1176
réponses
72
followers
By : Poliakhoff | Monday, October 7, 2019 at 6:30 PM
Default
barbi
barbi
Des éclaircissements de Fred (publié sur FB)

700 000 $
- Pourquoi le seuil de financement de la campagne Conan Beyond The Monolith, sera-t-il aussi élevé ? -
C’est de notoriété publique, le seuil de financement affiché à l’occasion des grosses campagnes KS ne correspond jamais aux besoins réels de financement du projet en question. Pour des raisons markéting, cette somme est systématiquement réduite à une portion congrue du montant qui véritablement permettrait de payer le développement, l’illustration, la sculpture, la fabrication, l’acheminement, et les différentes taxes et royautés nécessaires à la complétion du projet. Nous le savons d’autant mieux que nous sommes nous-même coutumiers de l’usage de cet artifice (sur Conan, le seuil affiché ne représentait pas le dixième de nos besoins réels. Sur Mythic Battles, il n’en représentait pas le quinzième. Sur Batman, il devait en représenter au mieux le quart…). Cela permet aux éditeurs (dont nous-même) de pouvoir s’enorgueillir d’un communiqué enthousiaste (« Awsome, Financé en moins de 5 minutes » ) du plus bel effet, alors que derrière le rideau, toute l’équipe croise les doigts en suant à grosse gouttes pour que le jeu parvienne enfin (idéalement avant la fin de la campagne) à atteindre son véritable point mort. Cela permet surtout de lancer la machine à Stretch Goals, en faisant croire aux pledgers que ceux-ci sont des cadeaux offerts grâce à la décroissance des prix unitaires de production (quand bien même cette décroissance ne commenceraient à être sensible qu’une fois le seuil annoncé franchi de dix ou vingt fois son montant). Le problème de ce subterfuge markéting, est qu’il encourage fortement les porteurs à s’engluer dans des projets non finançables, en se raccrochant à l’espoir tout hypothétique et rarement vérifié, d’un Pledge Manager qui se révèlerait aussi lucratif que la campagne s’est montrée poussive. Mais ce faisant, les éditeurs prennent le risque de se lancer dans une dangereuse cavalerie financière. En effet, ils récoltent l’argent des pledgers durant la campagne, en partant du principe que « ce qui est pris n’est plus à prendre ». Seulement, « ce qui est pris » est parfois loin d’être suffisant, et les éditeurs n’ont absolument aucune assurance que le PM permettra de combler l’écart de revenu. Aussi, à l’occasion du lancement de la gamme Beyond The Monolith, j’aimerais rompre avec cette pratique et fixer, peut-être pour la première fois, un seuil correspondant aux véritables besoins de financement du projet et de sa continuité.
-Pourquoi fixer un seuil correspondant aux réels besoins de financement du projet ?-
Parce que je vise le long terme. Parce que la campagne Conan BTM a pour ambition de lancer la gamme Beyond The Monolith. Elle dépasse la question de Conan lui-même. Aussi, afin de réussir ce lancement (c’est-à-dire d’installer le plus de «Core System» chez nos pledgers) nous avons choisi de jouer à son maximum la carte du prix (c’est notamment pour jouer cette carte que nous recyclons une grande partie de nos anciens moules). Nous faisons donc le pari que des prix compressés à leur maximum seront surcompensés par une proportion plus importante encore de pledgers. Nous jouerons donc réellement, pour la toute première fois, le jeu du « tout ou rien » prôné par la plateforme. A quoi bon en effet nous lancer dans un projet de cette envergure s’il ne recevait pas l’adhésion d’une partie suffisante de notre communauté et de celles de nos partenaires ? Donc, En fixant un seuil aussi haut, nous nous interdisons de prélever l’argent des pledgers tant que celui-ci ne sera pas suffisant pour nous assurer qu’outre la complétion du projet lui-même, nous serons aussi en mesure d’en assurer la pérennité (c’est à dire de dégager une marge suffisante pour investir dans la suite de BTM). De ce point de vue, le Pledge Manager ne doit être qu’un « plus », mais certainement pas une condition nécessaire.
-Le constat d'une évolution des pratiques de pledge qui alimente le risque de cavalerie financière.-
Au cours des cinq dernières années j’ai passé énormément de temps à observer et à discuter avec mes pairs de l’évolution des pratiques des pledgers. Toute une partie de ces évolutions n’est mesurable qu’au travers de données qui ne sont malheureusement visibles que des seuls porteurs de projet.
La première tendance forte observée est l’explosion du taux de dépledge au fil des campagnes, lequel est un bon indicateur de la croissante Volatilité des pledgers. Nous arrivons aujourd’hui à de tels chiffres qu’il n’est plus rare, lorsqu’une campagne termine avec 10 000 pledgers, qu’en réalité 15 000 personnes y auront adhéré, mais 5 000 seront finalement revenus sur leur engagement. Ces variations demeurent relativement invisibles pour le public qui n’a accès qu’aux chiffres nets, mais sont une véritable angoisse pour les porteurs de projets qui se retrouvent face à des pledgers qui, de plus en plus, papillonnent d’une campagne à l’autre au gré d’une offre désormais pléthorique.
La seconde tendance forte est celle du Late pledging, qui remet à plus tard le moment de la transaction. On constate d’ailleurs que nombre de late pledgers se retrouvent dans les dépledges de la campagne elle-même et font le choix de n’y revenir qu’ultérieurement. Le late pledge a un avantage aussi bien pour le backer (le décalage dans le temps du paiement) que pour le porteur (le taux de prélèvement sur le chiffre d’affaire des PM est généralement moindre que celui de KS), mais possède aussi un effet pernicieux majeur : l’absence de visibilité sur la réalité des comptes au moment ou sera prélevé l’argent du KS.
