limp
Le jeu est déjà sorti ?
Lt_remus
Fred, serais tu... moi même? ^^

J'ai pu découvrir Greenville au FIJ également. Nous étions quatre et impatients de découvrir la nouvelle "perle" narrative. Nous avions compris le narratif comme racontant une histoire à la stranger things, un jeu à scénario ou quelque chose du genre... Pas qu'il s'agissait d'un jeu où nous devions NOUS raconter une histoire....

Je pense que nous avons du faire la connaissance du même animateur pour le coup. Celui-ci nous présente très brievement le pitch, désigne l'un de nous comme Guide, dit aux trois autres de prendre une carte, de la décrire et.......part à une autre table où il était visiblement en train de jouer. Un peu surpris nous nous décrivons nos cartes sans trop savoir sur quoi partir.... "Bon bah... moi je crois que c'est sous l'eau.... mais y l'air d'y avoir une voiture... Voilà...."
Et nous patientons. Longuement.
Après plusieurs minutes, la personne revient et dit au Guide de piocher des cartes et..... repart à sa partie.......
Habitués des jeux, nous nous doutons qu'il va falloir associer une carte à cahcun et procédons par nous même. Avant d'attendre ce qu'il convient de faire pour pouvoir enchaîner sur une autre manche.... De longues minutes....
Après le retour tant attendu de notre animateur, nous attaquons un second round. Mais le cœur n'y est pas. En un regard échangé, nous voilà tous quatre debouts en train de partir vers de plus verts paturages....
Quelle était l'utilité du rubiks cube posé au milieu du plateau? Nous ne l'avons jamais su.....

Alors voilà, à la lecture de ce compte rendu de partie, vous aurez compris que notre aventure fut aussi longue, poussive et ennuyeuse que les nombreux points de suspension dans ma façon de rédiger. Greenville était notre grosse attente du salon, et ce fut de loin la plus amère déception! Et pourtant, ce n'est pas faute en trois jours intenses d'avoir essayé tout et n'importe quoi....

Doit on blâmer le jeu? Je ne pense pas, ou autrement j'aurai moi aussi mis un tonitruant 1/10 sur la fiche du jeu.
L'expérience ratée due à notre animateur absent nous a clairement vacciné du jeu. Il aurait suffi qu'il nous explique les différentes phases en 3min au lieu de vouloir décomposer, et nous aurions pu enchaîner plusieurs manches et peut être mieux saisir le sel du jeu. Malheureusement, je crains de ne jamais y rejouer vu que mon groupe de joueurs en est dégoûté dès la première expérience!

Par contre, ce ratage complet a permis de mettre en lumière un aspect du jeu: il n'a aucune qualité (hormis la DA magnifique j'en conviens) sans des joueurs adaptés autour. Greenville a du mal à fonctionner par lui même et convaincre des joueurs qui ne le seraient pas déjà. Il ne s'agit pas d'un jeu qui raconte une histoire et va emporter les joueurs dedans. C'est un jeu qui peut permettre à des joueurs de s'en raconter une. Hormis le fait d'apporter des jolies illustrations, c'est aux joueurs de créer le jeu et la dynamique. Et c'est cela qui à mon sens me semble un peu dommage. Si j'osais pousser à l’extrême, je dirai que le jeu est un joli recueil d'illustrations. Et après que les joueurs se débrouillent avec.
Et si les joueurs sont réservés autour de la table.... Bon courage pour donner de l'intensité et apporter de la vie à tout ça!
Vu que certains les ont cités, je préfère à choisir des dixit, mysterium ou Obscurio plus récemment car même des joueurs timides peuvent participer par leurs choix de cartes, placement de jetons, etc. Alors qu'à greenville, si le joueur n'est pas un peu rôliste ou tchatcheur dans l'âme, le jeu ne prend pas.

