This game has been added to the database at Sep 15, 2004

edition 2004
Par Christoffer Krämer
Illustré par Jesper Moberg
Édité par Gigantoskop

Standalone

Langues des règles : ~

Achetez le sur
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Amazon
Game description

Kablamo est un jeu de plateau qui simule la roulette russe. Chaque joueur a un plateau représentant le barillet d'un pistolet. Il est chargé avec des pions représentant les balles. Certaines balles éliminent le joueur de la partie, d'autres plus nombreuses, influencent le cours de la partie.
Contenu de la boîte :
- 5 barillets de revolver en carton
- 20 balles Vie (pas de texte)
- 67 balles Action (texte en anglais simple)
- 13 balles très rapides (texte en anglais simple)
- 1 sac en tissu
- livret de règles en anglais
Déroulement du jeu :
Chaque joueur joue simultanément pendant un tour de jeu. Le tour se décompose en plusieurs phases.
1/ Phase de Rotation :
Tous les joueurs tournent leur barillet sur la position "Marteau" ("hammer")
2 / Phase de Révélation :
Les balles sont dévoilées face visible.
3 / Phase de Résolution :
On résout les effets des balles suivant le nombre inscrit sur la balle. Le nombre le plus faible commence.
4 / Phase de Répétition
Si des balles supplémentaires doivent être jouées suite à l'effet de certaines balles dans la phase précèdente, on les joue pendant cette phase.
5 / Phase de Replacement :
On pioche à hauteur des espaces vides sur le barillet qui contient jusqu'à 6 balles dans le sac en tissu (de munition).
6 / Phase de "Chargement"(Reload):
Les chambres vides sont complétées avec les balles piochées à la phase précèdente.
Fin du jeu :
le jeu s'arrête quand un joueur est le dernier à ne pas s'être fait "sauter le caisson". Il est alors déclaré vainqueur.

Game play
2 to 5 players à partir de 12 ans 30 min
Language of rules : ~
Prix public conseillé : ~

 Positive reviews

vs

 Negative reviews

Des balles qui emballent pas
40/100 -
XavO 
NAC (Nul à Ch...)
20/100 -
kamus 

 What we like

No more/less
vs

 What we don't like

No more/less