manoo
Comme toujours.... Passionnant.
Wart
Ah ! Le blitz un nouveau style de jeu, à contrario des extensions qui alourdissent et augmentent le jeu, des versions blitz pour goûter à tout !
limp
Pour le coup, je ressens plus de contrôle, de programmation et de combo dans Luxor que dans Azul.
Bien d'accord sur la difficulté de deviner le vainqueur du Spiel entre le jeu que tout le monde a aimé (sauf moi) et qui est très beau, un ovni ludique excellent mais jeu de cartes (qui sont très rarement primés. Que "Hanabi", je crois) et un jeu de plateau plus classique (avec une gestion des cartes nouvelle et très sympa), plus allemand (pour le bon et le moins côté). Fan de Luxor et de The Mind pour ma part. On verra bien. En attendant, bons jeux à tous!
vertchezmoi
à noter que ChrisAntem propose une version encore plus blitz avec des dès sur le forum tric trac...
https://www.trictrac.net/forum/sujet/du-blitz-de-blitz-ou-comment-saventurer-dans-le-metro
Atalia-jeux
Petite erreur durant la partie : l'effet de la tuile rose est obligatoire et non compté. De fait, quand vous avancez tous vos aventuriers, ceux arrivant sur cette tuile se déplacent de nouveau via son effet, puis vous choisissez quelle tuile vous activez. (eh oui : le jeu "combote" de différentes (autres) façons, et il faut "programmer" l'ordre dans lequel on joue nos cartes pour bien gérer tous nos choix...
Atalia-jeux
Atalia-jeux
L'erreur est corrigée plus loin pendant la partie...
Wart
J’utilise souvent la définition qu’en donne Michel Lalet.
« L’art provoque de l’émotion. »

Mais je suis d’accord, ça ne suffit pas à caractériser une œuvre d’art.
J’ai ouvert « Histoire de l’art », pour me rappeler ce qu’en dit Ernst Gombrich.
Je cite : « Disons nettement, tout d’abord, qu’à la vérité « l’Art » n’a pas d’existence propre. Il n’y a que des artistes. »

Voilà, je trouve, une brève et adéquate définition.
Il n'y a pas d'art, il n'y a que des artistes.

Si on se réfère à la classification des arts, quasiment tout est art, la page wikipoupou est bien faite.
Nous en sommes au "10e art"… chaque période voit de nouveaux thèmes, groupes, se rattacher aux précédents ou en créer de nouveau…

Je continue pour le plaisir la suite de l'introduction :
« Il n’y a aucun inconvénient à nommer art l’ensemble de ces activités, à condition toutefois de ne jamais oublier que le même mot recouvre cent choses diverses. » /…/
« On peut écraser un artiste en lui disant que ce qu’il vient de faire n’est peut-être pas mal dans son genre, mais que ce n’est pas de l’ « art ». Et on peut confondre un brave homme qui admire un tableau en lui disant que ce qu’il aime dans cette œuvre ce n’est pas l’Art lui-même, mais quelque chose d’autre. »

Bref, il continue en disant qu'il n'y a pas de mauvaises raisons d'aimer une "œuvre".
Et que notre vision, nos sentiments quand nous apprécions une œuvre avec nos sens, entrent en raisonnance avec notre vie propre, et que cette expérience est unique.

Il n'y a pas d'art, il n'y a que des artistes :-)
pyduc
"des rumeurs qui courent dont l'une avec Monsieur Phal qui a été accusé de nombreuses fois de décider de l'As d'or, d'être vendu à Asmodée et de mener le jury".
Effectivement, il se dit des choses très intéressantes au Café du Commerce. J'ai reçu une véritable leçon de vie.
Jeux Viens à Vous
Ce genre de rumeurs depuis des années, oui cela existe, à tort selon moi, mais cela existe, et il me semble sain d'en parler.
Ces propos peuvent même venir de gens que j'apprécie dans le monde ludique. Cela fait partie de la vie des humains, même si j'imagine bien que vous êtes un sain de votre côté.