Alors je sais qu'avec un tel avis après 1.5 manches au compteur, je courre tout droit au lynchage public. J'adore les jeux narratifs, oniriques, etc. Mais là, expérience ratée sur toute la ligne. Mais un mal pour un bien, elle m'aura permis d'analyser le jeu une fois l'enthousiasme retombé. Et de conclure de mon avis Ô combien personnel que Greenville 1989 est un jeu beau, ayant bénéficié d'une très forte hype avec le retour en force du fantastique 80's, mais qui n'a pas d'autre qualité que celles des joueurs autour de la table. Certains y succomberont immédiatement et en feront leur jeu de l'année, alors que certains resteront totalement hermétiques et auront envie de lui mettre un cinglant 1/10 sur TT.

Cela dit, j'aimerai bien remettre la main sur une boîte pour parcourir et apprécier les différentes illustrations, mais sans avoir à y jouer dans la foulée!
kenjin
Pour contrebalancer, j'ai gagné ma dernière partie avec les pistes Technologique et Science. Je n'ai avancé que de deux cases sur la piste Exploration. Je n'irai pas jusqu'à dire que le jeu est équilibré (il ne l'est certainement pas dans tous les cas), mais quelle piste sera la meilleure pour un jeu donné dépendra fortement de ce que les autres joueurs font, de sa civilisation et des cartes Tapestry à notre disposition. Bref, il y a quand même pas mal de paramètres à prendre en compte dans ce jeu bien que le hasard de la pioche puisse en rebuter beaucoup.
Julian08
Je crois que quand on connait d'autres jeux asymétriques (sans citer l'excellent Root, mais je ne peux m'en empêcher), il est clair que ce Villanous fait pâle figure. C'est simple à chaque fois que je l'ai sorti, et même à des fans de disney, on est resté de glace. Je peux comprendre qu'il plaise à d'autres, mais je confirme et signe : de mon côté on est dépendant de la pioche et il n'y a pas de véritable interaction. On s'ennuie et c'est long. Je crois savoir que vu les notes qu'il récolte que je ne suis pas le seul à le penser :p
RogerHanin
En vrai, une fois qu'on a au moins 1 campagne complète, l'achat de la seconde boîte est inutile, on a assez de cartes pour 4 joueurs.
Une campagne coûte 110€... avec 2 campagnes on a la durée de vie d'un jeu comme Horreur à Arkham V2 avec ses extensions... C'est un coût à peu près équivalent. Oui c'est un jeu assez onéreux, mais luxueux et fort réussi.
Guiz
Clairement vous avez manqué un truc... faut toujours chercher à pourrir un peu ses adversaires :D Après ça reste un jeu de cartes, il faut donc un minimum connaître chaque deck pour savoir quoi faire et à quel moment (sinon oui... chacun joue dans son coin et hop la parti est finie)
Antoinette
Très peu d’intéraction ?! À mon avis vous êtes passés à côté du jeu : il faut constamment surveiller ses adversaires et utiliser les fatalités autant que possible sur eux. Ça si ce n’est pas de l´interaction ??
jmguiche
Ce que je craignais rien qu’en lisant les règles...
Tetsuo37
je ne dis pas que le jeu est mauvais, mais juste qu'il est inutile de dépenser près de 15 euros pour le pratiquer. Je ne suis pas ce que l'on peut appeler un "gros joueur" (j'essaie malgré tout de me caler une soirée par semaine), mais admettez que les tuiles du jeu (jolies certes) sont tout à fait dispensables et que les cartes d'un modeste jeu classique suffisent à les remplacer. J'ai testé Skull hier soir à plusieurs reprises et à 6 joueurs : le jeu est sympa, divertissant, mais à aucun moment je n'ai réussi à me sortir de la tête que l'on pouvait jouer au même jeu avec une multitude d'autres supports : cartes classiques, sous bocks, couvercles de boites de camembert, etc. Bon par contre, je conviens que mes exemples sont bien moins tape-à-l’œil
jmguiche
jmguiche
On peut dire cela de tout les jeux, avec des pions de récupération, du carton...
Est ce une raison ? Cela mène à quoi ?
On ne peut de toute façon pas jouer à ce jeu sans le travail préalable de l’auteur qui l’a conçu et de l’éditeur qui l’a fait connaître.
Pourquoi imaginer ne pas rémunérer leur travail ?
