This game has been added to the database at Jul 16, 2008

edition 2008
Par Michele Quondam
Édité par Giochix.it

Standalone

Langues des règles : French

Achetez le sur
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Amazon
Game description

“Défendre la liberté et la justice dans le monde entier !”.
Tels sont les nobles idéaux que vous ferez gober à l’opinion publique et aux médias ! Ce qui compte, c’est de trouver la bonne excuse pour pouvoir envahir une nation souveraine riche en pétrole, votre seul objectif étant de devenir riche ! Très riche ! Heureusement qu’il ne s’agit que d’un jeu et que dans la vraie vie de telles choses ne se produisent pas ! Introduction Du fait de votre rôle de Chef d’Etat d’un pays occidental promoteur de la Paix, il est de votre devoir d’intervenir contre un état voyou «dangereux pour l’ordre mondial». Vous décidez avec vos alliés de lui déclarer la guerre et d’y envoyer des unités militaires et logistiques.
L’invasion est justifiée par l’existence présumée d’armes de destruction massive liée au terrorisme international. Mais étant donné que les armes de destruction massive n’existent pas, il vous faudra faire vite avant que la vérité n’éclate au grand jour ! Conquérir les diverses régions du pays envahi, voler et vendre le plus de pétrole possible, organiser d’alléchants appels d’offre pour vos entreprises nationales et amasser le plus d’argent pour devenir le Roi du Pétrole (et gagner la partie) ! Chaque joueur a par ailleurs un autre rôle durant la partie, celui d’incarner le chef d’un groupe de rebelles local qui pourra causer des dommages aux «alliés».
Bien entendu, plus ces dommages seront importants et plus vous en serez «sincèrement navré»…
Descriptif éditeur.

Game play
3 to 5 players à partir de 12 ans 120 min
Language of rules : French
Prix public conseillé : ~

 Positive reviews

Le goudron et les plumes!!!
80/100 -
Simple player 
vs

 Negative reviews

l'or noir coute trop cher!!
40/100 -
Zul 
Ersatz de jeu
0/100 -
RicoH 
Un baril de trop
20/100 -
toooooof 

 What we like

No more/less
vs

 What we don't like

No more/less