Note du jeu
7.25/10
moyenne sur 153 avis

Les avis des membres

 1  0
Nouchkariès
8,40 
 1  0
ToMAHaWK
Sushi Boy
8,00 
 1  0
Janabis
10,00 

News

Le jeu gratuit de la semaine : Western Spaghetti
Rédigé par Mister_PNP on Jul 26, 2019, 10:01 AM
Pow, de l'explipartie !
Rédigé par G. Winzenschtark on Mar 26, 2017, 9:00 AM
Pow est dispow
Rédigé par Mathilde-Gigamic on Dec 2, 2016, 4:45 PM

Forum topics

[Sushi Bar]: Un petit Goodies
Last post sebduj
on Mar 25, 2009, 9:54 PM

Description

C'est vrai, quoi, c'est bon un sushi de super-méchant, surtout lorsque vous êtes un super-héros... À dire vrai, nous allons carrément vous proposer de vous mettre dans la peau d'un auteur de comics. Vous savez, ces histoires de super-héros en collants moulants, à la cape qui ne s'empige jamais dans les pattes ou dans un réacteur, non jamais, à la psychologie particulière ("racontez-moi ce que vous faisiez avec vos sous-vêtements, enfant, pour maintenant les exhiber ainsi ?". Certes, depuis les éditions d'il y a plus de 80 ans sur du mauvais papiers, beaucoup ont été dessinés et vous êtes un peu en panne d'inspiration, alors Gigamic a pensé à vous et vous propose de vous coller dans la face un bon gros :

cbec04c8d6b7325de005015b5ad14c200849.jpe

Si vous n'êtes pas avocat et donc aveugle, et sans avoir besoin d'une super-vision, vous aurez remarqué le nom de l'auteur sur la boite : Reiner Knizia... Oui, nous sommes devant un jeu d'Herr Doktor (ça fait très super-vilain, non ?) et, sans être désagréable, il s'agit effectivement d'un nouveau traitement d'un jeu préalablement édité, puisque les claques magistrales viennent remplacer (d'où le titre) les sushis pleins d'arêtes de Sushi Bar (2008). S'il vous plait, aucune invocation de Jane, et sautons d'un immeuble pour distribuer les

les swings et les uppercuts, ça fait VLAM ! ça fait SPLATCH ! et ça fait CHTUCK !...

 

Des petits dés...

Vous voilà attablé avec vos collègues co-auteurs et néanmoins adversaires... entre 2 et 5, c'est parfait ! Nous pouvons éditer de la jeunesse donc à partir de 8 ans, ça passe !

Les 12 tuiles de Super-héros, en bleues, sont alignées aléatoirement. Sur la ligne du dessous, il en va de même pour les 12 Super-vilains en oranges. Le premier auteur se saisit des 5 dés aux 4 symboles différents et les lance sur la table (super-force s'abstenir à moins de devoir fouiller la ville voisine pour les retrouver...).

Il aura le droit d'améliorer son lancé s'il le désire, et ce, jusqu'à 2 fois. Mais pour relancer les dés, il faudra, à chaque fois, mettre un dé de côté qui ne pourra plus être modifié. Lorsque le joueur s'estime satisfait (ou à l'issue du troisième lancé de toute façon), il va choisir quelle face de dé s'appliquera pour récupérer une tuile, ce qui marque la fin de son tour.

Les boucliers bleus permettent d'aller chercher un super-héros. Et le nombre de boucliers indique jusqu'où vous pouvez aller le chercher dans la file. Avec trois boucliers, je peux prendre le premier ou le deuxième ou le troisième, voyez !

Les têtes de mort oranges... eh oui, votre pouvoir de précog est impressionnant et vous avez raison, vous pourrez faire de même, mais avec les super-chantmés !

5968aefd96d487f3c83612b256e46798e2ca.jpe

Bad Viking, il est trop timide... du coup, c'est juste un -1 !

 

Enfin, les bulles permettent d'aller piquer les idées de ces voisins, à savoir les tuiles héros (bulles bleues) ou vilains (bulles oranges). Avec trois bulles, je prends le premier de la pile (oui, dans une bonne baston, ça s'empile en deux gros tas au centre de l'action...). Avec 4 ou 5 bulles, j'indique lequel je choisis par son numéro (le deuxième par exemple).

 

... impliquent des petites responsabilités...

Pourquoi donc faire tout ça ? Et bien, lorsque la dernière tuile est récupérée, chacun rapprochera sa pile de Super-héros et sa pile de Super-vilains. Les Super-héros qui dépassent, prouf, poubelle ! Trop de super-collants tue le lycra ! Par contre, si vous avez trop de Super-vilains, on garde tout... de toute façon, à la fin, ils se font ratatiner, ce qui est bien ! Puis on fait les comptes : On additionne les puissances des super-héros (positive) et on y retranche les négativo-enquiquineurs-empêcheurs-de-voler-en-rond (super-vilains en négatif). L'auteur avec le plus de point emporte la partie et doit raconter l'histoire de ces supers... (non, là, nous brodons pour la deuxième partie, mais c'est une bonne idée de variantes à la "Il était une fois").

f362184c5ebe1203a874524e294f2a52520e.jpe

Vous avez donc saisi le principe : Vous allez essayer de récupérer les maxi-points des défenseurs de la Justice et de la Paix intersidérale mais il faudra récupérer des négotivo-points les plus infimes possibles des toqués "Zeitgeist" (rien à voir avec Hegel, mais nous vous laissons chercher...), en essayant de ne pas se faire piquer les uns et les autres par nos voisins, tout ça en maximisant ses lancés de dés !

 

... alors mettez-vous joyeusement sur la tronche !

2aa4184afa6d7f894c955d39697ca8619ce6.jpe

Comme quoi, un traitement graphique, un changement de thème et un jeu n'est plus tout-à-fait le même. Bien sûr, Sushi Bar fonctionnait bien mais la thématique pouvait sembler... décalée. Maintenant, Pow fonctionne toujours aussi bien en étant plus fun, plus... délirant. C'est un petit jeu défoulatoire, rapide, familiale avec du chambrage dedans et le soupçon de chance qui fait "yes" ou "ah bon sang, fait biiiiipp". Pas un grand jeu, ni un gros jeu, mais un jeu avec un bon équilibre entre durée des parties et l'amusement qui vient avec, si les joueurs ne sont pas réfractaires aux supers-composants.

 

(à gauche, Hipstor... il peut vous faire manger des légumes... rhôôô... -1 aussi !)

 

Puisqu'il s'agit d'un jeu abstrait, la thématique peut toujours sembler... décalée... oui, toujours. Rien ne relie véritablement "thématiquement" le lancé des dés à la récupération des tuiles. Pourtant, des supers-héros et leurs némésis qui, finalement, se mettent sur la poire, avec des poses et des illustrations décalées, et bien ça passe mieux ! ça passe même bien en ajoutant du fun et de l'imagination autour des affrontements entre les joueurs.  Tout ça est très subjectif mais vivement l'affrontement avec Madame Mathilde dans une prochaine TTTV, je suis impatient de voir les collants que nous porterons !

189af9c23cbedd5b64d7aeba5bbac38371b7.jpe

Lui, c'est un gros +6... 

attends, c'est Dead Poule, quand même !

Videos

Image de la vidéo Pow, de l'explipartie !
il y a 5 ans 11524  29′
Explipartie

Extensions

    No board game found

Dans les listes

    No list