Tetsuo37
Tetsuo37
Votre argument ne tient pas. Je vous mets au défi de jouer à des jeux de plateau classiques à l'aide d'un simple jeu de cartes et ce en moins de 5mn, c'est à dire le temps qu'il nous a fallu pour adapter Skull. Quand au travail de l'auteur, il ne fait que simplifier au maximum la mécanique du poker.
jmguiche
jmguiche
Ni vous ni moi n’avons parlé de temps.
Le poker n’est pas un jeu de guessing mais un jeu de statistique.
Et même s’il n’a fait que simplifier le poker, il l’a fait alors que les éventuels voleur qui jouent sans accepter de payer le travail et l’idée ne l’on pas fait et n’en ont pas eu l’idée.
Bref, du vol reste du vol quelque soit la façon de tourner le truc.
Tetsuo37
Tetsuo37
"Ni vous, ni moi n'avons parlé de temps" ? Si, je le fais dans ma réponse précédente, simplement pour vous démontrer qu'il est très facile et rapide d'adapter Skull à n'importe quel support. "Des éventuels voleurs qui jouent sans accepter de payer le travail" ??? A qui pensez-vous ? J'avoue ne pas trop comprendre votre argumentation.
Comme je le dis un peu plus bas, je ne remets absolument pas en cause le travail de l'auteur ou de l'éditeur. Libre à eux de proposer un jeu minimaliste s'inspirant très largement du poker. Libre à vous d'y voir un jeu grandiose. Libre à moi d'y voir un attrape-nigauds et de privilégier le contenu au contenant. Une chopine de vinaigre estampillée "Grand cru" restera une chopine de vinaigre au moment de sa dégustation. C'est la même chose pour ce jeu. Je conçois que mon raisonnement ne puisse pas plaire même si, selon moi, il tombe sous le sens. A moins bien sûr d'être un acheteur/collectionneur compulsif, ce que je ne suis pas. Bien cordialement.
jmguiche
jmguiche
Je vous cite : le jeu est sympa, divertissant...
C’est votre définition d’un attrape nigaud ?
🤪
Tetsuo37
Tetsuo37
Puisque vous avez pris le temps de me relire, reprenez la première phrase de mon premier message : "je ne dis pas que le jeu est mauvais, mais juste qu'il est inutile de dépenser près de 15 euros pour le pratiquer". Donc "oui," jeu sympa et "oui", attrape-nigauds car un simple jeu de cartes permet en moins de 5mn de remplacer les tuiles de Skull. Vous n'arriverez pas à me convaincre de me tromper. Bons jeux à vous. Bien cordialement.
jmguiche
jmguiche
Vous conseillez donc bien de se fabriquer soi même le jeu et ainsi de ne pas rémunérer l’auteur et l’éditeur.
sebduj
sebduj
Non, il veut dire que l'éditeur n'aurait pas du éditer le jeu et que l'auteur aurait du partager les règles de son développement gracieusement à tout le monde. Ou vendre une feuille de règle qui aurait rapidement et normalement été diffusé gratuitement. Personnellement, je suis effondré de ne même pas pouvoir discuter avec ce monsieur qui est certain de son fait à un point qui fait peur. Et de me faire disliker par des gens qui probablement ne savent pas me saquer quand j'essaie de défendre un travailleur d'auteur, d'illustrateur et de développeur. Vite sortir de ce monde du jeu qui part en cacauhètes. Sebduj, à la recherche d'un nouveau job...
Tetsuo37
Tetsuo37
Au risque de me répéter, il est inutile de "fabriquer" quoi que ce soit pour jouer à Skull tout comme il est inutile de dépenser 15 euros puisqu'un simple jeu de cartes suffit à remplacer les tuiles de ce jeu. Aucun conseil donc, simplement du bon sens.
Cependant, je tire un grand coup de chapeau à l'auteur et à l'éditeur qui ont sans aucun doute réussi un très bon coup marketing avec Skull. En effet, réussir à produire et vendre un jeu qui fonctionne à la fois en épurant au maximum la mécanique du poker et en remettant au goût du jour la règle de l'antique jeu de cartes de nos récréations "le menteur", ce n'est pas donné à tout le monde. Entre parenthèses et puisque vous semblez être en extase devant le travail fourni par l'auteur, où est l'innovation là-dedans ? Pour la fois prochaine, M. Marly pourrait proposer un "nouveau" jeu combinant les règles du poker et celles du kems avec des couvercles de boites de camembert comme support (humour, je précise, et tant pis si cela ne fait rire que moi).
