This game has been added to the database at Feb 21, 2011

edition 2011
Par Seth Ben-Ezra
Édité par La Boite à Heuhh
Distributed by La Boite à Heuhh

Standalone

Langues des règles : French

Achetez le sur
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Amazon
Game description

Un quartier défavorisé, une épouse aigrie, un petit boulot de fonctionnaire inintéressant, telle était la réalité de Monsieur J-M. X. Son voisin écoutait du rai trop fort, la colocation de jeunes du bas fumait des pétards à en débusquer tous les rats de l'immeuble, et il y avait des jeunes qui allaient et venaient chaque jour, en faisant beaucoup de bruit dans la cage d'escaliers et en riant très fort en sortant de chez Mademoiselle Y. Lorsque X rentra un soir tard après un souper entre collègues, et tomba sur le cadavre d'un des étudiants, il était loin de douter dans quel pétrin il allait s'emmêler, et jusqu'où cette histoire allait le mener. En fouillant le corps pour trouver un numéro de téléphone à alerter, quelle ne fut pas sa stupeur de trouver celui de sa femme. Il allait devoir attendre un peu avant d'appeler la police...
Un joueur endosse le rôle de l'Investigateur, les autres joueront tour à tour l'Autorité, épaulée de ses conseillers, et ont à charge les autres personnages. La mise en place du jeu se déroule de manière semi-aléatoire : après avoir créé quelques personnages en commun les joueurs vont déterminer un crime (meurtre, vol ou chantage) commis contre l'un de ces personnages. À ce stade, il n'y a qu'un suspect. L'investigateur (qui ne doit pas nécessairement être un policier) entre en scène et la partie commence !
La partie est découpée en chapitres, constitué chacun d'au moins une scène parmi quatre types (Investigation, Violence, Révélation, Réflexion) qui permettent de faire avancer l'enquête chacune à leur manière. La scène d'investigation permet de mettre en scène, comme son nom l'indique, le travail de recherches d'indices du protagoniste. Une scène de Violence met l'accent sur la menace qui pèse sur l'investigateur ou concerne d’autres prises d'initiatives peu louables de sa part. Les Révélations déterminent, selon un procédé semi-aléatoire, des relations étonnantes et compromettantes entre personnages. Une scène de Réflexion permet au protagoniste de prendre un bref instant de répit et faire le point. Tout est décrit du point de vue de l'investigateur, rien n'est défini à l'avance. Tout se crée sur le tas et des pistes partent dans tous les sens.
Lorsqu'il y a conflit d'intérêt entre l'investigateur et un autre personnage, cela se résout au poker menteur (un système très proche du Pérudo). Chaque annonce est accompagnée d'une description d'action pour le personnage correspondant.
À la fin d'un chapitre, on se tourne vers la « grille du crime ». On y déplace un pion sur une case vide dans laquelle on inscrit le nom d'un suspect, en se fondant sur le déroulement du chapitre. Quand un pion ne peut plus se déplacer, on tire des coordonnées au hasard, ce qui nous désigne un coupable. Il s'agit ensuite de décider à quel crime ce coupable est lié et de décrire la résolution de cette affaire, ce qui revient en pratique à choisir parmi les nombreuses pistes ouvertes pendant les chapitres précédents. Et ainsi de suite jusqu'à la résolution de l'affaire !

Game play
3 to 6 players à partir de 12 ans 240600 min
Language of rules : French
Prix public conseillé : ~

 Positive reviews

vs

 Negative reviews

No review

 What we like

No more/less
vs

 What we don't like

No more/less