Alex C
Les règles du jeu sont pourtant claires (page 1 ligne 9) : "Vous devez coopérez" donc c'est clair si vous jouer "pour pourrir" ce n'est pas le but du jeu !

Et pour l'aspect calculatoire la aussi la règle est claire (page 1 ligne 11 et 12) : "en même temps rivaliser..."

Le côté aléatoire peut être compensé par le mécanisme des petites iles...
Govin
Govin sur Bon
Jeu d'affrontement à 2, basé sur de la pose de cartes à tirer dans une pioche commune, Dans les Cordes n'avait rien pour me plaire à la base. C'était sans compter sur son équilibre qui oblige à une gestion réfléchie de sa main de cartes et qui offre la part belle à la tactique, qui oscillera immanquablement entre des offensives, comme autant de prises de risque et de défis lancés à l'adversaire, et des phases défensives qui fleurent bon l'embuscade et le bluff.
Le regain d'énergie, ici nommé "crachats", nécessite de faire des choix cruciaux pour ne pas se trouver dépourvu quand la rage sera venue.
Pour peu que vous soyez amateur de boxe anglaise, foncez.
onthemix
La lecture des regles fut trop rapide cher dealabsien....
Hyperborée
Merci Nissa. Je t'invite à consulter mes autres "critiques" de jeu (moi aussi j'adore Five Tribes !). ;-)
beri
Simple d’accès… initier des joueurs…

J’adore ce jeu, mais il faut rester lucide : il est tout sauf fait pour des néophytes :)
CedricMillet
Avec entre autres 79 pièces en bois, personnellement le tarif (généralement entre 33 et 38 euros) ne me choque pas.
Pour info la liste du matériel :
5 pistes de Cirque
1 applaudimètre
1 réglette de mesure
3 tuiles Score
5 marqueurs de score
32 cartes Goûts du public
18 tuiles Éléments
38 tuiles Numéro
32 meeples Acrobate
12 débutants
13 intermédiaires
7 experts
10 meeples Guest Star
32 accessoires
7 poutrelles (marron)
6 ballons (verts)
9 barils (violets)
6 chevaux (blancs)
4 éléphants (gris)
1 jeton Premier joueur
2 jetons Rapidité
2 planches d’autocollants
1 livret de règles
ElGrillo
Le gars aime ce jeu, et ne s'amuse donc pas avec, puisqu'il n'est apparemment pas fait pour. Drôle
william150574
Merci, je vais rester sur "mon" Orléans. En plus un jeu sur ma région (même la ville où je suis né... )
DoudouB'
trop simpliste ? il n'a certes pas la diversité et la profondeur des échecs mais "trop simpliste" euuuh ...nan ? bon :)))
beri
Les jeux de mots comme ça, désolé, mais c’est 89 € d’amende.
Lebesgue21
Pour compléter ce que dit Harry Cover, il y a aussi les shogots, les lancers du dé de folie, la possibilité de devenir fou, etc. Alors oui ça reste un Pandémie, mais par contre il y a bien quelque modifications de règles qui en plus sont raccords avec le thème.
Toriald
Si cette critique reflétais ton avis personnel je n'aurait rien dit, mais là c'est de la désinformation, à peu près tout ce que tu dis est faux.

"Les salles du bunker sont tirées au pif dès le départ et impossible d'en changer"
=> On en choisi 4 parmi 6, ce qui est loin d'être du "pif"
"Et c'est finalement des "passifs" pour la partie. Bof ça ne casse pas trois pattes à un canard."
=> Les salles pleines donnent au contraire des pouvoirs utilisables une fois par tour qui sont au centre de la stratégie.
"Les ressources ? Elles servent toutes à la même chose. Je veux dire un bois sert à la même chose que le fer ou les puces. Donc ça sert à rien d'avoir une variété de ressources."
=> Et la réparation d'équipements ? et la résolution d’événements ? et l'activation du barrage? Tout ça nous demande des ressources spécifiques.
"Le déplacement sur le plateau est vraiment pas évident: on essaie de se placer là où on peut!! Et jamais en fonction de la case qui nous intéresse."
=> TOUS les lieux te sont accessibles en début de tour, peu importe où sont tes héros. Mais tu ne pourras pas tout avoir, il faut faire des choix, ce qui est le principe de base de ce type de jeu.

Tu est parfaitement en droit de ne pas aimer ce jeu, mais dis le simplement sans inventer de fausses excuses pour le justifier, afin de ne pas désinformer ceux qui viendront te lire.
romjé
romjé
tout à fait d'accord.
Je rajouterais que c'est justement un jeu pour les gens qui aiment la pose d'ouvrier, ou alors on a pas la même notion de "pose d'ouvrier".
Dans un jeu de pose d'ouvriers il est rare de pouvoir aller partout où on veut quand on veut... le blocage est une part essentielle de l'interaction.
Spécifiquement dans outlive, "prendre les ressources avant les autres" ou "si tu viens là je te fous la pression au prochain tour". sont essentiels. La mécanique qui oblige à sortir d'un lieu avant de pouvoir y rentrer fait aussi parti du gameplay, et ça oblige à ne pas faire la même chose tous les tours