En attendant, dans les lieux de l'intelligentsia, entre "gens biens" dont vous faîtes partie j'imagine, j'ai pu également entendre beaucoup d'énormités intellectuelles...
La connerie n'a pas de classe ou d'origine.
Bryan LEFEBVRE
Papotache très intéressant !! Merci à tous de nous proposer autant de CONTENU ludique. Vive AsmoMag, Vive Ravage, Vive Plato, Vive la Presse, Vive les JEUX :-)
arnauldvm
Ah ben zut, j'ai commandé le VO ya 2 jours (à force d'attendre une VF) ... :-/
Garibaldi31
C'est toujours un plaisir de voir Monolith chercher à bouger les lignes dans ses projets, et parler de son modèle économique avec transparence.
Je comprends bien qu’ils préfèrent parler plutôt de leurs jeux, et moins parler de leur performance financière, qui ne devrait effectivement ne les concerner qu’à eux. Le débat sur l’offre me semble par contre un peu esquivé, à part sur la question de l'artifice évident que représente aujourd'hui les Stretch Goals. Or, il me semble qu’en passant sur KS, justement parce que cela élimine les intermédiaires avec la clientèle de joueurs/acheteurs, le débat sur l’offre est donc implicite et nécessaire pour la viabilité, sur le long terme, du modèle économique pour chaque porteur de projet.

Là où je veux en venir est que je doutes fort que le fait de réduire les délais puisse participer dans l'objectif d’attirer des primos pledgeurs. Cet effort est fort louable, et nul doute que si cela marche, les concurrents suivront, comme cela fut le cas sur les frais de port dans le commerce en ligne. Sur la question du risque d'avoir un produit différent de celui pledgé, je suis partagé, car je vois aussi un intérêt à pouvoir contribuer à améliorer les projets qui nous sont proposés, mais ce n'est pas ce qui m'intéresse dans ce message.
Je crois par contre qu’une modération sur le prix d’appel, et donc sur l’offre, autant financière que dans le matériel proposé, pourra amener plus facilement un public nouveau (celui qui ne vient pas causer sur ces forums).
Bien sûr d’autres pistes sont à creuser, et la tentative d’attirer le public lecteur de comics sur Batman fut à mon avis une piste intéressante. Mais je crois de toute façon qu'il est très compliqué en ce moment de toucher un plus large public, et peut-être assiste-t-on à un plafond de verre de la clientèle sur ce "marché du financement participatif", qui pourrait n'être que temporaire. Comme le dit l'article, il y a aujourd'hui une très forte concurrence entre les projets, mais il y a aussi le fait que beaucoup d’entre nous (les pledgeurs réguliers) commencent à trouver que cela fait beaucoup de boîtes à stocker (ou en attente), et trop peu de temps pour pouvoir jouer à ceux déjà livrés. Quand je vois la campagne de Solomon Kane, sans vouloir débattre sur les raisons du frein actuel dans sa dynamique, je me dis qu’il s’agit peut-être d’un signe d’un rétrécissement de la demande, et donc d'un crack à venir.
C’est un avis partagé dans mon entourage de joueurs engagés dans « ce marché », et quant aux autres (ceux qui n’ont jamais pledgés), la plupart n’en ont pas grand-chose à faire et ne sont pas encore prêt à participer à un KS.
willcine
Difficile de trancher personnellement pour savoir si le jeux est un art, y a t’il une frontière intangible entre sa présence et son absence ?
Pour y répondre j’ai envie de me diriger vers les jeux les plus abstraits.
Prenons par exemple les échecs, il est convenu que les plus grands champions sont reconnaissable à leur style.
Par exemple un connaisseur face à une partie de mikhail tal reconnaîtra son auteur comme un œnologue identifiera un vin.
De même à l’opposé des sacrifices de spéculation du maître letton on trouvera Petrossian se cachant derrière une partie menée sur un style hyper prophylactique.
Peut être hésitera t’on entre lui et Nimzowitch le précurseur de cette façon de jouer mais l’ouverture donnera une idée de l’epoque et donc tranchera entre les deux...
Ainsi comme en musique ou en peinture, il existe dans certains jeux un style, et une interprétation de ce style.
Un expert reconnaîtra un Vermeer ou une symphonie de bartok rien que par le style et sans forcément se souvenir exactement du tableau ou de la mélodie.
Est ce que la présence de style et d’interpretation sont suffisant pour parler d’art ?
L’emotion dégagée lors de la lecture d’une partie existe aussi, rejouer les coups de l’immortelle d’ andersen ou de la partie de l’opera de Morphy provoque indubitablement des sentiments.
Je terminerai avec cette citation de Joël Lautier (Grand maître international) : « A chaque partie perdue on laisse un peu de soi, le plaisir de la victoire n’est jamais proportionnel au remord de la défaite... »
Ce sont des sentiments profonds qui psychanalytiquement peuvent s’associer à une forme de mort. Ceux qui s’aventurent vers les frontières de la performance logique y ont parfois laissé la raison (par exemple bobby fisher).
N’y a t’il pas un parallèle avec des artistes tourmentés comme van gogh, gérard de nerval, etc...
Je vois par contre une différence avec la peinture , la musique et le jeu en général.
A l’heure de l’intelligence artificiel en plein boom avec les techniques Deep mind qui ont fait s’ecrouler le dernier jeu résistant à la machine l’année dernière (le jeu de go), aucune machine n’a réussit encore à produire un tableau de maître ou une symphonie à la hauteur des plus grand compositeur.
Est ce un signe qu’il existe une frontière entre le jeu et l’art ?
Blanche#
On vient d’y jouer à PeL 2018 et compte tenu du fait que j’ai un faible pour les jeux de dés, je dois avouer qu’il m’a bien plu ! On se croiait déjà un peu en vacances.. Un pèlerin noyé pour moi.

