Il Principe

de Emanuele Ornella
Il Principe
5.33 
9 reviews

Description du jeu :

But du jeuChaque joueur est le chef d'une famille influente en Italie pendant la Renaissance et essaie de construire les édifices les plus magnifiques dans les différentes cités afin de devenir la fam... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
What we like
No more/less
What we don't like
No more/less
Description complète

But du jeu
Chaque joueur est le chef d'une famille influente en Italie pendant la Renaissance et essaie de construire les édifices les plus magnifiques dans les différentes cités afin de devenir la famille dominante dans différents secteurs : Culture, Religion, Noblesse et Commerce
Déroulement du jeu
Phase 1
Chaque joueur reçoit de l'argent, pioche 4 cartes édifices et en pose 2 face cachée sur la table.
Phase 2
Les cartes posées sont placées sous l’espace de la même couleur sur le plateau de jeu.
Chaque groupe de cartes est alors mis aux enchères. Le meilleur enchérisseur remporte le groupe de cartes, paie le montant de l’enchère à la banque, prend le pion « Il Principe » et peut construire 1 cité.
Phase 3
En commençant par le joueur « Il Principe », chaque joueur fait une seule action :
• construire une cité en jouant une carte Bâtiment pour chaque icône d’édifice indiqué sur la carte Cité et en payant le montant indiqué sur la carte Cité à la banque. Le joueur gagne des PVs et place un ou plusieurs boucliers sur la carte de l’Italie, sur les régions adjacentes à la cité développée. Chaque joueur, différent du bâtisseur de la cité, gagne des PVs pour chacun des rôles contrôlé, en regardant les couleurs utilisées pour construire la Cité.
ou
• jouer des cartes Bâtiment de même couleur en les posant devant lui sur la table. Ces cartes sont regroupées ensemble par couleur.
Phase 4
Chaque joueur replace les tuiles des Rôles sur l’emplacement dédié du plateau de jeu. Dans l’ordre des couleurs, le contrôleur de chaque rôle est déterminé.
Certains Rôles peuvent rester sur le plateau sans être récupérés par aucun joueur. Un même joueur peut contrôler plusieurs Rôles de couleurs différentes dans un même tour. Lorsqu'un joueur gagne une tuile de Rôle Majeur, il doit retourner face cachée la moitié des cartes Bâtiment posées devant lui de la couleur concernée.
Le joueur qui gagne une tuile de Rôle Majeur ou Mineur réalise immédiatement l’action spéciale associée à ce Rôle (voir le tableau des tuiles Rôles) : le joueur contrôlant le Rôle Majeur en premier, ensuite celui du Rôle Mineur.
Fin de partie
Le jeu se termine lorsqu’un des événements suivants se produit :
1) Au début de la phase 1, il reste moins de 4 cartes Cités disponibles sur le plateau. Dans ce cas, le jeu se termine immédiatement.
2) Au début de la phase 1, le nombre de cartes dans la pioche de cartes édifices est insuffisant. Dans ce cas, le dernier tour du jeu commence avec quelques aménagements.
Calcul des points de Victoire
En plus des PVs comptabilisés sur le compteur de score, chaque joueur gagne encore des PVs pour chaque Rôle contrôlé à la fin du jeu, pour chaque carte Bâtiment posée devant lui de la couleur dans laquelle il a le moins de cartes, pour le joueur qui possède le plus de pièces de monnaie à la fin du jeu, pour le joueur ayant le plus de cartes Bâtiment encore dans sa main à la fin du jeu, pour la majorité dans chaque région de la carte.
Le vainqueur est le joueur qui a le plus de PVs. En cas d’égalité, celui qui a joué le plus de cartes Bâtiment l’emporte. S’il y a toujours égalité, le vainqueur est celui qui contrôle le Rôle Majeur le plus important selon l’ordre des couleurs.
Matériel du jeu
100 cartes “Bâtiment” : 20 universités (vert), 20 cathédrales (blanc), 20 hôtels de ville (rouge), 20 châteaux (bleu) et 20 places de marché (jaune)
15 cartes “Cité”
5 cartes “Famille”
1 plateau de jeu divisé en une carte de l’Italie avec 6 régions et 15 cités, une zone de comptage des points et des espaces pour les tuiles de rôles. : 10 de 5 couleurs (5 rôles majeurs et 5 rôles mineurs)
40 pièces de monnaie
60 boucliers : 12 pour Médici, 12 pour Visconti, 12 pour Carraresi, 12 pour d’Este, 12 pour Gonzaga
1 marqueur « Il Principe »

Awards
No award found
Auteurs et éditions

edition 2005
Par Emanuele Ornella
Illustré par Mad4Gamestyle
Édité par Z-Man Games and Mind The Move

This game has been added to the database at Sep 8, 2005

Suggestion de jeux :

No board game found

Les avis

5.33 
9 reviews
Smiley
3
Smiley
0
Smiley
0
Like
La patte Ornella
2,00 
Grunt November 10, 2005

Ce jeu en fait souffre des mêmes défauts que le précédent jeu de l'auteur (Ornella) Oltremare: une certaine complexité et une profusion de petits mécanismes. Mais là où dans Oltremare ça passait, ici ça...

Positive reviews

Donnez lui sa chance!!!!!!
6,00 

Je suis toujours très vigilant à ne me forger une opinion sur un jeu que par moi-même sans tenir compte de l'avis des autres. Je vais bien entendu orienter...

injustement décrié!
8,00 

Enchères, cartes rôles, gestion de sa main de cartes, quand on gagne des points on en file aux autres (très sympa) bref: un mélange subtil et bien sympathique.Bcp...

Pourquoi tant de haine?
8,00 

Je suis entièrement d'accord avec l'analyse de Grunt concernant la profusion de petites règles et l'impression de fouilli, l'abondance d'enchères non disputées,...

Dommage qu'il soit fouilli
6,00 

Contexte : 1 partie jouée à 4Points positifs :- La gestion des rôles majoritaires et minoritaires avec les avantages associés (cela se planifie sur plusieurs...

Incompréhensible... Que vous ne l'ayez pas apprécié...
8,00 

Certes il faut un peu s'accrocher pour assimiler correctement la rêgle du jeu; et je pense que c'est là que beaucoup ont loupé le coche pour donner un...

Negative reviews

En principe, c'est non
4,00 

Parties jouées : 1 seule, à 4 joueursEmanuele Ornella, an 3. Après deux autoproductions ayant rencontré un franc succés les deux années précédentes (Oltremare,...

La patte Ornella
2,00 

Ce jeu en fait souffre des mêmes défauts que le précédent jeu de l'auteur (Ornella) Oltremare: une certaine complexité et une profusion de petits mécanismes....

beurk !
2,00 

En général je n'aime pas dire qu'un jeu est mauvais. Puisque j'ai tendance à croire qu'aucun jeu est foncièrement mauvais et chacun d'eux a son public.J'ai...

Give your opinion!Lire tous les avis