Kerquist
Kerquist

Voilà une liste (12 jeux) qui n'a que deux jeux en commun avec la sélection des Tric-Trac d'Or 2012 (10 jeux).
Où est l'erreur ?
A Cannes, on aime nettement moins le style Kubenbois pour geek (Archipelago, mais aussi Trajan, Descendance, Eclipse, Vanuatu, Ginkgopolis...)

SylvainBelgique
SylvainBelgique

@ MadTotoro
le jeu d'Antoine Bauza qui doit gagner, c'est le prix spécial du jury avec "le petit prince" ;-)

willem59
willem59

Chris: t'en fais pas. Y a pas mal d'éditeur/créateur qui pense qu'aux récompenses avant de penser aux joueurs. Y a qu'à voir Queen Games qui fait tout pour rafler le Spiel.
D'ailleurs, ça aurait été cool de voir une ptite tititivi avec mr Phal sur Archipelago. Pas encore invité?


Sinon, concernant cette liste.
Je ne vois pas comment Myrmes peut passer à côté de l'As d'or.

sebduj
sebduj

Chris, continue de faire ce qui te fait plaisir ;-)
Et bravo aux nommés!

Christophe Boelinger
Christophe Boelinger

Ouaip. No comment....
Je commence à avoir l'habitude.... Comme quoi on pourra pas dire qu'etre local signifie favoritisme ;)
Faudra peut être qu'un jour je pense à créer des jeux un peu plus pour tout le monde.
Les prix n'aiment pas les OVNI ludiques :(

PAP
PAP

oh Archipelago n est pas de la partie ...

sgtgorilla
sgtgorilla

- jeu enfant : ?
- As d'Or : Andor (avec ce nom, cette rime c'est prédestiné) un bon ambassadeur pour montrer aux ados un jeu à la façn vidéo pour l'apprentissage)
- "gros Jeu" : Zombicide ou StarWars faire enfin découvrir un améritrasch à la place du sempiternel jeu de gestion à l'allemande.
- Le spécial : Cardline pour montrer qu'on peut se cultiver sans forcément avoir un jeu destiné à l'éducation nationale.

croc
croc

Annick Lobet je crois, pas Lober

MadTotoro
MadTotoro

Et il ou le jeu d'Antoine Bauza qui doit gagner? :)

Kerquist
Kerquist

Nominé est certes un néologisme (à base latine), mais c'est un terme bien utile dans ce cas de figure où "nommé" ne parait pas très adapté.

A mon sens, il ne faut pas hésiter à utiliser des termes différents (au besoin en les créant) pour décrire des notions distinctes.
La langue française ne pourra qu'en tirer profit, alors qu'à défaut, elle ne pourrait que péricliter.