By : Yzar | Monday, March 25, 2013 at 1:54 PM
Yzar
Yzar
Bonjour, tout est dans le titre.... (sauf la période traitée)...

Quel est le meilleur selon vous, pourquoi?

Merci
My top
No board game found
Groddur
Groddur
Les 2 sont très semblables, avec des règles différentes à la marge pour simuler certaines spécificités de chaque époque.

Dans Napoleonics, il y a les carrés d'infanterie par exemple.

Ancients est plus développé, avec 7 suppléments, il y a des tonnes de scénarios à 2 et en format Epic (jusqu'à 8 joueurs). Napoléonics n'a qu'un (ou 2?) suppléments pour le moment?

Beaucoup te diront que le système de Borg simule mal les époques tardives, quelques autres te diront que le système de R. Borg est totalement nul aussi (ça, ce sont les wargameurs purs et durs :mrgreen: )

A toi de voir quelle époque tu préfères. Perso je fantasme plus sur les hommes en jupe :mrgreen: :lol:
Edit : ça ne te renseigne pas beaucoup, parce que je viens de me souvenir qu'il y a les Scots dans l'armée anglaise de l'époque napoléonienne :mrgreen:
frayaka
frayaka
Napoleonics apporte une modif appréciable (pour moi) le nb de dés lancés par l'unité dépend du nb de blocs restants à l'unité.

Ca me semble plus réaliste que le dernier bloc d'une unité qui se bat à plein potentiel..

C'est sur qu'ancients a plus d'extensions, nous fait plus voyager via tous les peuples présents dans l'antiquité, fait plus rêver que Napoleonics..

donc j'ai les 2 :)
john_randalf
john_randalf
frayaka dit:Napoleonics apporte une modif appréciable (pour moi) le nb de dés lancés par l'unité dépend du nb de blocs restants à l'unité.
Ca me semble plus réaliste que le dernier bloc d'une unité qui se bat à plein potentiel..
C'est sur qu'ancients a plus d'extensions, nous fait plus voyager via tous les peuples présents dans l'antiquité, fait plus rêver que Napoleonics..
donc j'ai les 2 :)


c'est presque la modification que j'avais introduite dans ancient : à partir du moment ou la moitié de l'unité à été détruite elle pert la moitié de ses dés de combats minimum 1 arrondi inférieur
Pouch1
Pouch1
CC se joue avec des cartes qui activent le flanc gauche, le centre, et le flanc droit. Ce qui était à peu près utilisé en antique.
En Napo, les armées ne sont pas regroupées en ailes, mais en corps, en divisions et en brigades... Ce qui est bien loin du système de jeu proposé par Borg ! Gloups !
.... Et c'est encore pire pour la deuxième guerre mondiale et MEM44. Mais, bon, après tout, c'est un jeu très familial.

Pour le système qui veut simuler l'usure des troupes et qui enlève un dé par bloc éliminé. Je pense que c'est une fausse bonne idée... Pour plusieurs raisons. La première est qu'avec ce système les fins de partie se rallongent et sont un peu molles. En effet, les unités tapent avec de moins en moins de dés et donc blessent de moins en moins...

Bilan : CC est parfait pour l'antique, pour le reste....euh....bof.
My top
No board game found
john_randalf
john_randalf
pouch1 dit:CC se joue avec des cartes qui activent le flanc gauche, le centre, et le flanc droit. Ce qui était à peu près utilisé en antique.
En Napo, les armées ne sont pas regroupées en ailes, mais en corps, en divisions et en brigades... Ce qui est bien loin du système de jeu proposé par Borg ! Gloups !
.... Et c'est encore pire pour la deuxième guerre mondiale et MEM44. Mais, bon, après tout, c'est un jeu très familial.
Pour le système qui veut simuler l'usure des troupes et qui enlève un dé par bloc éliminé. Je pense que c'est une fausse bonne idée... Pour plusieurs raisons. La première est qu'avec ce système les fins de partie se rallongent et sont un peu molles. En effet, les unités tapent avec de moins en moins de dés et donc blessent de moins en moins...
Bilan : CC est parfait pour l'antique, pour le reste....euh....bof.


