Note du jeu
7.60/10
moyenne sur 181 avis

Les avis des membres

 6  0
Chabousse
Extraordinaire
10,00 
 2  0
Tidame
10,00 
 1  0
x-men
Coup de maître
10,00 

News

Oriflamme, 10 cartes pour jouer la fouine
Rédigé par Docteur Mops on Oct 14, 2019, 3:00 PM
Epix, à venir chez Ferti
Rédigé par Docteur Mops on Apr 20, 2015, 3:10 PM
Complots : on nous cache tout mais il est là !
Rédigé par Docteur Mops on Jun 27, 2013, 2:33 PM
Coup, il arrive enfin en français
Rédigé par Docteur Mops on Apr 17, 2013, 12:00 AM

Forum topics

[Complots] De l'assassinat obligatoire
Last post Anyok
on May 6, 2014, 8:56 PM
[Complots] Hasard total ?
Last post socks
on Jul 24, 2013, 4:10 AM
[coup]Considérations stratégiques
Last post ReiXou
on Jun 7, 2013, 4:27 PM

Description

Présentation d'un coup ! :
Dans "Coup" vous êtes le chef d'une famille dans une vieille ville-état italienne. La ville est contrôlée par une cour corrompue et avide de pouvoir. Votre but est de détruire l'influence de toutes les autres familles en les forçant à l'exil.Pour cela mensonge, bluff, argent et autres intrigues seront nécessaires...
Mise en place de la ville Italienne :
Mélangez toutes les cartes personnages et distribuez-en deux à chaque joueur. Les joueurs en prennent connaissance et les posent, face cachée, devant eux.
Donnez deux pièces d'or à chacun.
Donnez une carte de résumé du jeu à chaque joueur.

Influence, "la cour se met en place..." :
Chaque joueur a donc devant lui deux cartes personnages, face cachée (qu'il pourra consulter autant de fois qu'il le désire).
Un membre de la cour procure 1 influence, qui donne lieu à des actions spéciales.
Chaque joueur démarre donc avec deux influences. Dès qu'il perd 1 influence, il doit retourner face visible une de ses cartes personnages (celle qu'il veut). Ce personnages ne lui donnera donc plus aucun pouvoir.
Dès qu'un joueur a perdu deux influences, donc deux personnages, il a perdu et est mis hors jeu.
Déroulement du jeu, "Que les coup bas commencent !" :
A chaque tour, un joueur choisit une action (on ne peut passer son tour).
Après avoir choisi son action, les autres joueurs peuvent le mettre au "Défi", ou "Contre-attaquer" cette action.
Si une action n'est pas mise au "Défi" ni "Contre-Attaquée", l'action réussit automatiquement.
Si il y a des "Défis", on résout les "Défis", ensuite s'il y a des "Contre-attaques",on résout les "Contre -attaques"
Les actions "Je suis le... ,donc..." :
Pour faire une action, vous devrez souvent réclamer l'influence (le pouvoir) d'un personnage.
Vous pouvez dire la vérité ou mentir (donc bluffer). Mais attention au "Défi".
Contre-attaque "Mais moi je suis le... donc...":
Les Contre-attaques peuvent être utilisées à n'importe quel moment pour bloquer (empêcher) l'action d'un joueur.
Si une action est "Contre-attaquée", l'action échoue mais les pièces payées pour faire l'action restent dépensées.
Les "Contre-attaques" fonctionnent comme les actions des personnages.
Vous pouvez réclamer l'influence (le pouvoir) de n'importe quel personnage et utiliser ses capacités pour contre-attaquer le joueur.
Vous pouvez dire la vérité ou bluffer.
De même, les "Contre-attaques" peuvent être mises au "Défi", mais si elle elles ne le sont pas, elles réussissent automatiquement.
Exemple d'action ou de contre Attaque possible avec les personnages :
Si vous réclamez avoir l'influence du "Duc", vous pouvez faire l'action "Taxe" (prendre 3 pièces) ou contre attaqué l'action "Aide étrangère d'un autre joueur".
Défis, "Tu mens, tu n'es pas le.., je t'accuse ! ":
Chaque action ou chaque Contre-attaque utilisant un personnages d'influence peut être mise au défi par n'importe quel joueur (même s'il n'est pas concerné par l'action ou la contre-attaque).
Si un joueur est mis au "Défi", il doit prouver qu'il a bien l'influence du personnage nécessaire, en montrant face visible la carte du personnage (carte qu'il a devant lui).
Si il a menti, donc s'il n'a pas ce personnage, le joueur concerné perd une influence (donc un personnage).
Si il a dit la vérité, donc s'il a bien ce personnage, le joueur qui l'a mis au "Défi" perd une influence (donc un personnage).
Dans le cas où il a dit vrai, le joueur prend la carte personnage qu'il a révélée, et la met dans le paquet de la cour, mélange ce paquet et reprend une carte personnage.
Ensuite l'action et/ou les autres "Contre-attaques" et les autres défis qui peuvent surgir en un même tour, continuent.
Attention : Si une action est défiée (soupçonnée de mensonge) avec raison, l'action rate entièrement, cependant les pièces payées pour les frais de l'action sont rendues au joueur.
Victoire et fin de partie, "Le maître de la ville":
La partie s'arrête dès qu'il n'y a plus qu'un joueur en jeu. Ce joueur remporte la partie (mais vous pouvez maintenant en enchaîner une autre !)

Videos

No video found

Dans les listes

    No list