Ces deux tendances fortes concourent à l’opacité croissante des résultats financiers réels des campagnes, en intensifiant drastiquement leur caractère virtuel (pendant la campagne) et spéculatif (entre la campagne et la clôture du PM). Or, ce caractère virtuel et spéculatif, est au principe même du risque de cavalerie financière. Pour autant, les pledgers sont difficilement blâmables : les seuils de financement facticement bas les encouragent dans leurs pratiques. En effet, les pledgers savent depuis longtemps maintenant que les Stretch Goals ne servent que de variables d’ajustement au rythme de la campagne (les gaps s’élargissent quand la campagne va bon train et se resserrent lorsqu’elle ralentit). Autrement dit et grosso modo, une fois le « seuil de financement » (sic) franchi, le plus ou moins grand nombre de backers n’a pour ainsi dire qu’un impact marginal sur l’offre globale finale. Ce qui implique, qu’il n’y a techniquement aucune espèce d’intérêt pour les backers à ne pas décaler au PM le moment de la transaction. Ainsi, pour reprendre un exemple que je connais bien, Batman 2018, que nous ayons récolté 3M$ ou 8M$ n’aurait strictement rien changé à la quantité de SG relâchés (tous étaient déjà prets et avaient déjà leur place dans la boite)… et donc à ce qu’auraient reçu les joueurs chez eux.
Le problème posé par le décalage de la transaction au moment du PM est que les porteurs qui ont le courage d'interrompre une campagne sous-financée, plutôt que d’en récolter l’argent, est bien rare. A la place, on voit fleurir les PM à rallonge ou à réouvertures multiples, lesquels ne seront définitivement clos qu’une fois la véritable capacité de financement atteinte… dans l’espoir, tout hypothétique, qu’elle finira par l’être. Aussi, la solution la plus simple pour remédier à ce phénomène délétère me semble être le rétablissement du seuil de financement pour ce qu’il est censé être : le montant minimal permettant, sans risque pour le pledger, la bonne complétion du projet.
- Mais alors pourquoi paradoxalement une campagne aussi courte ?-
Parce qu’à l’instar de la campagne de Claustrophobia, nous n’utiliserons pas le subterfuge des Stretch Goals. La valeur pour le pledger sera étirée à son maximum dès le jour 1. N’importe quelle bonification supplémentaire serait nuisible au bon équilibre économique du projet. Donc, plutôt que d’extraire à dessein une partie de l’offre pour la réintégrer au cours de la campagne sous la forme de Stretch Goals, nous jugeons qu’il est plus sain que cette valeur soit d’entrée de jeu intégrée à l’offre. Ce qui implique qu’il est inutile de faire durer artificiellement une campagne qui privilégiera le prix au détriment du show (nous serons bientôt en mesure de vous fournir un exemple d’offre).
-Le Deal avec les pledgers-
Le deal avec les pledgers sera donc le suivant : Pendant cette courte campagne (probablement 5 jours, peut-être une semaine, (au-delà tout le monde s’ennuierait) ), nous vous proposerons, au titre du lancement, les prix les plus faibles que le marché puisse offrir. Dans le même ordre d’idée nous offrirons à ceux qui pledgeront pendant le KS un « cadeau » (notez la présence des guillemets"). En contrepartie de quoi, nous attendons des Backers qu’ils jouent leur part du jeu, en nous aidant à passer ce seuil au cours du KS. Evidemment, les Frais de ports seront solidement établis en amont, afin de vous éviter tout risque de mauvaise surprise.
-N’est-ce pas trop de précautions ?-
Je suis parfaitement conscient du caractère contreproductif, en terme de business, de toutes ces précautions. Mais le fait est, qu’à ce jours, je n’ai aucune idée de ce que l’expérience BTM peut donner en terme de résultats, et je ne veux faire courir aucun risque à ceux qui m’auront fait confiance. En effet aucun jeu 1 VS 1 ne figure dans la liste des 25 plus gros KS (j’ai extrait les jeux de cartes de la liste pour me concentrer sur les jeux de plateaux avec figurines). Seuls deux jeux 1 VS ALL y figurent (Conan et Batman 😉). Enfin, seuls quatre jeux Compétitifs-Multi-joueurs sont dans cette liste. Tous les autres (19/25 !!!) sont des jeux Coopératifs. Conclusion : Rien n’est donc encore gagné… mais au fond, n’est-ce pas ça qui rend le pari intéressant 😉 ?
Merci encore de m’avoir lu (et merci de m’avoir, encore, lu)
Fred Henry et l’équipe Monolith.
Chips
Chips
Dire qu'au début c'était "nul, mais honnête". Maintenant c'est juste "honnête" ^^
Zebigtroll
Zebigtroll
Ouch, campagne de 5 jours ça fait court, y en a pas mal qui risque de la louper moi le premier, n'étant pas accro aux forums ou réseaux sociaux...
My top
No board game found
Pitpipo
Pitpipo
C'est vrai que j'aime bien 7 jours moi pour les campagnes ^^
Synt@x Error
Synt@x Error
Cette approche me parle.
Néanmoins, je me pose la question sur mon cas de figure: j’ai Batman versus. D’après ce que j’ai pu comprendre je n’ai donc pas besoin du core system.
L’univers Conan ne m’attire pas plus que ça donc si je saisis tout, cette campagne ne me sera pas destinée ?
My top
No board game found
ASTRAL
ASTRAL
Y'aura les règles génériques non ?
My top
No board game found
Synt@x Error
Synt@x Error
Sans aucun doute.
Mais les plateaux, les gemmes, ..... j’aurais à priori déjà tout ça.
Je pense que le core system se retrouvera sur de futures campagnes avec d’autres univers qui m’attireront plus.
Mais à la lecture du message plus haut, ces dernières dépendront du résultat de la campagne initiale.
Je suis réellement intéressé par cette réflexion de ré-utiliser du matos déjà acquis.
Néanmoins, quelle sera la proportion de gens comme moi ayant déjà le mode versus de Batman et/ ou attendant un univers qui les attire et quel impact sur la future campagne de Conan ?
My top
No board game found
Deleep
Deleep
Si les gars de Monolith passent par ici, qu'ils n'hésitent pas à venir répondre sur le forum consacré à la livraison du kit 1.5 de Mythic Battle.

