Almeida et Bussaco 1810

Almeida et Bussaco 1810

Édition 2010
jusqu'à 2 joueurs
Number of players
8 ans et +
Age
120 min
Temps de partie
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Magic Bazar
L'avis de Tric Trac sur ce jeu
No review

Description

(Texte issus du site de l'éditeur)
En avril 1810, Napoléon confie à Masséna, le héros d’Aspern et de Wagram, la mission de chasser Wellington du Portugal. La route d’invasion choisie est celle du Nord, elle passe par Ciudad Rodrigo et Almeida. L’offensive française commence à la fin du mois de juin.
Le 24 juillet, le maréchal Ney, avec l’avant-garde, défait le général Craufurd sous les murs d’Almeida et le rejette au delà de la rivière Coâ, en prélude au siège de la place. Les Français pénètrent ensuite au Portugal. Leur avance est lente et difficile.
Quant à Wellington, il rassemble son armée sur la formidable position de Bussaco. Le 27 septembre, Masséna ordonne une attaque frontale de la ligne de défense anglaise. Après une bataille acharnée, il choisit de renoncer et interrompt les combats. Il ne trouvera que le lendemain le passage permettant de contourner la Sierra de Bussaco. Avec ces deux batailles, le terrible duel entre Masséna et Wellington est lancé !
Le jeu
Almeida et Bussaco 1810 est un nouveau volet de la série Jours de Gloire (Initialement parue dans VaeVictis). Il présente 3 batailles de l'année 1810 entre les armées françaises et anglo-portugaises.
La bataille de la rivière Côa (Almeida), le 24 juin 1810. Ney a été chargé par Masséna de s'emparer de la forteresse d'Almeida. Pour cela, le duc d'Elchingen doit tout d'abord battre les forces anglaises qui couvrent la ville.
Ensuite, la bataille de Bussaco qui se déroule le 27 septembre 1810. L'armée Anglo-portugaise du duc de Wellington s'est solidement installée sur les hauteurs de la Sierra Bussaco.
Enfin, le combat de Coimbra. Le 1er octobre 1810, l'avant-garde de l'Armée du Portugal commandée par le général de cavalerie Sainte Croix rencontre l'arrière-garde de l'armée alliée sous les ordres du général Stapleton-Cotton.
Chaque bataille est accompagnée d'un scénario historique et d'un ou deux scénarios alternatifs (par exemple : et si la division de Picton avait rejoint le champ de bataille d'Almeida ?), soit 7 scénarios au total.
La série Jours de Gloire a pour objectif de couvrir les principales batailles de l’épopée napoléonienne en suivant la chronologie du bicentenaire de celles-ci. Les batailles couvertes de petits engaments à de très grandes batailles, qui sont simulées à une échelle allant de celle du bataillon à celle de la brigade. Le temps de jeu va de 1 heure pour les plus petites batailles jusqu’à 15 heures pour les plus grandes. En comptant celles de Almeida-Bussaco, 32 batailles ont été publiées à ce jours, par Vae Victis et Canon en Cartons.
Les règles reposent sur l’activation des formations de chaque armée, via le tirage aléatoire de Marqueurs d’Activation. Chaque joueur, placé dans la peau du commandant en chef, dispose d’un nombre d’ordres limité, ce qui l’oblige à gérer les priorités de son plan de bataille.
Le jeu intègre l’orientation des unités et les principales formations ou attitudes de combat : mise en carré, charge de cavalerie et tir d’artillerie.
Des règles spécifiques à chaque bataille viennent s’ajouter aux règles communes, notamment via des marqueurs d’activation particuliers, afin de rendre compte de manière optimale du contexte de chaque bataille.
Matériel :
une carte taille A2 (60*42cm), imprimée recto-verso
216 pions 15mm*15mm,
un livret de règles et de scénarios en couleur,
une aide de jeu.

Suggestion de jeux :

No board game found

What we like
No more/less
What we don't like
No more/less

Les avis

10.00 
1 review
Smiley 0
Smiley 0
Smiley 1
Like
Almeida et Bussacool
10,00 
horangi May 11, 2011

Tous les wargames français devraient être comme Almeida et Bussaco : matériel de bonne qualité (en particulier les graphismes), règles pas trop lourdes avec petits ajouts spécifiques à chaque bataille...

Positive reviews

Almeida et Bussacool
10,00 

Tous les wargames français devraient être comme Almeida et Bussaco : matériel de bonne qualité (en particulier les graphismes), règles pas trop lourdes...

Negative reviews

No review
Give your opinion!Lire tous les avis