Je n’avais pas pensé utiliser les biscuits ^^
SlyFly
Ah, on peut faire deux routes différentes lors d'un même tour. Ça change un peu.
bobbylafraise
Rien que les citations en bas des cartes doivent vous faire posséder ce jeu, trop hâte d'y jouer et de ma poiler.
madcollector
C'est toujours les grincheux qu'on entend le plus et le plus fort. Ben moi je veux dire à Monolith que je les aime, j'aime leur transparence, leur initiative pour faire avancer les choses. Je voudrais leur donner les soux que je n'ai pas.
melodynelson
Excellente couverture. Peut etre ma préférée de vous. Un peu moin toonesque que ce qu'on trouve trop souvent dans le milieu ludique ( bonjour Iello :) ), et c'est tant mieux.
pierolalune
pierolalune
Merci, c’est gentil. A titre perso, j’aime les couvs de Iello... mais c’est gentil quand même ;)
LudiKev
Oh que c'est bon tout ça ;-)
LudiKev
C'est quand même dingue de regarder un match de foot avec son fiston et l'entendre dire "Oh, mais on dirait Monsieur Phal de ton site de jeux ?!?", le pire c'est que je me suis fait la même remarque au même moment ;-) ET encore pire, il nous a mis un but le bougre !!
Gaite
Tu vas faire des envieux, tu risques qu'on les kid-nappe!
betinet
Bonne vidéo comme dab, mais il y a des petites erreurs; on peut résoudre ses 2 cartes codées, par contre le chiffre du dé ne peut servir que pour 1 seul code. Quand on met 1 dé sur l'enveloppe bonus, on prend immédiatement le bonus (même si la phase de placement de dés n'est pas terminée. Quand on prends des cubes de couleurs lors de notre déplacement, dès qu'on a 2 couleurs identiques on prend la carte Agency de la couleur de la région où était le 2ème cube ou la carte du dessus du paquet Agency ( et non pas une carte de la couleur où se trouve un de nos agent)
Metadna
Toute acte de création demande une maîtrise et toute maîtrise appel a un art. Cela n'est pas autrement le cas que pour le jeu de société, je dirai même que le rôle quasi omnisciente du game designer le pose dans un "rôle de grand créateur", celui du verbe, de la loi et des mécanismes qui doivent régir son oeuvre.
L'artisanat ludique doit encore passé au statut d'Art ludique, bien que les prémisses d'un tel art ont déjà été fonder par nos aïeux je pense à au méncanique épuré d'un go ou senet qui jadis avait déja dépasser le rang de simple objet ludique pour celui de support théologique & cosmogonique. Le jeu est un Art passerelle entre les Arts (art plastique, art de l'écrit, art numérique, art musical ....) un art qui accentue la maîtrise des émotions humaine, un catalyseur affectif et social (chaque civilisation a eu son jeu référent de sa vision au monde, car le jeu agie un comme vecteur éducatif d'un schéma social propre). Si vous creusez les jeux actuels vous trouverez des jeux qui interpellent clairement certaine fibres profonde concernant notre société, notre terre et son histoire récente avec emotion& intelligence je pense à CO2, Pax emancipation, raid of thaihoku et d'autres... voir les prochains Artificial intelligence (What's Your Game?) Transhumanity (Mindclash) ou encore On Mars, Living planet...
Soyez à l’écoute de ce que leurs auteurs chuchotent ! ce ne sont que les premiers bourgeons d'un Art moderne en devenir...
Jeux Viens à Vous
Jeux Viens à Vous
"Toute acte de création demande une maîtrise et toute maîtrise appel a un art."
>> Donc tout ce qui serait crée appellerait à l'art?
Vous m'en voyez fortement douter.
L'élaboration d'un discours afin de convaincre son auditoire n'est pas un art (le fameux "art" de la rhétorique), la création d'une voiture, d'un gadget de la vie de tous les jours, d'un ordinateur nest d'aucune façon artistique.