oui je suis d'accord avec toi, mais pour ce qui est de ma variante quand penses tu? ce n'est qu'à partir de la moitié des blocs perdus, qu'un malus s'applique...
Xaad
Xaad
Il faut comprendre que dans le systéme de Borg les pertes de figurines représentent surtout une perte de cohésion et de moral plus qu'une perte de troupes.
C'est pourquoi quand on joue un ralliement on regagne des figurines, sinon il faudrait un Nécromancien :mrgreen:
Yzar
Yzar
Et par rapport à M44 (que j'ai avec des extensions), quelles sont les différences majeures?

Je suis conscient que les mécanismes ne sont pas réalistes pour de la WW2 mais bon ça reste de loin le jeu que j'ai le plus joué avec ma dame, je le trouve donc ludiquement très intéressant.

CC s'éloigne-t-il assez de M44 pour ne pas faire doublon (mécaniquement parlant).

De toute façon, j'ai l'impression qu'il n'y a pas de "pseudo-wargame" aussi accessible, je me trompe? En antique par exemple?
My top
No board game found
Pouch1
Pouch1
Ta variante est intéressante peut-être plus adaptée aux troupes lourdes de l'antiquité comme les phalanges par exemple. Mais pour le premier empire, les unités ont une spécificité qu'il faudrait prendre en compte. C'est qu'elles sont surtout efficaces au premier tir. Engager des unités fraîches permettait souvent de faire la différence. Plutôt que pénaliser les unités après la perte de deux blocs, on pourrait leur donner un bonus au premier tir.
My top
No board game found
lapin
lapin
En dehors du thème, voici quelques points qui différencient C&C:Ancients de C&C:Napoleonics :
    Ancients :
  • Les batailles comportent peu ou pas de terrain.
  • Le combat à distance est peu meurtrier (mais reste très utile).
  • La cavalerie est rarement taillée pour le choc frontal. Il s'agit plus souvent d"une infanterie qui bouge vite.
  • Le positionnement des commandants est extrêmement important : plus de dégâts, plus de moral, plus de mobilité.
  • La puissance d'une unité est, sauf exception, indépendante du nombre de blocs qui la composent.
  • Il y a très peu d'unités spécifiques à telle ou telle armée. Ce qui rend les armées différentes les unes des autres est la proportion de chaque type d'unité : bcp de moyens/lourds chez les romains, beaucoup de guerriers chez les barbares, etc…
  • Il y a des éléphants !

Les batailles commencent souvent par le harassement de l'ennemi par les unités légères, suivi du clash des unités plus lourdes. La cavalerie facilite les encerclements et l'anéantissement des unités bien entamées.
Les chefs accompagnent leurs troupes au coeur du combat, c'est indispensable à la victoire.
Comme il n'y a que peu ou pas de terrain, il n'y a pas vraiment d'avantage à adopter une position défensive. Chaque armée est naturellement poussée à l'offensive, dont le seul but est l'élimination des unités adverses.
    Napoleonics :
  • Les batailles comportent beaucoup de terrain : forêts, collines, villes, rivières…
  • Le combat à distance est très meurtrier, surtout pour l'infanterie. Heureusement, la portée des fusils est courte : généralement 2 cases, donc à portée d'une riposte au corps à corps dés le tour suivant.
  • Un harcèlement à longue portée est possible grâce aux batteries de canons.
  • La cavalerie est généralement puissante. Les charges frontales sont courantes.
  • Les commandants ont un rôle bien moins important qu'à Ancients.
  • La puissance d'une unité est proportionnelle au nombre de blocs qui la composent.
  • Les unités sont bien différenciées d'une armée à l'autre : les français sont puissants au corps à corps, les anglais au tir, les russes ne reculent pas. De plus le nombre de blocs au sein d'un même type d'unité varie d'armée en armée : la cavalerie française possède 4 blocs contre 3 pour les anglais, etc...
  • Plusieurs petites règles qui augmentent les options tactiques et incitent à bien coordonner infanterie, artillerie et cavalerie : mise en carré de l'infanterie face à la cavalerie, attaque combinée avec l'artillerie...
  • Il n'y a pas d'éléphants !

