Prime aux Cochons
Par Stefan Dorra
Illustré par Doris Matthäus
Édité par Hans im Glück
2 to 5 joueurs
Number of players
8 ans et +
Age
45 min
Temps de partie
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Magic Bazar

Description complète

En bons paysans, les joueurs se rendent à la foire aux bestiaux et, en jouant des coudes, vont essayer de récupérer le plus beau cheptel possible. La partie se joue en quatre manches au cours desquelles il va être possible d'acquérir de nouvelles bêtes tout en sachant qu'il va ensuite falloir les nourrir.

Au début d'une manche, un losange est formé avec 25 tuiles Animaux. Ensuite, chacun leur tour, les joueurs vont en retourner une. A chaque fois, ils ont la possibilité de placer un de leurs trois paysans sur la tuile découverte. Au fur et à mesure, toutes les tuiles vont apparaitre et des paysans être positionnés dessus. Dès qu'un joueur a placé ses trois pions, il prend un jeton d'ordre. Le premier à finir jouera également le premier au moment de récupérer les bêtes.
Lorsque tout les paysans sont placés, vient le moment de faire son marché. C'est bien beau de tâter le pi des vaches, de flatter la croupe des cochons ou de tirer les oreilles des ânes, à un moment, il faut y aller. Le premier joueur va alors choisir un de ses personnages et récupérer toutes les tuiles, dont la sienne, en ligne droite, jusqu'à un bord du losange ou à rencontrer un autre pion. Chacun son tour va effectuer cette action, deux fois au total. Les choix vont donc s'amenuiser au fur et à mesure pour ne laisser non pas des carnes mais bien peu de choix.
Le but du jeu est de récupérer des lots de bêtes afin de les ramener à la ferme. Quatre ânes identiques ? Allez hop, un à la ferme et c'est autant de points de victoire emmagasinés. Six animaux différents ? Le bœuf vient à la ferme et ce sont sept points de victoire engrangés. Bien entendu, un animal ne peut compter que dans une série. En attendant le marché de la semaine suivante, il est possible de conserver des bêtes mais il faut alors les nourrir et souvent, pour cela, il faut vendre un animal. Alors, garder, pas garder ? Surtout qu'à la dernière manche, parce que dans le cochon tout est bon, ces derniers rapportent deux fois plus lorsqu'ils vont à la ferme.
Une fois les quatre marchés passés, il est temps de faire ses comptes. Il suffit alors de compter les points des animaux ramenés à la ferme sachant qu'une poule rapporte 2, un mouton, 3, une chèvre, 4, un âne, 5, un cochon, 6 et un bœuf, 7.

Auteurs et éditions

edition 2010
Par Stefan Dorra
Illustré par Doris Matthäus
Édité par Hans im Glück

This game has been added to the database at Feb 11, 2010

 Details

Year of publishing 2010
Authors Stefan Dorra
Illustrators Doris Matthäus
Editors Hans im Glück
Distributors Schmidt
Collection ~
Bar code ~
Language of rules French
Prix public conseillé ~

 Its awards

No award found

 Positive reviews

 0  0
Juzam
10,00 
 0  0
Toftof
8,00 
vs

 Negative reviews

 0  0
Poukram
Heum ?
2,00 

 What we like

No more/less
vs

 What we don't like

No more/less

 Dans les listes

No list

 Topics

Prime aux Cochons
[Prime aux Cochons] (Schweinebande)
Last post Potrick on May 21, 2011, 12:40 PM
Créé le Friday, May 20, 2011 at 1:29 PM