Désolé pour le hors sujet, mais comme on crie visiblement dans un seau, il semble qu'ici soit the place to be pour être entendu.

Bon jeu à tous ! 
My top
No board game found
rambolski
rambolski
Merci Barbi pour les explications de Fred.

C'est un grand pari quand meme.

 
My top
No board game found
Poliakhoff
Poliakhoff
Toujours interessant ces paris de Monolith et de Fred Henry.

Je sais pas encore quelle forme ça prendra tout ça, et le prix que ça nous coutera, donc je sais pas si je vais pledger ça (Batman est deja dans le systeme 1V1 et MB:P est a mon sens tres bon tel qu'il est - de plus je n'ai ni Zombicide ni Cthulhu Wars) mais l'approche est bien expliquée en amont, donc ça évitera les commentaires/questionnements inutiles pendant le KS.

En gros : on est prévenu a l'avance (surtout pour la partie SG). Donc on adhere et on achete ou on pledge pas et on se plain pas. C'est clair.
My top
No board game found
Default
jmguiche
jmguiche
Pit0780 dit :
FranHoiss dit :Hmm...
Et le THS?
Après 5 années d'existence officielle, est il toujours innovant?


Les gens ne cherchent pas forcement l'innovation. Ils peuvent aussi simplement apprécier un système qui leur plait.

 

++

Si c'était l'innovation qu'on aimait, ça ferait longtemps que le jeu de société serait complètement mort... 

Pourtant, l’innovation, la création, c’est bien ce qu’on recherche souvent quand on achète un jeu non ?
En tout cas, c’est ce que je recherche.
Et c’est ce qui fait que j’achète de moins en moins de jeux.

Cela ne m’empêche pas d’être fidèle à des systemes que je trouve réussis, memoire 44, pandémie, aventuriers du rail.

Mais le nième jeu du créateur allemand (façon de parler) qui me ressert un nouvel agencement de mécanismes usés jusqu’à la corde ou les ameritrashs qui donnent souvent tous les mêmes sensations, je suis de moins en moins client.

