This game has been added to the database at Aug 24, 2009

edition 2009

Standalone 4 extensions
Achetez le sur
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Amazon
By : sanjuro | Monday, June 7, 2010 at 6:12 PM
sanjuro
sanjuro
La dernière partie a été super chaude pour surveiller les combos de monstres, la position et l'ordre des Dieux, les revenus de chacun et les invasions possibles. Et alors...

Le joueur complêtement à la rue qui n'avait jamais dépassé 2po de revenus, (et venait même de tomber à 1), celui qui prenait toujours le Dieu dont personne ne veut, a pris d'un air résigné Athena au rabais en dernière position et a acheté l'Université -"Ah tiens ça me fait le quatrième bâtiment au fait"

- "Et avec ceci?"
- "Deux philosophes qui font quatre svp maâme la marchande."

Il avait juste le compte à 1 po près... Economisé sou à sou pendant nous passions notre temps à contrer mutuellement nos coups vicieusement alambiqués...






































































Salaud de pauvre!
My top
No board game found
romain33
romain33
Après une difficile journée, la fin de ton message m'aura bien fait rigoler :D
My top
No board game found
crossangel
crossangel
:) c'est ca qui est génial avec Cyclades. Il y a toujours des retournements de situations et la victoire n'est pas toujours là où on le pense !!
My top
No board game found
lubjisen
lubjisen
sanjuro dit:Salaud de pauvre!


Excellent :lol: :pouicbravo: :pouicok:

Juste un truc qui m'interpelle, il avait 1 de revenu et deux iles pour mettre ses deux métropoles. Il n'était jamais chez appolon et avait deux iles pourries ???
My top
No board game found
le Zakhan noir
le Zakhan noir
Eh ouais... je confirme, j'y étais à cette partie...

Et c'est moi qui jouais le rôle du coq orgueilleux qui se pavane en exhibant ses gros revenus à tout le monde

Ben au final, c'est la tortue qu'a gagné...

Je suis sûr que Bruno des montagnes et Ludo le gars ont adoré lire les fables de la Fontaine étant petits... nyarf
Ludo
Ludo
le Zakhan noir dit:Eh ouais... je confirme, j'y étais à cette partie...
Et c'est moi qui jouais le rôle du coq orgueilleux qui se pavane en exhibant ses gros revenus à tout le monde
Ben au final, c'est la tortue qu'a gagné...
Je suis sûr que Bruno des montagnes et Ludo le gars ont adoré lire les fables de la Fontaine étant petits... nyarf


heu, moi, c'est Ludo tout court... le gars c'est un autre. Ceci dit, il est sympa quand même, comme tous les Ludos du Monde ;-)

En fait, ça ma rappelé une des premiers tests de l'extension sur laquelle on travail actuellement... on était tellement à fond sur les nouveaux trucs qu'un grand couillon a faillit nous faire 2 Métropoles de suites aux Philosophes, comme ça, en lousdé !
My top
No board game found
le Zakhan noir
le Zakhan noir
Ah ben lol je me coucherai moins con aujourd'hui... (enfin faut voir...)

Désolé pour la confusion... pour la peine je commencerai avec deux drachmes de moins la prochaine fois...
Ludo le gars
Ludo le gars
LUDO dit:
le Zakhan noir dit:Eh ouais... je confirme, j'y étais à cette partie...
Et c'est moi qui jouais le rôle du coq orgueilleux qui se pavane en exhibant ses gros revenus à tout le monde
Ben au final, c'est la tortue qu'a gagné...
Je suis sûr que Bruno des montagnes et Ludo le gars ont adoré lire les fables de la Fontaine étant petits... nyarf

heu, moi, c'est Ludo tout court... le gars c'est un autre. Ceci dit, il est sympa quand même, comme tous les Ludos du Monde ;-)


en fait lui c'est le faux Ludo et moi le vrai...
sanjuro
sanjuro
lubjisen dit:Juste un truc qui m'interpelle, il avait 1 de revenu et deux iles pour mettre ses deux métropoles. Il n'était jamais chez appolon et avait deux iles pourries ???


Il avait bien deux îles. Une ne rapportant rien, et une à une corne. Et il venait de se faire virer une flotte d'une corne de commerce. Et non, il n'est jamais allé pleurnicher chez Apollon.

Ce qui tend à prouver que les propos entendus par le camarade Zakhan Noir comme quoi il y a une martingale dans le jeu consistant à truster Apollon pourraient bien être un gros tas de couenneries. Ou que nous avons joué comme des manches...

