This game has been added to the database at Feb 25, 2015

edition 2015
Par Hope S. Hwang
Illustré par Naïade
Édité par IELLO
Distributed by IELLO

Standalone 2 editions
Achetez le sur
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Amazon
Monsieur Guillaume

Aramini Circus : et Portho avoue ?

Aramini Circus : et Portho avoue ?

Après l'I can get Nô du Docteur Mops pour vous présenter Kabuki qui arrive, de là maintenant à base de bientôt, numéro 5 de la collection des Mini Games, voici que nous vous présentons plus en détail le numéro 6 de cette même gamme chez Iello qui a su s'étoffer rapidement pour pouvoir prendre son rythme de croisière. On prend son nez de clown et lorsque la fanfare entame ses premières notes, tous en piste !

Default

Aramini Circus porte sa paternité dés le départ... certes pour le thème mais surtout parce que c'est Steven Aramini qui le crée. Il a créé également Yardmaster mais ça, ça tombe plutôt bien aussi puisqu'Aramini Circus, c'est Yardmaster... mais dans l'univers du cirque... Nous sommes dans la gamme Mini ce qui n'empêchera pas la boite d'être bien fournie : 40 cartes Wagon, contenant de 1 à 4 animaux parmi les Girafes, Ours, Poissons et Tigres qui viendront s'installer derrière votre carte locomotive. Les 48 cartes Animal, elles, vous permettront justement de charger les wagons. Ajouter à cela les 4 jetons Échange, les cartes Bonus pour la variante et le jeton Monsieur Loyal et attention au départ !

Afrocirque, afrocirque, pabadabadabada...

L'objectif est de charger des animaux de cirque dans votre train plus vite que vos adversaires. 18 pour être précis à 2 ou 3 joueurs ou 16 à 4. Vous entamerez le démontage du chapiteau avec juste votre locomotive et 5 carte Animal en main. Puis, chacun votre tour, vous aurez deux actions à réaliser parmi trois, les doublons étant possibles. Il y a un jeton Monsieur Loyal qui se balade en sens inverse du tour de jeu, ce dernier vous octroyant une action supplémentaire à votre tour. Nous aimerions bien le garder, mais ce costume de lumière passe donc de joueur en joueur...

Default

La première action permet de piocher une carte Animal dans la pioche du même nom. Il est possible de le faire à l'aveugle (ça évite que vos petits camarades ne devinent vos intentions) ou en prenant la première de la défausse (ça oblige à faire attention à ce que l'on jette).

Vient ensuite l'action de charger un des 4 wagons disponibles au centre de la table. Il faut alors jouer autant de cartes Animal que d'animaux sur le wagon désiré. Une fois récupéré, un nouveau wagon à charger se présente. Pourtant, attention, première astuce à "couinage rigolo" : pour que ce wagon magistralement chargée vienne rejoindre votre convoi, il faut que sa "nature" ou son "volume" corresponde au wagon précédent. Admettons que votre dernier chargement soit deux magnifiques girafes, vous ne pourrez y accrocher que d'autres girafes ou un wagon avec deux poissons, ours ou girafes... ce n'est pas le cas de votre wagon chargé ?... Mettez-le en attente mais il ne compte pas dans votre score... à moins que vous ne puissiez plus tard le raccrocher grâce à un autre wagon chargé plus tard, avec réaction en chaîne possible ! Surveillez donc vos voisins, ça peut partir vite !

Default

Finalement, la troisième action permet d'échanger son jeton Échange sans qu'il soit possible de refuser. Nous commençons la partie avec un de ces jetons. Il nous indique un type d'animal qu'il nous est possible d'échanger lors d'un chargement à raison de deux contre un autre animal d'un autre type. Et bien si vous avez beaucoup d'ours dans votre main, il serait bon d'avoir le jeton "2 ours contre 1 autre animal"... à moins qu'un de vos adversaires ne vous le prenne pour vous en empêcher. Bref là aussi, ça peut couiner !

