Flat Top

de S. Craig Taylor
Flat Top
8.00 
4 reviews

Description du jeu :

Initialement publié par Battleline en 1976, Flat Top est repris et amélioré par Avalon Hill en 1981 (AH le fera pour d'autres jeux mythiques tels Air Force). Jouable à 2, voire 3 si un joueur se dédie... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
What we like
No more/less
What we don't like
No more/less
Categories
War Games
Description complète

Initialement publié par Battleline en 1976, Flat Top est repris et amélioré par Avalon Hill en 1981 (AH le fera pour d'autres jeux mythiques tels Air Force).
Jouable à 2, voire 3 si un joueur se dédie à être arbitre, Flat Top est considéré comme modérément complexe (6/10) par ses éditeurs, pour des parties qui dépassent communément les quatre heures (la seule mise en place des pions étant assez longue). L'échelle est entre le tactique et l'opérationnel, chaque tour de jeu faisant une heure.
Le matériel est composé comme suit : 1300 pions (un pion pur un navire ou trois avions...) au graphisme classique mais clair, une carte de 110x70 cm, un livret de règles de 36 pages, deux tableaux d'opérations par camp, trois cartes d'aide de jeu.
Le jeu vise à recréer les affrontements aéronavals de 1942 autour des îles Salomon, de Rabaul à la Papouasie-Nouvelle-Guinée (haut lieu des aventures de Papy Boyington). Autour de la prise et du maintien de Guadalcanal et du nécessaire ravitaillement en convois, les Salomons et la Mer de Corail ont été le lieu de féroces engagements aéronavals "au-delà de l'horizon", où l'essentiel était de trouver l'ennemi et ses porte-avions avant qu'il ne vous trouve.
Unanimement considéré comme étant une des meilleures réussites d'Avalon Hill, Flat Top restitue cette ambiance très particulière de recherche angoissé de l'adversaire par un jeu en double aveugle, chaque joueur disposant d'un plateau de jeu séparé. Les règles se veulent complètes, simulant la météo (importante pour les opérations aéronavales et la reconnaissance aérienne), les différentes types de formation navals (Task Forces) et aériennes, évidemment le répérage et ses nombreux modificateurs, puis les combats (aériens, qui tiennent compte de l'altitude des groupes d'avions intercepteurs; anti-aériens; air-surface; surface-surface). Les opérations sur les porte-avions (état de préparation des avions, type d'armement) sont aussi assez détaillées pour poser des problèmes de décision, sans pour autant monopoliser toute l'attention du joueur.

Awards
No award found
Auteurs et éditions

edition 1981
de S. Craig Taylor
Édité par Avalon Hill

This game has been added to the database at Nov 21, 2003

Suggestion de jeux :

No board game found

Les avis

8.00 
4 reviews
Smiley
0
Smiley
0
Smiley
2
Like
Qu'est ce que c bien... mais long !
6,00 
alexander37 September 4, 2005

On s'y croirait. Règles incroyablement fouillées, ordres de bataille parfait. Malheureusement, quand on a fini d'installer le jeu (3h), le plus souvent on le range...

Positive reviews

Ou comment cacher un porte-avion en pleine mer...
10,00 

Ce jeu est un vrai petit bijou, réussissant à retraduire efficacement le stress lié à la recherche frénétique de la flotte adverse arrivant sournoisement...

Qu'est ce que c bien... mais long !
6,00 

On s'y croirait. Règles incroyablement fouillées, ordres de bataille parfait. Malheureusement, quand on a fini d'installer le jeu (3h), le plus souvent...

y a mieux! CARRIER BATTLES
6,00 

mais apparemment ce jeu rare n'est pas répertorié ici.étonnement l'ordinateur n'aura jamais su remplacer ces jeux simulateurs de la guerre aéro navale...

Faites cette guerre...
10,00 

Alors là!!! Un wargame haut de game. Mon opinion fait suite à une partie en double aveugle (2 joueurs vs 2 joueurs avec un arbitre-meneur de jeu). Immersion...

Negative reviews

No review
Give your opinion!Lire tous les avis