Effectivement, je parlerais peut être plus d'artisanat,

Est ce qu'une mécanique épuré en fait un art? A mon sens cela ne suffit pas, même si c'est effectivement peut être un pas vers quelque chose...
La mécanique doit à mon sens disparaitre afin de laisser sa place à une force créatice, émotionnelle. alors que la priorité actuelle est justement de baser les jeux sur la mécanique.
Même si j'entends certains de vos arguments, aucun jeu ne vient vous perturber dans vos habitudes, ne vient changer votre vie de manière profonde et bouleversante.
Wart
Je vois bien l'idée de ce jeu, et du coup le côté blitz.
Personnellement la première fois que j'ai joué à Smallworld, ce qui m'a le plus marqué c'est ce sentiment de jouer un moment d'un jeu, une portion (blitz) d'un jeu, le jeu prend fin mais pourrait continuer de la même manière, mais non, pouf c'est fini.
Pour moi, un jeu blitz ne serait pas un autre jeu, mais le même en plus concis.
Mr Jack Pocket est un autre jeu que la version plateau, pas un blitz, pas un morceau aux mêmes sensations que le jeu plateau… en toute humilité hein M. Cathala. Les deux sont excellents, mais ce sont 2 jeux différents.
Du coup, pocket c'était adapté à mon sens.
Un jeu blitz c'est pas forcément du pocket, d'avantage un extrait, une portion qui propose les mêmes sensations.
Quelque chose qui va peut-être devenir à la mode d'ailleurs, qui colle bien à l'ambiance générale, entre trop de jeux / envie de tout essayer / plus le temps de jouer longtemps… le blitz, l'extrait est peut-être un truc à creuser.
Voyez le truc ? Me trompe-je ?
ismaxxx
J'aime beaucoup ces petits compte-rendus de vidéo. Il faudrait essayer de le faire à chaque fois, mais bon, l'équipe n'a peut-être pas trop le temps.
(je ne suis pas très vidéo... je décroche vite).
Tomfuel
je sais pas pourquoi ça m'fait ça, mais a chaque fois que Mr Cesare est dans une vi.... ZzzZZzzzzz
vertchezmoi
vertchezmoi
parce que tu reves de dormir avec lui peut être
snaketc
snaketc
Déjà au départ le jeu ne me tentait pas mais là, l'explication de Cesare m'a endormi et la partie n'a pas l'air d'avoir plu à aucun des joueurs (sauf le vainqueur).
Tomfuel
Tomfuel
moi le jeu me tente malgré des illus de tuiles assez fadasses, c'est pourquoi je me suis forcé à regarder cette video (alors que je savais à quoi m'attendre avec le "flegme-n'articulepaslesmots" de Mr Atalia) mais ... ZzzZZzzz
zut alors !
Atalia-jeux
Atalia-jeux
Et pourtant, le jeu est sorti sur 3 festivals déjà et joué non-stop et apprécié de tous.
Ce week-end à PEL, toutes nos tables ne désemplissaient pas, et celle de Luxor, suite à la forte demande, est passée à 3 tables (nous avons hésité à prendre une 4° boite pour le second jour) et sur ce titre-là, les gens attendaient devant les tables pour être les suivants (la partie leur plaisait donc à regarder, et ils voyaient qu'elle plaisait à ceux qui pratiquaient...).
vertchezmoi
Du coup ça va me donner envie de pratiquer du blitz sur mes actuels projets de protos (même si j'ai quelques difficultés à le faire... je pense que c'est un exercice très interessant)