Bien sûr, le premier à atteindre l'objectif chiffré emporte immédiatement la partie. Et après quelques parties, vous pourrez alors ajouter les cartes Bonus dans la pioche Animal. Ces cartes aux effets divers comme piocher deux cartes, payer une carte en moins, ne peuvent être récupérée dans la défausse (et ça, c'est bien pour la coincer, la défausse) mais, jouées au bon moment, pourront laisser sur le rail vos adversaires.

Default

Une grande souris ? Non... Aramini !

Elle finit par avoir vraiment du style, cette gamme de Mini Games, non ? Voilà un petit jeu où le talent de Mathieu Leysenne aux illustrations amène un sourire en regardant ces animaux qui vont s'installer dans nos trains. Entre l'ours débonnaire, le poisson farceur, le tigre dont il faut se méfier et la penseuse girafe, Mathieu Leysenne donne une âme au jeu... Jeu qui nous emporte aussi. Passé le tchou-tchou du départ, ça finit pas monter un poil dans les tours pour prendre son destin en main et, la vapeur sortant par petits jets par nos oreilles, nous nous prenons au jeu du chargement pour remporter ce qui est une course, de fait !

Default

S'il est facile de charger un animal, il est plus "économique" en temps d'en charger plusieurs. Encore faut il que les cartes soient disponibles. De plus, les charger dans le bon ordre pour que tout s'enchaîne sans heurt n'est pas aussi facile qu'on le pensait au départ, tout en conservant une légèreté qui peut lui ouvrir les tables du "grand public" si tant est que cette catégorie existe. Bref, un équilibre vraiment bien senti entre accessibilité et profondeur... après, peut-être qu'il vous faut un peu plus de concret que les écrits d'un clown avant de vous lancer sur la piste aux étoiles ? Et bien ça tombe bien, l'équipe Iello sera à la TTTV prochainement (le 11 juin 2015) et avec Kabuki, Aramini Circus sera là.

Allez, posez vos deux pieds en canard, c'est la chenille qui redémarre !

Default


Aramini Circus
Un jeu de Steven Aramini
Illustré par Mathieu Leyssenne
Publié par Iello
2 à 4 joueurs
A partir de 8 ans
Langue de la règle: Française
Durée: 20 minutes
Prix: 13,00 €


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Kabuki
Kabuki
Par Hope S. Hwang
Illustré par Naïade
2-6 10+ 20´

Comments (9)

Default
morlockbob
morlockbob

je viens de relire cet article.j ai l impression que mr aramini vient d inventer le Uno? où est la subtilité ?

Monsieur Guillaume

N'y chercher pas trop : :)

Aramis nie, Portos avoue... Ah, t'ose ?

Et voilà les trois... Quel cirque, juste faire avec ce qu'on a... :)

Kerquist
Kerquist

A part Aramis et Porthos, s'il y a quelque chose d'autre à comprendre, je n'ai pas trouvé non plus.

morlockbob
morlockbob

même si je comprends pourquoi on rhabille ce jeu , et contrairement Kerquist (que je salue), j aimais bcp la sobriété du design original.

Par contre ça fait 3 jours que je sèche sur le jeu de mot du mr Guillaume...dumas mais encore ? :-)

Kerquist
Kerquist

Il est vrai que la thématique et les illustrations d'origine (Yardmaster) étaient bien tristes.

Ca valait vraiment le coup de refaire entièrement l'habillage.

Bravo pour cette gamme de jeux légers mais plaisants.

snounn_
snounn_

Bravo pour cette belle édition, Iello. On aime beaucoup Yardmaster chez nous, mais je me dis que ces illustrations rajouteraient un gros "plus" au jeu :)

spiritofnothing

Avec cette gamme, je n'offre plus des fleurs aux dîners en ville, mais des jeux ^^ trop chic !

fmoritel
fmoritel

Irrésistible cette gamme, des jeux souvent très malins et superbement illustrés. Merci pour ces petites perles.

serge meier
serge meier

Les dessins sont vraiment splendide, bravo à l'illustrateur.