Canal Mania

de Steve Kendall and Phil Kendall
Canal Mania
6.29 
7 reviews

Description du jeu :

Le jeu s'appuie sur une réalité historique.Fin du XVIIIème siècle. L'Angleterre piétine dans la boue. Les routes sont catastrophiques et nuisent au développement du commerce. Sous l'impulsion du Duc d... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
What we like
No more/less
What we don't like
No more/less
Categories
Boardgames
Description complète

Le jeu s'appuie sur une réalité historique.
Fin du XVIIIème siècle. L'Angleterre piétine dans la boue. Les routes sont catastrophiques et nuisent au développement du commerce.
Sous l'impulsion du Duc de Bridgewater, l'idée de construire un réseau de canaux fluviaux s'impose. Et bientôt, des sociétés se créent afin d'obtenir richesse et gloire en construisant des canaux et transportant des marchandises. C'est la "Canal Mania", une sorte de préambule à la Révolution Industrielle.
Chaque joueur représente donc une entreprise prête à se lancer dans la course. On gagne des points de victoire avec les canaux construits, en fonction de leur difficulté (un bête canal sans fioriture ne rapporte rien !) et avec le transport de marchandises. Le nombre de contrats réalisés viendra aussi ajouter des points de victoire : c'est le prestige du meilleur constructeur !
Description
Un plateau figure la carte de l'Angleterre, avec des villes, et des cités signalée par des ronds de couleur.
Les cases hexagonales sont de deux types :
-cases claires : la plaine. On y installe les liaisons simples (stretch) ou des écluses (lock)
-cases foncées : le relief. Il faut utiliser des liaisons spéciales : tunnels ou des aqueducs.
Chaque joueur reçoit trois petits bateaux qui servent de marqueurs et des tuiles servant à construire les canaux. (4 types: liaison simple, écluse, aqueduc et tunnel)
On trouve aussi des cartes "Build" qu'il faut collecter pour pouvoir construire, des cartes "Contract" indiquant les liaisons demandées par le Parlement et 5 cartes "Engineer", représentant des ingénieurs ayant véritablement joué un rôle dans la construction des canaux. Chacun d'eux a un pouvoir spécial (construire plus vite des tunnels, ou des aqueducs, piocher plus de cartes, etc...) Ces ingénieurs sont attribués au hasard aux joueurs, mais on peut facilement échanger sa carte ingénieur si on veut construire un tronçon particulier.
Enfin, des cubes de marchandises à faire transiter sur un réseau pour marquer des points en fonction du nombre de villes parcourues.
Le tour de jeu.
À son tour, le joueur peut effectuer trois phases.
Phase 1, au choix:
-Échanger son ingénieur (l'autre joueur ne peut pas refuser)
ou
-Changer les cartes Build disponibles
ou
-Signer un contrat (parmi ceux qui restent)
Phase 2, au choix :
-prendre des cartes (maximum de 7 en main à la fin de son tour)
ou
-construire. (autant de tuiles canaux qu'on peut, en fonction des cartes possédées, sur les canaux en cours.)
Phase 3:
-faire transiter une marchandise
À noter qu'à la place d'une phase qu'on ne veut (ou peut) pas jouer, on peut piocher une carte de la réserve.
Comment on gagne ?
-Lorsqu'un contrat est réalisé, on marque des points selon le réseau en place :
Stretch : 0 point
Écluse : 1 point
Aqueduc : 2 points
Tunnel : 3 points
-Une marchandise transportée rapporte un point par ville visitée (la ville de départ compte aussi)
La fin du jeu survient lorsqu'un joueur franchit un seuil de points (à 5, c'est 40 points). A partir de ce moment, on termine le tour en cours, et on a deux tours de plus à jouer. On compte aussi la valeur des canaux non-terminés.
On passe ensuite à une dernière phase où l'on va faire transiter toutes les marchandises encore sur la carte, selon un ordre donné.
Enfin, on regarde le nombre de contrats remplis. Le joueur ayant le plus de contrats marque 10 points, le second 8, puis 6, puis 4, puis 2.

Awards
No award found
Auteurs et éditions

edition 2006
de Steve Kendall and Phil Kendall
Édité par Ragnar Brothers

This game has been added to the database at Aug 23, 2006

Suggestion de jeux :

No board game found

Les avis

6.29 
7 reviews
Smiley
2
Smiley
0
Smiley
1
Like
Un canal sans fin
6,00 
est13 August 26, 2006

Contexte : 2 parties jouées (1 à 5, 1 à 3)Points positifs :- Le tour de jeu est simple (les actions à réaliser sont logiques) mais long (chacun analyse en fait la situation)- La gestion indispensable des...

Positive reviews

Les aventuriers de l'Age du Canal
8,00 

Fan d'Age of Steam, j'attendais ce jeu avec une certaine curiosité; les photos aperçues ici ou là laissaient penser qu'il s'agissait d'un "AoS-like".Un...

Un canal sans fin
6,00 

Contexte : 2 parties jouées (1 à 5, 1 à 3)Points positifs :- Le tour de jeu est simple (les actions à réaliser sont logiques) mais long (chacun analyse...

La manie du canal
8,00 

Canal mania n’est pas un jeu révolutionnaire pour les habitués des jeux de connexion, pourtant il comporte son lot des bonnes idées comme les ingénieurs...

Très très plaisant
10,00 

Canal Mania est un jeu très très plaisant. La 1ère chose attractive est le fait que, pour une fois, on est en présence d'un jeu dont le thème n'est pas...

Negative reviews

Bof bof...
4,00 

Certains éléments semble pas mal, mais au final c'est assez plat et on se retrouve avec peu de choix interressants. Ou alors j'ai rien compris au jeu.

Jouez sans moi, je reviens dans 20 minutes
4,00 

Un jeu ou l'on peux se lever de sa table 10 minutes le temps que les autres joueurs joue leurs tours sans que ce ne soit génant, c'est qu'il y a un truc...

Tout ca pour ca
4,00 

est13 a très bien résumé le jeu. Cela peut paraitre fun au début. Du 18xx très light, des aventuriers du rail resaucé...mais rien de réellement neuf.Chacun...

Give your opinion!Lire tous les avis