Je peux témoigner avoir vu tourner et tester le proto depuis suffisemment longtemps pour être sur que le tandem Bruno-Ludo n'a pas laissé trainer de martingale évidente... :wink: Ce qui n'exclut pas que nous ayons joué comme des manches hélas...
My top
No board game found
BackDraft
BackDraft
et c'est "juste" son prénom... :mrgreen:
My top
No board game found
ocelau
ocelau
sanjuro dit:
Ce qui tend à prouver que les propos entendus par le camarade Zakhan Noir comme quoi il y a une martingale dans le jeu consistant à truster Apollon pourraient bien être un gros tas de couenneries. Ou que nous avons joué comme des manches...
Je peux témoigner avoir vu tourner et tester le proto depuis suffisemment longtemps pour être sur que le tandem Bruno-Ludo n'a pas laissé trainer de martingale évidente... :wink: Ce qui n'exclut pas que nous ayons joué comme des manches hélas...



l'histoire de la martingale (si on parle de la même) réside surtout dans le principe de n'avoir qu'une seule île : inattaquable donc facilement valorisable et propice a de lucratifs passages chez Apollon. C'est surtout vicieux dans le sens où c'est une situation qui semble perdue alors qu'en fait elle constitue un avantage.
Bon bien-sûr Cyclade est un jeu suffisamment interactif et malin pour ne pas laisser la porte ouverte à une méthode miracle ;) , la preuve sur votre partie :D
Bruno des Montagnes
Bruno des Montagnes
la "méthode" ci-dessus peut effectivement se révéler gagnante.
Elle a été testée et retestée.
Mais elle se révèle perdante dans la majorité des cas, car elle conduit à un retard de développement qui est le plus souvent fatal.
Ara Qui Rit
Ara Qui Rit
C'est justement ce "le plus souvent" fatal qui permet à quelqu'un qui semble largué de ne pas s'ennuyer. Même à la rue, on peut garder l'espoir qu'un petit plan machiavéliquement ourdi nous remettra en selle de griffon.

Le no-vice est toujours perdant à Cyclades.
daseed
daseed
Toute la beauté de cyclades ça mon bon monsieur, faut toujours garder une oeil sur tout et tout le monde.

:pouicintello:
My top
No board game found
matinciel
matinciel
Un énorme +1 pour Daseed et avec l'extension je vous dis que ça...
daseed
daseed
J'ai hâte de voir ça :pouicintello:
My top
No board game found
cerkan
cerkan
matinciel dit:l'extension je vous dis que ça...


:pouiclove:
My top
No board game found
DuncanIdaho
DuncanIdaho
Salut,

Je remonte ce post pour faire un compte rendu d'une fin de partie surprenante hier :

3 des 4 joueurs ont déjà une métropole et sont chacun en position d'en avoir une deuxième lorsque débute ce qui sera probablement le dernier tour de la partie :
- le gentil joueur rouge (moi) a 3 philosophes
- le méchant joueur vert aussi
- le méchant joueur bleu a 3 bâtiments, manque le port

Les 3 dieux tirés sont, dans l'ordre, Zeus, Athena, Poséidon.
Parmi les créatures, la chimère avec une défausse bien remplie contenant notamment Pégase (attaque aérienne) et le satyre (vol d'un philosophe).

A l'issue des enchères, rouge a pris Zeus, vert a pris Athena et bleu Poséidon. Le 4e joueur, ne pouvant rien faire et ne voulant favoriser personne, est parti profiter des bienfaits d'Appolon. Le tour risque donc de s'achever avec 3 joueurs possédant 2 métropoles, le départage se faisant sur l'or ! L'or ! C'est beau l'or, ça brille !

Je commence avec Zeus et invoque la chimère. J'ai des finances correctes mais très certainement inférieures à bleu. Je pourrais prendre Pégase et attaquer une métropole adverse mais je peux embarquer deux troupes maxi, c'est un pari trop risqué. J'ai le satyre en tête pour avoir un 4e philosophe : en piquer un à vert le forcerait à dépenser 4 ors pour faire sa métropole mais bleu aurait toujours plus d'or que moi après avoir construit son port. En parcourant la défausse, le sphinx m'appelle. "Tu n'as plus besoin de tes prêtres, de tes hommes et de tes navires, je te les rachète un bon prix" me dit-il. Je compte, ça fait 20 pièces d'or dans l'escarcelle, je n'ai besoin de garder que mes philosophes. Voila la solution, je vais m'enrichir avant d'utiliser le pouvoir de Zeus pour trouver le satyre ! De l'or, de l'or, de l'or, voici la clé de la victoire !

Me voici avec un pécule confortable mais je ne connais ni le coût que Zeus va me réclamer pour retrouver le satyre, ni le trésor de bleu (il a chopé 10 pièces d'or au début du tour quand même !). Damned, si seulement j'avais plus d'or ! L'or, c'est la clé ! Je commence à retourner des cartes. Le satyre n'est toujours pas là quand surgit le griffon. Quelle chance, voici une opportunité de gagner encore plus d'or et d'en priver bleu ! J'invoque le griffon et pique 7 pièces d'or à bleu !