studiordl
excellent jeu à deux, que j'ai longtemps cherché d'occasion, il est temps qu'il arrive enfin !
Zakouski
Bonjour à tous et un grand merci à Seb de nous offrir la chance de jouer en avant-première au PnP de Troyes 2.
Mais seul problème, le lien donné ci-dessous n'est plus valide... Ai-je raté quelque chose ?
sebduj
sebduj
Hello,
J'ai laissé le lien 1 semaine comme promis :-) il faut le demander à un gentil TTcien. J'ai commencé le comm international sur le jeu et ne voulait pas qu'il soit deja partout. C'etait reserve à la TTcup...
Zakouski
Zakouski
Ouais, je me suis réveillé un peu tard, mais merci quand même. Au "pire", j'attendrai d'avoir acheté ma boîte pour y jouer, ce ne sera pas plus mal. Merci encore.
arthelius
un superbe travail, c'est d'ailleurs tes illustrations qui m'ont fait m'intéresser au jeu !
pierolalune
pierolalune
Merci ! C’est cool de lire ça ;)
Eyridïl
Eyridïl
De plein accord avec Arthelius, la couv intrigue et donne envie ! Et la boite se démarque bien en magasin je trouve. Beau boulot ! Et merci pour ce retour sur ton travail j'aime particulièrement la version monochrome, mais comprends complètement le choix de partir sur un visuel plus punchi.
pierolalune
pierolalune
La version monochrome a été longuement discutée ;) mais j’aime bien le ciel bleu ;)
Pit0780
Je vais peut être dire une connerie, mais c'est quoi du coup l'intérêt de passer par Kickstarter, et pas faire une vente sur votre site, directement ? Vu que tout est développé et tout sera déjà produit ?
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur,

Je vais peut-être dire une connerie, mais je mise sur un accès au public américain qui est tout de même le premier utilisateur de KS. Les utilisateurs d'internet réduisent de plus en plus le nombre de site que lequel ils vont. Cela fait des années que je dis que le web "s'encapsule", c'est à dire qu'il réduit le nombre d'endroit où l'on va. Donc, il faut aller chercher le client potentiel où il est parce que le faire venir sur une autre plateforme est difficile. Le jour où un éditeur comme Monolith aura 500000 clients, ils pourront envisager de monter un truc, mais là tout est compliqué, cher (sécurité, paiement, entretient...) et donc difficile... Le plus facile étant de passer par KS. La prochaine étape sera sans doute de se passer de tout ça. Un jour. Les distributeurs seront peut-être les premiers à dégainer... Certains dénoncent la disparition d'intermédiaires, mais cela a déjà commencé bien avant ça, avec le fait de communiquer direct sans passer par les sites d'infos, en produisant ses propres vidéos, en faisant ses propres direct... Ce qui est étonnant, c'est que le fait de se passer de boutiques et de distributeurs déclenchent des remarques, mais la disparition annoncée du reste, tout le monde s'en cogne :o)
Pit0780
Toujours agréable et intéressant de voir le processus !
pierolalune
pierolalune
Merci ;) c’est assez intéressant de l’ecrire Et verbaliser ce que l’on fait parfois sans y penser vraiment.