En même temps, au bout de 40 ans a s’intéresser au jds on devient peut être plus difficile.

My top
No board game found
jmguiche
jmguiche
A mon avis, une campagne trop courte est un risque. On peut la louper, hésiter avant de pledger...
Mais Fred connaît mieux que moi la structure d’engagement des pledgers que moi. S’il considère que les 5 premiers jours suffisent, il a sûrement validé le truc.
My top
No board game found
Roolz
Roolz
Poliakhoff dit :Donc on adhere et on achete ou on pledge pas et on se plain pas.

Hahaha l'innocence de la jeunesse.

My top
No board game found
Poliakhoff
Poliakhoff
Roolz dit :
Poliakhoff dit :Donc on adhere et on achete ou on pledge pas et on se plain pas.

Hahaha l'innocence de la jeunesse.

J'avoue... Je sais pas ce qu'il m'a pris, excusez moi les copains.

Je crois que dans un exces de béatitude, j'ai entrevue un monde (parrallele ?) ou les backers/joueurs étaient des gens intelligents... 

My top
No board game found
biohazard
biohazard
LEauCEstNul dit :Il y a un jeu de fig L5R ?

Clan War.

CROC

My top
No board game found
LEauCEstNul
LEauCEstNul
Roolz dit :
Poliakhoff dit :Donc on adhere et on achete ou on pledge pas et on se plain pas.

Hahaha l'innocence de la jeunesse.

lol

Adhérer / ne pas se plaindre / pledger, effectivement : aucun rapport, sur KS en 2019.

-edit- Merci Croc.

My top
No board game found
Roolz
Roolz
Poliakhoff dit :
Roolz dit :
Poliakhoff dit :Donc on adhere et on achete ou on pledge pas et on se plain pas.

Hahaha l'innocence de la jeunesse.

J'avoue... Je sais pas ce qu'il m'a pris, excusez moi les copains.

Je crois que dans un exces de béatitude, j'ai entrevue un monde (parrallele ?) ou les backers/joueurs étaient des gens intelligents... 

Attassion ! Ca n'a rien (ou pas grand' chose) à voir avec l'intelligence. On peut avoir un QI de 350 (ou de 2) et se plaindre. C'est la magie d'internet (et de KS).

My top
No board game found
Adrien D.
Adrien D.
Bonjour,

C'est quand même étrange non?

1) Les campagnes qui fonctionnent, et Monolith l'a expérimenté et en a profité largement, utilisent les SG pour alimenter une dynamique. Que certains éditeurs utilisent ce mécanisme de manière artificielle n'enlèvent rien de leur réalité pour les éditeurs utilisant Kickstarter pour obtenir des fonds pour une production. De plus, les participants apprécient souvent ces bonus particuliers, on peut le lire partout. Finalement, c'est une source de motivation à mettre de l'argent immédiatement pour faire augmenter la cagnotte. Vu le passif de Monolith, la conclusion de M. Henry me semble pour le moins étrange, Claustrophobia ne m'a pas semblé être un succès, et ce malgré la notoriété du jeu. Il a été décidé, unilatéralement et après l'avoir utilisé, qu'un mécanisme était inutile malgré qu'il aie prouvé son utilité. Très bien! Je dirais qu'on bon conducteur sait utiliser un bolide et être plus rapide, mais c'est vrai que la marche permet d'avancer. Quand on vise 500km dans la journée, le passant vous dira que vous avez peu de chance d'y parvenir.

2) Beyond the Monolith, il me semble, est un projet dont le but est de déployer des univers différents dans un système donné. Parallèle de la console de jeu. Pour lancer son projet, Monolith utilise une vieille license sur-vendue, mais ne propose pas la rétro-compatibilité, proposant à son public de racheter presque le même matériel pour un simple nouveau mode de jeu. Absurde. Si je veux vendre ma console, je me débrouille pour que l'acheteur puisse utiliser sa vieille cartouche directement. Donc finalement, le lancement de la gamme se fait sur un produit qui est le contraire de ce que se veut la gamme: nouveaux univers à moindre couts, et réutilisation du matériel. La on rachète le matériel pour jouer dans le même univers, et presqu'au même jeu.