Quel trésor, me voici riche !

Je continue d'utiliser le pouvoir de Zeus pour faire défiler les créatures. Le satyre n'arrive pas mais j'ai plein de thunes, je m'en fous, j'emmerde les autres ! La chimère arrive et... je n'ai plus aucun moyen d'invoquer le satyre : quelle que soit la manière dont je dégage la chimère, j'aurai utilisé les 3 créatures du tour et le pouvoir de Zeus ne peut plus être utilisé. Dépité, je décide de prendre la chimère et d'invoquer les grées, action neutre qui ne favorise aucun de mes adversaires et me redonne encore de l'or.

Mes deux adversaires construisent chacun leur 2e métropole, bleu remportant la victoire grâce à son or.

Aveuglé par l'appât du gain, je finis seul dans mon unique métropole, assis sur une montagne d'or. Mon peuple est depuis longtemps parti avec mes bateaux. Seuls 3 philosophes sont restés pour assister à cette folie...


A ceux qui hésitent encore à acheter Cyclades (je l'ai encore vu dans des posts récents) : allez-y, ce jeu est EPIQUE !

:)
My top
No board game found
viking
viking
Merci pour ton compte-rendu!
Les derniers tours à ce jeu sont toujours assez marrants.

Et OUI ce jeu est épique et chaque stratégie raconte une histoire.

Ah 'tin ça me donne envie de jouer, tiens
kanevan
kanevan
Merci beaucoup pour ce magnifique compte rendu !

Et tu l'as dit ce jeu est ÉPIQUE ! Je ne peux que confirmer.
My top
No board game found
ocelau
ocelau
:pouicbravo:

Le coup de finir perdant sur une montagne d'or ça me rappelle une belle boulette que j'ai fait dans le même genre :pouicboulet:

Dommage qu'autour de moi les avis soit trop différents pour le ressortir plus souvent , vraiment une bombe ce jeu :pouiclove:
cerkan
cerkan
Sympa le CR !

A mon tour, j'ai joué une partie pas plus tard que ce matin, à deux joueurs.
J'ai décidé de tester une technique : embargo sur l'or.

Premier tour, je place un des pions enchère sur Apollon et l'autre sur Poséidon. Mon adversaire à Athéna et Zeus.
Grâce à ça, j'ai déjà de bons revenus alors que mon adversaire reste à deux. Au tour suivant, je commence sur les enchères et je place à nouveau mon premier pion sur Apollon, et fait mon possible pour prendre Poséidon : résultat, comme précédemment, mon adversaire n'a pas de revenu et j'ai le contrôle total des eaux.
Je me retrouve avec un revenu de 13 contre 2, que je double (puis triple) grâce aux créatures mythologiques). Mon adversaire ne peut strictement rien faire. Je lui prends son île à deux cornes, lui laissant une pauvre île vide. Je n'ai plus besoin d'Apollon, et je gagne logiquement la partie.
La partie à durée 30 minutes.
D'avoir squatter tous les accès à l'or à été fatal à mon adversaire, c'est la première fois que je pousse tant cette stratégie à deux, ça donne envie de ressayer pour savoir si ça marche à tous les coups...
My top
No board game found
ocelau
ocelau
cerkan dit:c'est la première fois que je pousse tant cette stratégie à deux, ça donne envie de ressayer pour savoir si ça marche à tous les coups...


Les enchères sont partis à combien ? Et Arès il a fait quoi ?

Premier tour : Visiblement il n'est pas dispo. Du coup c'est Poséidon qui devient le plus important dieu pour démarrer, quitte à te le laisser autant le faire payer. A côté de ça prendre Zeus et Athéna pour 1 P0, prendre éventuellement 1 temple (toujours pratique) et économiser le reste pour la venue de Arès.

Second tour : Arès est dispo et l'adversaire peut en profiter pour prendre une île. Alors certes Poseidon au tour précédent aura pu couper les ponts mais ça + occuper une zone de commerce ça commence à lui revenir cher et justifie d'autant plus d'avoir faire payer l'enchère de Poséidon. L'adversaire a par ailleurs un avantage sur les enchères (prêtre) et les créatures (temple).

Cela dit la suite de ta partie est logique et implacable à 2, un mauvais départ et c'est fini ce qui d'ailleurs me fait sourir quand je lis certains avis qui considère que seul la fin est tendue, Cyclade est un jeu qui se prépare : louper cette étape c'est réduire considérablement ses chances (surtout à 2)

Truster Apollon peut être très intéressant avec comme inconvénient qu'on se retrouve à 2 pions d'offrande contre 1 : L'adversaire peut facilement mener la danse aux enchères : et avoir des dieux pour une bouchée de pain.