Au contraire d'Ancients, il y a souvent une armée en attaque et une en défense, bien ancrée sur un terrain favorable. Les "ouvertures" sont plus variées qu'avec Ancients : pilonnage d'artillerie, charge de cavalerie, charge à la baillonnette...
Le terrain offrant de bons bonus défensifs, les combats se font souvent pour prendre une ville, une colline, une forêt… D'ailleurs, de plus en plus de scénarios introduisent des bannières de victoire non pas seulement pour l'élimination d'une unité ennemi mais aussi pour la prise d'objectifs variés.
La contrepartie est qu'il est bien plus difficile (risqué) d'attaquer que de défendre. Une partie de Napoleonics demande plus de "tours de préparation de sa main de cartes" qu'à Ancients. Les parties sont plus longues.


Au final, je trouve que Napoleonics est plus riche qu'Ancients (armées, terrains, règles particulières, scénarios), mais je regrette la perte de quelques sensations d'Ancients (notamment au niveau des commandants).

Dans les deux cas, il faut aimer/accepter le système d'activations par zone, qui est au coeur du système C&C. Sur ce point, je trouve qu'il y a plus de souplesse avec Ancients, qui permet beaucoup plus d'activations qui ne sont pas liées à une zone, mais plutôt à des formations : "autour d'un chef", "en ligne"...

L'autre avantage de Napoleonics, c'est qu'il nous réserve encore des surprises : les Armées autrichiennes et prussiennes sont attendues dans quelques mois, ainsi que plus tard l'indispensable version "épique" (sur 2 plateaux), et peut être une extensions "leaders" qui apportera je l'espère plus d'intérêts aux commandants...
My top
No board game found
Pouch1
Pouch1
Bonne synthèse des deux jeux monsieur Lapin.

Je trouve cependant qu'une bataille antique avec CC est plus proche du modèle historique qu 'une bataille napo avec le même jeu.

L'organisation des armées est très approximative et les distances très souples. Les mousquets tiraient à une disance très courte par exemple.

Pour faire court, si vous aimez la période napo sans le doliprane qui va avec, jouez plutôt à Tactiques ! C'est comme CC napo, mais c'est mieux :-)
Bon d'accord, il faut fabriquer son propre jeu. Mais au lieu d'acheter le jeu de GMT à 60 brouzoufs, vous convertissez votre argent en figurines plastique, vous utilisez un plateau de battlelore ou mem44, et le tour est joué ! Pas besoin de cartes à imprimer car le système se joue avec des chaînes d'ordres, ce qui est plus ... tactique ... et plus beau ;-)
My top
No board game found
Yzar
Yzar
Merci beaucoup lapin (et les autres) pour cette réponse très détaillée.

@pouch 1 : peux tu m'envoyer la règle de tactique en français (si ça existe), je la trouve qu'en anglais? Merci. (voir MP)
My top
No board game found
Pouch1
Pouch1
Il y a une toute petite confusion dûe à l'ambiguité de mon dernier message.

Quand je dis "au lieu d'acheter le jeu de GMT", je veux dire "au lieu d'acheter "Commands and colors Napoleonic".....

Et quand je dis "Jouez à Tactiques", je veux dire "Jouez aux règles qui s'appellent Tactiques" et qui étaient apparues dans 2 Vae Victis Hors série.

C'est donc une règle en français, disponible dans 2 magazines (le premier magazine présente les règles de base et le second les règles avancées de commandement indispensables à mon sens).
Cette règle est très largement inspirée de CC et se joue sur un plateau hexagonal, mais sans cartes.

Voilu.

Il existait sur ce forum un topic sur cette règle.

bon jeu ;-)
My top
No board game found
Yzar
Yzar
J'ai bien compris, mais où trouver cette règle maintenant?
My top
No board game found
SuperDéfi
SuperDéfi
Yzar dit:J'ai bien compris, mais où trouver cette règle maintenant?


:arrow: http://www.tactiquelejeu.fr/
My top
No board game found