Blue Moon City

de Reiner Knizia
Blue Moon City
7.63 
50 reviews

Description du jeu :

Blue Moon City, le jeu de société, commence là où le jeu à deux joueurs s'arrête : la reconstruction de la ville détruite de Blue Moon. Le plateau de jeu, illustré par Frank Vohwinkel et d'autres dess... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
What we like
Duration (Short)
What we don't like
No more/less
Categories
Boardgames
Description complète

Blue Moon City, le jeu de société, commence là où le jeu à deux joueurs s'arrête : la reconstruction de la ville détruite de Blue Moon. Le plateau de jeu, illustré par Frank Vohwinkel et d'autres dessinateurs américains de Fantasy bien connus, consiste en 21 grandes tuiles bâtiments, qui exposent les plans du bâtiment d'un coté et le bâtiment reconstruit de l'autre. Comme dans le jeu pour 2, celui-ci inclut 3 dragons moulés en plastique.
Au début du jeu, les tuiles sont placées coté plan du bâtiment. Le but du jeu est d'utiliser des cartes représentant les peuples de Blue Moon pour aider à reconstruire la ville et, à la fin, de reconstituer le grand Cristal de l'Obélisque au centre de la ville. Quand un bâtiment est reconstruit complètement, la tuile est retourné coté bâtiment construit. Les joueurs qui ont participé à sa construction reçoivent des cristaux et des faveurs des dragons qui peuvent être échangés contre des cristaux à certains moments. Les cristaux sont l'enjeu principal dans ce jeu car celui en sacrifira le premier4 lots pour la reconstruction de l'Obélisque a gagné.
Au début de la partie, les 21 tuiles bâtiment sont placées aléatoirement sur la table pour former la ville. On place à coté un Obélisque qui sera rempli au fur et à mesure par les pions des joueurs. Les cristaux sont placés d'un coté de l'Obélisque et les faveurs des dragons de l'autre. Les trois dragons (vert, rouge et bleu) sont placé à portée de la ville. Chaque joueur place alors son pion au milieu de la ville.
Le moteur qui pilote la reconstruction de la ville est le jeu de cartes représentant les races bien connues du jeu original. Les cartes ont des couleurs variées ainsi que des chiffres allant de 1 à 3. Les valeurs des cartes ont de l'incidence lors de la reconstruction ; les cartes peuvent cependant aussi avoir un pouvoir spécial.
Les Vulca (noirs), Terrah (rouge) et Aqua (bleu) peuvent appeler les dragons à l'endroit où le joueur participe à une construction. Les dragons constatent la construction et récompensent le joueur avec des faveurs de dragon supplémentaires. Les cartes utilisées pour attirer les dragons ne peuvent pas être utilisées pour la reconstruction.
Les cartes Flit augmentent le rayon d'action du joueur. Les cartes Hoax peuvent être utilisées pour transformer jusqu'à 4 cartes de la même couleur en une autre couleur. Les cartes Mimix de valeur 1 et 2 peuvent être utilisées comme joker, représentant des cartes de valeur 3 dans une autre couleur. Les Khinds sont faibles (valeur 1) mais sont des joker de valeur 1 pour n'importe quelle autre couleur. Les cartes Pillar peuvent apporter des avantages aux joueurs lorsqu'ils offrent des cristaux à l'Obélisque. Une chose est vraie pour toutes les races : les cartes de valeur 3 n'ont pas de fonction spéciale et les cartes de valeur 2 ont des fonctions plus faibles que les cartes de valeur 1.
À son tour, le joueur peut d'abord bouger son personnage de 2 cases. Il peut alors - s'il a les cartes en main - contribuer à la reconstruction d'un bâtiment. Chaque plan de bâtiment expose 1 à 3 cases avec un nombre coloré. La couleur de la case indique le type (couleur) et la valeur totale qui doit être payée en cartes. À la fin du tour, le joueur peut piocher 2 cartes . S'il défausse 1 ou 2 cartes avant de piocher, il peut alors piocher 1 ou 2 cartes supplémentaires.
Une fois que toutes les cases du bâtiment ont été remplies avec des pions des joueurs, celui-ci est décompté. Les joueurs qui ont participé reçoivent une combinaison de cristaux, faveurs des dragons et cartes supplémentaires. Le joueur qui a le plus contribué reçoit un peu plus que les autres. Des bonus additionnels sont offerts s'il y a un ou plusieurs bâtiments déjà construits à coté de celui qui est décompté - sous forme de cristaux et de faveurs des dragons. Un joueur qui veut gagner est bien avisé de se concentrer sur les endroits entourés du plus possible de bâtiments déjà reconstruits.
Quand la pioche de faveurs des dragons est épuisée, un autre type de décompte est déclenché. Celui qui a le plus de faveurs reçoit 6 cristaux et ceux qui ont au moins une faveur en reçoivent 3.
Comment transformer les cristaux en victoire ? Les cristaux doivent être amenés à l'obélisque et y être installé, ce qui amène du prestige qui conduit à la victoire. Pour offrir des cristaux, le joueur doit abandonner la reconstruction et au lieu de cela déplacer son pion sur le marché. Là, il offre un certain nombre de cristaux à l'Obélisque. Au début, 7 cristaux sont suffisant pour récupérer une place sur le rang la plus bas de l'Obélisque - les rangs supérieurs requièrent 8, 9 ou même 12 cristaux.
Le joueur qui le premier arrive à prendre le nombre requis de places sur l'Obélisque (4 à 4 joueurs, 5 à 3, 6 à 2) remporte la partie.

Awards
No award found
Auteurs et éditions

edition 2006
Par Reiner Knizia
Illustré par Franz Vohwinkel
Édité par Kosmos and Fantasy Flight Games
Distributed by Kosmos

This game has been added to the database at Feb 5, 2006

Suggestion de jeux :


Les avis

7.63 
50 reviews
Smiley
20
Smiley
1
Smiley
11
Like
Chroniques de la Lune Bleue
6,50 
TS Léodagan July 13, 2009

Février 2009: armé de mon coupe-coupe, je défriche les cordes et morceaux d'arbres qui me séparent de ma prochaine découverte. Je m'extirpe de cette jungle d'obstacles...

Positive reviews

Trop facile
6,00 

Les + : Règles simples et rapidement expliquéesMatériel et illustrations très réussisParties fluidesPlateau différent à chaque partieLes - : Possibilité...

I♥BMC
10,00 

Blue Moon City m'a fait un peu penser aux Aventuriers du rail. Les tous premiers tours, on se laisse diriger par le jeu, avec une impression d'être fortement...

typique de knizia / très fluide et agréable à...
10,00 

un jeu que je découvre un peu tardivementmais qui est diablement agréable à jouer dans sa simplicitéla chance joue un rôle peut être un tout petit peu...

Placement et adaptation
8,00 

Expérience : 3 parties à 4 joueursIl faut donner du crédit à Knizia. On sait depuis longtemps, et ça s'est vérifié encore récemment (Beowulf, Babel ...),...

Décrochez la lune
6,00 

Blue Moon City développe 2 concepts intéressants:- un aspect coopératif (compétitif) pour terminer des constructions- une évolution au cours de la partie...

Negative reviews

bad moon city
4,00 

matériel magnifique avec des super illustrations, une grande réussite à ce niveau là. pour le reste comment dire... ah oui, on s'emmerde franchement. on...

Une pure merveille esthétique !
4,00 

Mais ça s'arrête là!Parce que "Blue Moon City, le jeu de société, commence là où le jeu à deux joueurs s'arrête".On aurait, en effet, peut-être du s'en...

Give your opinion!Lire tous les avis