3) 700'000 en une semaine sinon rien! Et bien, que sens de la mesure. Vu que le marché sera encore plus fermé (affrontement, Conan trouvable partout et déjà sur-vendu), que l'intérêt n'est pas flagrant (acheter des doublons de figurine et de pupitre), et que le KS ne sera pas représentatif de la gamme (sur ce coup il n'est pas possible de réutiliser le matériel de base), cela me paraît absolument délirant. Les SG ça marche mais c'est chiant, les PM ça marche mais c'est stressant, je veux juste faire des énormes score sans trop de contraintes, sinon je laisse tomber! C'est marrant, vu que l'idée est de pousser l'acquisition auprès des anciens participants en leur offrant des bons d'achat, je me demande quel intérêt auront ceux qui constitueront la majorité du public à quand même mettre un plein montant? Soit le rabais "bon d'achat" se fait avant et ne fait pas assez monter la cagnotte: s'est juste plus la peine d'y penser; soit il se fait après et finalement le prix d'entrée sera le même pour ceux qui y reviennent, donc pas intéressant, et Monolith devra absorber ces frais supplémentaire (comme les frais de port à $20 pour 7000 participants? $100'000, $150'000?), ce qui revient exactement au même point que ce qui devrait être évité, soit-disant, en mettant un seuil réel. Entre nous, je pense que le moyen le plus évident de monter des projets viables est surtout de faire des projets plus modeste plutôt que d'entrer en matière seulement à partir de 7 zéros.

Bref, ticket d'entrée élevé, pas de SG, pas trop de nouveauté (Conan et un second pupitre de commande), campagne courte, ok. Qui est le public? Que veut ce public? Conan: Rachetez tout. Batman, pas besoin vous avez déjà le matériel. Claustrophobie: après la sortie de l'extension, pas maintenant, il manque des figurines; Mythic Battle: c'est déjà un très bon jeu d'affrontement pas sur que l'autre système soit mieux. Second life kit: pas clair pour quand c'est, et on commence par Zombicide, pour être sur d'être hors thématique (affrontement de zombies, c'est hors sujet, les zombies ne se commandent pas, c'est des hordes décérébrées!). Cela me semble plus être un telethon qu'une campagne de financement pour l'édition d'un jeu.Pour moi, c'est assez clair, je comprend bien les préoccupations de l'éditeur ou de son porte-parole, la différence entre les deux semble floue, mais c'est juste pas intéressant pour le client en l'état. Et puis franchement, si pour Conan il faut déjà racheter des figurines, qu'est ce qui me prouve que l'éditeur sera capable de faire mieux pour les second life kit?

Pas besoin d'être une lumière ou un visionnaire pour savoir comment lancer un tel projet. Comme pour une console de jeu: il faut avoir une petite quantité de kits Second Life ou Univers Box déjà prêt et lancer une campagne sur cette base. Il faut proposer un pack Console + Second Life Kit au choix pour $x et que ce montant soit intéressant. Il faut avoir des add-ons pour les extensions ou bonus KS de ces SL kit, proposer des bundles Console + un kit SL au choix + un UB au choix. Il faut pouvoir jouer avec un jeu de l'éditeur en achetant le minimum, pas en rachetant les même figurines. Il faut commencer avec une base simple facile à financer pour la console, et rajouter des SG pour améliorer le matériel, puis en ajoutant petit à petit du matos à chaque kit, pour donner envie au jours de prendre un "bundle".

Bref, j'ai l'impression de rêver: un million en une semaine sinon euf, bof bof.

Cordialement,

Adrien, toujours plus enchanté par cet univers parallèle.

 
My top
No board game found
daroul
daroul
Ah, l'avis éclairé des gens qui savent exactement ce qu'il faut faire, et comment le faire pour que ça marche ! Mais qui ne se lanceront jamais dans l'aventure eux-mêmes, bien sûr, parce que leur recette miracle écrite au doigt mouillé, elle marche, hein, mais ils ont pas le temps, tout ça...

Moi, perso, je n'aurais pas un avis aussi tranché sur la politique de Monolith et la vision de Fred Hendry, parce que je ne suis ni éditeur, ni Fred Henry.
Il décide de prendre un risque. il dispose de données que nous n'avons pas, il discute avec les autres éditeurs présents sur KS. Il en tire des conclusions et adopte une démarche. Peut-être, il va se planter. Peut-être, ça va marcher.

On verra bien. Le seul truc qui moi me fait hésiter, c'est que la communication en amont ne me donne pas d'exemple concret de ce que ça pourrait donner.
pouic
pouic
C'est juste que les editeurs ont des charges et objectifs differents. Un resultat a 500.000 peut etre extraordinaire pour l'un et insuffisant pour l'autre suivant le projet. Rien de choquant a ca.
Ca me parait encore tot pour juger au vu du peu d'infos fournies sur l'offre a mon gout. Ou alors tres eparpillees. Perso je n'ai pas encore tout compris. 
Default
ASTRAL
ASTRAL
5 jours : ok mais avec toutes les infos ( prix , matos , fdp , …) disponibles AVANT le début de la campagne , histoire de se décider avant le lancement .
My top
No board game found
Demerian
Demerian
Adrien D. dit :Bonjour,
.....
Adrien, toujours plus enchanté par cet univers parallèle.

