformée des évolutions d'un jeu culte, je trouve que c'est plutôt grave.
balbuti
balbuti
Logan dit:
powerwis dit:n'est ce pas justement à l'éditeur dans ce cas de veiller à ce que les joueurs soient guidés, vers au moins, les stratégies de base ?

Je change un peu de ce sujet polémique sur JSP pour rebondir sur cette phrase. Je trouve dommage que sur 95% des jeux européens, il n'y ait pas un chapître dans les règles pour donner au moins quelques indices sur les stratégies de base, cela permettrait parfois d'éviter quelques déconvenues lors des premières parties. De nombreux jeux américains incluent ces fameux conseils depuis des années et je trouve que c'est vraiment une excellente chose.



alors la je suis plus que daccord avec toi !!
My top
No board game found
florica.fluture
florica.fluture
powerwis dit:
Hicham, je comprends tout à fait votre position mais s'il peut jouer de la sorte c'est que le jeu en offre la possibilité.
donc si un pro joue de la sorte alors j'imagine qu'une bonne majorité des gens achetant le jeu jouera de la même façon et les déceptions seront grandes.
et, bien sûr, je pars du principe qu'il ne fait pas exprès de jouer "mal" car sinon effectivement on peut plomber presque n'importe quel jeu.
n'est ce pas justement à l'éditeur dans ce cas de veiller à ce que les joueurs soient guidés, vers au moins, les stratégies de base ?


Mais pour moi, le critique de JSP n'est justement pas un joueur Lambda, ce n'est pas la première fois qu'il tombe sur un jeu qui le déroute au départ... Il doit aller au-delà, justement pour pouvoir conseiller le lecteur comme moi de JSP qui suis un lecteur Lambda et me dire "Attention, le jeu peut dérouter au premier abord".

Ensuite, rien ne l'empêche de préciser qu'il n'aime pas le côté "chasseur en attente". Dans JSP, sur Cyclades, on n'a pas qu'une critique, on a aussi un article de présentation. Et cette partie là est ratée.
My top
No board game found
matinciel
matinciel
powerwis dit:
donc si un pro joue de la sorte alors j'imagine qu'une bonne majorité des gens achetant le jeu jouera de la même façon et les déceptions seront grandes.
et, bien sûr, je pars du principe qu'il ne fait pas exprès de jouer "mal" car sinon effectivement on peut plomber presque n'importe quel jeu.

Euh, juste pour revenir sur ce point, je pense que c'est valable dans beaucoup des "gros" jeux.
Ne pas jouez en fonction des autres c'est mourir à moitié à chaque jeu.
Logan dit:
...Je trouve dommage que sur 95% des jeux européens, il n'y ait pas un chapître dans les règles pour donner au moins quelques indices sur les stratégies de base, cela permettrait parfois d'éviter quelques déconvenues lors des premières parties. ...


C'est pas bête.

[Mode j'aime gagner]
Mais je le dis jamais aux joueurs pour gagner plus facilement :mrgreen: (le privilège du lecteur de règle).
[\Mode]
Le Zeptien
Le Zeptien
Logan dit:
Je change un peu de ce sujet polémique sur JSP pour rebondir sur cette phrase. Je trouve dommage que sur 95% des jeux européens, il n'y ait pas un chapître dans les règles pour donner au moins quelques indices sur les stratégies de base


Et dans les 5% qui restent, on y trouve notamment un certain anglais de Manchester.... :)
My top
No board game found