Note du jeu
7.65/10
moyenne sur 4 avis

Les avis des membres

 1  0
nemo
8,60 
 0  0
est13
Un bon Knizia
8,00 
 0  0
ReiXou
4,00 
 0  0
fred1268
Paradisiaque
10,00 

News

No news

Forum topics

[Das letzte paradies]
Last post Invité
on Tuesday, May 24, 2005 at 7:00 PM

Description

But du jeu
Sur une île paradisiaque, les joueurs achètent des emplacements constructibles par enchères secrètes, et soit ils construisent des villas ou des hôtels, soit ils laissent le terrain naturel. Les constructions sont lucratives seulement si l’environnement proche est préservé. La nature a d’autant plus de valeur qu’elle est en danger de disparition.
Le joueur qui accumule le plus d'argent est le vainqueur, mais seulement s'il en a davantage qu'au début.
Déroulement du jeu
Le plateau de jeu représente une petite île avec 16 emplacements constructibles. Les sites sont regroupés par quatre en district dont les quatre sites portent le même symbole. De plus, un site de chaque district est aussi inclus dans le Groupe central.
La partie commence par la mise en vente aux enchères, des quatre villas placées sur le plateau (une pour chaque district). Quiconque a acheté une villa, pose dessus un marqueur de sa couleur.
Lors des douze tours de jeu qui suivent, on retourne la première tuile du haut de la pile avant de la vendue aux enchères.
Les enchères sont secrètes Le joueur avec la plus forte enchère gagne, mais ne paie à la banque que la somme de la deuxième plus forte enchère.
L’acheteur et les autres joueurs négocient pour l’utilisation de la tuile recto ou verso (càd pour construire un bâtiment ou pour sauvegarder la nature) :
- S'il protège la nature, le propriétaire du site reçoit un arbre. Les propriétaires de villa et d’hôtels voisins profitent de cette décision et reçoivent une prime de 10 Paras pour chaque hôtel ou villa leur appartenant dans le district concerné.
- S'il choisit de construire un bâtiment, il place un de ses marqueurs sur la tuile et gagne une prime de 10 Paras pour chaque site resté naturel dans le même district. S’il construit d’un hôtel, le joueur gagne en plus 10 Paras pour chaque site resté naturel dans le groupe central.
- Puisque certains propriétaires de villas et d’hôtels peuvent profiter d’un site naturel à proximité de leur propriété qui leur rapportera une prime. Avant qu’un joueur ne décide quelle face de la tuile sera visible il peut donc essayer de négocier une commission sur ces primes.
À la fin de chaque tour, les joueurs touchent les primes de la banque.
Les propriétaires de bâtiments peuvent prétendre à des primes supplémentaires pendant la partie :
- la prime d’exclusivité pour un joueur qui posséder tous les bâtiments d’un district,
- la prime de diversité pour un joueur qui possède un bâtiment dans chacun des quatre districts.
Fin du jeu et marquage des points
Dès que la dernière tuile de construction a été vendue et placée sur le plateau, et que les primes dues ont été payées, la partie s’arrête.
Une dernière prime est attribuée avant de définir qui est le vainqueur : le prix de l’environnement qui récompense les deux meilleurs protecteurs de la nature. Le joueur qui possède le plus d’arbre reçoit le premier prix, et le second le deuxième prix. Le montant de ce prix dépend du nombre de sites préservés sur le plateau.
Tous les joueurs qui ont moins d’argent qu’au début du jeu ont perdu. Le gagnant est le joueur qui a le plus d’argent.
Matériel du jeu
1 plateau de jeu.
16 tuiles de construction.
40 marqueurs de possession (8 en 5 couleurs différentes).
10 petits arbres.
60 pièces de 1 - 5 et 10 Paras.

Videos

No video found

Others editions

    No board game found

Extensions

    No board game found

Dans les listes

    No list