 

1) ce point là n'est pas foncièrement évident, et toujours soumis aux débats. De nombreuses campagnes abandonnent les classiques stretch goal car non efficace, pour des pseudo stretch goal journaliers. Qui n'ont de stretch goal que le nom car donné quoi qu'il arrive au financement.

2) ce point la me paraît faux puisque batman est sauf erreur de ma part déjà compatible, conan etait paru sans mode versus il me semble normal qu'il est une mise à jour nécessaire.

3) ce point là n'est en rien factuel, uniquement basé sur votre ressenti et donc non pertinent.

Dans votre argumentaire je ne vois que des conjectures mais aucune démonstration pertinente

Cordialement

My top
No board game found
Nergal
Nergal
Cela semble intéressant mais je n'ai toujours pas bien compris ce qui serait dispo le jour J. 


Pour le principe je pourrais envisager de prendre le "système/core" et des fiches pour zombicide/cthulhu wars ps pas. Mais pas de nouvelles figs (a priori)

La durée une semaine me semble bien, 5 jours un peu court. J'espère que le pari sera payant en tout cas.
The_Kerf
The_Kerf
J'ai toujours trouvé la réflexion de notre ami Fred très stimulante, mais là, je crains aussi que le projet soit trop flou et la démarche trop expérimentale pour espérer atteindre les 700 K en 5 jours.

Je fais à mon avis partie du joueur / acheteur (de moins en moins) passionné, qui picore de l'info à droite à gauche sur le web et les réseaux.Mais ça ne m'arrive plus d'être à bloc derrière mon écran avant le lancement d'un KS comme cela a pu être le cas il y a 5 ans, c'est un phénomène de saturation que je retrouve autour de moi et qui, je pense, est de plus en plus partagé (il n'y a qu'à voir le dynamisme très moyen du forum TT sur le "participatif" qui n'a plus rien à voir...)

5 jours pour comprendre précisément de quoi on parle (on rachète du matos à chaque fois ou pas ?), motiver au-delà de la fan base Monolith qui a dû s'étioler au fil des années et des projets, projet qui part de Conan alors que dans mon esprit, à tort ou à raison, c'est synonyme de casseroles (règles bien sûr, mais aussi polémique sur les ventes retail, qui laissent une trace négative...).

Bref, j'espère que Monolith ne joue pas trop aux apprentis sorciers pour le coup... Perso, j'ai levé un sourcil quand j'ai lu un truc sur Cthulhu Wars, mais ça ne m'a pas bouleversé plus que cela vu ce que j'ai en attente de livraison, donc je n'en serai pas.

 
korgal
korgal
daroul dit :Ah, l'avis éclairé des gens qui savent exactement ce qu'il faut faire, et comment le faire pour que ça marche ! Mais qui ne se lanceront jamais dans l'aventure eux-mêmes, bien sûr, parce que leur recette miracle écrite au doigt mouillé, elle marche, hein, mais ils ont pas le temps, tout ça...

Moi, perso, je n'aurais pas un avis aussi tranché sur la politique de Monolith et la vision de Fred Hendry, parce que je ne suis ni éditeur, ni Fred Henry.
Il décide de prendre un risque. il dispose de données que nous n'avons pas, il discute avec les autres éditeurs présents sur KS. Il en tire des conclusions et adopte une démarche. Peut-être, il va se planter. Peut-être, ça va marcher.

On verra bien. Le seul truc qui moi me fait hésiter, c'est que la communication en amont ne me donne pas d'exemple concret de ce que ça pourrait donner.

Voilà un message tellement vrai ! Ça fait du bien de lire ce genre de commentaire !

Roolz
Roolz
The_Kerf dit :5 jours pour comprendre précisément de quoi on parle (on rachète du matos à chaque fois ou pas ?), motiver au-delà de la fan base Monolith qui a dû s'étioler au fil des années et des projets,

Pour info, sur Conan, cette année il y a eu 2 campagnes conséquentes, un recueil de scénars one-shot, et 1 ou 2 campagnes solo (avec les règles Modiphius) qui ont été créées par des fans US. Sachant que les fans US ne sont pas forcément les plus actifs.
Je ne connais pas des masses de jeux récents qui "tournent" encore comme ça. Ca ne veut pas dire que la fan-base de Conan puisse être élargie considérablement, mais clairement il y a "un certain nombre pas négligeable de gens" qui sont demandeurs de trucs conanesques.

