This game has been added to the database at Jan 24, 2010

edition 2010
Par Henrik Berg and Åse Berg
Illustré par Alexandre Roche
Édité par White Goblin Games

Standalone 9 extensions
Docteur Mops

Rattus Cartus, les rats reviennent à Essen et en boutique

Rattus Cartus, les rats reviennent à Essen et en boutique

En 2010, les hollandais de White Goblin présentaient une bonne surprise avec leur méchant jeu de majorité "Rattus" qui fut très vite suivi de diverses extensions.

Deux ans plus, fort du succès des rats pestiférés, voici cette fois un stand alone toujours signé du couple Åse et Henrik Berg. Il se nomme "Rattus Cartus" et ce n'est donc pas compliqué de comprendre que nous sommes cette fois dans un jeu de cartes.

Default


Tout bon joueur averti qui se respecte se positionne en mode suspicion quand un produit dérivé issu d'un jeu à succès est présenté. Alors qu'en est-il de cette version cartes de "Rattus" ?

Premier bon indice, avant même la parution du premier "Rattus" les auteurs parlaient déjà de leur envie d'explorer la voie d'un jeu de cartes de majorité dans le même esprit.
Voilà donc qui est fait quelques années plus tard.

Default


Nous retrouvons dans cette version, la même accessibilité que chez son grand frère et le même objectif de majorité. Ici plus de régions mais des cartes qui représentent des Bâtiments que vous allez pouvoir visiter dans votre quête de porte-à-porte comme un candidat à l'élection.
Seulement les seigneurs ne s'élisent pas, se sera votre propension à savoir user des bénéfices de chaque lieu qui fera la différence.

Allez en route !

Commençons par piocher quelques cartes Bâtiments selon le nombre de joueurs.

La première chose que feront les joueurs est d'utiliser un des premiers pouvoirs des Bâtiments exposés. On appelle le soutien. En gros, il s'agit de piocher des cartes de Population, de défaussez les sales jetons Rats ou de jeter un coup d’œil sous les robes cartes cachées des Nonnes.

Les cartes de Population vous aideront à prendre le contrôle des Bâtiments, les Rats risquent de vous tuer en fin de partie si vous en avez trop et les Nonnes, qui luttent contre les bestioles sont les garantes du nombre de Rats fatal ou pas en fin de partie.

Bonjour, voulez bien signer la liste de "soutenez un vrai bon seigneur ?"

Il est temps de pénétrer dans les Bâtiments.
Chaque Bâtiment vous propose une capacité spéciale et une de base. La première sera offerte au joueur majoritaire, la seconde aux autres qui sont là.

Default


Un Bâtiment vous tente ? Vous posez un jeton à votre couleur dessus pour indiquer votre intérêt et vous jouez autant de cartes (Population, Joker et Spéciale) que vous le souhaitez (mais faces cachées). Les autres joueurs ne voient que le nombre de cartes jouées mais pas leurs valeurs ni leurs natures. Et il existe des cartes de valeur 0 pour embrouiller ses camarades concurrents.

Sortez tout de suite de ma cuisine !

Il est temps de passer aux révélations. Pour chaque Population jouée qui appartient à la même classe que le Bâtiment et chaque Joker vous grimperez de 1 point d'Influence dans cette classe de Bâtiment.
Idem pour chaque carte Population d'une autre classe mais là vous allez prendre un jeton Rats pour la peine.
Si vous avez mis des cartes Spéciales, vous en jouez les effets.
Et les jetons ? En fait toutes ces résolutions se font par ordre d'arrivée. Les cartes spéciales du premier arrivé seront donc effectives avant le comptage de points des suivants.

Vous êtes le plus populaire ici ? Vous avez gagné le droit de faire l'action privilège du Bâtiment. Les autres présents se contenteront de l'action de base.

Le nouveau seigneur des rats

Au terme d'un nombre de tours définit (en fonction du nombre de joueurs de 8 à 10), il est temps de voir qui est le plus populaire et surtout s'il est encore en bonne santé.

Pour chaque classe, le joueur majoritaire en influence marque 10 points, le deuxième 5, le troisième 2, les autres vont se faire bouillave...

Pour chaque carte spéciale encore en main, le joueur majoritaire gagne 2 points

Si le Bâtiment Trésor est en jeu, le joueur majoritaire en cartes Or marque 6 points et le second 3. Les pauvres rien.

Certains jetons récupérés pendant la partie vous accorderont quelques points d'influence supplémentaires.

Tout est tout pâle non ?

Tout n'est pas encore joué...
Chaque joueur additionne le montant de ses jetons rats.
On retourne ensuite les cartes Nonnes.
Si votre montant de Rats est supérieur au nombre de Nonnes vous êtes... mort. Y compris si vous aviez le plus d'influence. On choisit rarement un nouveau seigneur mort en fait.

Le plus influent des survivants devient donc le nouveau seigneur.

Le jeu sera exposé au salon d'Essen mais en fait il est déjà dans les bonnes boutiques.

Vous savez tout où presque.

"Rattus Cartus"
Un jeu de Åse & Henrik Berg
Illustré par Alexandre Roche
Publié chez White Goblin
Pour 2 à 5 témoins de Jéhorat dès 10 ans
Public un peu connaisseur mais pas trop
Durée moyenne de partie : 45 min
Disponible chez tous les bons dératiseurs dans les 32€

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments

Default