Note du jeu
6.18/10
moyenne sur 33 avis

Les avis des membres

 2  0
serraangel
6,60 
 0  0
Tiko BreT
Super drôle !
4,00 
 0  0
giov
Délirant
6,00 

News

Drunter & Drüber réédité
Rédigé par 20.100 on Feb 3, 2010, 12:00 AM

Forum topics

Help - matos de Drunter & Drüber
Last post Ceranor
on Nov 3, 2003, 12:29 PM

Description

Vive les W.C.
Dans la ville de Shilda, il y a des églises, des écoles, des musées, ... et des toilettes publiques. Rien n'est plus précieux aux habitants de cette ville que les W.C. publics. En effet, vous allez construire des routes, des canaux ou des murailles qui vont écraser allégrement ces bâtiments sans que personnes ne disent rien ! Mais attention si un des chemins écrase les toilettes, il y a vote et vous pouvez vous opposer à cette destruction sacrilège.
La ville et les chemins
Le plateau représente donc la ville avec différents bâtiments en 6 couleurs et ayant des valeurs différentes. On retrouve ces 6 types de construction sur des cartes. Les chemins de 3 types (route, muraille et canal) sont des tuiles de 1 à 3 cases (en ligne avec un départ et une arrivée).
Il y a aussi 4 cantonniers qui construisent les chemins et enfin des cartes de vote avec des Ya, Nein, ? et même un Jein (qui permet de choisir après coup si c'est oui ou non).
Ecrasez,écrasez, il restera toujours les toilettes
Au début, vous recevez secrètement un type de bâtiment que vous devez protéger de la destruction.
À votre tour, vous choisissez un chemin et vous le placer au bout d'une route sur le plateau la où il y a un cantonnier et du même type. Ensuite vous avancez le cantonnier à la fin de cette tuile. Si la tuile écrase un bâtiment publique, aucun problème.
S'il y a une toilette dessous, il faut voter. Chaque joueur choisit une carte parmi ces cartes habitant. Certains habitants crient plus fort que les autres et valent plusieurs voix: ils ont alors des Ja avec plusieurs A ou des Nein avec plusieurs E. D'autres cartes ont des ? et enfin il y a les indécis qui choisissent quand tout le monde a révélé sa carte. On compte les A et les E. Si les Ja l'emporte, on pose la tuile normalement. Si c'est le Nein, le joueur reprend sa tuile et c'est au suivant. Dans tous les cas, les cartes sont défaussées.
On peut voter non pour protéger ses bâtiments ou bluffer pour ne pas se dévoiler trop tôt.
Overdose de constructions
Quand plus personne ne peut construire, chacun révèle sa couleur. On regarde les bâtiments de ce type encore debout (entre les routes) et on additionne leur valeur.
Celui avec le plus de points gagne la partie.

Videos

No video found

Others editions

Extensions

    No board game found

Dans les listes

    No list