Skull a trouvé son public et c'est tant mieux.
Tetsuo37
Tetsuo37
A l'attention de M. Sebduj : l'éditeur a eu parfaitement raison de diffuser ce jeu puisqu'il s'est bien vendu. Vous me prêtez des intentions que je n'ai pas. Quant aux règles proprement dites de Skull, pardonnez-moi mais en épurant au maximum la mécanique du bluff au poker, M. Marly n'a rien inventé... Donc nul besoin pour lui de proposer, même gratuitement, un fonctionnement préexistant et connu du plus grand nombre.
sebduj
sebduj
En épurant le poker, il a inventé et c'est même plus que cela.
Tetsuo37
Tetsuo37
Simple question de point de vue...
sebduj
sebduj
Avez-vous idée du nombre de jeu qui pourraient naitre de ce process de simplification du poker ? Ce n'est pas parce que je suis auteur de jeu que j'ai raison mais je pense qu'il y'en a pas mal. Skull propose des choix qui ne sont pas ceux du poker, c'est un jeu de bluff ultra militariste et donc facilement imitable car peu de matériel. Je peux comprendre le point de vue qui dit "je me sens floué car le matériel est hyper facilement copiable. Je n'aima pas me sentir floué comme ca". OK, pourquoi pas. Mais écouter que l'auteur n'a presque rien fait, bof. Vous semblez dire, si Marly n'avait pas fait ce jeu, on y aurait joué nous même avec 4 carte et 3 camemberts. Quand? Qu'avez-vous à proposer pour s'en approcher? Sans connaître Skull évidemment. C'est un peu ridicule, personne n'aurait joué à ce jeu là et avec un si beau matériel. Les gens y jouent grâce à Hervé et Lui-même. Et donc, il mérite d'exister et d'être vendu . Et le travaimérite salaire. Que ce soit facile de faire Skull à partir du poker est faux et archi faux. Et encore une fois, ce n'est pas parce que je suis auteur que je peux dire ça, grand nombre de gens en ont conscience.
Tetsuo37
Tetsuo37
Je vais tacher de répondre à toutes vos interrogations dans l'ordre:
- Le nombre de jeux déclinables à partir de la règle du poker est inépuisable, mais fort heureusement ils ne semblent pas si nombreux.
- A aucun moment je ne me suis senti floué par la qualité du matériel en jouant à Skull mais dans l'impression que j'avais de connaitre ce jeu sans y avoir joué au préalable ni être un amateur de poker.
- Quels jeux ai-je à proposer se rapprochant de la mécanique de Skull (en dehors du poker) ? "Perudo", "Coyote" ou plus surement le jeu de cartes "Le menteur".
- Je l'ai déjà dit, je ne remets absolument pas en cause le travail de l'auteur et de l'éditeur et il est bien évident que tout travail mérite salaire.
- Vous dites pouvoir comprendre mon point de vue de joueur et maintenant que je sais que vous êtes-vous même auteur, je peux comprendre votre partisanisme.
studiordl
visiblement vous êtes passé à côté de cette merveille, dommage...sa simplicité n'enlève pas sa richesse, on peut parler d'ici d'épure, la création d'un jeu ne se limite pas à son matériel, les sensations sont aussi très importantes, n'essayez pas le poker, il est dans la même catégorie, tout aussi subtil.Je suis plutôt un gros joueur avec plus d'une centaine de jeux malgré tout celui-ci reste dans mon top des meilleurs jeux.
