Caylus

de William Attia
Caylus
9.08 
794 reviews

Description du jeu :

1289. Pour consolider les frontières du royaume de France, le roi Philippe Le Bel a décidé de faire construire un nouveau château. Pour l’instant, Caylus n’est qu’un modeste bourg mais, bientôt, les o... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
Description complète

1289. Pour consolider les frontières du royaume de France, le roi Philippe Le Bel a décidé de faire construire un nouveau château. Pour l’instant, Caylus n’est qu’un modeste bourg mais, bientôt, les ouvriers et les artisans affluent par dizaines, attirés par la fortune que peut leur apporter ce formidable ouvrage. Autour de ce chantier, une ville commence lentement à émerger…
Premier arrivé, premier servi…
Chaque joueur est un maître d’œuvre qui dispose de 6 ouvriers, de quelques ressources et deniers pour se distinguer le plus possible dans la construction du château, et s’attirer la renommée nécessaire à sa fortune. À lui de concrétiser ! Chacun leur tour, les joueurs placent un de leurs ouvriers:
- soit sur la ville qui serpente en partant du château et s’étend au fur et à mesure de la partie
- soit sur le chantier du château.
Ce placement coûte de l’argent et de plus en plus si d’autres joueurs ont décidé de passer. Les places sont souvent limitées à une par case et le premier placé sera le premier servi.
La jungle des villes…
Il y a dans la ville des bâtiments qui rapportent des pouvoirs spéciaux (comme les écuries pour changer l’ordre du tour), des ressources, de l’argent ou des possibilités de construction (charpentier pour construire les bâtiments en bois, maçon pour les bâtiments en pierre plus tardifs, architecte pour les bâtiments de prestige finaux) ou de conversion (notaire qui écrase un bâtiment du début ou nous appartenant en une résidence rapportant du revenu), ces dernières actions demandant des ressources mais rapportent des points de prestige. Les bâtiments en bois ou pierre sont placés sur la première place disponible, alors que les bâtiments de prestige se construisent sur nos résidences. Le développement de cette cité médiévale sera le moteur de la partie.
Oh mon château, ohoho...
Aller au château permet d’avancer la construction en premier du donjon, puis des murailles, puis des tours (dont les décomptes sont effectués au fur et à mesure de la partie, le dernier représentant la fin de partie). Pour se faire, on présente des lots de ressources au roi, ce qui permet de gagner des points de prestige et éventuellement ses faveurs. Les faveurs doivent être concrétisées immédiatement dans une des 4 voies : point de prestige, deniers, ressources, possibilités de construction ou conversion. Plus on utilise ses faveurs dans une voie, et plus cette voie devient efficace. Même si le château est le plus récompensant en faveurs, la construction de certains bâtiments ou des visites au champ de joute permettront aussi d'en gagner.
Des pots de vin...
Tout cela serait trop simple si le bailli et le prévôt n’étaient pas là. Le bailli avance inexorablement dans la ville, forçant les maîtres d’œuvre à ne pas oublier la construction du château. Le prévôt est un fonctionnaire zélé mais puissant et heureusement facilement corruptible. Jamais loin du bailli il décidera de l’activation ou non des bâtiments les plus récemment construits, influencés par les deniers que les joueurs seront prêts à payer, ou plutôt à sacrifier. Tout cela pouvant se négocier entre joueurs.
Jonglant entre deniers et ressources, le joueur ayant accumulé le plus de points de prestige à la fin de la construction du château sera reconnu grand intendant de cette cité naissante !
Caylus a été élu Trictrac d'or 2005, a reçu en 2006 le prix spécial du jury du jeu de l'année allemand Sonderpreis Komplexes Spiel, l'International Gamers Award, le Deutscher Spiele Preis, le Nederlandse Spellenprijs et le BGG Golden Geek.

Awards
Default
Jeu de l'année 2006
Default
General strategy - Multi-player Category 2006
Default
Demi-finaliste TricTrac Cup 2014
Default
TricTrac Cup d'argent 2010
Default
Tric Trac d'Or 2005
Auteurs et éditions

edition 2005
Par William Attia
Illustré par Arnaud Demaegd
Édité par Ystari Games
Distributed by Rio Grande Games, Millennium and Hutter Trade

This game has been added to the database at May 17, 2005


Les avis

9.08 
794 reviews
Smiley
143
Smiley
35
Smiley
541
Like
Ce jeu est bien un monument !
10,00 
Hornak November 1, 2014

Je viens d'essayer le jeu, j'en suis encore tout perturbé. J'ai passé deux heures hier à lire les règles et à regarder des vidéos pour m'assurer...

Positive reviews

Caylus j'arrive en retard
8,00 

Alors comme je suis en retard voici une toute première impression du jeu à chaud.Après avoir lu les critiques dithyrambiques et le dynamisme des joueurs...

CAYLUS LE GRAND !!
8,00 

Peu importe le nombre de joueurs, ce jeu est une vraie réussite de 2 à 5 joueurs.Si vous aimez lesjeux où il faut maximiser ces actions possibles, ce jeu...

Caylus ? Pas minus.
7,80 

Nombre de parties : une dizaine.Car le jeu est énorme !Quoi dire qui n'ait été déjà signalé dans les avis précédents ? Effectivement, pas de rangement...

Que du bon !!!
10,00 

Une multitude de façons pour gagner la partie. A vous de choisir la bonne, car vos adversaires ont le choix pour freiner votre progression.Du bon matériel,...

J'suis snob...
10,00 

J'suis snob... J'suis snobC'est vraiment l'seul défaut que j'gobeÇa demande des mois d'turbinC'est une vie de galérienMais lorsque je sors à son brasJe...

Negative reviews

Prenez vous la tête, tout seul, dans votre coin......
4,00 

J'ai joué à une semaine d'intervalle à Caylus et à Agricola....Deux coups dans l'estomac en peu de temps...Caylus fonctionne de manière quasiment identique...

Peine capitale de la LDJD
2,00 

LA LDJD* REQUIERT LA PEINE CAPITALE !Comment vous dire si ce jeu est bien ? Il est tout bonnement impossible pour moi de l'appréhender : toutes les couleurs...

Dessins d'enfants sur une estampe moyenageuse
4,00 

Personnellement, je ne suis pas fan de la gestion de cube mais ce jeu est très réussi pour qui aime le genre.Mais alors qu'est ce que le plateau et les...

Règles lourdes
4,00 

Voilà un must parait-il mais en ce qui me concerne les règles m'ont complètement rebuté...Complexe à expliquer et très peu d'interactivité, un jeu qui...

Give your opinion!Lire tous les avis