My top
No board game found
Adrien D.
Adrien D.
Bonjour,

Daroul, il ne s'agit pas d'une recette au doigt mouillé comme vous dites, mais d'un complément d'analyse. Connaitre un minimum le fonctionnement du commerce de biens, avoir un peu d'expérience par l'observation des campagnes Kickstarter post Zombicide, et être passionné de jeu, cela donne un point de vue qui me semble tout autant valable, sinon plus, qu'un analyste qui se contenterait de tirer des conclusions de données purement financières. C'est là le problème principal: la réponse de l'éditeur est une réponse à ses seules préoccupation, mais je n'ai jamais lu une prise de position qui questionne ou met en exergue le point de vue du "client" ou du "joueur". De plus on peut légitimement questionner la compétence d'un éditeur qui a besoin de $700'000 pour développer un simple système d'affrontement générique.

Demerian, mais vous admettez, que si la forme et l'organisation peut différer d'une campagne à l'autre, les SG sont la base d'une campagne réussie, non? Proposez un rapport qualité-prix plus intéressant comme seul argument n'est pas suffisant, vu que le produit n'est finalement jamais proposé ailleurs à son coût "réel", n'est pas disponible en magasin ou par un autre biais. L'absence de chaine de distribution fait qu'il est simplement normal d'en avoir plus pour son argent, mais que pour le client la perception sera moins alléchante (le principe du SG).
Sur l'autre point, Batman a déjà un mode versus, pourquoi racheter du matériel pour un nouveau mode versus à peine quelque mois après, pour quelque ajustements. Le cas-échéant, il suffira de modifier l'existant sans passer par le rachat.
Pour le dernier point, oui, il s'agit du point de vue du client potentiel, qui dit: en l'état, vous me proposez un produit de base qui me permettrai de réutiliser d'autres figurines de jeu, mais en pratique vous commencez par me demander le contraire: racheter ce que j'ai déjà, parce que vous n'avez pas réussi à remplir le cahier des charges dès la première mise en application. Je dois vous faire confiance au delà des faits? Vous me proposez un "bon d'achat" mais j'aurais quand même les figurines en plus, donc niveau recyclage de figurines... et soit le bon d'achat me fais un rabais direct et la campagne ne va pas aller à terme (parce que le public intéressé qui n'a pas déjà Conan, c'est qui? On sera presque tous dans ce cas), soit il se fait après et donc je devrais finalement engager autant d'argent que si je n'avais rien. Ou est mon intérêt?

J'admet que mon précédent pavé est un peu brouillon, mais il y a tellement de points qui s'entrecoupent et se superposent qu'il est très difficile pour moi de synthétiser l'ensemble sans écrire une thèse, et j'avoue ne pas avoir envie de prendre plus de temps que j'en prend déjà.

Bonne journée,

Adrien
My top
No board game found
LEauCEstNul
LEauCEstNul
C-C-C-COMBO

nan j'déconne.
My top
No board game found
Poliakhoff
Poliakhoff
The_Kerf dit :J'ai toujours trouvé la réflexion de notre ami Fred très stimulante, mais là, je crains aussi que le projet soit trop flou et la démarche trop expérimentale pour espérer atteindre les 700 K en 5 jours.

Je fais à mon avis partie du joueur / acheteur (de moins en moins) passionné, qui picore de l'info à droite à gauche sur le web et les réseaux.Mais ça ne m'arrive plus d'être à bloc derrière mon écran avant le lancement d'un KS comme cela a pu être le cas il y a 5 ans, c'est un phénomène de saturation que je retrouve autour de moi et qui, je pense, est de plus en plus partagé (il n'y a qu'à voir le dynamisme très moyen du forum TT sur le "participatif" qui n'a plus rien à voir...)

5 jours pour comprendre précisément de quoi on parle (on rachète du matos à chaque fois ou pas ?), motiver au-delà de la fan base Monolith qui a dû s'étioler au fil des années et des projets, projet qui part de Conan alors que dans mon esprit, à tort ou à raison, c'est synonyme de casseroles (règles bien sûr, mais aussi polémique sur les ventes retail, qui laissent une trace négative...).

Bref, j'espère que Monolith ne joue pas trop aux apprentis sorciers pour le coup... Perso, j'ai levé un sourcil quand j'ai lu un truc sur Cthulhu Wars, mais ça ne m'a pas bouleversé plus que cela vu ce que j'ai en attente de livraison, donc je n'en serai pas.

 

Je suis comme toi pour la partie : "joueur / acheteur (de moins en moins) passionné, qui picore de l'info à droite à gauche sur le web et les réseaux.Mais ça ne m'arrive plus d'être à bloc derrière mon écran avant le lancement d'un KS comme cela a pu être le cas il y a 5 ans". Tout a fait d'accord sur ce point et je ne suis pas le seul non plus dans mon entourage.