Tetsuo37
Tetsuo37
je ne dis pas que le jeu est mauvais, mais juste qu'il est inutile de dépenser près de 15 euros pour le pratiquer. Je ne suis pas ce que l'on peut appeler un "gros joueur" (j'essaie malgré tout de me caler une soirée par semaine), mais admettez que les tuiles du jeu (jolies certes) sont tout à fait dispensables et que les cartes d'un modeste jeu classique suffisent à les remplacer. J'ai testé Skull hier soir à plusieurs reprises et à 6 joueurs : le jeu est sympa, divertissant, mais à aucun moment je n'ai réussi à me sortir de la tête que l'on pouvait jouer au même jeu avec une multitude d'autres supports : cartes classiques, sous bocks, couvercles de boites de camembert, etc. Bon par contre, je conviens que mes exemples sont bien moins tape-à-l’œil
sebduj
sebduj
Un jeu de société est un travail d'auteur, d'illustrateur, d'éditeur et ce raisonnement qui ne considère qu'un objet est quand même plus que limite.
studiordl
studiordl
C'est faire fi de son auteur et n'est pas très respectueux, lorsque le matériel est aussi minimaliste on a d'autant plus de plaisir d'en avoir un bien illustré, si vous êtes adepte pour jouer aux dames d'un simple jeu avec des capsules de bières...
Tetsuo37
Tetsuo37
Je ne remets absolument pas en cause le travail de l'auteur ou de l'éditeur. Libres à eux de proposer un jeu minimaliste s'inspirant très largement du poker. Libres à vous d'y voir un jeu grandiose. Libre à moi d'y voir un attrape-nigauds et de privilégier le contenu au contenant. Une chopine de vinaigre estampillée "Grand cru" restera une chopine de vinaigre au moment de sa dégustation. C'est la même chose pour ce jeu. Je conçois que mon raisonnement ne puisse pas plaire même si, selon moi, il tombe sous le sens. A moins bien sûr d'être un acheteur/collectionneur compulsif, ce que je ne suis pas.
Cela semble vous choquer, mais oui il est parfaitement possible de jouer à des jeux complexes et profonds sans qu'ils soient nécessairement beaux et tape-à-l’œil. Si ce n'est pas déjà fait et puisque vous mettez en avant votre qualité de gros joueur, je ne peux que vous encourager à vous rendre en Chine assister et participer à des parties d'échecs chinois dans la rue. Ici aucune fioriture, un simple tapis et des formes en bois en guise de pièces de jeu, et pourtant ce jeu est d'une richesse infinie (même remarque pour le go).
Empédocle
Parfois je suis tenté de mettre zéro à des jeux auxquels je n'ai pas joué juste pour faire couiner ceux qui n'aiment pas que l'on mette de mauvaises notes aux jeux qu'ils aiment... Mais je me retiens.
elmagnifico03
elmagnifico03
La même !
driepick
100% du meme avis. premieres parties exitantes puis pares la seconde, on se dit que le jeu est beau mais mal fait. niveau deck bulding ca tourne pas ou tres peu donc autant nz pas acheter de grosses cartes on risque de ne pas les voir revenir on fait tous les mm choix car ce sont les plus logiques et rentables. Le seul jeu avec Not alone ou5 j ai forcé d enchainer qqs parties a differents joueurs qui disaient tous ' on arrete ' ou ' c'est nul, tu as autre chose ? ' ou encore ' ah non plus ce jeu '. bref, l'un de mes deux plus gros bide ludique malgré que j'en espérais tant, le graphisme me plaisant bcps !
proximo021
proximo021
pareil frérot....
Bpa
Votre avis résume tellement bien ma pensée sur ce jeu :o
FlashMcQueen
FlashMcQueen
Merci Bpa ! J'ai mis quelques années à me décider à écrire cet avis ! Mais ce jeu le mérite tellement :)
serraangel
Superbe avis... nostalgie nostalgie, fan des Craignos monsters, qui me font toujours autant marrer avec leurs gants poilus et leurs masques pas toujours ajustés. L'héroïne étant souvent portée dans les bras de son héros tout puissant, ah ah 😀 je vais aller m'intéresser à ce jeu, du coup !
thibautchinois
Tout à fait! Ils ont d'ailleurs changé les règles pour accroître les interactions et le rendre plus "nerveux". C'est qu'il ne devait plus si bien se vendre ;-)
limp
Hello.