Sans agressivité aucune de ma part, on a effectivement le droit de ne pas aimer le jeu, j'en connais d'autres de mes amis qui n'aiment pas, mais là c'est plutôt un commentaire de quelqu'un qui n'a pas compris le jeu, ce qui n'est pas tout à fait la même chose...
beri
Vu vos scores, je pense que vous avez fait une erreur de règles assez fréquente. Voir ici : https://boardgamegeek.com/thread/1951628/triggering-monks-vs-activating-monks
ImDarK
Tu penses en étre ou par rapport a la malédiction ? (Notamment la carte indice)
jolavibe
merci pour votre avis, j'hésitais avant de l'acheter en occasion sur le net...
Dregen
C'est vrai que c'est désormais une grosse machine à fric
barab
Bonsoir, je souhaitais juste apporter une petite précision : la communication est possible entre les joueurs à chaque fois que l'on retourne le sablier.
On peut parler librement, par contre on ne peut faire que ca et le temps file vite!
perno
Petite rectification : on a, au départ, une chance sur 3 de GAGNER chaque combat puisqu'il faut faire plus que la force du monstre sur un d6 et que les monstres commencent à force 4. ;)
Guiz
"Le problème de ce genre de jeu c'est qu'il risque d'être joué par des personnes qui font ce genre de "blagues" mais qui les prennent au sérieux (sexisme, racisme, homophobie, ce genre de chose)."
Sérieusement ?
Agent Pir
J'avoue que je trouve ton commentaire étrange...
Que tu n'aimes pas l'ambiance, pas de souci. Mais j'ai l'impression que tu n'as pas forcément compris le jeu. "Le maître du jeu" (le fantôme) qui ne sert à rien ? Mais son rôle est à la fois essentiel et passionnant au contraire ! Quant à l'idée qu'on ne perd ni ne gagne... les conditions de victoire sont pourtant écrites noir sur blanc : si au bout de la 7ème heure certains mediums n'ont pas trouvé leur combinaison, tout le monde a perdu. Si les mediums passent cette étape et votent en majorité pour la "combinaison gagnante" choisie par le fantôme, tout le monde a gagné. Sinon, échec collectif là aussi. C'est clair et net : on gagne ou on perd. Vraiment, j'ai l'impression qu'on ne parle pas du même jeu...
KlugK
Je pense que ce type de jeux dépend énormément des personnes avec qui on joue et, en effet, lorsque quelqu'un prend beaucoup trop le lead, ça peut dégrader l'expérience de jeu des autres. Mais je ne pense pas que ce soit spécifique à ce jeu.
PAPAYE38
Serait-il possible de partager la fameuse image de l'extension ESSEN de Blueprints trouvée sur Internet? Merci
pimous
A mon avis on ne doit pas avoir le même niveau d'exigence. Tu n'as pas les jetons qui deviennent blancs sur les côté ? Le plateau plein de marques ?
chrischneider
En fait ce n'est pas une extension, c'est une des deux boites de base.
driepick
Ce jeu mérite un certain nombre de partie pour laisser entrevoir sa richesse. Pour ma part, je 'lai trouvé moins bon que 7W à la première partie mais depuis, je pense revendre mon 7W et ses extensions quand l'extension de PT sortira avec la possibilité de jouer à 7 ! Expliquer 7W à des néophytes, pas facile. Expliquer PT c'est tellement plus facile et au final je le trouve moins tributaire du hasard que 7W car : on choisit de garder une carte pour le tour suivant , on peut choisir de garder une carte un second round, on peut réorganiser ses cartes de royaume, etc...7W on prend la meilleure option et on sert les fesses :-D
Nissa la Bella
Il faudrait motiver ce qui ne t'as pas plus pour que les autres le sachent et puissent se faire leur propre avis...
kaiser sauze
Je pense que tu as fais une grosse erreur de casting si tu pensais que le jeu serait facilement jouable en une seule partie. Tout comme 7W c est un jeu qui necessite de connaitre les cartes pour faire des combos et construire des strategies.
darkMK
Dans la boîte d'Odyssey. :D
darkMK
On joue bien à Sherlock Holmes DC en groupe et c'est bien un coop. C'est pareil. TWOM n'est pas du tout un faux coop, on peut avoir de grosses discussions stratégiques. Et il y a un challenge autrement plus difficile/intéressant à relever que sur PC. Idem pour la scénarisation bien plus poussée. :p
Teddydemontreal
Walk in silence,
Don't walk away, in silence.
See the danger,
Always danger,
Endless talking,
Life rebuilding,
Don't walk away

"Atmosphere" 1980
Harry Cover
S'amuser à un jeu c'est prendre plaisir à y jouer, ça ne veut pas dire se taper le cul par terre en rigolant mais tu me sembles avoir le front bien trop bas pour saisir ce genre de nuances.
D'ailleurs tes œillères t'ont empêché de remarquer que c'est justement le thème que j'ai préféré.
beri
C’est farfelu, c’est fou. J’aime. C’est huitantesque et nonantesque, logique, court, cohérent, pratique. J’aime.

Mais. Faut-il vraiment multiplier par 160 ? Un exemple contradictoire simplifié : une combinaison de mots ABCDEFGH avec un décodage 11110000 (ABCD à faire deviner) est la même qu’une ACEGBDFH avec un décodage 11001100.

Notons que le nombre de grilles de décodage est même encor plus grand si l’on utilise un générateur aléatoire comme il en existe.

Chiche ?
Chakado
Chakado
Il considère le nombre de Combinaisons de 25 mots tirés parmi 200, et non pas d'Arrangements. Donc l'ordre ne compte pas, la combinaison ABCDEFGH et la combinaison ACEGBDFH sont en fait une seule et même combinaison qui n'est comptée qu'une fois.

Je suis davantage circonspect sur le fait de ne compter que 200 mots, car seulement 200 mots piochables. Certes, mais en fait avec seulement 25 cartes je peux déjà avoir 33 554 432 (2 puissance 25) combinaison de cartes recto-verso.
Donc je crois que l'estimation du monsieur est en fait très en-dessous de la réalité et qu'il faut multiplier par le facteur que je viens de donner.