On pledge et on attend. Je lis meme plus les commentaires, c'est a peine si je lis les mails qui concernent les SGs...
Mais c'est un autre sujet (et pourtant je pledge encore beaucoup).

Concernant les 700K en 5 jours, gardez en tete que Monolith est en train de titiller les possesseurs de Zombicides et de Cthulhu Wars en plus de ceux qui possedent les jeux Monolith.

Ça fait une paquet de clients potentiels... La communication est assez conséquente je pense (et puis ça va continuer : attendez vous a des viédos en pagaille dans les semaines a venir), ça va le faire, j'ai aucun doute la dessus.

My top
No board game found
Belokanien
Belokanien
Les sg ont prouvé leur utilité et leurs limites : certes cela permet de dynamiser une longue campagne mais de plus en plus de gens attendent juste la fin pour voir finalement ce qu ils auront et pour combien. Le pire étant ces projets qui échouent car ils ont inclus plein de sg Dans le prix de base, qui du coup était trop cher pour l offre de base. " oui mais on a prévu plein de sg super, vous en aurez pour votre argent ". Les gens pledgent pas, les sg se débloquent pas, et le jeu se vend pas ... ks a changé et les backers sont blasés par les sg pour la plupart .

pour le "C est 700 sinon rien ", pour moi ca devrait etre la regle .... ma pire crainte quand je pledge, c est quand mon argent sert à couvrir un autre projet ... la au moins je suis sur que mbr ou futurs projets ne patiront pas d une loupé sur cette campagne. Je préfère que mono ne prenne pas de risques inutiles. Et cela leur permet quand même de proposer des choses ... je comprends pas pourquoi ça dérange les gens qu ils soient prudents dans ce projet ...

pour le côté client, je pense que croire qu ils vont réfléchir autant est naïf : ils vont voir concrètement  ce qu ils peuvent avoir pour un prix (donné comme défiant toute concurrence) , sans se soucier de l écologie ou autre ideologie de projet derriere (recyclage etc). C est valable dans l autre sens où on voit bien que des gens soutiennent le principe mais que individuellement il n y ont aucun interet Et donc ne pledgeront pas. L ideologie a ses limites quand finalement il s agit d acheter ou pas. 
D ailleurs les gens viendront se plaindre aussi s ils ne rajoutent pas de figurines car ils ne pourront pas jouer correctement le nouveau mode. Peu importe si c était le but ou non du projet
Default
driepick
driepick
Si l'offre et la mécanique ludique sont imbattables, pourquoi faire autrement que d'être honnête, transparent et de faire court ? Je suis certain que cette offre à venir sera un succès mais pour cela Monolith ne doit pas négliger les teasings et les mises en appétit avant le lancement de la campagne, que l'on soit prêt, au taquet et non une sortie un jour venu de nulle part.
My top
No board game found
Roolz
Roolz

Belokanien dit :
pour le côté client, je pense que croire qu ils vont réfléchir autant est naïf : ils vont voir concrètement  ce qu ils peuvent avoir pour un prix (donné comme défiant toute concurrence) , sans se soucier de l écologie ou autre ideologie de projet derriere (recyclage etc). C est valable dans l autre sens où on voit bien que des gens soutiennent le principe mais que individuellement il n y ont aucun interet Et donc ne pledgeront pas. L ideologie a ses limites quand finalement il s agit d acheter ou pas. 
D ailleurs les gens viendront se plaindre aussi s ils ne rajoutent pas de figurines car ils ne pourront pas jouer correctement le nouveau mode. Peu importe si c était le but ou non du projet

J'approuve.

 
driepick dit :Je suis certain que cette offre à venir sera un succès mais pour cela Monolith ne doit pas négliger les teasings et les mises en appétit avant le lancement de la campagne, que l'on soit prêt, au taquet et non une sortie un jour venu de nulle part.

J'approuve aussi.
Un truc qui a coincé sur le KS Batman S2 c'est qu'il y a eu très peu de com en amont sur le fait que ce serait axé à fond "Versus".
Donc au début ça a couiné plus que ça n'aurait dû couiner (sachant que ça couine toujours sur un KS, hein).
Forcément, les mecs qui sont habitués à lâcher 500 balles sur KS et avoir une brouette de matos en face, bah d'un coup tu leur dis "là tu peux juste lâcher 15 balles, t'auras pas une brouette de matos, faut choisir ce que tu veux". Bah les mecs si tu les prépares pas, ils comprennent pas. Il veulent juste claquer all-in, choisir que dalle, et avoir leur brouette de matos traditionnelle.

My top
No board game found