Juste pour savoir : quel est selon toi l'importance de la part de hasard dans ce jeu (les lancés de dés, par exemple) ?
Moyocoyani
Moyocoyani
Ce n'est clairement pas un jeu pour les allergiques aux dés, parce que leurs lancers peuvent largement faire pencher la balance en défaveur d'un joueur. Mais je parle bien des « allergiques », heureusement Fate of the Elder Gods est loin de se limiter à cette mécanique, et trouve à mon avis une part d'intérêt dans cette imprévisibilité à laquelle il faut chercher à se préparer. Une dimension « ambiance » qui ne peut pas faire l'unanimité parmi ceux qui exigent de tout contrôler, et sera probablement appréciée des autres !
limp
Bonjour. Ce n'est pas une science exacte, surtout que les jeux ne se rejoignent pas tant que ça. Au moins, ils ne font pas doublon. C'est plus sur le ressenti ludique que je les trouvent proches. Mais tu as une utilisation de dés ingénieuse dans les deux, du déplacement sur un plateau modulable et des règles épurées qui les rendent plus faciles à sortir que bien d'autres.
Immyr
Un oubli de ma part....réparé bien sur.
minotaure
lol pour le titre
JMPlus
J'aime le jeu de mots, mais je ne comprends pas la note de 1 qui ne correspond pas à la critique.
morlockbob
les dés ne servent qu'à valider des contrats (2 dés rouges/1 dé vert..) une fois le contrat validé, les dés sont défaussés et tu gardes ta carte pour le décompte.
serraangel
Est ce que c'est proche d'un Sagrada, ça a l'air vu la description que tu en fais ?
ludodelaludo
L'interaction étant minime dans le Kingdomino classique, ici on a à faire à un vrai jeu pur à deux, dans la même veine, d'ailleurs y a dedans un bout de la mécanique, qu'un Mr Jack.
Un jeu moins pépère donc, plus virulent, et qui demande une optimisation plus précise que son grand frère.
Après c'est pas parce qu'un jeu 2 à 4 tourne à 2, qu'une version deux joueurs n'est pas la bienvenue non plus.
Bubu2015
Je retrouve justement dans cette version ce qui me manquait dans kingdomino. Un peu plus de contrôle et de fourberie dans la façon de créer les dominos. Par contre je suis d’accord sur la lisibilité, pour résoudre le soucis, on utilise des crayons de couleurs ou des stylos différents ce qui rend les choses parfaitement lisible pour les 2 joueurs :-)
Hagrael
Try another title ...
Djinn42
La grande classe.
morlockbob
Ahaha, nous aussi on a passer notre temps à chanter mo mo mo motus !!!
BSI40
J'ai fait 3 parties et je pense plutôt que le dernier joueur est plutôt avantagé.
Il termine la partie et peut choisir vers quelle majorité faire son action en fonction des situations des autres joueurs et c'est lui qui, jouant en dernier, peut être au dessus sur la piste technologique, extrêmement importante, qui départage toutes les égalités.
Comme je n'ai fait que trois parties je ne maitrise pas le jeu et je n'ai pas posté d'avis mais je suis un peu surpris par cet avantage au premier joueur.
Ronaele
Je ne comprends pas qu'ici on ne puisse repiocher que 3 cartes, car dans un tour de table on peut dépenser des cartes pour se retrouver avec quasi rien à son tour de jeu. C'est frustrant. Et puis le côté piochage Gemmes j'ai l'impression d'avoir à faire un grand motus, tout ça pour ça. Bref le jeu fait splash. Encore un bon avis de Morlockbob. Dans le genre gestion de cartes, déplacement sur le plateau et piochage dans un sac je préfère jouer à Clank.
morlockbob
il ne doit pas être si mauvais , il ressort le mois prochain chez space cowboys
serraangel
"très joli"... comme quoi, les goûts et les couleurs ! :)
Moyocoyani
Moyocoyani
Pour un jeu à 12 euros et relativement abstrait, j'ai trouvé l'effort graphique très louable, et les pierres précieuses fonctionnaient très bien auprès des publics avec lesquels je l'ai testé :-)